BIENVENUE AU FC LIMEUIL
BIENVENUE AU FC LIMEUIL

Comptes- rendus saison 2015-2016

UNE MERVEILLEUSE DERNIERE JOURNEE TEINTEE D'EMOTION (29/05/2016)

Ribérac - Equipe 1: 0-2

En présence de M.Mattenet, Président du District et ami proche, une minute de silence a été respectée en hommage à notre Président disparu, comme elle l'aura été sur tous les terrains du District Dordogne.

En ce qui concerne le match, ceux qui pensaient que le club ribéracois le laisserait filer en ont eu pour leur frais. Il faut bien l'avouer, les limeuillois ont souffert en première période face à une équipe locale techniquement à l'aise sur son terrain synthétique, en évoluant en passes courtes et en déviations. Sous pression et quelque peu tendus, les partenaires de Benoit Alix éprouvaient des difficultés à négocier proprement quelques ballons de relance. Malgré un excellent Mohamed Traoré, les locaux ne parvenaient qu'a finalement très peu inquiété Pierrick Liblanc, une première fois décisif avant la pause. Yoann Degroote avait répliqué par une grosse frappe qui n'avait pu qu'être repoussée par Lilian Guille.

Le 0-0 à la mi-temps pouvait dès lors s'apparenter à une bonne opération en déplacement face à une équipe, il faut le rappeler, invaincue à domicile cette saison. Bruno Hervé profitait de la pause pour procéder à quelques réglages qui allaient se révéler payants. Beaucoup plus incisifs et déterminés, les limeuillois prenaient peu à peu l'ascendant et Nico Barone était ainsi tout près une première fois de trouver l'ouverture. Le CAR semblait alors manquer quelque peu de carburant et, suite à une touche Aubin Jacquet héritait d'un ballon qu'il transmettait dans la course de Guillaume Debord, lequel enchainait par un crochet extérieur suivi d'un tir croisé qui trompait le gardien (0-1,65'). Sonnés, les ribéracois se rebiffaient mais se heurtaient à une forteresse imprenable et à son gardien, auteur d'une nouvelle parade décisive. Mieux, après une spectaculaire chevauchée sur l'aile, Tristan Richard adressait un centre au cordeau imparablement repris par Cédric Fortunel (photo, 0-2, 80'). Le camp limeuillois pouvait exulter et savourer les derniers instants d'une saison durant laquelle le club sera passé par toutes les émotions. Et pour ajouter encore au bonheur ambiant, les résultats en provenance des autres terrains de 1ère Division, offraient au F.C.Limeuil une 6è place finale,encore inimaginable il y a moins de deux mois.

Cinq victoires consécutives, et quelles victoires, sont passées par là. Il faut féliciter Bruno Hervé, éternel optimiste,qui, à l'image d'un Pascal Dupraz à Toulouse a .su faire passer le message que tant qu'il y avait de la vie, il y avait de l'espoir, dans des moments où beaucoup n'y croyaient plus;

Nous adresserons aussi nos remerciements au Club de Ribérac pour l'accueil réservé à notre club et pour la gerbe offerte en hommage à notre inoubliable Georgy, dont l'ombre a semblé planer sur le stade. Il était avec nous, je l'ai profondément ressenti, comme il l'a été en soirée lors du repas commémorant les 60 ans du club.

Le trio arbitral est passé inaperçu, ce qui reste la meilleure preuve d'une bonne prestation.

L'équipe: Pierrick Liblanc- Benoit Alix (cap.), Vincent Jensou, Pierre-Yves Camba, Laurent Marty- Aubin Jacquet, Tristan Richard, Nicolas Barone, Yoann Degroote - Cédric Fortunel, Guillaume Debord- Damien Rivière, Jérémy Orhon

 

N.Dame de Sanilhac - Equipe 2: 2-4

Dans sa quête de maintien en 2é D, la victoire était impérative pour les hommes de Nicolas Monteil lors de cette dernière journée de championnat.

La rencontre s'annonçait d'autant plus sous de bons auspices que l'équipe locale, en grande difficulté dirigeante, ne s'est présentée qu'à 9 au coup d'envoi. C'est pourtant une douche froide qui s'est abattue d'entrée sur les limeuillois, sous la forme d'une grosse erreur défensive qui permettait aux locaux d'ouvrir le score (1-0,2'). Abasourdis, malgré les efforts de Christophe Gonin, au four et au moulin, les limeuillois manquaient cruellement d'envie et multipliaient les mauvais choix jusqu'à la pause atteinte sur le score de 1-1 après une égalisation de Olivier Caballero (1-1,30').

Au retour des vestiaires, l'équipe locale, qui s'était courageusement dépensée, a logiquement baissé de pied, ce qui permettait aux limeuillois avec Guillaume Allaux à la baguette, de se mettre rapidement à l'abri en inscrivant trois buts par l'intermédiaire de Gaetan Fromentière (photo) en deux occasions sur de jolis frappes( 52', 65') et un autre par son capitaine Brice Gilly (60'). Ne restait plus  qu'à bien gérer la suite de la rencontre, sans prendre de risques inutiles face à une équipe qui n'a jamais baissé les bras, réduisant même au passage le score par l'excellent Arnaud Lagarde (2-4,85').

Le résultat et ses conséquences, c'est tout ce que voulait retenir Nicolas Monteil à l'issue de la rencontre: "L'équipe était pour diverses raisons profondément modifiée. Cela ne peut expliquer qu'en partie les difficultés rencontrées face à l'enjeu. Nous nous sommes posées des questions toute la saison, mais conjuguée aux autres résultats, tous favorables, celle-ci se termine en apothéose.

L'équipe: Gregory Servolle- Romain Lejeune, Arnaud Régnier, Nicolas Mérillou, Romain Delteil- Christophe Gonin, Quentin Boussiquet, Guillaume Allaux, Brice Gilly (cap.) - Olivier Caballero, Gaetan Fromentière - Maxime Régnier, Johan Rouvès

Equipe 3 - Condat 4: 3-0 (FG-FP)

L'équipe visiteuse n'a malheureusement pas pu se déplacer pour ce dernier match de la saison, offrant par la même occasion une très bellle troisième place finale au groupe de Frederic Faivre et de David Brugère.

 

U 18 - F.C.Sarlat 2: 2-1

Lors de cette rencontre qui fleurait bon la fin de saison et sans véritable enjeu, si ce n'est celui de quasiment s'assurer une place de dauphin en 1ère Division, Laurent Marty avait choisi de procéder à une large revue d'effectif.

Le spectacle a été au rendez-vous dans un match joué dans un excellent état d'esprit entre deux équipes qui se connaissent bien. Premiers en action, les limeuillois semaient le trouble dans la défense adverse, notamment par Loïck Lacheray, percutant aux avant-postes. C'est d'ailleurs sur un tir de ce dernier repoussé par Hugo Gombert que Valentin Desveaux, à l'affût, ouvrait le score (1-0, 23'). Bien en place et très actifs au milieu de terrain, nos U18 se ménageaient encore quelques belles opportunités, sans parvenir à concrétiser, alors que juste avant la pause, Morgan Marty sauvait son camp sur un arrêt-reflexe de gardien de hand-ball.

Sous une chaleur étouffante, la seconde période a été plus difficile à gérer. Les sarladais, avec leur remuant attaquant Benjamin Duval, sont parvenus à hausser le rythme, mettant en difficulté une défense heureusement solide et même parfois héroïque autour de son capitaine Victorien Clément. Les visiteurs réussissaient néanmoins à égaliser par Nathan Larenie (1-1,65') mais, refusant d'abdiquer, les jeunes limeuillois sont allés puiser au fond d'eux-mêmes les ressources pour reprendre l'avantage sur une superbe reprise d'Arthur Praderie (2-1, 80'), puis tenir jusqu'au bout dans un final haletant marqué par un ultime sauvetage de Morgan Marty.

L'équipe: Morgan Marty- Sami Lahbich, Mike Faugère, Théo Lacheray, Victorien Clément (cap.)- Arthur Praderie, Sam Richard, Morgan Villemur, Corentin Daniel - Bogdan Prontsevitch, Loïck Lacheray- Valentin Desveaux, Jules Dufour, Paul Muller

Bon arbitrage de M. Jérémie Cloff

Meyrals - U13: 3-8

Très belle victoire des jeunes de l'Entente Les Eyzies/ Limeuil en déplacement

U11

Lors d'un relevé Tournoi de Coupe du District, organisé à Limeuil, les protégés de Frederic Faivre ont remporté une large victoire 6-1 contre Marsaneix Manoire, mais aussi subi deux larges revers face à Meyrals 5-0 et Chamiers 5-1, mesurant ainsi le chemin qu'ils leur restent à parcourir.

Un pénalty stoppé par Virgile Krotlinski lors d'une séance de tirs au but

GEORGY AURAIT TELLEMENT ETE HEUREUX POUR LE CLUB... (22/05/2016)

Equipe 1 - COC Chamiers 2: 5-1

L'équipe-fanion a signé une convaincante quatrième victoire consécutive, éliminant par la même occasion de la course au maintien, une équipe visiteuse sous pression.

Les deux formations sont rapidement rentrés dans le vif du sujet et Chamiers trouvait même l'ouverture suite à une frappe fusante du capitaine Jimmy Koffi qui surprenait totalement Pierrick Liblanc (0-1,15'). Les limeuillois ne gambergeaient pas longtemps et sur une déviation de la tête de Yoann Degroote, Cédric Fortunel était crocheté dans la surface et obtenait un pénalty transformé avec sang-froid par Yoann Degroote (1-1, 21'). Cédric Fortunel remettait le couvert peu après lorsque, bien lancé par Benoit Alix, il était fauché par le gardien Said El Badri pour un second pénalty indiscutable que réussissait sans trembler Yoann Degroote (2-1,30'). Plus libérés, les partenaires de Benoit Alix maintenaient leur pression sur la défense adverse, ce qui leur permettait de scorer une troisième fois suite à un corner bien tiré par Guillaume Debord sur lequel Vincent Jensou actionnait une tête victorieuse (3-1, 40'). Déjà passablement énervé, ce but provoquait une réaction violente de Said El Badri, entrainant son expulsion sine die.

