BIENVENUE AU FC LIMEUIL
BIENVENUE AU FC LIMEUIL

SAISON 2013-2014

NOUVELLE REUSSITE POUR LE TOURNOI DE SIXTE DU CLUB (28 JUIN 2014)

A l'image de la saison dernière, malgré l'alerte "violents orages" annoncée, le Tournoi de sixte du club, disputé en nocturne, a connu la réussite, puisqu'on aura dénombré la participation de pas moins de 34 équipes.

Un grand coup de chapeau doit être tiré aux dirigeants et bénévoles du club pour leur implication dans la préparation du Tournoi et oeuvré à sa parfaite organisation. Mention spéciale pour nos arbitres on ne peut plus méritants face à des comportements parfois excessifs. Un grand merci donc à Jean-Michel Labrousse, Dominique Richard, Laurent Marty, David Burrows Jr, Christophe Bertrandie,Rémy Richard et Frederic Faivre (j'espère que je n'oublie personne).

Côté sportif le tournoi, qui se déclinait en trois finales, a souri aux "Canailles" pour le Tournoi Principal. La mayonnaise Sarlat-Limeuil a pris à merveille dans cette formation composée de Olivier Liblanc, Amaury Lech, Camille Level, Clément Dominguez pour Sarlat, et de Cédric Fortunel, Kevin Liblanc et Guillaume Debord pour Limeuil.

La Consolante est revenue aux joyeux lurons de "Papelitos" (photo ci-contre), venus d'horizons lointains, qui se sont imposés face à une coriace équipe de Belvès.

Pour la Complémentaire, la sympathique équipe de "Tiki Taka" a empêché les "Anciens" de Limeuil d'inscrire une nouvelle fois leur nom au pamarès de l'épreuve. L'équipe des Anciens était composée pour l'occasion de Laurent Marty, Bruno Hervé, Frederic Faivre, Frederic Gomès, Jean-Louis Boussiquet, David Jacquet, Arnaud Régnier et Martial Baumann.

Enfin, notre Coup de Coeur ira aux filles proches du club (Cindy Richard, Céline Barbadaux, Marianne Juvin, Laura Claude) qui n'ont pas hésité à se jeter dans l'arène, je soupçonne même avec jubilation.

LE PALMARES

Principale:

1- Les "Canailles"

2- La Catte (Bergerac)

3-"Collabos" (Vergt-Cendrieux)

4-"Chetane" (Boulazac)

Consolante:

1-"Papelitos"

2-Belvès

3-Brico Belvès

4-Pays de l'Eyraud

Complémentaire:

1-"Tiki Taka"

2-Les "Anciens" (Limeuil)

3- "Surprise du Chef" (Beaumont)

4- "LTF Team" (U18 Limeuil)

 

 

 

 

Les vainqueurs, au 1er rang: Cédric Fortunel, Olivier Liblanc, Clément Dominguez, au second rang: Guillaume Debord ,Camille Level ,Kevin Liblanc et Amaury Lech (Photo Ana L)

UNE DERNIERE LEVEE SANS ECLAT (8 Juin 2014)

Bassimilhac - Equipe 1 : 2-1 - La chaleur accablante associée à l'absence d'enjeu, peuvent pour une large part expliquer le manque de rythme et d'engagement constatés tout le long du match.

En première période, la possession a pourtant largement en faveur des limeuillois, face à une équipe qui ne pouvait dès lors que s'en remettre aux contres. Les occasions nettes étaient à mettre exclusivement au crédit des partenaires de Benoit Alix. Malgré tout, après le pénalty hebdomadaire non accordé à Cédric Fortunel, une percée volontaire de Christophe Gonin, une bonne tête de Romain Normand, un centre-tir vicieux de Kevin Liblanc que le gardien détournait sur sa barre, ou encore une reprise puissante de José Muge, la pause était atteinte sur le score de 0-0;

L'entame de la seconde mi-temps allait par contre se révéler catastrophique pour les limeuillois. Dylan Akpinar profitait d'abord d'une glissade de Gregory Servolle pour ouvrir la marque (48') puis Marius Sanna exploitait une mésentente défensive pour doubler la mise d'un beau tir croisé (53'). Deux buts sur ce qui allait s'avérer les deux seuls tirs cadrés de la formation locale! Les joueurs de David Burrows sortaient alors quelque peu de leur apathie et Bruno Hervé, auteur d'une bonne rentrée, réduisait la marque d'une tête lobée (60'). Cédric Fortunel, puis David Burrows sur coup-franc, tutoyaient le bonheur, avant une reprise à bout portant de Pierrick Laurent que Sébastien Raynaud détournait tel un diable sorti de sa boite. Un ballon que l'on jurerait avoir bien vu franchir la ligne. Arc-boutés dans leur camp, les bassimilhacois suppléaient encore par deux fois leur gardien battu, pour préserver au courage le gain du match.

La saison se termine donc sur ce petit arrière-goût d'inachevé, avec au final une 3è place somme toute logique. Montignac et Faux, beaucoup plus réguliers sur l'ensemble de la saison, méritent donc leur accession.

Bruno Hervé a inscrit le dernier but de la saison (Photo Ana L)

St Crépin/Salignac2 - Equipe 2: 3-2 - Ultime revers dans un dernier tiers de compétition catastrophique en terme de résultats.

Entre désaffections, démobilisations et blessures, Arnaud Régnier aura utilisé cette saison pas moins de 44 joueurs, ce qui doit constituer une sorte de record dans le genre. L'équipe a ainsi enregistré lors de ses sept derniers matchs, six défaites au total. La saison avait pourtant commencé sous les meilleures auspices, avec une première place partagée à la trêve, mais l'équipe n'a apporté que désillusions lors de la phase retour, pour finalement terminer à une décevante 9è place, loin de ses objectifs.

A St Crépin, après un début de match durant lequel Frederic Gomès s'est maintes fois mis en évidence, les limeuillois ont su faire preuve de réalisme pour mener 0-2 à la pause suite à des buts inscrits par Laurent Marty et Tristan Richard (photo ci-contre). Mais, plus homogènes, les locaux inscrivaient trois buts après le repos, dont un par l'intermédiaire de Thierry Garnier, l'ex-entraineur limeuillois.

LIMEUIL CONFORTE SA 3è PLACE AU CLASSEMENT (1 JUIN 2014)

Equipe 1 - Creysse: 1-0 - Le club creyssois, qui avait privilégié son équipe B en difficulté dans son championnat au détriment de l'équipe A, ne s'est présenté qu'à dix sur la pelouse limeuilloise.

Il s'en est suivi une rencontre jouée sur un rythme monocorde, totalement maitrisée par les joueurs de David Burrows, mais marquée aussi par de nombreuses imprécisions. Face à une équipe qui avait délibérément choisi d'évoluer très bas, afin de réduire au maximum les espaces, les limeuillois ont éprouvé des difficultés à hausser le rythme, celui qui lui aurait permis de déstabiliser un bloc compact et bien en place. Néanmoins, Guillaume Debord (face-à-face perdu avec le gardien), Cédric Fortunel et Romain Normand notamment, se procuraient de belles opportunités, sans parvenir à trouver la faille. La délivrance survenait suite à un coup-franc excentré, tiré par Robin Debatisse, que David Burrows remisait de la tête dans l'axe pour une reprise de la tête victorieuse de Romain Normand, photo ci-contre, (1-0, 44').

La seconde période repartait sur le même tempo modérato, mais avec une équipe visiteuse encore davantage recroquevillée sur ses bases qu'avant la pause. Pour son premier match de la saison avec l'équipe A, Gregory Servolle passait un après-midi tranquille, tout à l'inverse de son homologue Pierre Fleury, auteur de plusieurs parades déterminantes, par deux fois devant Guillaume Debord, puis sur une frappe tendue de Robin Debatisse qu'il repoussait sur son poteau, ou encore sur une belle reprise de Christophe Gonin. Le score en restait là pour une victoire qui assure définitivement la 3è place finale du championnat aux limeuillois.

Quel feu d'artifice !

 

-U15 - Razac/St Astier : 12-0 - Que rajouter ? Pour leur dernier match de la saison, les protégés du trio Laurent Marty-Guillaume Debord-Bruno Hervé ont tiré un véritable feu d'artifice. Les visiteurs n'ont eu que leur courage à opposer à une formation euphorique, et qui n'ont dû qu'à l'énorme prestation de leur gardien Romain Chevalier, de ne pas voir le score atteindre des sommets vertigineux - Buts de Julian Withoft (5), Florent Teillet (3), Valentin Desveaux (2), Jules Dufour et Sam Richard

L'équipe : Maxime Roux - Mike Faugère, Arthur Praderie, Sami Lahbich, Victorien Clément - Florent Teillet (cap.), Céleste Jacquet, Bogdan Prontsevitch - Morgan Marty, Jules Dufour, Valentin Desveaux - Corentin Daniel, Julian Withoft, Sam Richard

-Périgord Vert - U18 : 5-3 - Après la défaite éliminatoire à Ribérac, une forme de démobilisation s'est installée dans le groupe, et ce sont 10 joueurs seulement qui ont effectué le lointain déplacement à Angoisse. L'équipe présente s'est bien battue, est même revenue à 4-3, avant de se retrouver à 9 suite à la blessure de Morgan Villemur. La mission devenait quasiment impossible et un dernier but local a scellé le sort du match- Buts de Julien Joyau, Jérémy Orhon et Flavien Lecoq sur pénalty

 

L'EQUIPE 2 SUBIT UN NOUVEAU REVERS (25 MAI 2014)

Camp./Daglan - Equipe 2 : 4-2 - Quoique formée de manière que l'on qualifiera d'hétéroclite, notre équipe-réserve est parvenue à faire douter le leader sur sa pelouse. A 3-2 en sa défaveur, après des buts de Vincent Jensou et de Manu Huard (photo ci-contre), elle aurait pû bénéficier d'un pénalty, à priori évident mais non accordé par Christophe Ogel, arbitre de la rencontre et sympathique joueur du F.C.Limeuil la saison dernière. Les locaux ont finalemant inscrit un dernier but qui ôtait tout regret.

Equipe 3 - Marquay/Tamniès 3 :5-4 - Jouée dans une ambiance festive après un repas pris en commun par nos anciens, cette dernière rencontre de la saison s'est avérée prolifique et agréable à suivre - Buts de Pascal Lecocq (2), Romain Lejeune, José Petejo et Frederic Faivre.

U13 - Villac : 2-4 - Nos jeunes pousses n'ont pu terminer leur saison sur une ultime victoire. Ce n'est pas faute d'avoir tout tenté pourtant, avec un jeu résolument tourné vers l'offensive. Thomas Mourigal était ainsi tout près à plusieurs reprises de donner l'avantage à son équipe, mais c'est l'avant-centre visiteur qui pratiquement à lui seul, permettait à ses couleurs de prendre le large avant la pause (0-3).

La seconde période voyait la révolte des partenaires de Romain Mikalef (photo ci-contre) qui inscrivaient deux jolis buts par Adam Fisk et Nicolas Baunat. Ils poussaient encore, sentant l'égalisation possible, mais se faisaient piéger en fin de match, sur un ultime corner.

-L'équipe: Valentin Radet- Maxime Rouves, Romain Mikalef, Cad Radford, Robin Réis- Aurélien Castet-Romain, Adam Fisk, Thomas Mourigal - Nicolas Baunat, Dylan Mercier, Thomas Jugie

Thomas Mourigal a beaucoup tenté, sans connaitre la réussite

DIMANCHE NOIR POUR LE F.C.LIMEUIL (18 MAI 2014)

-Faux - Equipe 1 :4-2 - Si sur le fond la victoire de Faux ne prête pas vraiment à contestation, en revanche la forme interpelle quelque peu. La faute à un arbitrage incohérent qui a pesé très lourd dans la balance. Ci-dessous, la chronologie succinte des évènements:

-12' (1-0)- Une faute non sifflée sur Maxime Soudais ( qui sortira d'ailleurs définitivement) au départ de l'action permet à Nicolas Bouyssy de se retrouver démarqué côté droit et de tromper Pierrick Liblanc d'un tir croisé.

-16' (1-1) - Yohann Priolleau annihile une action manifeste de but en fauchant Cédric Fortunel. Le pénalty est accordé et transformé par David Burrows, mais le joueur fautif ne récolte qu'un carton jaune, alors que le rouge s'imposait.

-17' (2-1) - Sur un long ballon lors de l'engagement, deux défenseurs limeuillois se gênent. La situation est aussitôt exploité par Guillaume Lavandier de la même façon que son coéquipier peu auparavant.

-25' - Nouvelle faute dans la surface sur Cédric Fortunel que l'arbitre, bien placé, ne daigne pas sanctionnée.

-45' - Sur un ballon dans la profondeur, Pierrick Liblanc est le plus prompt et dégage loin devant. Sur l'action, Nicolas Bouyssy se blesse en tentant de s'interposer. L'arbitre, qui n'a sifflé aucune faute du limeuillois, vient constater la blessure du joueur de Faux et, voyant du sang, expulse le gardien limeuillois !

-48' (3-1) - Dès la reprise, à dix, avec Nicolas Mérillou dans les buts, les limeuillois se font piéger par Steven Bartz, sur le premier contre local de la seconde période.

-72' - Yohann Priolleau récolte un second carton jaune, synônyme d'expulsion

-81' (3-2) - A dix contre dix, Limeuil pousse, une énième faute sur Cédric Fortunel est sanctionnée d'un nouveau pénalty et entraine l'expulsion sévère de Gaetan Rousselie, le gardien de Faux. Le pénalty, transformé par David Burrows vient redonner un regain d'intéret à la fin du match.

-90' (4-2) - Alors qu'ils auront joué toute la seconde période en prenant tous les risques, en évoluant par exemple à trois derrière, les limeuillois se font hara-kiri sur un lob imparable de Christophe Gonin, sur lequel Nicollas Mérillou, impeccable dans son rôle de gardien, ne peut que constater les dégâts.

Les rêves d'accession sont désormais à ranger au rayon des souvenirs. Il reste deux matchs pour bien terminer une saison fertile en émotions, et bien préparer la suivante.

Nicolas Bouyssy, à la lutte avec Nicolas Mérillou, aura posé bien des problèmes à la défense limeuilloise (Photo Ana L)

-Equipe 2 - Cendrieux/Ladouze 2 : 1-4 - Nouvelle grosse désillusion pour nos réservistes qui terminent dans les affres un exercise qui avait fait naitre beaucoup d'espoirs - But de Vincent Jensou

L'apport de Michael Braz n'aura pas suffi (Photo Ana L)

-Ribérac - U18 :6-3 - Le match au sommet de la 1ére D. a tourné à l'avantage des locaux, qui ont pris l'ascendant en seconde période après une premièremi-temps somme toute assez équilibrée. Les limeuillois ont même mené deux fois au score, suite à un pénalty transformé par Julien Joyau, puis sur une belle frappe d'Aubin Jacquet. Malheureusement, après une égalisation signée Youssef Chouikh, ils ont payé cher des erreurs techniques, de celles qui ne pardonnent pas sur un terrain synthétique. Ce sera donc Ribérac qui disputera logiquement la finale du championnat de 1ère D.

-U15 - Belvès/La Menaurie :3-2 - Quoique difficile à obtenir, la victoire des jeunes limeuillois ne souffre d'aucune discussion. Les visiteurs ont vendu chèrement leur peau et sont même parvenus à ouvrir le score. Heureusement, grâce à Johan Orhon et à Bogdan Prontsevitch, les partenaires de Florent Teillet ont rapidement inversé la tendance. En seconde période, face à une équipe accrocheuse et combative, les limeuillois ont commencé par obtenir un pénalty, tiré par Bogdan Prontsevitch mais que le gardien repoussait. Les visiteurs ne lâchaient rien et parvenaient même à égaliser, avant une fin de match qui tournait à l'avantage des locaux et concrétisée par un but de l'opportuniste Valentin Desveaux

-Elan salignacois - U13 :1-1 - Après avoir étrillé 6-1 Montignac durant la semaine, les jeunes pousses de Dominique et Rémy Richard ont confirmé leur progression, en allant tenir en échec le leader chez lui. Une sacrée performance !

LIMEUIL DEFAIT LE LEADER ET GARDE SON DESTIN EN MAINS (11 MAI 2014)

-Equipe 1 - Montignac : 3-1 - A l'issue d'une rencontre d'un excellent niveau, disputée dans un bon état d'esprit et de surcroit parfaitement dirigé par le trio arbitral, les limeuillois sont parvenus à imposer leur loi au leader Montignac.

Les deux équipes se sont d'abord rendues coup pour coup dans un début de match au rythme élevé. A la conclusion d'un bon mouvement collectif, servi dans la surface par Robin Debatisse, Cédric Fortunel était tout près de trouver l'ouverture, ce n'était que partie remise puisque, suite à une faute sur ce même Cédric Fortunel, l'arbitre accordait un pénalty, transformé par David Burrows (1-0,19'). Les débats s'équilibraient, le visiteur Hugo Barillon mettait à contribution Pierrick Liblanc, bien malheureux un peu plus tard lorsque, piégé par une bourrasque de vent, il échappait un ballon que Nicolas Grand n'avait plus qu' à prolonger dans les filets (1-1,38'). Les partenaires de Christophe Gonin n'avaient heureusement pas le temps de gamberger, Nicolas Barone reprenant d'une tête sous la barre, un bon centre de l'actif Damien Rivière (2-1,41').

La seconde période a certes baissé en intensité, mais restait néanmoins toujours aussi animée. Les montignacois, gênés aux entournures par le pressing local, se mettaient à jouer plus long avec l'excellent Olivier Chardelin dans le rôle de rampe de lancement, Pierrick Liblanc devait ainsi détourner d'une superbe détente, une non moins superbe frappe de Mehdi Allou. Il y avait du K.O. dans l'air, un K.O. que Limeuil parvenait à infliger à son adversaire, sous la forme d'un coup-franc accordé suite à une faute sur Cédric Fortunel. Le ballon, repris de la tête par Maxime Soudais, était repoussé par Eloi Barillon sur son poteau et revenait dans les pieds de Bruno Hervé ! (3-1,81').

La fin de saison s'annonce palpitante, à commencer par dimanche prochain à Faux, pour ce qui va résonner comme une sorte de finale d'accession pour les deux équipes.

L'équipe : Pierrick Liblanc-Christophe Gonin (cap.), Maxime Soudais, David Burrows, Nicolas Mérillou-Damien Rivière (Benoit Alix), Robin Debatisse, Nicolas Barone, Guillaume Debord (Kevin Liblanc)-Cédric Fortunel, Romain Normand (Bruno Hervé)

Le premier but inscrit sur pénalty par David Burrows (Photo Ana L)

-Equipe 2 - Monpazier 2 : 0-2 - Les réservistes limeuillois ont certes eu la possession du ballon, ont même parfois combiné agréablement, mais se sont au final révélés totalement inoffensifs, dans tous les sens du terme. Il n'aura fallu à une équipe monpaziéroise combative,qu'à ajouter un soupçon de réalisme pour emporter la mise. Une défaite qui enterre sans aucun doute définitivement les derniers espoirs d'accession de l'équipe.

-Vergt 2 - Equipe 3 : 2-2 - Belle performance de nos anciens en déplacement chez le second du classement. Partis tout juste à 11, les partenaires de William Serre et de Frederic Faivre ont serré les dents, pour finalement arracher un excellent résultat nul. Deux buts de José Petejo, dont un sur pénalty.

-U18 - Belle et Dronne 2 : 7-1 - L'équipe visiteuse, qui ne s'était présentée qu'à dix, a dans un premier temps gêné par sa combativité une formation limeuilloise qui s'empêtrait de plus dans des mauvais choix. Il fallait attendre l'ouverture du score signée Julien Joyau pour voir les partenaires d'Aubin Jacquet se libérer et inscrire deux nouveaux buts avant la pause, par Gaetan Fromentière, suite à une mésentente défensive, puis sur un pénalty transformé par Jérémy Orhon. A la reprise, les limeuillois ont d'abord semblé anesthésiés, une situation dont profitait les visiteurs pour réduire la marque, mais très vite Nassim Chouikh, vu à son avantage, redonnait d'une belle frappe une avance confortable à son équipe. L'adversaire s'écroulait alors, tant physiquement que mentalement, et encaissait au milieu d'une multitude d'occasions, trois nouveaux buts suite à un doublé d'Alan Meyssonnier, qui poussait encore son défenseur à la faute pour un ultime CSC (7-1)

L'équipe: Tom Dales - Thomas Fouillet, Benjamin Veyssière, Alexis Durand, Nassim Chouikh - Aubin Jacquet, Tristan Richard, Morgan Villemur - Julien Joyau, Youssef Chouikh, Alan Meyssonnier - Jérémy Orhon, Gaetan Fromentière, Théodore Ninnin

Guillaume Debord, auteur du but vainqueur (Photo Ana L)

LA VICTOIRE DU COEUR ET DE L'ESPRIT DE SACRIFICE (4 Mai 2014)

Thenon Limeyrat 2 - Equipe 1 : 1-2 - Les limeuillois ont beaucoup souffert face à une très bonne équipe, mais à force de courage et d'abnégation, ils sont finalement parvenus à s'imposer.

Dans une rencontre partie sur des bases élevées, les thenonais ont mis en difficulté une défense aux abois, mais heureusement très solidaire. Peu à peu, après une énorme occasion gâchée par Sylvain Marty, les partenaires de Benoit Alix arrivaient à se donner un peu d'air et à relancer plus proprement. Plusieurs centres millimétrés de Nicolas Barone mettaient la défense locale sur des charbons ardents, et par deux fois Guillaume Debord était tout près d'atteindre la cible. Il trouvait d'abord la transversale sur son chemin, avant de voir sa reprise à six mètres des buts raser le montant d'Aclunt Boz.

En seconde période, les "Jaunards" limeuillois ont dans un premier temps semblé baisser de pied physiquement, notamment au milieu de terrain, obligeant Pierrick Liblanc à sortir le grand jeu à deux reprises pour éviter le pire. David Burrows apportait alors des retouches pour repartir avec une nouvelle organisation. Une option gagnante puisque, sur un ballon arraché au milieu de terrain, Romain Normand lançait Cédric Fortunel, qui faisait parler sa vitesse (0-1,73'). Malheureusement, sur l'engagement, un instant de déconcentration permettait à Luc Girou de lober Pierrick Liblanc (1-1,74'). Les limeuillois avaient le mérite de ne pas baisser la tête et de repartir à l'assaut des buts adverses. Une percée de Kevin Liblanc, une tête puissante de David Burrows renvoyée par le poteau, et plus encore une faute très suspecte sur Cédric Fortunel dans la surface, en apportaient la preuve, et c'est finalement Guillaume Debord, bien servi par Romain Normand, qui parvenait avec sang-froid à ajuster Aclunt Boz (1-2,87').

La victoire est importantissime puisqu'elle permet aujourd'hui aux limeuillois de détenir leur destin entre leurs mains, en pointant désormais à deux points de Faux.

Equipe 2 - La Ménaurie :2-1 - Succès mérité et méritoire des hommes d'Arnaud Régnier et de Manu Huard, face au dauphin au classement.Les réservistes ont trouvé l'ouverture par Romain Delteil, avant de concéder l'égalisation juste avant la pause sur une tête que Laurent Marty déviait malheureusement hors de portée de Gregory Servolle.

Avec une équipe beaucoup plus équilibrée que ces dernières semaines, les limeuillois ont retrouvé le chemin de la réussite et de la victoire, grâce à un but inscrit par Pierrick Laurent.

A signaler qu'en l'absence d'arbitre officiel, c'est Pascal Lecocq qui a dirigé la rencontre (comme ce fût bizarrement le cas au match aller) à la satisfaction générale.

Pierrick Laurent inscrit le but vainqueur (Photo Ana L)

Equipe 3 - Paulin Nadaillac 2 : 4-2 - Nos anciens ont également retrouvé le goût de la victoire, dans un match agréable à suivre. Deux buts de Pascal Lecocq et deux pénalties d'Alex Souleyreau.

Alex Souleyreau inscrit l'un de ses deux pénalties (Photo Ana L)

Champcevinel - U18 : 2-3

A l'issue d'une prestation bien terne, les joueurs de Jean-Louis Boussiquet et de David Jacquet ont néanmoins enregistré un nouveau succès.

Face à une équipe valeureuse et enthousiaste, les partenaires d'Aubin Jacquet ont d'abord réussi à prendre un double avantage, suite à des réalisations de Jérémy Orhon (notre photo) et de Julien Joyau,sur une action individuelle mais, peu concernés, ils se laissaient surprendre et concédaient l'égalisation. Deux buts inscrits avant la pause et au retour des vestiaires par une méritoire formation locale. Les limeuillois sont parvenus malgré tout à arracher en fin de rencontre, une victoire tirée par les cheveux, grâce à un but d'Alan Meyssonnier.

U15 - Villefranche de L. : 6-0

Le score peut sembler lourd mais reflète bien la différence de valeur entre les deux équipes. Délibérément regroupés dans leur propre camp, les visiteurs ont subi la totale domination des garçons de Laurent Marty, Guillaume Debord et Bruno Hervé, mais seuls avant la pause, Florent Teillet et Bogdan Prontsevitch, les leaders naturels de l'équipe, avaient réussi à tromper l'excellent gardien adverse.

Au gré des changements, les jeunes limeuillois ont ensuite quelque peu perdu de leur maitrise collective, avant un feu d'artifice final ponctué par des buts de Johan Orhon, Jules Dufour, auteur d'une très belle prestation, Valentin Desveaux et Florent Teillet.

U13 - Condat/Then/Rouf : 3-0

Victoire des protégés de Dominique et Rémy Richard acquise par forfait, les visiteurs ne s'étant pas déplacés.

U13 - Montignac 2 : 5-4

Seconde victoire en 4 jours pour les jeunes pousses du club. Dans un match équilibré, durant lequel ils n'auront jamais été menés, ils ont fini par s'imposer méritoirement en fin de match. Buts de Romain Mikalef (2), Romain Frère, Adam Fisk et un CSC;

L'équipe: Tom- Aurélien, Maxime, Romain M, Thomas J - Robin; Romain F, Cad, Adam - Dylan, Thomas M, Valentin

LES SENIORS A RENOUENT LOGIQUEMENT AVEC LE SUCCES (27 AVRIL 2014)

-Equipe 1 - Monpazier : 3-1 - Gênés en début de rencontre par la détermination affichée par une athlétique formation monpazièroise, les limeuillois ont d'abord éprouvé des difficultés

pour développer leurs actions. Ils perdaient de surcroit rapidement et coup sur coup, Benoit Alix (tympan perforé) puis Damien Rivière (contracture à la cuisse). Après vingt minutes de jeu, les partenaires de Christophe Gonin parvenaient à desserrer l'étreinte, et Guillaume Debord, en position idéale, trouvait alors les bras du gardien, suivi d'une reprise à bout portant renvoyée par la barre!. Peu après, Nicolas Barone, nullement inquiété dans sa percée, déclenchait une frappe qui surprenait Jérôme Prètre (1-0,27'). Le gardien visiteur se montrait ensuite décisif sur une reprise à bout portant de Guillaume Debord, à la réception d'un centre tendu de Nicolas Barone, avant une seconde période entamée tambour battant par les joueurs de David Burrows. Après deux superbes occasions que Kevin Liblanc et Nicolas Barone, en bonne position, ne parvenaient pas à convertir, Cédric Fortunel, à la suite d'un choc violent avec le gardien, bénéficiait d'un pénalty, transformé sans broncher par David Burrows (2-0, 55'). Les visiteurs accusaient le coup, Cédric Fortunel trouvait d'abord le poteau, suivi peu après d'une reprise de Nicolas Barone renvoyée par la transversale. C'est finalement Cédric Fortunel, idéalement servi par un étincelant Nicolas Barone (photo ci-dessus), qui corsait l'addition (3-0, 83'). Le score aurait pu en rester là si Christophe Gonin, d'une superbe reprise, n'avait malencontreusement trouvé la lucarne de Pierrick Liblanc ! (3-1, 84').

Après un début de match compliqué, les limeuillois sont montés en puissance, et à partir du moment où ils sont parvenus à développer leur jeu, ils ont montré un visage des plus séduisants. De bon augure avant une dernière ligne droite qui s'annonce palpitante.