En seconde période, réduits à dix, avec Cyril Fougeron qui prenait place dans les buts, les visiteurs n'ont pas déposé les armes, profitant au passage de la baisse de régime d'une équipe limeuilloise assise entre deux chaises et qui avait tendance à se disperser. L'adversaire trouvait même le poteau sur son chemin, un coup de semonce qui avait le don de réveiller les limeuillois, lesquels inscrivaient un quatrième but par l'intermédiaire de Yoann Degroote sur un service d'Aubin Jacquet, auteur une nouvelle fois d'une grosse prestation (4-1,81'). Au passage, Yoann Degroote signait son premier "Coup du chapeau " sous les couleurs du club. Et, comme tout un symbole, que dire du cinquième but oeuvre (ou plutôt chef-d'oeuvre) de Julian Withoft. Le gamin limeuillois, sans angle, adressait une frappe-laser qui allait se loger pleine lucarne opposée! (5-1,90').

Une réussite qui aurait sans doute ravi Georgy, mais j'en suis sûr, il était là à nos côtés. " Nous sommes tous Georgy..."

Aprés coup, ému, Bruno Hervé voulait voir plus loin que la victoire, aussi importante soit-elle: " peu m'importe de savoir si nous nous maintiendrons ou nous au terme de la saison, mon plus grand souhait, c'est de garder ce groupe intact. L'amalgame jeunes-anciens fonctionne à merveille, les bases sont là pour bâtir un vrai projet. Pour en revenir au match, j'estime que la victoire est méritée. Dans des conditions particulières, les joueurs ont répondu présent. Je mettrais peut-être un petit bémol sur notre deuxième mi-temps où par moments, nous avons oublié les fondamentaux. J'avais à coeur de donner une belle image du club au public venu en nombre rendre hommage à Georgy, nous y sommes parvenus, je crois".

La salve d'applaudissements qui a accompagné les joueurs à leur retour aux vestiaires, en a apporté la preuve irréfutable.

L'équipe: Pierrick Liblanc- Benoit Alix (Cap.), Pierre-Yves Camba, Vincent Jensou, Laurent Marty - Aubin Jacquet, Tristan Richard, Nicolas Barone, Yoann Degroote- Cédric Fortunel, Guillaume Debord- Damien Rivière, Julian Withoft, Jérémy Orhon

Dans une rencontre délicate à diriger, le trio arbitral composé de MM.Rayet, Garcia et Téot s'est parfaitement acquitté de sa tâche.

 

 

Equipe 2 - Marsaneix Manoire: 2-1

En lever de rideau, les réservistes limeuillois, engagés eux-aussi dans la course au maintien, avaient courageusement montré la voie. Courageusement parce que l'adversaire n'avait rien d'un faire-valoir. Quoique n'ayant plus rien à espérer ni à craindre dans ce championnat, Marsaneix a joué le jeu jusqu'au bout. Techniquement supérieurs, les visiteurs menaient même logiquement à la pause (0-1,30'), après avoir auparavant touché barre et poteau.

Solidaires dans l'adversité et refusant d'abdiquer, les hommes de Nicolas Monteil ont haussé le rythme en seconde période, dans le même temps où les visiteurs semblaient chercher leur second souffle. Matthieu Krotlinski obtenait l'égalisation en mettant à profit une mésentente défensive (1-1,55'). Une égalisation qui galvanisait les partenaires de Stéphane Mouche, lesquels doublaient la mise dans la foulée d'une splendide frappe pleine lucarne d'au-moins trente-cinq mètres du spécialiste Christophe Gonin (photo, 2-1, 60'). Ne restait plus quà tenir jusqu'au coup de sifflet libérateur de l'impeccable M.Ladoire. Très actif sur le front de l'attaque, Gaetan Fromentière a permis de donner de l'air à ses partenaires à plusieurs reprises et ainsi de signer une victoire porteuse d'espoirs.

L'équipe: Gregory Servolle- Matthieu Krotlinski, Romain Delteil, Nicolas Mérillou, Arnaud Régnier- Stéphane Mouche (cap.), Christophe Gonin, Valentin Levas, Guillaume Allaux- Brice Gilly, Bruno Hervé- Gaetan Fromentière, Romain Lejeune, Olivier Caballéro

Sarlat Canéda - Equipe 3: 2-0

Victoire logique de l'équipe locale. Rien à ajouter si ce n'est le comportement irrespectueux de quelques plazacois présents à un match joué par les limeuillois dans un contexte particulier.

N.Dame/COC/Cour 2 - U18: 3-1

Notre équipe U18 a donné une bonne réplique au leader, sans cependant pouvoir l'empêcher de confirmer sa suprématie.

Le match avait pourtant bien démarré pour les limeuillois qui avait ouvert le score suite à un bon travail de Valentin Desveaux et une ouverture pour Bogdan Prontsevitch (0-1,7'). L'équipe locale a égalisé après un tergiversation défensive qui se payait cash (1-1,20'), puis a pris la direction du jeu. Les partenaires de Victorien Clément ont bien résisté jusqu'à la pause, deux belles parades de Morgan Marty y contribuaient et, à l'inverse, d'une belle tête croisée Bogdan Prontsevitch était tout près de redonner l'avantage à ses couleurs.

La chaleur aidant, le rythme de la rencontre chutait de quelques crans au retour des vestiaires. Néanmoins, la mainmise locale ne se démentait pas et la maitrise technique de son milieu de terrain lui permettait de casser les lignes facilement mais étrangement, bien protégé, Morgan Marty n'était pas franchement mis à contribution. Les jeunes de Laurent Marty, courageux, tenaient bon avant de finalement baisser pavillon (2-1, 80'). Un but qui faisait d'autant plus mal qu'il était aussitôt suivi d'une nouvelle réalisation (3-1,83'). Les limeuillois auraient pu adoucir la note en fin de rencontre à la faveur d'un pénalty, malheureusement l'envoi de Jules Dufour était détourné par le gardien.

Boulazac - U15PB: 5-1

Large défaite des garçons de l'Entente Périgord Bastides qui cède ainsi sa place de leader à son adversaire du jour

U13 - Cendrieux Ste Alvère: 3-7

Un match prolifique qui n'a pas voulu sourire aux garçons de l'Entente Les Eyzies-Limeuil

U11 - Lalinde: 0-0

U11 - Périgord Bastides 1-1

Frederic Faivre s'est montré très satisfait de la performance de ses jeunes joueurs, notamment après le match face à Lalinde. Une équipe qui les avait largement dominé en début d'année. Dans le second match, Périgord Bastides a égalisé dans les dernières secondes après un but de Basile Lallier-Audivert. Des résultats qui viennent surtout mesurer les progrès accomplis cette saison.

U07/U09

Nos jeunes pousses ont une nouvelle fois fait honneur au club et à leurs éducateurs lors d'un plateau organisé à Monpazier.

SANS COMPLEXE, LES SENIORS A SIGNENT UN TROISIEME SUCCES CONSECUTIF (08 MAI 2016)

Pays de Montaigne - Equipe 1: 1-2

Le déplacement s'annonçait des plus périlleux face à une formation toujours en course pour l'accession en Promotion de Ligue. Pourtant, au terme d'un match durant lequel ils n'auront rien lâché, sans que jamais le bloc-équipe ne se fissure ni ne s'affole, les limeuillois sont parvenus à s'imposer.

Rehaussé par la présence de M.Mattenet, Président du District, le vent violent et une pelouse aux rebonds capricieux n'ont pas empêché d'assister à un très bon match de football. Dans un schéma de jeu résolument tourné vers l'offensive, à l'image de latéraux évoluant très haut, les locaux tentaient de mettre d'entrée la pression sur l'arrière-garde visiteuse, mais très compacte, celle-ci parvenait à sortir proprement des ballons qu'étaient bien près d'exploiter Cédric Fortunel. Après un arrêt-reflexe de Pierrick Liblanc, Tristan Richard arrachait un ballon au milieu de terrain et lançait sur l'aile Nicolas Barone dont le centre était imparablement repris de la tête par Guillaume Debord (photo, 0-1,38'). Dans la continuité, un sauvetage acrobatique de Benoit Alix occasionnait un corner dévié du bout du pied par Cyril Zaida pour une égalisation via le poteau (1-1,41'). Juste avant la pause, bien servi par Cédric Fortunel, Yoann Degroote pensait bien redonner l'avantage à ses couleurs, mais Nicolas Maury sauvait d'une belle manchette.

Sans complexe, les joueurs de Bruno Hervé attaquaient la seconde période tambour battant, exploitant intelligemment les espaces laissés par une équipe prenant de plus en plus de risques. Ainsi, une relance de Damien Rivière parvenait à Cédric Fortunel  qui fixait son défenseur pour servir parfaitement dans sa course Guillaume Debord dont la frappe limpide laissait pantois Nicolas Maury (1-2,55'). Solidaires, les limeuillois ont ensuite crânement résisté aux offensives adverses, orchestrées par les excellents Julien Bragagnolo et Anthony Morandeau. Pierrick Liblanc, Laurent Marty et Benoit Alix devaient jouer les pompiers de service, alors qu'en fin de match, livré à lui-même, Nicolas Maury empêchait à plusieurs reprises les limeuillois d'enfoncer le clou par Julian Withoft, Jérémy Orhon et Nicolas Barone en deux occasions.

Quelque chose a changé au royaume limeuillois et quelle que soit l'issue du championnat, une équipe est entrain de naitre, symbôlisée par l'apport depuis un mois de U18 formés au club. Ils étaient d'ailleurs encore cinq sur la feuille de match ce week-end: Aubin Jacquet, Pierre-Yves Camba, Jérémy Orhon, Tristan Richard et Julian Withoft.

A l'issue de la rencontre, Bruno Hervé avait le triomphe modeste: " je suis fier des garçons qui ont fait preuve d'un formidable état d'esprit. La réussite qui nous a souvent fui cette saison, semble tourner en notre faveur. Savourons mais, les résultats le prouvent, personne ne veut mourir et une nouvelle échéance capitale nous attend dimanche face à Chamiers ..."

Excellent arbitrage de M.Chadaigne

Equipe 2 - La Bachellerie: 3-1

Victoire importantissime des réservistes limeuillois face à un concurrent direct dans la course au maintien. Nicolas Monteil avait minutieusement préparé son affaire en invitant par exemple chez lui son groupe pour un repas d'avant match grâcieusement offert par Maxime Bruneteau et l'équipe inaugurait par la même occasion une nouvelle tenue des plus seyantes.

Comme l'a confirmé après la rencontre Nicolas Monteil, les joueurs ont parfaitement répondu à ses attentes: "Nous avons quelque peu ronronné en début de match avant de prendre progressivement le match à notre compte. Cela nous a permis d'inscrire avant la pause deux jolis buts par Olivier Caballero et Brice Gilly à l'issue de beaux mouvements collectifs.

La seconde période a été moins emballante, mais parfaitement géré par un groupe qui a su s'appuyer sur ses joueurs d'expérience pour encourager leurs jeunes partenaires. Karim Sekkai a inscrit un troisième but et La Bachellerie n'a pu que sauver l'honneur de façon anecdotique durant le temps additionnel."

L'équipe face à La Bachellerie-Debouts, Georgy Prigent, Arnaud Richard, Flavien Calès, Maxime Soudais, Karim Sekkai, Jonathan Guichard, Matthieu Krotlinski, Nicolas Mérillou, Guillaume Allaux, Olivier Caballero, Nicolas Monteil - Accroupis: Stéphane Mouche, Valentin Levas, Gaetan Fromentière, Gregory Servolle, Christophe Gonin, Brice Gilly, Arnaud Régnier, Jean-Claude Hervé (Photo Ana L)

Périgord Noir 2 - Equipe 3: 0-0

Légère contre-performance de l'équipe 3 sans conséquence aucune. Le retour du Tournoi des plus beaux Villages de France à Charroux (Allier) le matin même du match, a sans doute pesé dans les jambes de certains...

 

Creysse -U11: 0-3

Bergerac La Catte - U11: 3-3

Jolies performances de nos jeunes pousses lors du Critérium organisé à Prigonrieux, face à deux équipes parmi les plus redoutables de leur championnat.

Notamment face à Bergerac la Catte où, menés 3-0, ils se sont révoltés pour arracher l'égalisation au terme d'une super réaction collective.

Le groupe: Théo Mathet-Lacoste - Kilian Litrop, Jules Lalbat, Tonin Fournet, Mattéo Duarte, Nathan Leclercq - Virgile Krotlinski, Pierre Mathet, Léonardo Peyrot, Mathis Lagarde, Basile Lallier-Audivert - Yohan Geoffroy, Johan Rondet, Nao Mathon-Lemoine

Le groupe U11

SUCCES CAPITAL DE L'EQUIPE 1 A L'ISSUE D'UN SCENARIO QUE N'AURAIT PAS DESAVOUER ALFRED HITCHCOCK ! (01/05/2016)

St Astier - Equipe 1: 2-3

Le F.C.Limeuil jouait une partie de son avenir lors de ce déplacement capital à St Astier face à un concurrent direct au maintien.

D'entrée les limeuillois investissaient le camp adverse, ils héritaient ainsi d'un coup-franc bien placé que Yoann Degroote expédiait pleine lucarne mais superbement détourné par Kevin Balès. Dans la foulée, Guillaume Debord ouvrait le score à la réception d'un centre de Yoann Degroote, mal négocié par la défense (O-1,8'). Peut-être tétanisés par l'enjeu, les astériens éprouvaient les pires difficultés pour sortir proprement les ballons et se faisaient punir  sur une belle ouverture de Yoann Degroote dans la course de Cédric Fortunel qui prenait de vitesse la charnière adverse pour doubler la mise (0-2,25'). Vexée, l'équipe locale se rebiffait alors quelque peu, mais se heurtait à deux reprises à un Pierrick Liblanc qui s'échauffait ainsi pour son feu d'artifice final. Avant la pause, les partenaires de Benoit Alix enfonçaient le clou suite à une nouvelle échappée de Cédric Fortunel mis sur orbite par Guillaume Debord et rattrapé illicitement par le cou par Romain Baillou, en position de dernier défenseur face au but. Le pénalty était certes accordé mais sans conséquence pour le fautif, pas même un jaune, alors que le carton rouge s'imposait, l'abolition de la "double peine" n'étant je pense pas encore entérinée. Quoiqu'il en soit, Yoann Degroote ne se posait pas la question et transformait imparablement la sentence (0-3,40').

Au retour des vestiaires, l'équipe locale a d'abord semblé résigné, mais au gré des changements et après la sortie sur blessure de David Burrows Jr, ils parvenaient à se montrer de plus en plus entreprenants. En contre, Cédric Fortunel était bien près en deux occasions de tuer le match, sans y parvenir hélas et par la suite par plusieurs parades de grande classe, Pierrick Liblanc a donné l'impression d'écoeurer les joueurs locaux. L'incompréhensible fébrilité affichée par les joueurs de Bruno Hervé débouchait sur une réduction du score signée Smain Fekirini (3-1,85'), apparemment trop tardive pour remettre en cause le succès limeuillois. Apparemment seulement car, malgré un exceptionnel Pierrick Liblanc, déchainés les astériens ajoutaient durant le temps additionnel un second but par l'intermédiaire d'Antoine Mey (90'+4). L'invraisemblable se produisait alors sous la forme d'un pénalty tiré par Antoine Mey, sur lequel Pierrick Liblanc réalisait une prodigieuse parade (90'+8), assurant la victoire des limeuillois au terme de 10 insoutenables minutes d'arrêts de jeu... Cardiaques s'abstenir !!!

L'équipe: Pierrick Liblanc - Damien Rivière, Benoit Alix (cap.), David Burrows Jr, Pierre-Yves Camba - Laurent Marty, Tristan Richard, Aubin Jacquet, Yoann Degroote - Cédric Fortunel, Guillaume Debord - Jérémy Orhon, Julian Withoft, Nicolas Barone

 

Perrick Liblanc s'est montré impérial (Photo Ana L)

Rouffignac Plazac 2 - Equipe 2: 3-0

Le score est sans appel et reflète la supériorité technique et collective de l'équipe locale, renforcée pour l'occasion et plus que jamais en course pour l'accession en P1D.

Pourtant, les joueurs de Nicolas Monteil ont tout donné dans ce match, ils n'ont rien lâché, forçant l'admiration par leur abnégation. En affichant de telles vertus lors de leurs trois dernières confrontations, le maintien reste un objectif réalisable. Rouffignac a imprimé d'entrée un rythme soutenu à la rencontre, bien aidé par une escouade offensive dont la vitesse représente un atout majeur. Les limeuillois ne se dérobaient pas mais un léger oubli au marquage permettait à Christophe Chatton d'armer une volée imparable (1-0,20'). Bruno Hervé et Brice Gilly se démenaient aux avant-postes et semaient même le trouble dans l'arrière-garde locale, sans parvenir toutefois à déstabiliser un bloc défensif bien articulé devant Julien Massoubras. Cependant, les partenaires de Stéphane Mouche tergiversaient aux abords de la surface et perdaient un ballon aussitôt exploité par Cyril Géraud qui fusillait Gregory Servolle (2-0, 45').

Le scénario, logique mais cruel au regard de l'investissement des joueurs, se répétait après la reprise. Le refus d'abdiquer des limeuillois a néanmoins donné des motifs d'espérer en de jours meilleurs, même si Mario Azevedo est venu corser l'addition dans une seconde période bien gérée par les rouffignacois (3-0, 72').

L' équipe: Gregory Servolle - Quentin Servolle, Arnaud Régnier, Maxime Soudais, Nicolas Mérillou -Stéphane Mouche (cap.), Guillaume Allaux, Valentin Levas, Olivier Caballéro - Jonathan Guichard (photo), Maxime Régnier

Equipe 3 - Plazac: 4-1

Dans ce match de haut de tableau, la victoire est revenue logiquement aux hommes de Frederic Faivre et de David Brugère. C'est Willy Serre (photo) qui a défloré la marque, rapidement suivie par une autre réalisation sur une belle frappe enveloppée de Gaetan Fromentière. Juste avant la pause, Mike Vougo faisait parler sa technique en inscrivant sur corner direct un troisième but.

Les visiteurs ont bien adouci la note en début de seconde période, mais force restait aux limeuillois qui reprenaient le large par Willy Serre, auteur d'un doublé.

Pays de Montaigne - U18: 3-2

Défaite malheureuse de notre équipe U18 malgré une très belle prestation, hélas plombée par des erreurs individuelles bien malvenues.