 

-Equipe 2 - Périgord Noir :0-2 - Avec un effectif décimé, il a été difficile aux hommes de Arnaud Régnier et de Manu Huard de supporter la comparaison avec une bonne équipe visiteuse. Malgré tout, le score nul à la pause apparaissait équitable; les deux formations s'étant le plus souvent neutralisées au milieu de terrain. Au retour des vestiaires, la sortie sur blessure de Stéphane Mouche désorganisait un peu plus encore le collectif limeuillois  et les visiteurs prenaient alors l'ascendant. Malgré plusieurs belles parades, Frederic Gomes ne pouvait empêcher les attaquants adverses de scorer à deux reprises  et de remporter une victoire finalement logique. Ce nouveau revers hypothèque évidemment fortement les espoirs d'accession en fin de saison, mais dans un championnat aussi bizarre, sait-on jamais ...

TRISTESSE ET DESOLATION ( 12 AVRIL 2014)

-F.C.Sarlat 3 - Equipe 1 : 2-1 - Une semaine après la déconvenue de Boulazac, les limeuillois sont descendus, face à la lanterne rouge, d'un cran supplémentaire dans l'échelle des performances, sans pouvoir fournir cette fois une quelconque explication à une prestation aussi mièvre. La montée s'éloigne, mais reste-t-elle réaliste aujourd'hui après avoir affiché tant de lacunes ?

Sur la "galette" sarladaise, l'entame de match avait pourtant suscité quelque espoir, avec deux belles opportunités signées Guillaume Debord, mais très vite les partenaires de Benoit Alix sont tombés dans l'approximation. Un festival d'imprécisions s'en est suivi face à une équipe aussi disciplinée que combative. Les limeuillois parvenaient néanmoins à prendre l'avantage sur leur seule action construite de la première période. Un changement d'orientation du jeu de Robin Debatisse pour Nicolas Barone, amenait un bon centre repris victorieusement par Guillaume Debord (0-1,35'). Hélas, dans la foulée, Vincent Lanaud exploitait parfaitement la passivité défensive visiteuse pour égaliser (1-1,40').

Dès la reprise, les joueurs de David Burrows ont semblé sonner un début de révolte. Une superbe parade de Mathieu De Matos empêchait alors Nicolas Barone de conclure, et ce même Nicolas Barone trouvait peu après le poteau sur un coup-franc dévié. Les sarladais ne s'affolaient pas et utilisaient intelligemment l'art du contre. Jérôme Vigier profitait ainsi au maximum du laxisme défensif limeuillois pour inscrire un second but, d'une splendide frappe enroulée( 2-1, 65'). Après les errements défensifs, les Jaunes et Noirs ont affiché une autre facette de leurs insuffisances, avec un déchet impressionnant dans la finition, symbôlisé par Bruno Hervé qui vendangeait deux énormes possibilités de revenir dans la partie. 

Malgré deux pénalties à priori évidents non sifflés, et même si le contenu de la seconde période aura été un tant soit peu meilleur, on n'aura pu que constater l'absence de leader dans une équipe qui semble orpheline, les chiffres parlent d'eux-mêmes, de son mentor sur le terrain.

Difficile dans ces conditions de trouver le moindre motif de satisfaction dans un match qui aura néanmoins vu les premiers pas encourageants pour l'avenir, du jeune Julien Joyau.

-Sarlat Caneda - Equipe 2 : 5-1 - Face à une équipe revancharde, la rencontre ne s'annonçait pas sous les meillleures auspices pour une réserve limeuilloise, privée pour diverses raisons de nombreux éléments.

Les locaux ouvraient le score d'entrée, mais une égalisation rapide de Cyril Pommier, servi par Romain Delteil, permettait d'entretenir l'espoir. Juste avant la pause, La Caneda reprenait l'avantage, avant une seconde période d'une rare indigence côté limeuillois. Par quelques belles parades, Manu Huard retardait une échéance inéluctable, mais à l'impossible, nul n'est tenu. Dans la continuité d'un tir de Kevin Le Maout renvoyé par l'interieur de la barre, les locaux prenait logiquement le large et la suite n'allait se résumer qu'à un long chemin de croix, ponctué de deux nouvelles réalisations durant le temps additionnel, dont un pénalty. N'en jetez plus, la cour est pleine...

Romain Delteil a été à l'origine du but limeuillois (Photo Ana L)

LES LIMEUILLOIS S'EN SORTENT BIEN (6 AVRIL 2014)

-Boulazac 2 - Equipe 1 : 3-3 - La journée a commencé sur les chapeaux de roue (la fête de la moto au Bugue n'y était pour rien) avec le forfait de dernière minute de Damien Rivière, pour "raison de santé". Le match aussi est parti sur les mêmes bases, avec un but inscrit d'entrée de la tête par Romain Normand, sur un centre millimétré de Christophe Gonin (0-1, 3'). Boulazac répliquait aussitôt et l'intenable Lies Belladj se jouait de Benoit Alix pour offrir l'égalisation à Ismael Yahoui (1-1,9'). Equilibré, le match aurait pu basculer en faveur des joueurs de David Burrows, qui se procuraient trois énormes occasions par Romain Normand et Nicolas Barone, très percutants mais malchanceux. C'est Christophe Gonin, sans doute le meilleur limeuillois sur le terrain, qui redonnait l'avantage à ses couleurs, sur une belle frappe des 30 mètres qui surprenait Samir El Katara (1-2, 27''). Une grosse faute de Pierrick Liblanc hors de sa siurface, n'était ensuite sanctionné que d'un carton jaune, avant que Romain Normand, par sa vitesse, ne provoque l'expulsion d'un boulazacois. Réduits à dix, les locaux restaient dangereux et le feu-follet Lies Belladj obtenait un coup-franc, repris victorieusement par Benoit Guines (2-2,43').

La seconde mi-temps limeuilloise s'est avérée d'une consternante pauvreté, face à une équipe en infériorité numérique mais beaucoup plus enthousiaste, et qui se procuraient plusieurs grosses occasions. C"est finalement sans surprise qu'elle prenait l'avantage suite à un énième festival de Lies Belladj, qui déposait le ballon sur la tête de Daniel De Aguiar (3-2, 57'). Pierrick Liblanc, visiblement pas à 100% de ses moyens, à l'image de plusieurs de ses partenaires, échappait par miracle à l'expulsion, et par miracle encore, suite à un débordement de Romain Normand, Guillaume Debord égalisait de près (3-3, 82').

Dans la préparation de ce match important, certains ont à l'évidence manqué de respect envers le club,  son entraineur, ses dirigeants, qui se dépensent sans compter, et envers leurs partenaires qui font les efforts nécessaires.  Un minimum de retenue et d'esprit de compétition auraient été les bienvenus... Et pendant ce temps-là, la montée s'éloigne...

Christophe Gonin n'a pas ménagé ses efforts (Photo Ana L)

Equipe 2 - Belvès 2 : 2-1 - Une victoire enfin ! Tout ne fût pas parfait, loin s'en faut, mais un succès devenait impératif. Ce sont les visiteurs qui ont ouvert plaisamment le score, avant une égalisation rapide signée Michaël Braz, et un avantage donné par Kevin Le Maout. Après la pause, les limeuillois ne sont pas parvenus à se mettre à l'abri, malgré une meilleure maitrise, restant ainsi sous la menace d'un adversaire qui s'est rebiffé en fin de match.

Le second but, inscrit par Kevin Le Maout (N°13) .(Photo Ana L)

- U18 - Condat/Then/Rouf 2 : 4-0 - Sur la lancée de leur belle victoire de la semaine précédente contre Ribérac, les garçons de Jean-Louis Boussiquet et de David Jacquet ont confirmé face à une équipe à l'état d'esprit déplorable. Supérieurs physiquement et collectivement, les partenaires d'Aubin Jacquet ont immédiatement mis la pression sur leurs adversaires. Après deux belles occasions signées Julien Joyau et Youssef Chouikh, Jérémy Orhon concrétisait le temps fort de sa formation en ouvrant magnifiquement le score (20'). Les limeuillois poussaient leur avantage avant la pause, avec des buts inscrits par Thomas Fouillet et Youssef Chouikh (30',40'). Un score qui aurait pu s'alourdir encore si Julien Joyau n'avait pas trouvé le poteau et si Youssef Chouikh en bonne position, avait pu attraper le cadre.

Vexés, les visiteurs ont mis plus d'intensité dans leur jeu à la reprise, mais sans porter le moindre danger sur la cage défendue par Tom Dales, bien protégé par la charnière Benjamin Veyssière-Alexis Durand. Sur un contre, parfaitement lancé par un omniprésent Aubin Jacquet, Julien Joyau s'échappait pour ôter tout suspens à la suite de la rencontre (57'). L'adversaire s'est alors transformé en mauvais perdant, en ne cherchant plus quà casser sciemment pour faire mal, alors que sur le terrain et sur le bord de la touche, les reflexions, qui ne font pas honneur à leurs auteurs, ont fusé, les "cassez-les", "saquez-les" et autres débilités ont été légions. triste mentalité pour une triste équipe...

A noter lors de cette rencontre, l'excellent arbitrage du jeune Thomas Ouzeau, qui n'a jamais perdu song-froid malgré la pression mise sur lui par les joueurs visiteurs et leurs dirigeants.

-Pays de Montaigne - U15 : 4-3 - Les jeunes limeuillois ont subi leur premier revers face à leur dauphin. Pas forcément mérité, mais ainsi va le football. Après de belles opportunités, par Julian Withoft notamment, les visiteurs ont pris l'avantage. Un chassé-croisé au score s'en est suivi (1-1, 1-2, 2-2, 3-2, 3-3), avant que la chance ne sourisse aux locaux, sous la forme d'un but en fin de match que l'on qualifiera d'heureux. Les limeuillois ont grillé un joker, mais gardent leur destin en mains. Buts de Johan Orhon et Julian Withoft.

SAINE REACTION POUR LES SENIORS A (30/03/2014)

-Corgnac Equipe 1 : 0-2 - Les semaines se suivent et ne se ressemblent pas pour l'équipe limeuilloise. Absents des débats la semaine précédente à Montignac, les joueurs de David Burrows ont cette fois pris le match par le bon bout en exerçant d'entrée une pression sur l'arrière-garde visiteuse. Idéalement placé, Bruno Hervé voyait ainsi sa tête frôler le montant d'Alexandre Delage, impuissant. Après vingt minutes difficiles, les corgnacois desserraient un peu l'étreinte et il fallait alors une superbe parade de Pierrick Liblanc pour détourner sur sa barre une belle frappe locale. Les dernières minutes avant la pause étaient toutes à l'avantage des limeuillois, mais un rebond capricieux empêchait Nicolas Barone de fusiller le gardien à trois mètres des buts.

Continuant sur leur lancée dès la reprise, et après une nouvelle grosse occasion, Nicolas Barone adressait un caviar dans la course de Guillaume Debord, qui déflorait la marque d'un beau tir croisé (0-1,57'). Dans la foulée, Nicolas Barone s'échappait encore et son centre était malencontreusement détourné dans ses propres filets par un défenseur (0-2, 63').Supérieurs dans tous les secteurs, les partenaires de Benoit Alix se ménageaient encore de belles opportunités, par Guillaume Debord, José Muge ou Romain Normand, alors qu'en fin de match c'est Pierrick Liblanc qui sortait d'une parade exceptionnelle, une reprise à bout portant d'un attaquant local.

L'équipe: Pierrick Liblanc - Benoit Alix, Maxime Soudais, Kevin Liblanc, Nicolas Mérillou - Damien Rivière, Christophe Gonin, Nicolas Barone, Robin Debatisse - Bruno Hervé, Romain Normand- Guillaume Debord, José Muge.

Guillaume Debord a inscrit le premier but (Photo Ana L)

-Paulin/Nadaillac - Equipe 2 : 2-2 - Les réservistes d'Arnaud Régnier et de Manu Huard ne sont une nouvelle fois pas parvenusà s'imposer, décrochant au passage un sixième nul sur leurs sept dernières rencontres. Ils avaient pourtant réussi à prendre l'avantage à deux reprises par Olivier Caballero, idéalement servi à chaque fois par Romain Delteil, mais des erreurs individuelles en défense sont venus plomber leur prestation. La seconde période n'a pas permis aux limeuillois de forcer la décision. Pire encore, ils voyaient deux des leurs, Gregory  et Quentin Servolle, expulsés après une sévère échauffourée en toute fin de match. Cà commence à faire beaucoup...

Olivier Caballero, auteur des deux buts limeuillois (Photo Ana L)

-St Geniès/Arc 2 - Equipe 3 : 2-3 - Belle victoire à l'extérieur de nos anciens. C'est Thierry Mériller qui a ouvert le score avant la pause, suivi au retour des vestiaires de réalisations signées Laurent Marty (de retour à la compétition après neuf mois d'indisponibilité) et Pascal Lecocq.

Laurent Marty a effectué une rentrée victorieuse (Photo Ana L)

ENORME !

-U18 - Ribérac : 2-1 - Ils ont été énormes les garçons de Jean-Louis Boussiquet et de David Jacquet face à Ribérac, leader incontesté du championnat de 1ère Division.

Face à cette armada, toute l'équipe s'est mise au diapason. Au sein d'une défense où Tom Dales n'aura finalement été que très peu inquiété, Benjamin Veyssière s'est montré impérial, Alexis Durand a mis sous l'éteignoir l'avant-centre adverse et Thomas Fouillet et Nassim Chouikh se sont montrés à la hauteur de l'évènement. Au milieu, le trident Aubin Jacquet-Tristan Richard-Morgan Villemur a harcelé sans répit un adversaire surpris par une telle détermination. Les flêches offensives Julien Joyau, Youssef Chouikh et Gaetan Fromentière se ménageaient ainsi de belles opportunités, mais sans parvenir à conclure.

Dès le retour des vestiaires, Youssef Chouikh s'échappait et était tout près en deux occasions de débloquer la situation. Ce n'était que partie remise puisque peu après, Alan Meyssonnier y parvenait en reprenant (de la tête!) un centre au cordeau de Julien Joyau (1-0,55'). Peu dangereux jusque-là, Ribérac parvenait à égaliser sur une jolie frappe des 20 mètres (1-1,72'). Les partenaires d'Aubin Jacquet ne baissaient pas la tête devant ce coup du sort, et Jérémy Orhon s'arrachait pour décocher un centre repris de plein fouet par Gaetan Fromentière (2-1,80').

Enorme, on vous le disait!