Largement dominateurs, les jeunes limeuillois avaient inscrit avant la pause un but au terme d'une superbe action collective conclue par Quentin Boussiquet, mais les errements évoqués plus haut se payaient cash au retour des vestiaires. Arthur Praderie a bien adouci la note en fin de match, avivant de plus vifs regrets encore.

U15 PB - Pays de Montaigne: 4-0

Succès net et sans bavure qui permet à l'entente Périgord Bastides de conforter sa place de leader.

Pays Beaumontois 2 - U13

L'entente Les Eyzies/Limeuil n'a fait qu'une bouchée des malheureux beaumontois.

U07/U09

Les jeunes pousses limeuilloises ont une nouvelle fois arboré fièrement leurs couleurs lors d'un plateau organisé à Sarlat la Caneda.

L'EQUIPE 1 SE DONNE LE DROIT DE CONTINUER A Y CROIRE (17 AVRIL 2016)

 

Equipe 1 - TSMB : 5-1

Le score parle de lui-même, les visiteurs n'auront eu que leur courage à opposer à une équipe limeuilloise décidée, emmenée par une jeunesse qui a apporté fraicheur et enthousiasme.

Rapidement dominateurs, les limeuillois ont ouvert le score sur un pénalty accordé suite à une faute sur Cédric Fortunel et transformé par Yoann Degroote (1-0,12'). Un avantage vite doublé à la conclusion d'un contre parfait, initié par Yoann Degroote, très présent, qui lançait en profondeur Cédric Fortunel, lequel centrait plein axe dans la course de Guillaume Debord (2-0, 18'). Le troisième but sonnait un peu comme le garant de l'avenir du club, symbolisé par une talonnade de Tristan Richard (17 ans) dans la course d'Aubin Jacquet (18 ans) dont la frappe tendue des vingt mètres s'engouffrait au ras du poteau (3-0, 30').

Cet avantage substantiel acquis à la pause a sans doute impacté le rendement de la seconde période moins emballante des limeuillois. Julian Withoft (16 ans) ne se posait pas ce genre de question et, tout en puissance, il commençait par échouer lors de deux face-à-faces avec Pierre Baron, le gardien visiteur lequel commettait ensuite une grosse faute sur Cédric Fortunel, occasionnant un nouveau pénalty parfaitement exécuté par Yoann Degroote (4-0, 70'). Intenable, Julian Withoft (photo) débloquait ensuite son compteur-but en équipe-fanion face à une formation surprise par le culot du gamin limeuillois (5-0, 76'). Une formation qui parvenait toutefois à sauver méritoirement l'honneur sur un contre en toute fin de match par Mickaël Sanchès (5-1, 89').

A noter encore dans cette rencontre, la belle prestation de Pierre-Yves Camba (18 ans) en défense et les premiers pas encourageants en équipe première de Quentin Boussiquet (17 ans).

Exigeant, Bruno Hervé regrettait quelque peu après la rencontre, la baisse de régime constatée en seconde période:" Ce n'est pas faire offense que d'affirmer que malgré sa bonne volonté, notre adversaire n'avait pas les moyens de franchement nous inquiéter. Nous nous sommes donnés le droit d'y croire encore à l'issue d'un match qui a également permis de constater que la relève est prête, et à ce titre il convient de tirer un grand coup de chapeau aux éducateurs du club."

-Leçon d'arbitrage intelligent de M.Graulière bien secondé par ses assesseurs MM. Malki et Cubertafon.

Equipe 2 - La Ménaurie : 2-3

Grosse désillusion avec cette énième défaite des réservistes limeuillois. Les joueurs de Nicolas Monteil ont pourtant tout donné dans ce match et se sont procurés de très belles occasions par l'intermédiaire le plus souvent de Brice Gilly et de Bruno Hervé (Photo), d'ailleurs auteurs des deux buts limeuillois. Deux buts qui avaient d'ailleurs permis de recoller par deux fois au score face à une équipe hyper-réaliste, qui a su profiter au maximum des largesses défensives locales, à l'image du but de la victoire inscrit en toute  fin de match par son sérial-buteur Benjamin Chaud, auteur d'un hat-trick (2-3, 89').

Après coup, Nicolas Monteil ne pouvait masquer sa déception: "C'est désolant et frustrant. Nous avons je pense montré un beau visage, mais des erreurs récurrentes, à l'image du dernier but, viennent à chaque fois tout remettre en question. Nous allons continuer à nous battre, rien n'est encore perdu".

-Excellent arbitrage de M.Ladoire

Camp/Daglan 2 - Equipe 3: 1-5

En déplacement chez un adversaire qui n'a pu se présenter qu'à dix, les limeuillois ont su se montrer patients avant de prendre franchement le dessus et d'enchainer les belles combinaisons, lesquelles ont débouché sur un net succès assorti de cinq buts, tous inscrits par des jeunes du club - Buts: Benoit Degrâce 2, Louis Hervé (photo), Théo Lemboub et Mike Faugère.

LA FIN DES ILLUSIONS ?  (10 AVRIL 2016)

Grignols Villamblard - Equipe 1: 1-1

Les joueurs de Bruno Hervé se sont révélés incapables de mettre à la raison une formation locale qui a joué avec ses moyens, mettant en exergue

 nos propres limites.

Bien rentrès dans le match, les limeuillois étaient tout proche de prendre l'avantage sur un lob somptueux  en pleine course de Nicolas Barone, mais la barre venait au secours de l'équipe locale. La réussite fuyait une nouvelle fois les limeuillois d'autant plus que sur sa première incursion dans le camp visiteur, Grignols obtenait un pénalty. Pierrick Liblanc repoussait l'envoi de Manu Cornut que Noé Trouvé, qui avait bien suivi, poussait au fond des filets (1-0,15'). Les malheurs limeuillois continuaient avec la sortie de Nicolas Barone, auteur d'un très bon début de match et victime d'un claquage. Jusqu'à la pause, les partenaires de Benoit Alix n'étaient pas franchement mis en difficulté, mais leurs initiatives manquaient singulièrement de tranchant et de lucidité. Brouillons, imprécis, les occasions étaient réduites à la portion congrue alors que, juste avant la pause, suite à un tacle appuyé sur Nicolas Mérillou, Noé Marchand regagnait les vestiaires avant ses partenaires.

Lors du second acte, l'équipe de Manu Cornut a délibérément choisi de se retrancher dans sa moitié de terrain, afin de réduire espaces et transmissions, en misant sur un systême qu'elle maitrise parfaitement, le contre. S'en suivait évidemment une possession limeuilloise, hélas dénuée d'imagination. Pourtant sur une belle ouverture de Nicolas Mérillou, Yoann Degroote (photo) avait réussi un bel enchainement contrôle-tir pour égaliser (1-1, 55'), mais on on devait en rester là dans une fin de match des plus frustrantes.

La bonne volonté  ne suffit pas et les lacunes sont criardes. Désormais à six points de la 8è place, l'opération maintien s'annonce plus que jamais compromise. Parait-il que tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir...Accrochons-nous à cette petite flamme qui vacille...

St Geniès/ Arc. -  Equipe 2: 4-2

Nicolas  Monteil a bien voulu revenir sur la prestation de son équipe, laquelle effectuait un périlleux déplacement à St Geniès, second du classement: " C'est une nouvelle défaite bien sûr. Nous sommes tombés sur une très belle équipe qui a entièrement maitrisé son sujet. Nous sommes pourtant bien rentrés dans la rencontre en ouvrant le score sur un joli lob de Romain Delteil à la suite d'une belle action. Nous étions bien présents mais tout a explosé dès l'égalisation locale. Nous avons lâché le marquage, on s'est fait manger dans les duels et notre jeu s'est complètement délité. Sur une grossière erreur défensive, St Geniès a pris l'avantage et, absents à tous les niveaux, nous avons été sanctionné d'un troisième but avant la mi-temps (3-1).

J'avais l'impression que mon équipe se présentait en victime résignée. Encore heureux que Greg Servolle ait su sortir quelques belles parades pour empêcher le score d'enfler démesurément. Après le repos, il y a une réaction dans l'envie, les débats ont été un peu plus équilibrés. St Geniès a tout de même inscrit un nouveau but par l'excellent Jérémy Delbach et nous, nous sommes parvenus à réduire le score en fin de match sur un coup de pied arrêté repris de la tête par Jonathan Guichard.

Rien n'est encore perdu, il faudra s'appuyer sur le contenu de notre seconde période pour entretenir l'espoir, à commencer par Dimanche face à La Ménaurie."

A signaler, dans un match joué dans un très bon état d'esprit, l'excellent arbitrage de M.Kouider Meskine.

Equipe 3 - Proissans: 1-1

C'est la performance dans un week-end limeuillois des plus tristes, et pas seulement en termes de résultats.

Les hommes de Frederic Faivre (photo) avaient bien préparé leur affaire à partir d'un schéma tactique qui a parfaitement fonctionné, pour le plus grand bonheur de son mentor. Ils ont ainsi donné une belle réplique au leader incontesté de leur championnat.

Proissans a ouvert le score en mettant à profit une bévue défensive, mais les limeuillois ont rapidement égalisé par Marco Faugère d'une splendide reprise de volée pleine lucarne opposée (1-1). Dans une fin de rencoontre équilibrée, nos anciens, aidés de plusieurs jeunes, ont encore réussi à se procurer quelques occasions, rendant plus que logique le partage des points.

L'équipe: Robert Delpech - Théo Lemboub, Willy Serre, David Jacquet, Romain Lejeune - Frederic Faivre, Jonathan Withoft, Gaetan Fromentière, Marco Faugère- Manu Huard, Théodore Ninnin -Benoit Degrâce, Cristian Withoft, Pascal Lecocq

U18 - N.Dame/COC/Cour. 2: 1-2

Dans ce match au sommet de la 1ère Division, les visiteurs ont frappé un grand coup.

La rencontre a été de qualité, jouée dans un bon état d'esprit, très rythmée aussi, et si la réussite a souri aux sanilhacois, on ne peut pas parler d'injustice. Au terme d'un beau mouvement collectif, ce sont pourtant les limeuillois qui avaient pris l'avantage par Johan Orhon (photo, 26'). Hélas sur l'engagement, un coup-franc anodin allait s'engouffrer sous la barre de Morgan Marty, surpris (1-1, 28'). Le ballon voyageait d'un camp à l'autre, l'équipe visiteuse, apparemment plus complète, avec un Cyril Louchet à l'activité débordante, prenait peu à peu l'ascendant au milieu de terrain. A la réception d'un débordement de l'excellent Mathys Dieu, c'est une nouvelle bévue défensive qui allait malheureusement sceller le sort de la rencontre (1-2, 77'). Deux arrêts-réflexes de Morgan Marty permettaient à son équipe de rester dans le match, mais malgré un baroud d'honneur, ponctué de deux grosses occasions échues à Julian Withoft, les jeunes limeuillois ne pouvaient que s'avouer vaincus.

A quatre journées de la fin et cinq points de retard, les U18 n'ont désormais plus leur destin entre leurs mains.

Bon arbitrage de M. Erwann Granger

 

FAUX A EU TOUT BON... ( 3 AVRIL 2016)

Equipe 1 - Faux: 0-3

La "Bête Noire" du F.C.Limeuil a encore frappé. C'st un huitième succès consécutif que s'est offert Faux en terre limeuilloise et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il ne souffre d'aucune contestation.

Les visiteurs se sont appuyés  sur un bloc équipe bien compacte, en mettant d'entrée beaucoup d'intensité dans leur jeu et surtout en ne laissant que peu d'espaces pour s'exprimer. Malgré les efforts de Damien Rivière pour tenter de mettre de l'ordre au milieu de terrain, les limeuillois éprouvaient des difficultés à enchainer les actions et Cédric Fortiunel se retrouvait le plus souvent isolé aux avant-postes. C'est toutefois par lui que l'équipe tentait d'exister offensivement et en deux occasions, il était même tout près d'ouvrir le score. Un coup-franc de Yoann Degroote renvoyé par l'extérieur du poteau entretenait l'espoir, mais sur une mauvaise appréciation en défense, Laurent Marty, pressé, ne pouvait que dévier le ballon dans ses propres filets (0-1, 25').

Après la pause, les partenaires de Benoit Alix sont revenus avec de meilleures intentions mais l'embellie s'avérait de courte durée. Faux prenait alors franchement l'ascendant sur un milieu de terrain en grande souffrance, et Pierrick Liblanc commettait l'irréparable dans la surface, échappant de peu sur ce coup au carton rouge. Qu'importe, l'excellent Emmanuel Berr transformait en force la sentence (0-2,70'), et ce dernier, dans un fauteuil, réussissait ensuite un geste magnifique avec un lob parfaitement exécuté (0-3,80'). N'en jetez plus, la coupe est pleine.

A l'issue de la rencontre, Bruno Hervé ne pouvait que constater les dégâts:" Il n'y a rien à dire, ou alors trop. Faux nous a été supérieur dans tous les domaines. J'envie d'ailleurs beaucoup l'agressivité positive des joueurs de Renaud Legal. Sans doute aujourd'hui sommes-nous tout simplement à notre place, mais nous n'avons pas le droit de lâcher."

Equipe 2 -Meyrals: 1-1

Evidemment, la victoire n'a une nouvelle fois pas été au rendez-vous, malgré tout, les progrès ont été palpables ne seraient-ce qu'en terme d'investissement collectif. Dès le coup d'envoi, Thomas Fouillet s'échappait mais perdait son duel face au gardien, et peu après, dans la même situation, son tir croisé filait au ras du poteau. La réussite fuyait une nouvelle fois les réservistes limeuillois dans un match qui avait par la suite tendance à s'équilibrer. Pour preuve, Gregory Servolle devait à son tour s'employer pour éviter le pire avant de finalement s'incliner (0-1,30'). Heureusement Guillaume Allaux, à l'aise dans son rôle d'animateur offensif, servait peu après Thomas Fouillet pour une égalisation méritée (1-1,38').

La seconde mi-temps a peut-être été un tant soit peu plus confuse. Les défenses ont pris le pas sur les attaques, à l'image de la défense limeuilloise qui, dans un schéma de jeu différent, s'est montrée très solide autour de son trio Arnaud Régnier-David Brugère-Quentin Servolle.

Malgré ce nouvel accroc à domicile, Nicolas Monteil cherchait néanmoins à positiver :" Je trouve quand même qu'il y a des motifs de satisfaction, nous avons montré de l'envie, il n'y a pas photo avec nos deux dernières piètres prestations, mais la réussite ne nous a une nouvelle fois pas souri. Au moins c'est encourageant pour la suite, rien n'est perdu..."

Naussane Ste Sabine - Equipe 3: 5-1

Grosse désillusion avec cette lourde défaite de l'équipe 3. Invaincus depuis la reprise, les limeuillois ont cette fois chuté sans qu'il n'y ait rien à redire. Un simple coup d'arrêt sans doute dans une saison en tout point excellente. But de Jonathan Withoft.

Pays Beaumontois - U18: 2-4

Difficile succès des U18 en déplacement chez la lanterne rouge. Valentin Desveaux a bien ouvert le score, mais après un but refusé pour hors-jeu de ce même joueur, les beaumontois sont parvenus à inverser la tendance et à prendre même l'avantage à la faveur d'un pénalty. Après un tout proche troisième but beaumontois, Tristan Richard, d'abord ménagé, effectuait une rentrée qui allait se révéler décisive. Bogdan Prontsevitch égalisait avant d'obtenir un pénalty transformé par Jules Dufour et Quentin Boussiquet scellait finalement le sort de la rencontre (2-4).

Cendrieux/Ste Alvère - U15 PB: 1-3

Nouvelle victoire face à un adversaire accrocheur et qui a vendu chèrement sa peau. Une victoire qui permet surtout aux garçons de l'Entente Périgord Bastides de conforter leur place de leader après la défaite de Boulazac.

U13 - Pays Beaumontois: 4-1

Une belle victoire des jeunes de l'Entente Les Eyzies Limeuil qui a coïncidé avec le retour sur les terrains de Thomas Mourigal, après de longs mois d'absence sur blessure. Un retour gagnant de surcroit avec un nouveau but à son compteur.

U11 - Pays de l'Eyraud: 2-0

U11 - Prigonrieux 2: 0-3

Dans un critérium de championnat relevé, les jeunes limeuillois ont affiché des progrès en remportant une belle victoire face à Pays de l'Eyraud (buts de Léonardo Peyrot et de Pierre Mathet). Ils ont aussi et surtout fait plaisir à leur coach Frederic Faivre qui y a vu la validation de séquences travaillées à l'entrainement.

U07/U09

Belle reprèsentation des jeunes pousses de Dominique Richard et de Cédric Fortunel lors d'un d'un plateau organisé à Beaumont en lever de rideau du match U18 Pays Beaumontois - Limeuil

D'HEROIQUES LIMEUILLOIS SONT PARVENUS A ARRACHER LE NUL (27/03/2016)

Equipe 1 - Pays de Mareuil : 2-2

C'est une équipe de Limeuil héroïque qui s'est arrachée pour aller chercher au fond d'elle-même un partage des points qui sonne un peu comme une victoire, à l'issue d'un match au cours duquel le club sera passé par toutes les émotions.

Les joueurs de Bruno Hervé entraient sans complexe dans la rencontre et, sur une lumineuse ouverture de Damien Rivière, Aubin Jacquet ( à droite sur la photo, à côté de l'autre jeunes limeuillois Pierre-Yves Camba balle au pied) trompait Jean-Christophe Leparc d'un tir croisé (1-0, 6'). La formation de Christophe Eustache, seconde du championnat et qui l'avait emporté, faut-il le rappeler 8-0 à l'aller, a ensuite pris le jeu à son compte en s'appuyant sur un collectif bien huilé et quelques belles individualités, à l'image de Florian Dupuy ou de Manuel Nouaud. Si les visiteurs combinaient agréablement, ils manquaient aussi de percussion dans le dernier geste. Néanmoins, suite à un cafouillage, Sidney Sakho parvenait à égaliser au milieu d'une forêt de jambes (1-1,30'). Dans la foulée, un fait de jeu changeait la donne avec l'expulsion de David Burrows Jr pour excès d'engagement, ce qui allait obliger les limeuillois  à évoluer à dix contre onze durant près d'une heure.

Après le repos, la domination adverse se poursuivait mais demeurait toute aussi stérile et Pierrick Liblanc n'était, une fois encore, pas inquiété outre-mesure, bien protégé par un bloc-équipe formidable d'abnégation et de combativité, à l'image de sa charnière recomposée, Vincent Jensou-Laurent Marty. Cependant, sur une absence au marquage et une remise de la tête, le remuant Sidney Sakho doublait la mise (1-2,75'). Refusant d'abdiquer, les limeuillois jetaient leurs dernières forces dans la bataille et ils en étaient finalement récompensés à la faveur d'un pénalty consécutif à une faute sur Cédric Fortunel, converti avec sang-froid par Brice Gilly (2-2,82').

Toute l'équipe est à féliciter, y compris le jeune Pierre-Yves Camba qui a effectué ses premiers pas en équipe-fanion sans jamais céder à la pression.