L'équipe : Tom Dales - Thomas Fouillet, Nassim Chouikh, Alexis Durand, Benjamin Veyssière - Aubin Jacquet (Cap.), Tristan Richard, Morgan Villemur - Julien Joyau, Youssef Chouikh, Gaetan Fromentière - Alan Meyssonnier, Jérémy Orhon, Flavien Lecocq-

-Belvès/ La Ménaurie - U15 : 0-4 - Les poulains de Laurent Marty, Guillaume Debord et Bruno Hervé poursuivent leur cavalier seul dans un championnat pourtant relevé (5 matchs, 5 victoires). Leur domination leur a permis d'atteindre la pause nanti d'un avantage de deux buts inscrits par Valentin Desveaux et Julian Withoft. En seconde période, les jeunes limeuillois ont pris un ascendant plus net encore, scorant à deux reprises par un Valentin Desveaux, opportuniste en diable, et en fin de match, Melvyn Celmer s'est même offert le luxe de stopper un pénalty. C'est ce qu'il est convenu d'appeler un sans-faute intégral.

LES LIMEUILLOIS ONT BU LE CALICE JUSQU'A LA LIE (23/03/2014)

-Montignac - Equipe 1 : 3-0 - L'équipe limeuilloise est passé complètement à côté de son sujet dans ce qui était supposé s'apparenter à un sommet.

Méconnaissables, inexplicablement fébriles défensivement, dépassés au milieu de terrain où seul peut-être Damien Rivière a supporté la comparaison, les joueurs de David Burrows ont traversé la première période tels des fantômes, encaissant au passage deux buts, quasiment offerts à leur auteur, Nicolas Grand (20', 34'). Pire, juste avant la pause, Cédric Fortunel, frustré dans sa quête d'hypothétiques munitions, perdait son sang-froid et était expulsé pour jeu dangereux sur le gardien.

De problématique, la mission devenait quasiment impossible. Pourtant, face à une équipe qui s'est repliée volontairement pour privilégier le contre, les limeuillois ont relevé la tête mais se sont aussi montrés trop brouillons pour porter quelque danger sur le but adverse. A l'heure de jeu, victime d'un claquage, l'arbitre laissait sa place à... Laurent Marty, qui eût bien du mérite à tenir les deux équipes, dans un contexte de tension exacerbée. Pierrick Liblanc et ses coéquipiers buvaient même le calice jusqu'à la lie, sur un ultime contre conclu par Mathieu Bouyssou (3-0,94'). N'en jetez plus..

-Monpazier 2 - Equipe 2 : 1-1 - Les réservistes d'Arnaud Régnier et de Manu Huard ont une nouvelle fois déçu face à un adversaire apparemment à leur portée. Ils ont d'abord encaissé un but sur leur carence rédhibitoire, à savoir un coup de pied arrêté, avant de se reprendre quelque peu. Meilleur joueur sur le terrain, Stéphane Mouche, qui effectuait sa rentrée après dix-huit mois d'absence sur blessure, égalisait alors joliment. Les limeuillois bénéficiaient ensuite d'une occasion unique d'enlever la mise à la faveur d'un pénalty, que malheureusement Marco Faugère expédiait sur le poteau.

-Equipe 3 - Vergt 2 : 1-2 - Malgré la défaite, William Serre s'est montré très satisfait de la prestation de ses joueurs :"nous sommes tombés sur une belle équipe, qui nous a dominé en première mi-temps, mais sans se montrer forcément dangereuse, c'est même sur un CSC qu'elle a pris l'avantage. Pascal Lecocq a ensuite hérité d'une grosse occasion et au cours d'une belle seconde période de notre part, Thierry Mériller a égalisé suite à un beau travail de Frederic Faivre. Malheureusement, après deux belles parades, Frederic Gomes a dû s'incliner une seconde fois en fin de match".

-Condat/The/Rouf2 - U18 : 5-2 - Grosse désillusion avec cette défaite des joueurs de Jean-Louis Boussiquet et de David Jacquet à l'issue d'un non-match (un brin de suffisance ?). Absents des débats collectivement et à la rue défensivement, ils se sont retrouvés logiquement menés 3-1 à la pause. Les limeuillois se sont quelque peu réveillés en seconde mi-temps, mais ils manquaient alors les deux pénalties qui leur auraient permis de revenir dans la partie, par Julien Joyau et Aubin Jacquet. Au milieu de plusieurs grosses occasions, Aubin Jacquet trouvait une seconde fois les montants, avant un contre local qui les crucifiait définitivement. Buts de Julien Joyau (2)

-U15 - Pays de Montaigne : 4-3 - Quatrième succès en autant de matchs pour les protégés du trio Laurent Marty-Guillaume Debord-Bruno Hervé. Victoire au demeurant plus nette que ne l'indique le score face à une formation qui, dans un passé récent, ne lui réussissait pas vraiment. Florent Teillet a ouvert le score d'entrée, et après l'égalisation rapide des visiteurs, les jeunes limeuillois ont pris franchement l'ascendant. Leur domination a d'abord été freiné par un but refusé à Julian Withoft pour un hors-jeu imaginaire, mais dans la foulée, ce dernier faisait parler sa puissance pour donner l'avantage à ses couleurs. Sur leur lancée, les partenaires de Victorien Clément ajoutaient encore avant la pause deux nouveaux buts plein d'à-propos par Valentin Desveaux. Au gré des changements, la seconde période s'est avérée plus confuse et moins maitrisée. Suffisamment en tout cas pour permettre aux visiteurs de revenir à 4-3, sur des buts apparemment évitables .

-U13 -Elan Salignacois : 2-5 - En progrès, les jeunes pousses de Dominique et Rémi Richard ont montré de bonnes choses et se sont procurées de belles occasions, inscrivant au passage deux jolis buts par Romain Mikalef et Aurélien Castets. Malheureusement, leur prestation a une nouvelle fois été plombée par des erreurs individuelles récurrentes.

UN SUCCES QUI COÛTE CHER (16 MARS 2014)

-Equipe 1 - Cendrieux/Ladouze :3 -1 - M.Soler aura volé la vedette aux acteurs, au terme d'un match engagé certes, mais qui ne méritait pas la pluie de cartons qui s'est abattue sur les deux équipes (huit jaunes et un rouge).

Lors d'une première période animée, les visiteurs ont harcelé au pressing les limeuilllois, notamment au milieu de terrain, les empêchant ainsi de développer leurs actions, mais éprouvaient quand même des difficultés à approcher des buts gardés par Pierrick Liblanc. Néanmoins, après un arrêt-reflexe sur une reprise à bout-portant de Benoit Alix, Stéphane Ponchel repoussait malencontreusement dans les pieds de Nicolas Barone, un coup-franc de ce même Benoit Alix, dévié par le mur (1-0, 24'). Les limeuillois doublaient ensuite la mise au meilleur moment, lorsqu'un bon centre de Maxime Soudais était repris sans contrôle au second poteau par Bruno Hervé (2-0, 45'+2).

Après la pause, les hommes de David Lalot ont d'abord éprouvé des difficultés à maintenir leur pression. Romain Normand et Damien Rivière étaient alors tout près de corser l'addition, addition que Cédric Fortunel, sur une ouverture de Nicolas Barone, réussissait d'une pichenette au-dessus du gardien (3-0, 59'). Le match, apparemment plié, retrouvait un regain d'animation après l'expulsion de David Burrows, suite à une faute grossière (77'). Malgré la très bonne rentrée en seconde période de Kevin Liblanc, la fin de match s'est avérée délicate à gérer, et Michael Alvès adoucissait finalement la note (3 -1, 84').

L'équipe : Pierrick Liblanc- Benoit Alix, Maxime Soudais, David Burrows, Nicolas Mérillou - Damien Rivière, Christophe Gonin, Nicolas Barone, Guillaume Debord, Bruno Hervé - Cédric Fortunel - Kevin Liblanc, Romain Normand.



Bruno Hervé inscrit le but du break (Photo Ana L)
Maxime Soudais a été à l'origine du second but (Photo Ana L)

-Calès/Trémolat - Equipe 2 : 0-0 - Nouvelle désillusion pour les réservistes limeuillois qui, à l'image de la semaine précédente, se sont révélés désespérément inefficaces. La solidité défensive ne suffira pas pour atteindre l'objectif fixé, d'autant plus que l'effectif, déjà décimé, a encore perdu sur blessures, José Muge et Mickael Braz (entorse de la cheville), ainsi que Karim Sekkai (déchirure au mollet).

-Naussannes/Ste Sabine - Equipe 3 : 6-0

-Belle et Dronne 2 - U18 : 0-2 -Belle troisième victoire des joueurs de Jean-Louis Boussiquet et de David Jacquet, à l'issue d'un match longtemps équilibré. Les limeuillois ont d'abord apporté la preuve de leur solidité défensive, à l'image de la charnière Alexis Durand - Benjamin Veyssière. Dans les buts, Tom Dales se révélait impeccable, ce qui permettait à ses partenaires de désserrer peu à peu l'étreinte. En seconde période, avec un très bon Morgan Villemur dans le rôle de milieu offensif, les coéquipiers d'Aubin Jacquet sont parvenus à faire la différence grâce à leurs individualités, par Julien Joyau d'abord sur une belle frappe des vingt mètres, puis suite à un bon mouvement collectif, amorçé par Nassim Chouikh, relayé par Julien Joyau et concrétisé par Youssef Chouikh.

-U15 - Bergerac Jeunes 3 : 5-0 - Troisième victoire en trois matchs pour les protégés du trio Laurent Marty-Guillaume Debord-Bruno Hervé. Une victoire longue à se dessiner mais qui ne souffre néanmoins d'aucune discussion.

Lors de la première période, atteinte sur le score de 0-0, les visiteurs avaient opposé au pressing haut des limeuillois, un meilleur collectif mais s'étaient révélés totalement inoffensifs. Les meilleures occasions échouaient donc aux jeunes locaux. Par deux fois, Julian Withoft faisait parler sa puissance, mais ne parvenait pas à conclure, et deux tirs étaient encore renvoyés par les montants.

Au retour des vestiaires, les limeuillois ont intensifié leur pression, à l'image de l'étonnant Alban Cornu et de Morgan Marty. La délivrance arrivait alors suite à un  centre-tir de Johan Orhon, bien décalé par Bogdan Prontsevitch. Ce dernier, qui s'est comporté en véritable patron sur le terrain, réussissait ensuite un " coup du chapeau" et Johan Orhon clôturait la marque, en profitant au passage de quelques appréciations approximatives des trajectoires du malheureux gardien. Dans une équipe dont on aura apprécié l'activité et l'esprit de sacrifice, on aurait garde d'oublier de souligner la belle prestation défensive de Victorien Clément, précieux par son calme et son sens du placement.

L'équipe : Melvyn Celmer- Théo Lacheray, Alban Cornu, Rémi Rougier, Victorien Clément - Mike Faugère, Sam Richard, Morgan Marty, Bogdan Prontsevitch - Julian Withoft, Valentin Desveaux - Johan Orhon, Corentin Daniel, Arthur Praderie.

-U13 - F.C.Sarlat 2 : 1-4 - Seconde défaite pour les jeunes de Dominique et Rémi Richard, avec toutefois des motifs d'espérer en de jours meilleurs. Il faudra pour celà gommer les erreurs individuelles qui gâchent des  entames de match interessantes. But de Max Rouves.

L'EQUIPE 1 EN DEMONSTRATION (9/3/2014)

-Château L'Evêque - Equipe 1 : 0-4 - A aucun moment dans cette rencontre,les castelvêquois n'ont pu entrevoir la moindre lueur d'espoir tant la supériorité limeuilloise s'est révélée manifeste. Les joueurs de David Burrows n'auront laissé aucun instant de répit à leurs adversaires, que ce soit dans le pressing ou dans leur expression collective.

Après de belles opporunités d'entrée de jeu signées Bruno Hervé, Nicolas Barone et Guillaume Debord, Damien Rivière expédiait du bord de la touche, un coup-franc à la trajectoire improbable qui trompait complètement Damien Vignaud (0-1, 13'). Avec ce même Damien Rivière dans le rôle de chef d'orchestre, la mécanique limeuilloise désormais bien huilée, faisait des étincelles. Après deux pénalties à priori évidents non accordés, la sanction était appliquée suite à une nouvelle faute sur Cédric Fortunel, sentence que transformait en force Benoit Alix (0-2, 43'). Dans la foulée, un coup-franc accordé aux limeuillois, déclenchait l'ire d'un joueur local, prié de regagner les vestiaires prématurément.

Réduits à dix, la seconde période allait se résumer à un long chemin de croix pour une équipe locale en perdition, courant le plus souvent dans le vide à la poursuite d'un ballon insaisissable.La vivacité de Cédric Fortunel lui permettait d'alourdir rapidement la note (53', 59'), puis Bruno Hervé trouvait encore la barre, avant une fin de match où, avec un soupçon d'implication supplémentaire, le score aurait pu enfler démesurément.

L'équipe conforte ainsi sa 3è place au classement (le 4è est à 6pts) mais surtout revient à 1 pt de Faux, défait chez une surprenante équipe creyssoise.

 

Cédric Fortunel s'est montré une nouvelle fois décisif (Photo Ana L)

-Equipe 2 - Marquay/Tamniès 2 : 0-0 - Le match au sommet entre les co-leaders du championnat aura au final accouché d'une souris. Plus remuants, les visiteurs ont d'abord mis à contribution Gregory Servolle, heureusement bien vigilant. La seconde période ne changeait rien à l'affaire avec, malgré tout, une grosse occasion pour Olivier Caballero, de retour à la compétition après près de deux ans d'absence sur blessure.

Dans un match qui aura au moins confirmé la solidité défensive de la réserve limeuilloise, on retiendra surtout qu'elle n'a pas perdu de terrain par rapport à son adversaire du jour.

A noter, Journée de la Femme oblige, que le coup d'envoi de la rencontre a été donné par Floriane, la compagne de Romain Delteil.

UNE QUALIFICATION EN FORME D'EXPLOIT POUR L'EQUIPE 2 (23/02/2014)

L'équipe 1 réduite une énième fois au chômage, c'est sur les épaules de nos équipes 2 et 3 que reposaient tous les espoirs du club en cette belle journée d'hiver.

-Equipe 2 (P2D) - F.C.Sarlat 3 (P1D) : 2-1 - En Coupe du District, grande performance de notre équipe 2, qui a sorti une formation évoluant au niveau des Seniors A du club.

Dans une première période agréable à suivre, les deux équipes se sont rendues coup pour coup. A un sauvetage sur la ligne côté limeuillois, les joueurs du tandem Arnaud Régnier-Manu Huard répondaient par une belle offensive que malheureusement José Muge ne pouvait conclure, un défenseur suppléant finalement in-extrémis son gardien.

Après la pause, les débats restaient équilibrés, néanmoins dans la continuité d'une attaque tranchante, une reprise à bout portant de Romain Normand revenait dans les pieds de José Muge qui ouvrait le score (1-0,53').Hélas, peu de temps après, Quentin Vauret coupait la trajectoire d'un ballon au premier poteau pour égaliser (1-1, 63'). La fatigue aidant, le jeu baissait en intensité, ce qui n'allait pas empêcher nos joueurs de faire la différence. Un coup-franc puissant de Robin Debatisse ne pouvait qu'être repoussé par Mathieu de Matos dans les pieds de Jonathan Guichard, dont la reprise donnait victoire et qualification pour les 1/4 de finale à son équipe (2-1, 82').

Au terme d'un match qui aura livré quelques enseignements interessants pour la suite de la saison de nos réservistes, on aura apprécié entr'autres, la belle présence de Robin Debatisse, véritable taulier, l'assurance de Gregory Servolle dans les buts, et les promesses affichées pour ses débuts en Equipe Seniors par le capitaine des U18, Aubin Jacquet.

L'équipe : Gregory Servolle - Romain Lejeune, Quentin Servolle, Arnaud Régnier, Matthieu Krotlinski - Michael Braz, Robin Debatisse, Pierrick Laurent, Jonathan Guichard. -Romain Normand, José Muge - Marc Faugère, Aubin Jacquet, Manu Huard



Robin Debatisse s'est comporté en véritable patron sur le terrain

-Paulin/Nadaillac 2 - Equipe 3 : 1-4 - Belle et logique victoire à l'extérieur de notre équipe 3, fortement remaniée pour l'occasion. C'est Alex Souleyreau qui a défloré la marque, avant une égalisation signée de l'avant-centre local. Peu après, Thierry Mériller, fauché dans la surface, bénéficiait d'un pénalty, transformé par le jeune Julien Joyau. Avant la pause, les joueurs de Wlly Serre enfonçait le clou, lorsqu'un coup-franc tiré par Pascal Lecocq était malencontreusement détourné dans son propre but par un défenseur.

Les limeuillois ont ensuite parfaitement géré la seconde période, inscrivant au passage un quatrième but sur une superbe frappe pleine lucarne de José Petejo, qui signait ainsi de la meilleure des manières ses débuts dans l'équipe.

L'équpe  : Frederic Gomes - Cyril Pommier, Yoann Labrousse,Thierry Meriller, Louis Hervé - Frederic Faivre, Alex Souleyreau, Antony Petejo, Sebastien Beau - Pascal Lecocq, Julien Joyau - José Petejo, Théo Lemboub, Arnaud Espagnet

LE PLEIN DE BUTS ET DE CONFIANCE POUR NOS EQUIPES JEUNES (Samedi 17/01/2014)

-U18 - Périgord Vert : 6-2 -Brillants débuts en 1ère Division pour les joueurs de Jean-Louis Boussiquet et de David Jacquet. La nouvelle recrue, Julien Joyau, en provenance de Trélissac, a d'entrée montré ses capacités en ouvrant le score sur sa première percée. Les visiteurs égalisaient rapidement, mais les limeuillois reprenaient joliment l'avantage par l'intermédiaire de Youssef Chouikh, omniprésent sur le front de l'attaque. Après une nouvelle égalisation des visiteurs, qui profitaient à taux plein des errements défensifs locaux, Julien Joyau, idéalement servi par Youssef Chouikh, portait la marque à 3-2, et ce dernier inscrivait lui-même le quatrième but sur une reprise pleine lucarne. Un pur bijou.

Après la pause, le remaniement et la réorganisation du secteur défensif permettaient aux jeunes limeuillois de se retrouver moins exposés face aux initiatives adverses. Mieux équilibré, le milieu de terrain se rassurait et pouvait dès lors servir plus aisément ses flêches offensives. Pourtant, seuls deux buts sont venus garnir leur escarcelle, sur une superbe frappe des 25 mètres du capitaine Aubin Jacquet, puis par Youssef Chouikh,auteur d'un hat-trick après avoir repris à bout portant un tir de Julien Joyau, freiné par le gardien et qui avait une nouvelle fois grillé la politesse à l'arrière-garde visiteuse. Le score aurait pu s'alourdir un peu plus mais, parfois par excès d'individualisme, il restait figé à 6-2. Peu importe,ce succès acquis avec la manière s'avère porteur d'espois pour l'avenir.

L'équipe : Tom Dales - Thomas Fouillet, Théo Lemboub, Benjamin Veyssière, Louis Massaloux - Alexis Durand, Aubin Jacquet, Tristan Richard - Gaetan Fromentière, Youssef Chouikh, Julien Joyau - Jérémy Orhon, Nassim Chouikh, Morgan Villemur

 

A noter, l'excellent arbitrage au pied levé de Pascal Lecocq, dans un match par ailleurs empreint de correction.

-Razac/ St Astier - U15 : 3-4 - Les jeunes du trio Laurent Marty-Guillaume Debord-Bruno Hervé, qui débutaient également leur championnat de 1ère Division, n'ont pas été en reste et se sont imposés à l'extérieur au terme d'un match aux multiples rebondisssements.

La démonstration collective des jeunes limeuillois en première période leur avait permis d'atteindre la pause sur le score sans appel de 0-3. Florent Teillet avait ouvert la marque en reprenant un corner tiré par Bogdan Prontsevitch, Johan Orhon avait doublé la mise, bien lancé par Florent Teillet puis Julian Withoft, plusieurs fois malheureux, avait passé en revue la défense pour donner plus d'ampleur au score.

Cette domination sans partage conduisait le staff à offrir après le repos, du temps de jeu à des éléments moins utilisés. L'excellent avant-centre local exploitait alors le flottement qui s'en suivait, pour ramener le score à 3 partout en moins de dix minutes ! Dans les buts, Céleste Jacquet devait même réaliser des prouesses pour éviter le pire avant que Julian Withoft, qui avait déjà perdu plusieurs face-à-face avec le gardien, n'offre la victoire aux siens durant le temps additionnel. A l'issue d'une rencontre durant laquelle le groupe sera passé par toutes les émotions, on retiendra les belles prestations de Mike Faugère et d'Alban Cornu, en constante progression, ainsi que la disponibilté permanente de l'escouade offensive, de Johan Orhon à Julian Withoft, en passant par Bogdan Prontsevitch et Valentin Desveaux.

L'équipe: Céleste Jacquet- Mike Faugère, Alban Cornu, Théo Lacheray, Victorien Clément- Florent Teillet (cap.) Sam Richard, Corentin Daniel- Johan Orhon, Bogdan Prontsevitch, Valentin Desveaux- Julian Withoft, Sami Lahbich

UN BEAU DIMANCHE, DANS TOUS LES SENS DU TERME ( 12 Janvier 2014)

-Equipe 1 - Corgnac : 4-0 - Les visiteurs n'avaient pas les griffes assez acérées pour contrecarrer les desseins d'une équipe limeuilloise qui démarre l'année 2014 sur les chapeaux de roues.

La première mèche était pourtant allumée par les corgnacois, mais les limeuillois répliquaient aussitôt et sur une belle déviation de Guillaume Debord, Cédric Fortunel évitait la sortie du gardien pour marquer dans le but vide (1-0,12'). De grosses fautes sur Nicolas Barone puis Cédric Fortunel n'étaient ensuite sanctionnées que de cartons jaunes, avant que des tentatives de Guillaume Debord, sur coup-franc, et de Kevin Liblanc ne viennent raser les montants de Monneyrac qui ne pouvait encore que boxer en corner une énorme frappe de Benoit Alix, dans une première période durant laquelle les Jaune et Noir ont certes confisqué le ballon,mais où leur jeu a sans doute manqué de profondeur pour permettre à leur arme fatale, Cédric Fortunel, de mettre plus à mal encore une défense aux abois.

Les limeuillois démarraient le second acte pied au plancher. Un tir de Guillaume Debord était ainsi repoussé par le gardien dans les pieds de Nicolas Barone (2-0,47') et dans la foulée, le revenant Christophe Gonin adressait une frappe limpide, déviée hors de portée du gardien (3-0,52'). La messe était dite, la seconde période allait être alors totalement maitrisée par les joueurs de David Burrows, libérés face à un adversaire visiblement en souffrance sur le plan physique.Outre le sauvetage d'un défenseur sur sa ligne, d'énormes occasions ne parvenaient pas à être converties par Guillaume Debord et Cédric Fortunel, le dernier mot revenait à un autre revenant, Karim Sekkai, qui reprenait un bon centre de l'omniprésent Nicolas Barone (4-0,83').

.

De retour après deux mois d'absence pour cause de blessure, Christophe Gonin a inscrit un joli but (Photo Ana L)

-Equipe 2 - Paulin Nadaillac : 2-1 - Victoire tirée par les cheveux mais somme toute méritée pour les hommes de Arnaud Régnier et de Manu Huard, au terme d'une rencontre qui ne restera pas dans les annales.

La première période a été relativement équilibrée, mais pauvre sur le plan technique. Le match s'est quelque peu emballé après le repos, surtout après l'ouverture du score des visiteurs suite à un corner où les limeuillois ont brillé par leur absence au marquage (0-1,63'). S'en suivait une forme de rebellion qui débouchait sur un pénalty, hélas complètement manqué par Jonathan Guichard. Manu Huard continuait à exhorter ses coéquipiers qui bénéficiaient d'un second pénalty, transformé sans coup férir par Arnaud Régnier (1-1,79').L'obstination des limeuillois trouvaient sa récompense en fin de match, suite à un corner parfaitement tiré par Jonathan Guichard et repris de façon peu académique mais victorieuse par Sébastien Delord (2-1, 87').

 

Les deux buts, inscrits par Arnaud Régnier sur pénalty et Sebastien Delort (N°4). (Photo Ana L)

Nos U13 à l'honneur

-U13 - Pays Beaumontois : 1-0 - En très nets progrès, les jeunes pousses de Dominique et Rémy Richard ont terminé en apothéose la phase 2 de leur Poule de Brassage. Seconds au coup d'envoi, ils sont en effet parvenus à battre l'équipe  du Pays Beaumontois, le leader invaincu.

Dans un match d'un bon niveau et agréable à suivre, les visiteurs, supérieurs dans leur expression collective, ont d'abord donné l'impression de pouvoir faire la différence. Bien organisés en défense, secteur dans lequel Romain Mikalef a rayonné, les limeuillois ont laissé passer l'orage et commencé à mettre le nez à la fenêtre. Combatifs à souhait, à l'image de Robin Réis, ils tenaient d'autant plus le choc que Tom Mahé se montrait intraitable dans les buts. Ils étaient finalement récompensés de leurs efforts suite à un but inscrit en toute fin de rencontre sur une belle frappe de Max Rouves.

Un résultat qui leur permet de partager la place de leader avec leur adversaire du jour au classement final de leur Poule.

L'équipe : Tom Mahé - Thomas Jugie, Aurélien Castets-Romain, Romain Mikalef - Max Rouves, Romain Frère, Robin Réis - Adam Fisk, Cad Radford, Dylan Mercier 

La formation U13

Debouts, de G. à D. : Dominique Richard (Educateur), Aurélien Castets-Romain, Tom Mahé, Max Rouves,, Romain Mikalef, Adam Fisk, Julien Mourigal (Dirigeant).-Accroupis: Thomas Jugie, Dylan Mercier, Robin Reis, Thomas Mourigal, Cad Radford. ( Photo Sabine Mikalef)

LIMEUIL VICTIME DE SON MANQUE CHRONIQUE DE REALISME OFFENSIF (Samedi 14 et Dimanche 15 Décembre 2013)

-Equipe 1  Thenon Limeyrat 2: 1-1 -Les limeuillois n'ont une nouvelle fois pas réussi à s'imposer à domicile au terme d'une rencontre qui n'engendrera que regrets et frustration.

La première période a pourtant été plaisamment maitrisée par les partenaires de Benoit Alix qui ont multiplié les initiatives. Tour à tour, Nicolas Barone, David Burrows, Robin Debatisse, Kevin Liblanc et Cédric Fortunel, ont échoué de peu dans leurs tentatives ou se sont heurtés à un excellent Aclunt Boz, plus brillant encore en détournant un pénalty tiré par Nicolas Barone.

Les limeuillois repartaient sur les mêmes bases après la pause et en étaient rapidement récompensés. Robin Debatisse reprenait alors d'une volée imparable un centre parfait de Nicolas Barone, consécutif à un bon mouvement collectif (1-0,52'). Les visiteurs, jusque là bien en place défensivement, remontaient leur bloc et prenaient peu à peu le dessus au milieu de terrain. En surnombre sur des contres rondement menés, les limeuillois gâchaient deux énormes probabilités de doubler la mise, avant que José Muge, sur une offrande de Nicolas Barone, ne rate le but grand ouvert. Thenon n'en demandait pas tant, et, après une première alerte annihilée par Pierrick Liblanc, profitait d'un coup-franc bien placé, accordé pour une faute stupide, pour égaliser joliment par Damien Grand (1-1,82'). Une dernière poussée ponctuée par une tête de David Burrows sauvée sur sa ligne par un défenseur, ne changeait rien à l'affaire d'une équipe, une nouvelle fois en mal de réalisme offensif. Pour sa part, le coach David Burrows stigmatisait plutôt le manque d'implication de certains, sur et hors du terrain, qui pénalise le groupe tout entier.

Le pénalty tiré par Nicolas Barone sera détourné par le gardien (Photo Ana L)

-La Ménaurie - Equipe 2 : 0-0 - Un périlleux second déplacement consécutif ponctué par un nouveau score nul et vierge, ce qui prouve la solidité défensive de l'équipe des coachs Arnaud Régnier et Manu Huard. En l'absence d'arbitre officiel, Pascal Lecocq a pu officier en toute sérénité dans un contexte pourtant souvent décrié dans un match de plus, empreint de correction.