Après coup, Bruno Hervé voulait voir plus loin que cet excellent résultat: "Celà prouve qu'on peut y arriver, quelle que soit l'opposition. Je suis fier des joueurs car face à nous, il y avait vraiment une très belle équipe. Maintenant, ça reste compliqué, nous allons rencontrer plusieurs équipes de seconde moitié de tableau, nous savons ce qui nous reste à faire."

Très bon arbitrage de M.Besson

L'équipe: Pierrick Liblanc - Nicolas Mérillou, Vincent Jensou, David Burrows Jr, Laurent Marty ( Cap.) - Damien Rivière, Aubin Jacquet, Brice Gilly, Guillaume Debord, Yohan Degroote - Cédric Fortunel, Pierre-Yves Camba

Equipe 2 - Calès: 0-1

Le résultat ne ressemble évidemment pas à celui escomptée, encore moins en terme d'opération comptable. Les débats ont été relativement équilibrés en première période, Calès répondant à la meilleure organisation limeuilloise par une envie supérieure. Les meilleures opportunités restaient locales à l'image de plusieurs tentatives de David Burrows proches de trouver l'ouverture. A l'inverse c'est Calès, à la faveur d'un coup-franc anodin, qu' Aurélien Delfaud ouvrait le score juste avant la pause (0-1, 44').

En seconde période, le scénario se répétait, les visiteurs ne cédaient pas un pouce de terrain face à une équipe qui a trop manqué de justesse et d'allant offensif pour espérer inverser la tendance, malgré un dernier baroud ponctué de nombreux corners sur lesquels les visiteurs sont parvenus à préserver leur mince avantage.

Marquay Tamniès 3 - Equipe 3: 3-4

Succès d'autant plus méritoire des hommes de Frederic Faivre que l'opposition s'est avérée largement plus consistante que celle supposée. Un but local concédé d'entrée, abondait dans ce sens, mais heureusement l'insatiable Michael Mouche parvenait à rétablir l'équilibre. Avant la pause, Marquay arrivait cependant à reprendre l'avantage (2-1), tout était à refaire et au retour des vestiaires, c'est Théo Lemboub, à la faveur d'un coup-franc lointain, qui obtenait l'égalisation. Toujours aussi dangereuse, l'équipe locale repassait une nouvelle fois devant, un avantage vite remis en cause suite à un pénalty consécutif à une grosse faute sur Jonathan Withoft et transformé par Pascal Lecocq. Mieux, combatifs à souhait, les limeuillois arrachaient la victoire sur une formidable chevauchée solitaire de Théo Lemboub (3-4). A noter la bonne première prestation des jeunes intégrés dans l'équipe pour l'occasion.

 

Bergerac Jeunes 4 - U18: 3-1

Lors de leur 1/2 Finale de Coupe du District, face à un adversaire hiérarchiquement supérieur, nos U18 n'ont pu renouveler leur performance du tour précédent face à Ribérac.

Peut-être aurait-on pu nourrir quelques regrets par rapport à une heure de prestation globalement intéressante, mais par la suite, exténués, les garçons de Laurent Marty, Jean-Louis Boussiquet et David Jacquet n'ont su endiguer les offensives bergeracoises et celles de leurs véloces attaquants.

En première mi-temps, le jeu s'est beaucoup cantonné au milieu de terrain, là où les limeuillois ne cédaient pas un pouce de terrain.Ils se procuraient même au passage quelques belles opportunités, à deux reprises sur des percées de Julian Withoft, puis sur un centre-tir de Jules Dufour ou encore sur une frappe de Tristan Richard détournée en corner par le gardien. C'est pourtant Bergerac qui prenait l'avantage sur un tir croisé via le poteau du Zizou local (1-0, 44').

Dès la reprise, Valentin Desveaux contrait un dégagement pour égaliser joliment d'un extérieur du pied (1-1,46'). Une réussite nullement usurpée à ce moment-là de la partie. Il s'en suivait une petite période de flottement dans les rangs bergeracois, période de courte durée cependant car après l'heure de jeu, l'équipe locale appuyait franchement sur l'accélérateur profitant au passage de la nette baisse de régime physique des limeuillois, notamment en défense. Bergerac repassait devant sur un superbe centre-tir lobé de Florian (2-1,63') et Tristan scellait finalement le sort de la rencontre (3-1,86'), ôtant tout dernier espoir de retour.

L'équipe: Morgan Marty - Mike Faugère, Clément Foulard, Victorien Clément, Arthur Praderie - Tristan Richard (cap.), Morgan Villemur, Sam Richard, Jules Dufour - Bogdan Prontsevitch, Julian Withoft - Johan Orhon, Valentin Desveaux, Théodore Ninnin

ENORMES DECEPTIONS ET INTERROGATIONS A TOUS LES ETAGES POUR LES EQUIPES 1 ET 2 (20/03/2016)

Prigonrieux 2 - Equipe 1: 3-0

Le score est sans appel, Prigonrieux a confirmé ses bonnes dispositions actuelles avec une équipe sans comparaison aucune avec celle qui avait sombrée au match aller à Limeuil (11 Joueurs différents sur la feuille de match !)

Les limeuillois avaient pourtant bien manoeuvré durant la première demi-heure en faisant au minimum jeu égal avec leur adversaire, en se procurant même une énorme occasion sur une reprise de volée à bout portant de Vincent Jensou repoussée par Benoit Legrand. L'équipe locale n'était pas en reste et Pierrick Liblanc (photo) devait lui aussi réaliser une parade exceptionnelle pour éviter le pire. Prigonrieux prenait ensuite l'ascendant et après la sortie sur blessure de Robin Debatisse (ligaments touchés), elle ouvrait le score suite à une grosse frappe repoussée par Pierrick Liblanc, reprise sans opposition (1-0,44').

La seconde période est restée globalement à l'avantage des joueurs locaux, et plusieurs énormes parades de Pierrick Liblanc ont alors permis aux limeuillois de rester au moins à portée de fusil. Après,si  l'expulsion de Nicolas Barone pour propos injurieux peut sembler justifiée,  comment interpréter alors le comportement de Mickael Doche (*) qui a lui traversé la rencontre en toute impunité après avoir multiplé propos injurieux et gestes déplacés, jusqu'à son ultime chambrage en direction du banc limeuillois à sa sortie du terrain. Nous sommes dans l'oeil du cyclône, peut-être entretenons-nous aussi une forme de paranoïa, mais comme chercher à comprendre, c'est commencer à désobéir, on s'en tiendra là. Pourtant je trouve que celà ferait un beau sujet à l'épreuve de philo du bac, non ?.A dix contre onze, les joueurs de Bruno Hervé ont bien tenté d'exister, libérant évidemment des espaces qui se transformaient en second but (2-0,80') et ont même bu le calice jusqu'à la lie sur un ultime coup-franc pleine lucarne de Mickael Doche (3-0, 90+1').

A l'issue de la rencontre, Bruno Hervé n'a pas souhaité se réfugier derrière des faits de jeu: "je suis extrêmement déçu, après un bon début de match, nous avons dans l'ensemble affiché bien trop de carences dans tous les compartiments du jeu. Qu' ajouter, je n'ai pas non plus trente-six solutions à disposition, ça va être compliqué pour la suite. On le savait, nous travaillons bien pourtant, des matchs à fort enjeu en bas de tableau nous attendent. C'est ceux-là qui feront la différence en fin de saison..."

(*) Mickael Doche a pris l'initiative de téléphoner à Bruno Hervé afin de s'excuser pour son comportement. C'est tout à son honneur et prouve, si besoin était, que je ne fais que transcrire la vérité.

St Crépin Paulin - Equipe 2: 2-0

C'est un Nicolas Monteil particulièrement remonté qui est revenu sur la pretation de son équipe : " Nullissime, je les aurais pendu tous. Dans ce match important face à un concurrent direct au maintien, qui n'avait rien en plus d'un foudre de guerre, l'équipe est retombée dans ses travers du début de saison, en gros manque de caractère, absence de révolte en se montrant aussi et surtout complètement inoffensive. C'est certain, il faudra afficher d'autres valeurs dimanche face à Calès, un autre concurrent direct de fin de tableau,  pour prétendre à mieux."

Equipe 3 - St Geniès/Arc 3 : 4-0

Victoire logique dans un match qui s'est décanté en seconde période après la nette baisse de régime physique de l'équipe visiteuse. Hat-trick de Michaël Mouche avec un but de la tête, un sur coup-franc et un autre à la réception d'un joli coup-france de Fabrice Lemboub renvoyé par la transversale, le tout ajouté à une réalisation de Louis Hervé.

F.C.Sarlat 2 - U18: 2-4

La victoire, c'est tout ce que l'on pourra retenir de cette rencontre jouée sur une pelouse aux rebonds imprévisibles et à la conduite de balle impossible. Tout avait bien commencé avec l'ouverture du score signée Bogdan Prontsevitch, reprenant un tir de Julian Withoft renvoyé par le poteau après une percée dont il a le secret (0-1,10'). Peu dangereux mais bien présents au duel, les sarladais restaient dans le match et gênaient la relance de limeuillois un brin trop sûrs d'eux. Cela leur suffisait pour égaliser sur un but-gag en profitant d'un coup-franc bien placé et d'une impardonnable absence de mur ! (1-1,44').

Au retour des vestiaires, les partenaires de Tristan Richard ont donné un coup de collier salvateur, symbôlisé par un nouveau coup de rein de Julian Withoft stoppé fautivement dans la surface. Le pénalty, calmement transformé par Jules Dufour, redonnait l'avantage aux garçons du trio Laurent Marty-Jean Louis Boussiquet-David Jacquet qui enfonçaient aussitôt le clou par Valentin Desveaux, idéalement lancé par Bogdan Prontsevitch (1-3, 52', 54'). Toujours aussi vaillante, l'équipe locale parvenait à mettre plusieurs fois à contribution Morgan Marty avant que, bien servi par Corentin Daniel, Julian Withoft d'une subtile talonnade ne redonne de l'air à ses couleurs (1-4, 80'). Une note adoucie en fin de match sur une grossière erreur défensive, simplement anecdotique (2-4,91').