La bonne nouvelle est venue de la validation des réserves posées contre Sarlat la Canéda. Les quatre points de la victoire permettent à nos réservistes d'occuper à la trêve la première place du classement conjointement avec Cendrieux Ladouze 2 et Marquay Tamniès 2;

-U18 - Le Monteil : 0-4 - Dans un match sans enjeu, si ce n'est celui de terminer à la première place du groupe, les visiteurs se sont montrés nettement supérieurs. La victoire du Monteil est méritée, mais n'excuse pas le comportement de son "éducateur", dont les reflexions désobligeantes et les railleries permanentes envers le club et les joueurs du F.C.Limeuil, n'apporteront rien à sa gloire. On pourra toujours lui rétorquer que pour présenter une équipe U19, notre petit club n'a par exemple jamais eu besoin d'aligner dix mutés sur une feuille de match... A bon entendeur...

-U15  Pays Beaumontois :4-1  Un peu plus tôt, les protégés du trio Laurent Marty-Guillaume Debord- Bruno Hervé ont validé leur ticket pour évoluer en 1ère Division après la trêve. A l'issue d'une première période totalement maitrisée collectivement, la cause était entendue. C'est Corentin Daniel qui a défloré la marque, Bogdan Prontsevitch a doublé la mise et Florent Teillet a enfoncé le clou juste avant la pause. Toujours aussi dominateurs en seconde période, les limeuillois ont multiplié les occasions, par l'intermédiaire de Julian Withoft notamment, mais sont tombés sur un gardien des plus talentueux. Johan Orhon est néanmoins parvenu à inscrire un quatrième but, avant que les visiteurs ne sauvent méritoirement l'honneur (4-1).

L"équipe : Melvyn Celmer - Mike Faugère, Victorien Clément, Théo Lacheray, Alban Cornu- Florent Teillet (cap.), Morgan Marty, Bogdan Prontsevitch- Jules Dufour, Corentin Daniel, Julian Withoft- Johan Orhon, Sam Richard, Céleste Jacquet

DEUX BELLES VICTOIRES (Samedi 7 Décembre 2013)

Montpon Menesplet - U18 : 0-1 - Une fois n'est pas coutume, les joueurs de Jean-Louis Boussiquet et David Jacquet ont pu évoluer sur un véritable "billard".Celà ne l'est a toutefois pas empêcher d'enregistrer un déchet technique inhabituel dans de telles circonstances, au cours d'une première période à leur avantage tant dans la possession qu'au nombre d'occasions.

A la reprise, les locaux se sont rebiffés, mais après un but refusé à Youssef Chouikh pour une raison obscure, ce dernier d'une balle en cloche servait Jérémy Orhon, dont le contrôle parfait lui ouvrait le chemin des buts (0-1, 70'). Les limeuillois ont ensuite beaucoup souffert et c'est Tom Dales, auteur d'une superbe parade, qui permettait à son équipe d'éviter l'égalisation.

Cette victoire chez le 3è conforte leur place de leader, avant de recevoir samedi leur dauphin Le Monteil, pour ce qui constituera une sorte de finale de leur Poule de Brassage.

-L'équipe : Tom Dales - Théo Lemboub, Benjamin Veyssière, Alexis Durand, Louis Massaloux - Tristan Richard, Aubin Jacquet (cap.), Morgan Villemur - Thomas Fouillet, Jérémy Orhon, Théodore Ninnin - Youssef Chouikh, Simon Vervynck, Nassim Chouikh

Marsaneix Manoire 2 - U13 : 0-13 - Trop facile victoire des jeunes pousses de Dominique et Rémy Richard dans la phase 2 de leur Poule de Brassage. Avec pour l'instant 3 victoires pour une seule défaite, le bilan est très satisfaisant

VICTOIRE ACQUISE AUX FORCEPS MAIS JUSTIFIEE ( 1 décembre 2013 )

-Monpazier - Equipe 1 : 1-2 - Le déplacement était classé à haut risque  sur une terre réputée hostile pour les visiteurs.

D'entrée d'ailleurs les locaux tentaient de mettre sous pression l'arrière-garde limeuilloise, et Pierrick Liblanc devait détourner en corner une belle frappe monpaziéroise. Sans se montrer transcendants, les joueurs de David Burrows desserraient peu à peu l'étreinte, et sur deux actions suspectes, auraient pu bénéficier d'un pénalty. Une grosse faute du gardien sur Cédric Fortunel à l'entrée de la surface, ne débouchait ensuite que sur un carton jaune et un coup-franc, tiré par Robin Debatisse, que le gardien détournait des deux poings. Sur une action anodine au départ, Monpazier allait pourtant prendre l'avantage, Marco Marchetta lobant astucieusement Pierrick Liblanc (1-0-38').

Le changement était radical au retour des vestiaires, avec une équipe limeuilloise pressant plus haut et investissant le camp adverse. Cédric Fortunel était à nouveau découpé par Jérôme Prètre, dans la surface cette fois, l'arbitre octroyait un second carton jaune au gardien, synonyme d'expulsion, mais oubliait le pénalty qui s'imposait (63').  David Burrows, sentant l'adversaire au point de rupture, décidait de changer d'organisation, en demandant par exemple à Nicolas Mérillou de monter d'un cran. Option gagnante puisque suite à une faute sur ce même Nicolas Mérillou, l'arbitre accordait (enfin) un pénalty, facilement transformé par Nicolas Barone (1-1, 71'). Après d'autres belles opportunités, une frappe de Nicolas Barone heurtait l'intérieur de la transversale, rebondissait derrière la ligne avant de ressortir, Cédric Fortunel surgissait alors pour propulser le cuir au fond des filets (1-2,83'). Heureusement, car il est peu probable, au bénéfice du doute, que l'arbitre eût accordé le but sur la première frappe, pourtant victorieuse. Guillaume Debord perdait un ultime face-à-face avec le gardien de fortune, avant une fin de match et un retour aux vestiaires quelque peu tendus. L'équipe locale acceptant mal une défaite pourtant logique au vu de la seconde période.

Nicolas Barone, heureux double buteur

-Périgord Noir - Equipe 2: 0-0 - Belle performance des réservistes limeuillois chez le leader virtuel du championnat. Arnaud Régnier avait délibérément demandé à ses joueurs d'évoluer très bas et d'attendre l'adversaire pour réduire au maximum les espaces. Solides et solidaires, les partenaires de Sébastien Delord n'ont alors concédé que très peu d'occasions pour récolter au final ce qu'ils étaient venus chercher, à savoir le partage des points.

La défense limeuilloise, ici Sébastien Delord, Nicos Charalambous et Arnaud Régnier face au balllon, s'est montrée intransigeante

QUATRE POINTS...ET PUIS C'EST TOUT ! (Dimanche 24 Novembre 2013)

-Equipe 1 - F.C.Sarlat 3 : 1-0 - Au terme d'un match d'une rare indigence, on ne retiendra que la victoire, la première à domicile cette saison.

Sarlat s'est présentée avec une équipe que l'on qualifiera poliment d"expérimentée", qui a de suite annoncé la couleur en se recroquevillant dans sa moitié de terrain et en s'évertuant à bloquer les espaces. Le but étant clairement d'installer un faux-rythme à la rencontre. Sur ce plan-là, la mission a été réussie, les limeuillois se montrant incapables de mettre du mouvement dans leurs initiatives. Heureusement, après une tête de de David Burrows, repoussée sur sa ligne par un défenseur, Cédric Fortunel est parvenu à inscrire l'unique but de la rencontre sur une action quelque peu confuse (1-0,28').

Insipide à souhait, la seconde période n'aura rien apporté à la cause du football, provoquant le courroux après-match de David Burrows, toujours aussi exigeant. Mais l'essentiel est ailleurs, décimé, l'effectif de l'équipe A s'est encore réduit comme une peau de chagrin avec la blessure de Damien Rivière, sorti avant la pause (adducteurs ?), et celles à des degrés divers, de Guillaume Debord, José Muge, Pierrick Liblanc et Romain Delteil. La semaine qui s'annonce, avant le déplacement délicat à Monpazier, sera sans doute placée sous le signe de la récupération, tant physique que mentale...

Cédric Fortunel (à droite) inscrit l'unique but de la rencontre (Photo Ana L)

-Equipe 2 - Sarlat la Caneda : 2-2 - La première mi-temps, quoique relativement équilibrée, avait souri aux réservistes limeuillois qui avait pris l'avantage par l'intermédiaire de Jonathan Guichard. Plus pressants après le repos, les visiteurs ont d'abord égalisé sur pénalty, puis dans la foulée, sont passés devant. Les partenaires de Marco Faugère ont ensuite beaucoup poussé, et sont parvenus à égaliser en fin de match par Arnaud Régnier.

Procédé quelque peu "cavalier" de Vincent Jensou pour féliciter Arnaud Régnier, auteur du but égalisateur (Photo Ana L)
L'équipe U18

-Debouts, de g. à d. : Jean-Louis Boussiquet (éducateur), Fabrice Lemboub (éducateur), Morgan Villemur, Flavien Lecocq, Théo Lemboub, Simon Vervynck, Nassim Chouikh, Alexis Durand, Tristan Richard, David Jacquet (éducateur)

Accroupis : Quentin Boussiquet, Thomas Fouillet, Aubin Jacquet (cap.) Jérémy Orhon, Théodore Ninnin, Louis Massaloux.

LE COUP EST PASSE TOUT PRES... ( Dimanche 17 Novembre 2013)

-Equipe 1 - Boulazac 2 : 1-1 - Face au co-leader du championnat, le coup est passé bien près. Il n'aura sans doute manqué qu'un soupçon de réussite pour transformer ce partage des points en retentissante victoire.

Sûrs de leur force, avec nombre de joueurs alignés habitués à évoluer à un niveau supérieur, les boulazacois ont d'abord mis beaucoup d'intensité dans leur jeu et d'impact dans les duels mais, hormis sur un tir croisé détourné en corner par Pierrick Liblanc, ne posaient pas de problèmes insolubles à une défense limeuilloise toujours aussi solide. Néanmoins, une mauvaise appréciation de la trajectoire d'un ballon aérien offrait un boulevard à Christophe Chatton, qui fusillait Pierrick Liblanc (0-1,38'). Fort heureusement, les partenaires de Benoit Alix n'avaient pas le temps de gamberger car dans la foulée, Robin Debatisse s'arrachait pour égaliser (1-1,39').

La seconde période allait être à l'avantage des limeuillois, supérieurs dans l'envie, et sans doute aussi au niveau de la condition physique. Par sa vivacité, Cédric Fortunel poussait souvent l'adversaire à la faute, il allumait une première salve suivie peu après d'une belle frappe de José Muge ( une nouvelle fois auteur d'une bonne rentrée), détournée par Pascal Gomez. Le portier visiteur se mettait encore en évidence sur un tir tendu de Kévin Liblanc et surtout en extrayant de sa lucarne, un coup-franc surpuissant de Robin Debatisse. Malgré une ultime tête à bout portant de Cédric Fortunel qui frôlait la transversale, le score en restait là, au grand soulagement des boulazacois, qui ne s'en seront remis durant cette mi-temps qu'à quelques rares coups de pied arrêtés.

A l'issue de la rencontre, David Burrows se montrait pleinement satisfait :" aujourd'hui, dans le contenu c'est à mon avis notre prestation la plus aboutie de la saison. Nous sommes sur de bons rails."

Le résultat ne fait malgré tout pas avancer le schmilblick, surtout à domicile où, en l'espace de quatre matchs de championnat, l'équipe n'a toujours pas enregistré la moindre victoire (3 nuls, 1 défaite).

Par sa vivacité, Cédric Fortunel a souvent poussé l'adversaire à la faute (Photo Ana L)

-Belvès 2 - Equipe 2 : 1-3 - Bonne victoire à l'extérieur de nos réservistes. L'absence de nombreux joueurs a été parfaitement compensée par la performance de garçons qui ont su élever leur niveau de jeu.

L'équipe menait logiquement 0-2 à la pause , suite à des réalisations de Vincent Jensou et de Kévin Le Maout, Belvès s'est quelque peu rebiffé à la reprise, réduisait même le score, mais force restait aux hommes d'Arnaud Régnier et de Manu Huard qui réussissaient le break grâce à Vincent Jensou (1-3,75').

Vincent Jensou a réussi un doublé (Photo Ana L)

LIMEUIL FAIT PARLER SA PUISSANCE ET PREND RENDEZ-VOUS (3 novembre 2013)

-Cendrieux/Ladouze - Equipe 1 : 1-2 - Une victoire acquise dans la douleur mais venue aussi récompenser la supériorité limeuilloise.

Pourtant, tout ne pouvait pas plus mal commencer puisque, suite à une mésentente défensive, Michael Alvès à l'affût, trompait Pierrick Liblanc (1-0, 2'). Heureusement, Guillaume Debord remettait rapidement les pendules à l'heure, en reprenant plein axe un bon service de Robin Debatisse (1-1, 10').  Jusqu'à la pause les limeuillois, athlétiquement supérieurs, s'assuraient une certaine emprise sur les débats, Guillaume Debord, Nicolas Barone et surtout Cédric Fortunel, posaient moults problèmes à la défense locale, mais malgré un pénalty flagrant non accordé à ce même Cédric Fortunel, le score à la pause était de 1-1.

Dès la reprise, la supériorité visiteuse trouvait sa récompense. En profitant d'une fausse piste de Guillaume Debord, José Muge s'ouvrait le chemin du but et avec sang-froid, fixait Brian Alvès (1-2, 50'). Actifs au milieu de terrain, avec un excellent Damien Rivière, et comme à leur habitude solides défensivement, les joueurs de David Burrows contenaient sans trop souffrir la fougue de la jeune équipe locale. Un pénalty tout aussi évident que le premier était à nouveau refusé au malheureux Cédric Fortunel ,avant un dernier quart d'heure durant lequel les joueurs de David Lalot ont jeté toutes leurs forces dans la bataille, face à des limeuillois qui ont semblé payer physiquement le match-marathon de la semaine précédente à Thiviers, mais le dernier mot est encore revenu à Cédric Fortunel, dont le missile heurtait l'extérieur du poteau.

Quoique inestimable sur le plan comptable, la victoire risque de laisser des traces sur un plan purement physique. Outre Bruno Hervé, absent jusqu'à la trêve (entorse du genou), Christophe Gonin s'est blessé sérieusement (ligaments croisés ?), Damien Rivière, victime d'une grosse faute, pourrait souffrir d'une entorse de la cheville et Nicolas Mérillou d'un coup sous le genou.