U15 PB - Pays Beaumontois: 10-0

Avec un impeccable Robin Réis dans les buts, nouvelle démonstration de l'Entente Périgord Bastides, qui se pose d'ores et déjà en challenger de Boulazac dans son championnat de 1ère Division.

Bergerac Jeunes 5 - U13: 2-3

Belle victoire à l'extérieur sur terrain synthétique de nos jeunes en entente avec Les Eyzies.

U11 - Pays de l'Eyraud : 2-3

U11 - Creysse: 0-4

Les protégés de Frederic Faivre se sont inclinés à deux reprises lors du critérium de championnat organisé sur les installations du club. Contre Pays de l'Eyraud, les débats ont été équilibrés et le score aurait tout aussi bien pu s'inverser. Les buts de Nao et de Basile n'auront pas suffi alors que face à Creysse hélas, la différence de niveau s'est avérée trop flagrante, mais les prestations restent encourageantes pour la suite de la saison.

U7/U9

Belle représentation du club de nos jeunes pousses lors du plateau organisé sur les installations de Meyrals.

PARTAGE DES POINTS POUR UNE DECEVANTE EQUIPE A (13 MARS 2016)

Equipe 3 - Lamponaise Cars.2: 5-1

Probante victoire face à une formation qui l'avait emportée à l'aller, mais qui n'a eu cette fois que son courage à opposer à une fringante équipe locale. Louis Hervé a allumé la mèche après un bon travail de Théo Lemboub et avant la pause, Benoit Degrâce de la tête, puis Johan Rouvès, ont porté le score à 3-0.

Si les visiteurs ont réduit le score au retour des vestiaires, force est resté aux limeuillois qui ont enfoncé le clou sur une belle percée de Loîck Lacheray puis sur une jolie frappe sous la barre de David Brugère (ploto)

Sarlat Portugais - Equipe 2: 3-2

Défaite malheureuse de l'équipe 2 en déplacement chez le leader. Un partage des points aurait sans doute mieux reflété la physionomie de la rencontre, mais ainsi va le football. Les locaux ont ouvert le score suite à une mésentente défensive, mais les garçons de Nicolas Monteil, entreprenants, sont parvenus à inverser la tendance avant la pause suite à des réussites sur pénalty puis sur coup-franc du spécialiste Brice Gilly. Hélas, une absence de dix minutes après la reprise a suffi pour concéder deux buts et permettre à l'équipe sarladaise de repasser devant. Malgré tous leurs efforts, les partenaires de Stéphane Mouche ne sont pas parvenus à recoller au score.

Brantome - Equipe 1: 2-2

Pour son second déplacement consécutif en championnat, la prestation de l'équipe limeuilloise n'a pas fait se soulever le public par ailleurs très clairsemé de l'enceinte locale.

D'entrée, une frappe tendue était renvoyée par le poteau de Pierrick Liblanc et peu après Grégory Dalon déflorait la marque suite à une mésentente défensive (1-0,8'). Les limeuillois n'avaient heureusement pas le temps de gamberger car, quasiment sur l'engagement, une mauvaise relance était repris sans contrôle à 40 mètres des buts par Guillaume Debord, dont le lob laissait pantois Arnaud Vigier (1-1, 10'). Malgré deux fautes très suspectes dans la surface non sifflées sur Cédric Fortunel, il faut reconnaitre que les limeuillois n'y étaient pas. Marquage extra-large en défense, absence de pressing au milieu de terrain et relances approximatives composaient le menu des joueurs de Bruno Hervé.

Pas beaucoup plus flamboyante, l'équipe locale parvenait quand même à se montrer plus présente à la reprise. Il ne lui en fallait pas plus pour reprendre l'avantage par Assan Hamouti, libre de tout mouvement (2-1, 55'). C'est un pénalty, indiscutable au demeurant, pour un placage sur Guillaume Debord qui permettait aux limeuillois d'égaliser par Benoit Alix (2-2,71'), et de tenir ensuite tant bien que mal ce résultat jusqu'au coup de sifflet final.

A l'issue de la rencontre, Bruno Hervé n'a pas cherché à masquer sa déception:" J'ai du mal à comprendre, nous étions complètement hors-sujet, le déchet technique a été impressionnant. Tout ce qu'il faut retenir aujourd'hui, c'est le partage des points, un moindre mal".

Jusqu'au bout du suspens ...

U18 - Ribérac : 0-0 ( 7-6 t.a b.)

Quelle intensité! Quel combat! Ce 1/4 de finale de Coupe du District a tenu toutes ses promesses. Il y a d'abord eu une opposition de style bien distincte entre des visiteurs harangués par leur éducateur leur demandant d'harceler les limeuillois aux quatre coins du terrain et les garçons de Laurent Marty, Jean-Louis Boussiquet et David Jacquet qui répondaient à cet engagement par le jeu avec calme et lucidité. La défense tenait le choc autour de sa charnière Victorien Clément-Arthur Praderie, impériale, les ballons sortaient proprement et le milieu de terrain, techniquement supérieur à l'image de Tristan Richard et d'un omni-présent Quentin Boussiquet, savait en faire bon usage. L'attaque, malgré les efforts de Bogdan Prontsevitch et de Johan Orhon auteurs des meilleures opportunités limeuilloises, a plus souffert mais n'a jamais renoncé.

La seconde période a été plus confuse, les ribéracois ne baissaient pas de rythme mais trouvaient sur leur chemin les "irréductibles" du petit village gaulois refusant d'abdiquer. La séance de tirs au but devenait inéluctable, dans cet exercise les jeunes limeuillois se sont montrés plus adroits et en détournant le dernier tir visiteur, Morgan Marty est devenu le héros d'une journée qui s'est poursuivie dans une ambiance d'autant plus festive que le capitaine Tristan Richard célébrait par la même occasion son 18è anniversaire.

Pour terminer, il faut aussi inclure dans ses éloges l'arbitrage haut de gamme du jeune Alban Beck, toujours proche des actions et à aucun moment déstabilisé par les faits de jeu.

L'équipe: Morgan Marty- Mike Faugère, Clément Foulard, Arthur Praderie, Victorien Clément - Tristan Richard (cap.), Quentin Boussiquet, Morgan Villemur - Théodore Ninnin, Johan Orhon, Bogdan Prontsevitch - Julian Withoft, Jules Dufour, Céleste Jacquet

Tirs au but réussis par: Johan Orhon, Théodore Ninnin, Jules Dufour, Arthur Praderie, Bogdan Prontsevitch, Tristan Richard et Morgan Villemur

Le groupe U18 et ses éducateurs

Pays de Montaigne - Périgord Bastides: 1-2

Dans la continuité de leurs belles prestations, les U15 de l'Entente Périgord Bastides sont allés l'emporter à St Méard de Gurçon, une sacrée performance.

U13 - Cours de Pile: 4-6

Les U13 de l'Entente Les Eyzies/Limeuil n'ont pas démérité et le dénouement s'est joué à quelques détails

Bergerac Stella - U11: 2-1

Bergerac La Catte - U11: 4-0

Les jeunes de Frederic Faivre ont souffert lors de ce critérium de Championnat à Bergerac. S'ils ont bien résisté face à Stella avec un but de Yohan Geoffroy, ils ont explosé en première mi-temps face à La Catte. Rien de grave cependant.

U7/U9

Belle réussite pour le plateau organisé sur les installations du club à St Chamassy ou Douze équipes et plus de 150 enfants avaient répondu présents.

LES SENIORS A ONT OFFERT MIEUX QU'UNE BELLE RESISTANCE AU LEADER (28/02/2016)

Limens - Equipe 1: 2-0

Bien sûr, c'est une défaite chez le leader invaincu du championnat, ce n'est pourtant pas ce qu'a voulu retenir Bruno Hervé à l'issue de la rencontre :"Il n'y a aucune déception tant le contenu de notre match a été de qualité. Nous avons mis tous les ingrédients nécessaires pour négocier une telle rencontre, à l'envie, nous avons ajouté de la vitesse, bien sorti les ballons, multiplié les enchainements et surtout nous nous sommes créés plusieurs belles occasions, Guillaume Debord a vu son but refusé pour une charge épaule contre épaule jugée fautive, une belle opportunité s'est offerte à Cédric Fortunel face au but, mais aussi un coup-franc d'Aubin Jacquet (photo) et un autre tir ont tous deux été renvoyés par le poteau. Très réaliste, Limens menait pourtant  1-0 à la mi-temps sur un coup-franc repoussé par Pierrick Liblanc et repris en force par Nicolas Bouyssy.

Nous avons peut-être plus souffert en seconde mi-temps, mais nous n'avons jamais lâché à l'image de Yohan Degroote, malgré un nouveau but local copier-coller du premier sur un coup-franc repris par Kondjo Malouda. Pierrick Liblanc a du aussi sortir vainqueur de trois face-à-face et

en fin de match, nous avons joué sans faiblir avec trois garçons de moins de 19 ans formés au club: Aubin Jacquet, une nouvelle fois omniprésent, Tristan Richard et Jérémy Orhon. Je pense sincèrement qu'un nul aurait été plus équitable. S'il existe des défaites prometteuses, celle-ci en est une. Il nous reste maintenant à confirmer ces belles dispositions."