L'équipe : Pierrick Liblanc- Benoit Alix, Maxime Soudais, David Burrows, Nicolas Mérillou- Damien Rivière, Kevin Liblanc, Robin Debatisse, Nicolas Barone, Guillaume Debord- Cédric Fortunel- José Muge, Christophe Gonin

Guillaume Debord et José Muge ont été les deux buteurs du jour (Photo Ana L)

-Equipe 2 - Calès Trémolat : 1-1 -Le résultat ressemble évidemment à une contre-performance. Malgré quelques absences, l'équipe semblait tenir la route et l'a prouvé dans une première mi-temps durant laquelle , outre l'ouverture du score par Romain Delteil, elle s'était créée de multiples occasions, s'offrant même le luxe de manquer un pénalty, tiré par Romain Lejeune et renvoyé par la barre.

En seconde période, les limeuillois ont perdu de leur superbe et se sont peu à peu désunis, remettant dès lors en selle des visiteurs qui n'en demandaient pas tant. Les joueurs de Rachid Guedidi profitaient alors d'une bévue défensive pour égaliser. Un résultat nul que l'on pourrait presque qualifier de logique.

L'ouverture du score de Romain Delteil se sera révélée insuffisante (Photo Ana L)

-Equipe 3 - Meyrals 2 : 0-1 - Face au leader, les partenaires de Willy Serre se sont inclinés par la plus petite des marges. Pourtant, après un but inscrit par l'excellent N°10 adverse, les limeuillois ont dans l'ensemble dominé les débats, se créant les meilleures opportunités, mais se sont cassés les dents sur une défense bien regroupée. Dommage...

GRANDE PERFORMANCE DE L'EQUIPE-FANION (26 octobre 2013)

-Thiviers (1D) - Equipe 1 : 0-1 (a.p.) - Pour ce 5è tour de la Coupe de Dordogne, l'équipe de David Burrows se déplaçait à Thiviers, formation hiérarchiquement supérieure d'une division.

Disputée en nocturne, la rencontre n'a jamais baissé en intensité pour au final sourire à nos couleurs. A l'issue du match, les thibériens ont reconnu sportivement la légitimité du succès limeuillois, acquis avec coeur et abnégation. La première période avait pourtant été délicate pour les "Jaune et Noir", harcelés au pressing par une équipe déterminée. Auteur de plusieurs superbes interventions durant cette période devant les remuants attaquants locaux, Renaud Cheravola en tête, Pierrick Liblanc se révélait déterminant pour maintenir le navire à flots.

Peu au goût de David Burrows, dont on connait le degré d'exigence, le manque d'implication et d'engagement de ses joueurs provoquait une explication de texte à la pause, avec un message reçu 5/5. La défense s'appuyait dans un premier temps sur sa solidité pour éteindre les vélléités adverses, et le formidable travail de sape de Bruno Hervé aux avant-postes portait peu à peu ses fruits. C'était au tour de Romain Jaly de devoir s'employer pour sauver son camp, sur une tête de Guillaume Debord ou encore sur une reprise lointaine et vicieuse de Benoit Alix, repoussée sur son poteau.

Durant des prolongations devenues inéluctables, la pluie ne douchait pas l'ardeur des limeuillois et la délivrance arrivait rapidement. Guillaume Debord, épatant, trouvait d'abord la barre sur un coup-franc bien enroulé puis, suite à une belle action individuelle, il servait idéalement José Muge, qui ajustait le gardien (0-1,95'). Les partenaires de Kevin Liblanc, qui avaient depuis longtemps pris l'ascendant sur le plan physique, auraient même pu doubler la mise sur une échappée de José Muge, stoppé net par un tirage de maillot (bien solide sur ce coup-là). Limeuil tenait sa qualification, tout simplement énorme.

L'équipe : Pierrick Liblanc- Benoit Alix, David Burrows, Kevin Liblanc, Maxime Soudais- Christophe Gonin, Damien Rivière, Robin Debatisse, Nicolas Barone, Guillaume Debord- Bruno Hervé- José Muge, Romain Delteil.



Le coup-franc tiré par Guillaume Debord (N°10) va heurter la barre du gardien, archi-battu (Photo Ana L)

-Equipe 2 - Grignols Villamblard 2 (2D) : 2-1 (a.p.)- A l'instar de l'équipe 1, l'équipe 2 recevait une formation hiérarchiquement supérieure, et tout  comme elle, a dû attendre les prolongations pour assurer sa qualification en Coupe du District.

Privée de plusieurs éléments, mais bénéficiant de l'apport de Michael Braz et de Cédric Fortunel, la réserve limeuilloise a rendu une copie intéressante en première mi-temps, avec quelques belles opportunités signées Cédric Fortunel, Vincent Jensou ou encore  sur un double sauvetage de la défense visiteuse devant sa ligne. Les joueurs de Grignols n'étaient pas en reste et Gregory Servolle devait s'employer pour détourner deux belles tentatives de l'hôte du jour.

Après la pause, les visiteurs ont semblé prendre un léger ascendant, sans parvenir toutefois à le concrétiser. Lors des prolongations, l'inénarrable "référé" commençait par accorder un pénalty imaginaire  en faveur de Grignols, transformé imparablement (0-1,95'). Les hommes d'Arnaud Régnier et de Manu Huard ne baissaient pas les bras et égalisaient sur un centre de Mike Vougo, détourné dans son but par un défenseur (1-1,104'). C'est finalement sur un pénalty accordé pour une faute de main, transformé en force par Marco Faugère, que les limeuillois emportaient la mise (2-1,110')

Sous les yeux de Manu Huard (N°14), le ballon détourné par un défenseur, offre l'égalisation aux limeuillois ( Photo Ana L)

FAUT PAS GACHER... (20 Octobre 2013)

-Equipe 1 - Château l'Evêque : 0-0 - C'est certainement ce qu'aurait dit Guy Roux, car avoir une emprise totale sur une rencontre et ne pas l'emporter, celà ne peut s'apparenter qu'à du gâchis.

           Dès le coup d'envoi, un défenseur était tout près de tromper son propre gardien, puis les occasions s'enchainaient sur le but gardé par l'excellent Damien Vignaud, décisif devant Cédric Fortunel, ou sur de belles frappes de Kevin Liblanc et de Christophe Gonin. Le pilonnage continuait et après un pénalty sans doute oublié, une tête de Bruno Hervé heurtait le poteau, suivie dans la foulée d'une reprise de Nicolas Barone qui fracassait la transversale.Le castelvêquois Thomas Chaveroux était ensuite expulsé, ajoutant encore aux soucis de son équipe (35').

            En seconde période, la bonne volonté des limeuillois ne se démentait pas, celà leur permettait de maintenir la pression sur un adversaire valeureux mais, sans réussite, ils perdaient peu à peu en lucidité et concentration, témoin le déchet technique impressionnant dans les centres ou sur de nombreux tirs, plus près d'attraper les nuages que le cadre. Réduit au chômage technique, Pierrick Liblanc assistait impuissant aux efforts de ses coéquipiers, Guillaume Debord et Nicolas Barone, sans doute le joueur le plus constant de son équipe, mettaient ainsi à contribution Damien Vignaud, intraitable. Mais, malgré la présence de sept joueurs à vocation offensive sur la pelouse et une ultime tête de David Burrows au ras de la barre, l'arbitre sifflait la fin d'un match à l'issue, comment dire, frustrante et c'est un euphémisme. Une trentaine de tirs à zéro, et ne pas inscrire le mondre but, il y a quand même là un ratio qui interpelle. A chaque problème existe parait-il une solution, il ne reste plus qu'à en accepter l'augure...

-Marquay/Tamniès 2 - Equipe 2 : 1-0 - Une nouvelle fois bouleversée et déséquilibrée, la réserve limeuilloise n'a pu lutter à armes égales avec son adversaire. Une lutte d'autant plus inégale que l'équipe perdait Nicholas Charalambous, sévèrement expulsé juste avant la pause. Un seul but concédé sur une erreur défensive en première période, aura donc été suffisant pour entériner la défaite.

-Marquay/Tamniès 3 - Equipe 3 : 0-1 - Victoire logique des anciens, qui sauvent ainsi l'honneur limeuillois de la journée. Une victoire acquise par la plus petite des marges pour cause d'occasions manquées, qui auraient pu coûter cher en fin de match. Le but a été inscrit sur une superbe reprise de Frederic Faivre, bien servi par Pascal Lecocq.

La joie des limeuillois après le but inscrit par Frederic Faivre, au centre (Photo Ana L)

UN DIMANCHE DE PLUIE...DE BUTS ! (13 Octobre 2013)

Equipe 1 - Bergerac Pouderie (2èD) : 10-0 -Pour le compte du 4è tour de la Coupe de Dordogne, l'équipe Seniors A recevait Bergerac Poudrerie, formation évoluant un étage en-dessous. Mais sur le terrain, la différence a plutôt oscillé entre cave d'un côté et grenier de l'autre.

Au terme d'une domination sans partage, le score à la pause était de 6-0, Damien Rivière, David Burrows et Guillaume Debord ont d'abord trouvé sur leur chemin l'excellent Julien Borde, mais à l'impossible nul n'est tenu et une pluie de buts, en plus de celle du ciel, s'est alors abattue sur le malheureux gardien visiteur. Cédric Fortunel a été le premier à dégainer (16'), rapidement suivi par Damien Rivière (19'). Ce dernier récidivait peu après pour inscrire un troisième but d'une superbe frappe enroulée qui atterrissait pleine lucarne (27'). Dans la continuité d'autres énormes occasions, de Kevin Liblanc (ballon repoussé sur sa ligne par un défenseur) Cédric Fortunel (face-à-face perdu avec le gardien) ou encore Damien Rivière (tir sur le poteau après avoir éliminé le gardien), a alors commencé le show Guillaume Debord, auteur d'un "coup du chapeau" en l'espace de 8 minutes (34', 39',42').

Le danger dans ces conditions découle souvent d'un excès d'individualisme. Les limeuillois ont eu le mérite de ne pas tomber dans ce piège et ne se sont jamais désunis collectivement. Au cours d'une seconde période qui aura surtout permis à David Burrows de faire tourner son effectif,  les limeuillois ont ajouté 4 jolis buts,malgré une logique baisse d'intensité dans leur jeu. Par Guillaume Debord, qui réussissait ainsi un quadruplé (51'), puis après une pléiade d'occasions toutes annihilées par Julien Borde, Bruno Hervé (71'), et Benoit Alix, auteur d'un doublé (80' et 85'), portaient le score final à 10-0 !

Benoit Alix a réussi un doublé en fin de match (Photo Ana L)

Marsaneix Manoire 2 - Equipe 2 : 0-5 - Dans ce match de Coupe du District, le score parle de lui-même. A l'issue de la rencontre pourtant, Arnaud Régnier jugeait sévèrement le comportement de ses joueurs: "nous avons rapidement mené 2-0 et nous sommes immédiatement tombés dans la facilité. Nous nous sommes mis à déjouer et à nous mettre au niveau de l'adversaire. J'ai bien fait savoir mon mécontentement à la pause, sans grand effet apparemment. Je dirais même qu'à la limite, le score est très flatteur". Les buts ont été inscrits par José Muge (2) Mike Vougo (2) et Mickael Braz.

-U18 - Bergerac La Catte : 3-3 - On aurait presque envie de passer sous silence le résumé de la rencontre, tant les incidents survenus à l'issue de celle-ci s'avèrent aussi regrettables qu'intolérables. Suivant les nouvelles directives, l'équipe visiteuse avait rejoint les vestiaires avant les limeuillois, hôtes du jour. Trois joueurs sont alors ressortis délibérément de leur vestiaire et l'un d'eux a agressé physiquement le capitaine Aubin Jacquet.très choqué à l'image de son père, David, qui officiait à la touche. Au refrain habituel du type de défense adopté par les dirigeants de la Catte pour dédouaner leur club, l'arbitre officiel a tenu à souligner le comportement exemplaire des jeunes limeuillois durant la rencontre.

Le match par lui-même s'était pourtant déroulé sans réel problème, les visiteurs ayant courageusement recollé trois fois au score, y compris lors de l'égalisation arrachée durant le temps additionnel. Les buts ont été inscrits par Aubin Jacquet sur pénalty, Gaetan Fromentière, très présent aux avant-postes, et Thomas Fouillet, idéalement servi par Jérémy Orhon. Un match qui aura également permis d'apprécier la montée en puissance d'Alexis Durand, assurément appelé à devenir le patron défensif de l'équipe.

-U15 - Terrasson : 5-5 - Dans un match disputé sous une pluie continue et un terrain extrêment pénible, le partage des points n'est sur le fond pas forcément illogique, mais c'est surtout la forme qui interpelle. Après avoir rapidement pris les devants grâce à des buts de Sam Richard et de Bogdan Prontsevitch, les jeunes de Laurent Marty ne sont pas parvenus à tuer le match (tir sur le poteau). Les visiteurs se se sont alors enhardis, parvemant même à passer devant à la pause (2-3). Le chassé-croisé se poursuivait en seconde période et Limeuil repassait devant suite à des réalisations de Bogdan Prontsevitch et de Florent Teillet, véritable patron de l'équipe. Terrasson revenait à 4-4, Bogdan Prontsevitch, auteur d'un hat-trick, croyait alors pouvoir donner un avantage décisif pour ses couleurs, mais c'était sans compter avec l'éducateur visiteur qui faisait pression sur l'arbitre bénévole de son club, afin qu'il accorde le but égalisateur pourtant entaché d'un hors-jeu flagrant.

L'équipe U15  Debouts, de g. à d. : Bernard Marty (intendant) Guillaume Debord (éducateur) Laurent Marty (éducateur) Florent Teillet (capitaine) Rémi Rougier, Bogdan Prontsevitch, Valentin Desveaux, Mike Faugère, Morgan Marty, Melvyn Celmer, Bruno Hervé (éducateur) M.Liszka (sponsor M+Matériaux).

Accroupis, de g. à d. : Maxime Roux, Sam Richard, Alban Cornu, Sami Lahbich, Céleste Jacquet, Théo Lacheray, Victorien Clément, Corentin Daniel. 

L'AUTOMNE LEUR VA BIEN ( 06/10/2013)

-Creysse - Seniors 1 : 1-3 - Dans une rencontre aux multiples péripéties, la première victoire en championnat des joueurs de David Burrows a été accueillie avec autant de joie que de soulagement par tout le club. L'équilibre reste fragile, mais la machine semble bien lancée.

Il valait mieux ne pas arriver en retard au stade ce dimanche, car après 4 minutes de jeu, le score était déjà de 1-1. C'est Cédric Fortunel, sur une remise de Bruno Hervé, qui avait ouvert la marque mais sur l'engagement, une interception manquée au milieu de terrain offrait un boulevard à l'avant-centre local, qui égalisait d'un beau tir croisé. Les creyssois éprouvaient certaines difficultés à contenir des limeuillois, dans l'ensemble plus présents, et Robin Debatisse convertissait en but un coup-franc puissant sur lequel Pierre Fleury n'avait pas la main assez ferme ( 1-2, 26'). Malgré une alerte, parfaitement annihilée par un impeccable Pierrick Liblanc, la pause était atteinte sur ce score logique vue la physionomie de la rencontre.

Dès la reprise, remontés comme des pendules, les joueurs locaux tentaient avec conviction de refaire leur retard, mais se heurtaient le plus souvent à une défense affichant une belle sérénité autour de son axe Nicolas Mérillou-David Burrows. A la réception d'une transversale de Damien Rivière, Nicolas Barone après un crochet intérieur,déclenchait une frappe soudaine qui surprenait le gardien (1-3,76'). C'était le but de la victoire, une victoire à la joie quelque peu atténuée par les coups de sifflet intempestifs d'un arbitre qui a distribué pas moins de six cartons jaunes aux limeuillois (plus que sur l'ensemble des six matchs précédents!), dont deux pour le malheureux Romain Normand, synonyme d'expulsion. Pour une rencontre disputée sans engagement particulier, il faut bien admettre que la note est salée.

-Equipe 2 - Camp./Daglan : 4-0 - Les hommes d'Arnaud Régnier et de Manu Huard ont livré une prestation de grande qualité, en étouffant complètement une équipe visiteuse pourtant auteur d'un bon début de saison. Deux buts ont rapidement été inscrits par José Muge, suite à des mouvements d'école, avant que Vincent Jensou ne permette à son équipe de rejoindre les vestiaires avec un avantage substantiel de trois buts.

Moins enlevée, la seconde période a surtout mis en exergue la propension des limeuillois à vendanger (c'est la période) une multitude d'occasions. Seul alors Gaëtan Fromentière parvenait à trouver une nouvelle fois la faille en fin de match. Toute l'équipe est à féliciter, avec une mention pour Sébastien Delord et Mickaël Braz, qui ont rayonné dans leurs rôles respectifs.

Photo Ana L Léquipe2- Debouts,de g.à d.: D. Brugère, B. Durand, E. Huard, M. Braz, S. Delord, V..Jensou, G. Fromentière, J.Muge, N.Charalambous. Accroupis: R. Delteil, A.Souleyreau, R. Lejeune, G.Servolle, A.Régnier,M.Vougo,M.Faugère (Photo:Ana L)

Les Seniors A ont eu tout Faux (Dimanche 22/09/2013)

-Equipe 1 - Faux : 1-2 - Mais ou était donc passée la fringante équipe qui avait tenu tête à Chamiers la semaine précédente ? Les joueurs de David Burrows sont apparus cette fois amorphes et plus inquiétant, totalement inoffensifs face à un adversaire à l'engagement physique supérieur.

Malgré un début de match intéressant, ponctué de nombreux coups de pied arrêtés, et d'une ouverture du score de la tête signée Maxime Soudais, à la réception d'un corner de Robin Debatisse (1-0,4'), les limeuillois se sont doucement liquéfiés. Leur avantage à la pause ne résistait pas longtemps au pressing des visiteurs, symbôlisé par Nicolas Bouyssy, qui égalisaient sur une tête à bout portant de Guillaume Lavandier (1-1, 55'). En difficulté dans tous les secteurs de jeu et inexistants offensivement, les partenaires de Nicolas Mérillou s'accrochaient à un flatteur partage des points, mais c'était sans compter sur la réussite de Stevens Bartz, dont le centre-tir trompait Pierrick Liblanc (1-2,84'). Une réussite qui est néanmoins venue récompenser la manifeste supériorité affichée par les visiteurs.

L'équipe 3 -Debouts, de g. à d. : Christophe Bertrandie, Sébastien Beau, Mathieu Krotlinski, Fabrice Lemboub, Kévin Le Maout, Jean-Pierre Fromentière, Rémy Richard, Maxime Bruneteau - Accroupis : Jérémy Fonséca, Jean-Louis Boussiquet, Cédric Dall'Arche, Frederic Faivre, Cyril Pommier, Pascal Lecocq

UNE ELIMINATION TARDIVE QUI COUTE CHER POUR LA SUITE DE LA SAISON

Pour le compte du troisième tour de la Coupe d'Aquitaine, Limeuil recevait Chamiers (DHR, soit quatre divisions d'écart).

Les joueurs de David Burrows ont pourtant atteint la pause nantis d'un avantage d'un but. Avantage nullement usurpé qui aurait même pu se voir doublé avec un minimum de réussite si, à la suite d'un bon service de Robin Debatisse, la tête croisée de Romain Normand n'avait été renvoyée par l'intérieur du poteau ! Le but limeuillois avait ensuite été inscrit sur un pénalty consécutif à une faute sur Benoit Alix, qui s'est fait justice lui-même (1-0,20').

Bousculés et surpris en première période par une équipe évoluant sans complexe, les visiteurs sont revenus sur la pelouse animés de meilleures intentions. Ils égalisaient d'ailleurs rapidement sur une réalisation signée Hervé Duranthon, malgré les véhémentes protestations limeuilloises, persuadées de la position hors-jeu du joueur (1-1,50'). Dans la foulée les coéquipiers de Nicolas Mérillou se procuraient une occasion énorme de reprendre l'avantage lorsque sur une remise de la tête de David Burrows, la reprise à bout portant de Guillaume Debord passait au-dessus ! Chamiers, au jeu collectif bien rôdé, maintenait une certaine pression, touchait également du bois et se heurtait à un Pierrick Liblanc intraitable. Le gardien limeuillois était ensuite sévèrement secoué dans les airs, ce qui entrainait l'expulsion de Guillaume Charpentier. La supériorité numérique locale devait hélas s'avérer de courte durée, puisque peu après c'est Damien Rivière qqui rejoignait les vestiaires pour avoir répondu verbalement à une provocation adverse. Dans un autre domaine, Limeuil a payé une nouvelle fois un lourd tribut à la malchance, avec la blessure de Romain Normand évacué par les pompiers vers l'hôpital de Périgueux*. Durant des prolongations devenues inéluctables, Rémi Bost extrayait de sa lucarne une frappe limpide de Christophe Gonin, et était ensuite suppléé devant sa ligne par un défenseur sur une frappe enroulée de David Burrows. Au bout du suspense, les visiteurs enlevaient alors la mise grâce à Adrien Courrède (1-2,116').

Une élimination après laquelle les joueurs de Chamiers avaient la décence de ne pas en rajouter, bien conscients d'être passés par un trou de souris face à un adversaire qui a su élever son niveau de jeu.

*Romain Normand souffre au minimum d'une grosse entorse de la cheville. Un diagnostic qui demande encore confirmation.

LIMEUIL N'A PU FAIRE PLIER BASSIMILHAC ( 8/09/2013)

-Equipe 1 - Bassimilhac : 0-0 - Si à l'issue de la rencontre, chacun voyait midi à sa porte, chaque équipe pouvant légitimement éprouver quelques regrets, le résultat nul apparait des plus logiques.

Il a d'abord fallu que Pierrick Liblanc annihile d'une main ferme une première initiative visiteuse, avant que Robin Debatisse ne réponde sur un coup-franc puissant que l'imposant Raphael Gravillon détournait en corner. Jusqu'à la pause, la possession et la pression étaient plutôt limeuilloises, les corners se succédaient, mais les joueurs de David Burrows, gênés par une pelouse trop haute dès lors qu'ils cherchaient à jouer au sol, ont manqué de justesse pour surprendre une défense athlétique et bien organisée. Ils s'exposaient alors aux contres des rapides attaquants bassimilhacois, qui se procuraient deux énormes occasions, dont une sauvée en catastrophe par un retourné sur la ligne de Maxime Soudais.

Le scénario se répétait après le repos, même si la rentrée de Nicolas Barone apportait plus de variété aux offensives locales. Toujours aussi vaillants, les partenaires de Benoit Alix accentuaient leur pression mais se heurtaient à un mur de visiteurs qui se ménageaient encore deux formidables opportunités sur des contres rondement menés. Malgré tout, c'est à Guillaume Debord, suite à un relais avec Bruno Hervé, qu'est revenu l'occasion de donner la victoire à ses couleurs, mais il se heurtait au gardien, puis au poteau.

Si cette première rencontre de championnat a accouché d'une souris, elle a quand même permis de constater que les bases sur lesquelles s'appuyer sont bien présentes. Les limeuillois tentent d'imposer leur jeu, ne subissent pas, et ils ne tomberont pas chaque semaine  sur une équipe aussi redoutable que celle de Bassimilhac.





L'équipe : debout de g. à d. Laurent Marty, David Burrows, Kevin Liblanc, Pierrick Liblanc, Robin Debatisse, Nicolas Barone, Damien Rivière, Nicolas Mérillou, David Burrows Jr

Accroupis, de g. à d. : Bruno Hervé, Christophe Gonin, Cédric Fortunel, Guillaume Debord, Benoit Alix, Maxime Soudais, Nicolas Monteil

TARDIVE MAIS LOGIQUE QUALIFICATION EN COUPE D'AQUITAINE ( 1 Septembre 2013)

Dans la continuité de ses précédentes productions, Limeuil s'est méritoirement qualifié pour le troisième tour de la Coupe d'Aquitaine.

Lors de ce long déplacement qui les a emmené à Foulayronnes/Pont du Casse, formation qui évoluait la saison dernière en Promotion de Ligue, rien n'a été facile pour les joueurs de David Burrows. Les limeuillois, bien en place, ont rapidement pris l'ascendant dans le jeu, mais malgré de belles opportunités échues à Bruno Hervé, Guillaume Debord, Nicolas Barone ou encore Romain Normand, ils ne parvenaient pas à surprendre l'excellent Yohan Pialot. A l'inverse, Pierrick Liblanc, une première fois décisif sur une superbe double parade, s'inclinait juste avant la pause (1-0, 43').

Au retour des vestiaires, les deux équipes ont dans un premier temps semblé souffrir de la chaleur. Les banlieusards agenais s'ingéniaient alors à faire tourner le ballon, sans prendre de risques. Malgré tout, de belles occasions s'offraient tour à tour à Cédric Fortunel, Nicolas Barone et surtout Bruno Hervé, parti dans le dos de la défense. Face à un adversaire qui s'éteignait au fil du match, les partenaires de Benoit Alix parvenaient à égaliser grâce à Maxime Soudais, auteur d'une belle frappe sous la barre (1-1,78'). Une réalisation qui venait récompenser le match plein du défenseur limeuillois. Peu après, suite à un coup-franc de Robin Debatisse remisé de la tête par Romain Normand, Nicolas Barone surgissait pour fusiller le gardien local (1-2, 87').

Limeuil tenait sa victoire, logique au demeurant, ce que reconnaissait sportivement leur adversaire. A signaler dans cette rencontre jouée dans un bon état d'esprit, l'excellent arbitrage de M.Lapeyrie.

PREMIERE SORTIE VICTORIEUSE POUR LE F.C.LIMEUIL(Dimanche 25 Aout)

Disputée sous une pluie battante qui n'a pas empêché le spectacle d'être au rendez-vous, les limeuillois ont signé un indiscutable succès face à St Sulpice de Faleyrens.

Très mobiles, les visiteurs démarraient la rencontre pied au plancher. Ils ouvraient le score sur leur première initiative par l'intermédiaire de Mathieu Marchapt (0-1,5'). Dans la foulée, Pierrick Liblanc devait encore effectuer un sauvetage du pied sur une action au cours de laquelle David Burrows Jr se blessait gravement et devait être amené à l'hôpital de Périgueux par les pompiers*. En réussite, les girondins doublaient la mise sur un coup-franc bien botté par Vignon Pogonou (0-2, 20').Les limeuillois ne baissaient pas la tête et allumaient une première salve signée Damien Rivière. Ce dernier, au four et au moulin, adressait ensuite des 30 mètres une frappe lumineuse qui terminait sa course dans la lucarne (1-2,25'). Peu après, c'est Kévin Liblanc, très actif, qui était fauché dans la surface et bénéficiait d'un pénalty, transformé en force par Benoit Alix (2-2, 30'). Malgré les belles opportunités dont héritaient successivement Bruno Hervé, Cédric Fortunel, Guillaume Debord et Nicolas Barone (reprise sur le poteau), il fallait attendre la fin de la première période pour voir les joueurs de David Burrows prendre les devants. C'est sur une longue ouverture de Nicolas Barone que Guillaume Debord, parti à la limite du hors-jeu, donnait l'avantage à ses couleurs (3-2, 41').

Après le repos, le jeu baissait quelque peu en intensité mais la maitrise restait clairement limeuilloise. Plus guère inquiété, Pierrick Liblanc voyait tour à tour José Muge, Cédric Fortunel, puis David Burrows de la tête, échouaient sur un gardien inspiré. Un but était encore refusé à Nicolas Barone pour une suspicion de hors-jeu, avant que Cédric Fortunel, bousculé dans la surface, ne bénéficie à son tour d'un pénalty, à nouveau transformé sans trembler par Benoit Alix  (4-2,71').

Le score en restait là dans un match riche en enseignements positifs, qui demande évidemment confirmation. A commencer par Dimanche avec au menu un second tour de Coupe d'Aquitaine.

 

* Un premier diagnostic laisse présager une possible rupture des ligaments croisés. Une IRM de confirmation devrait avoir lieu cette semaine.

 

L'équipe : Pierrick Liblanc  Benoit Alix, David Burrows, David Burrows Jr (Robin Debatisse), Maxime Soudais - Kevin Liblanc, Damien Rivière, Cédric Fortunel, Nicolas Barone, Guillaume Debord - Bruno Hervé (José Muge)

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Football Club de Limeuil

Pour nous trouver :

Football Club de Limeuil

Matthieu Krotlinski
Le Peuch
24260 Le Bugue