Arbitrage intelligent de M.Graulière

L'équipe: Pierrick Liblanc- Benoit Alix (cap.), Vincent Jensou, David Burrows Jr, Laurent Marty - Damien Rivière, Aubin Jacquet, Guillaume Allaux, Guillaume Debord, Yohan Degroote - Cedric Fortunel -Tristan Richard, Jérémy Orhon, Karim Sekkai

Sarlat 3 -Equipe 2: 1-1

Au terme de la rencontre, Nicolas Monteil a bien voulu revenir sur la prestation de ses joueurs: " J'éprouve une pointe de regret même si globalement je suis très satisfait de la qualité du match livré par l'équipe. Nous étions opposés à une belle équipe, d'ailleurs renforcée pour l'occasion, nous avons mené de bons mouvements et je pense que notre avantage à la pause sur un superbe coup-franc de Brice Gilly (0-1,30') n'était nullement usurpé. La deuxième mi-temps a été plus équilibrée et toute aussi animée. Surpris et sans doute vexés, les sarladais ont quelque peu durci le ton et sont parvenus à égaliser sur une erreur individuelle dans une fin de match durant laquelle nous avons quelque peu baissé de pied physiquement (1-1,75'). Sinon, celà reste un bon résultat, dans la continuité de ce que nous produisons depuis la reprise. Individuellement, Gregory Servolle s'est révélé impeccable, l'apport de David Burrows a indéniablement été un plus et, jusqu'à sa sortie sur blessure Maxime Soudais * (photo) s'est montré très solide en défense. Voila, maintenant nous allons enchainer par deux matchs très importants, aucun relâchement ne sera possible."

Très bon arbitrage de M.Tigoulet

L'équipe: Gregory Servolle- Quentin Servolle, Romain Lejeune, David Burrows, Maxime Soudais - Stéphane Mouche (cap.), Nicolas Mérillou, Matthieu Krotlinski, Valentin Levas - Brice Gilly, Thomas Fouillet- Gaetan Fromentière, Johan Rouvès, Olivier Caballero

A signaler l'excellent accueil réservé au club limeuillois par Carlos Da Costa, Président du F.C.Sarlat, d'abord d'avoir permis à beaucoup de nos jeunes de découvrir ce qu'était un match en nocturne sur une superbe pelouse et de nous avoir également  organisé une belle réception d'après-match.

*Sorti sur blessure et conduit à l'Hôpital de Sarlat, Maxime pourrait souffrir d'une subluxation de l'épaule.

Equipe 3 - Meyrals 2: 5-0

"Il n'y a pas grand chose à dire" a souligné Frederic Faivre à l'issue de la rencontre, "nous avons joué à notre rythme sans réelle opposition et dans un bon état d'esprit général. Nous avons inscrit cinq buts, mais nous avons aussi beaucoup vendangé. La victoire est là, c'est le principal." Les buteurs: Maxime Régnier, Michaël Mouche, d'une superbe tête plongeante, Fabrice Lemboub sur coup de pied arrêté, Frederic Faivre sur une remise en retrait d'Arnaud Régnier et enfin Benoit Degrâce.

L'équipe: Robert Delpech- Clément Foulard, Théo Lemboub, David Brugère, Michaël Mouche- Frederic Faivre, Fabrice Lemboub, Maxime Régnier, Marco Faugère- Arnaud Régnier, Louis Hervé - Christophe Bertrandie, Benoit Degrâce, Cristian Withoft

LES LIMEUILLOIS FONT TOMBER LE LEADER INVAINCU ! (21/02/2016)

Equipe 2 - Rouffignac/Plazac 2: 1-0

C'est une réserve limeuilloise formidable de courage et d'abnégation qui a réussi à faire chuter le leader invaincu de son championnat.

En grande difficulté durant le premier quart d'heure, les joueurs de Nico Monteil sont parvenus à sortir peu à peu la tête de l'eau grâce à un pressing tout azimut qui troublait le bel ordonnancement visiteur. Le cas échéant, ils pouvaient s'appuyer sur un Gregory Servolle impeccable dans les buts. Les limeuillois parvenaient même à se créer deux belles occasions sur une reprise de Jonathan Guichard et plus encore sur une tête de Bruno Hervé.

Au retour des vestiaires, les rouffignacois accentuaient leur pression mais se montraient à plusieurs reprises maladroits ou trouvaient sur leur chemin un Gregory Servolle intraitable. Les visiteurs prenaient de plus en plus de risques pour forcer la décision, libérant ainsi des espaces dans lesquels s'est engouffré Thomas Fouillet pour provoquer un pénalty, transformé sans trembler par Brice Gilly (Photo, 72'). Peu après, sur un superbe coup-franc de Brice Gilly, non moins superbement détourné par Sekou Sylla, les limeuillois étaient même tout près de doubler la mise. Avec un état d'esprit de guerrier et un don de soi qui a forcé l'admiration, à l'image de son capitaine Stéphane Mouche, l'équipe limeuilloise tenait le choc pour s'offrir une victoire-référence.

C'est un Nicolas Monteil hilare en conférence de presse, qui est revenu sur la prestation de son équipe: " Je suis évidemment ravi, nous sommes dans la continuité de ce que nous avons produit lors de nos derniers matchs. Je suis fier des joueurs qui n'ont rien lâché dans l'adversité et en ont été récompensés face à une très belle équipe".

Excellent arbitrage de M.Garcia

L'équipe: Gregory Servolle- Quentin Servolle, Romain Lejeune, Pierre-Yves Camba, Maxime Soudais- Stephane Mouche, Jonathan Guichard, Matthieu Krotlinski, Brice Gilly- Bruno Hervé, Thomas Fouillet- Gaetan Fromentière, Maxime Régnier, Olivier Caballéro

L'EQUIPE 1 S'EST MONTREE PLAISANTE PUIS HEROÏQUE  FACE AUX EVENEMENTS CONTRAIRES (7/02/2016)

 

Equipe 1 - Pays de Montaigne: 1-1

En s'appuyant sur un schéma de jeu différent, les limeuillois ont réalisé une excellente première période. Pressant haut, ils ont contrecarré les plans d'une équipe visiteuse sans doute surprise par une telle résistance. Les meilleures opportunités leurs revenaient, à l'image d'une belle action individuelle de Cédric Fortunel, d'une reprise de Robin Debatisse bien décalé par Guillaume Debord, sans parler évidemment de l'ouverture du score signée Cédric Fortunel,prolongeant dans le but un tir de Guillaume Debord (1-0,43'). Dans la foulée hélas est survenue l'épisode tragi-comique de l'expulsion de Christophe Gonin, qui allait obliger les limeuillois à jouer toute la seconde mi-temps à dix.

Formidables d'abnégation, solidaires, les partenaires de Benoit Alix ont alors défendu becs et ongles pour préserver leur mince avantage, mais ont fini par s'incliner sur une frappe surpuissante de Bragagnolo (1-1,65'). Sentant la victoire à leur portée, les visiteurs ont accentué leur pression mais se sont heurtés à un bloc- équipe héroïque et à un dernier rempart, Pierrick Liblanc, décisifs à plusieurs reprises.En contre, les limeuillois sont quand même parvenus à semer le trouble dans les rangs adverses, par Yohan Degroote, par Guillaume Allaux et surtout en toute fin de match, sur un contre à trois contre deux, amorcé par Jérémy Orhon, qui enchainait grand pont et petits ponts pour servir idéalement Guillaume Allaux (photo des deux jeunes limeuillois), lequel décalait Aubin Jacquet, esseulé mais hélas stoppé pour un hors-jeu.

Après la rencontre, Bruno Hervé est néanmoins parvenu à positiver:" C'est frustrant, vu les circonstances et cette impression que tout semble mis en oeuvre pour nous faire disjoncter, le résultat reste une bonne opération. Je suis surtout heureux de voir que nous pouvons élever notre niveau de jeu à la hauteur d'une équipe du haut de tableau. C'est très encourageant pour la suite de la compétition".

Pour ma part, je ne m'appesantirais pas davantage sur l'arbitrage, clairement à charge contre le club. Je n'ai pas vocation à jouer éternellement les Don Quichotte, l'injustice m'horripile, et j'ai décidé qu'au prochain dérapage arbitral volontaire, je me retirerais car j'ai de plus en plus l'impression de me heurter à un mur et de me battre contre des moulins à vent.

L'équipe: Pierrick Liblanc- Benoit Alix (cap.), Vincent Jensou, David Burrows Jr, Laurent Marty- Christophe Gonin, Aubin Jacquet, Robin Debatisse, Damien Rivière, Guillaume Debord- Cédric Fortunel- Yohan Degroote, Guillaume Allaux, Jérémy Orhon

La Bachellerie - Equipe 2: 1-4

Victoire hyper-importante des réservistes limeuillois en déplacement chez un concurrent direct dans la course au maintien. Un succès de plus qui ne souffre d'aucune contestation, comme en convenait Nicolas Monteil: " Cette belle victoire est moralement inestimable et est venue valider nos bonnes prestations de décembre. Nous avons mis dans ce match tous les ingrédients nécessaires à notre réussite, rigueur collective, enthousiasme, mental fort. Même menée au score, l'équipe ne s'est pas désunie, avec la même envie, nous pouvons espérer une belle seconde partie de saison."

Buts de Jonathan Guichard, Valentin Levas et Gaetan Fromentière (réunis sur la photo) ainsi qu'un pénalty de Brice Gilly.

L'équipe: Manu Huard (Maxime Régnier) - Johan Rouvès, Romain Lejeune, Pierre-Yves Camba, Maxime Soudais - Stéphane Mouche (cap.), Jonathan Guichard, Matthieu Krotlinski, Valentin Levas- Brice Gilly, Thomas Fouillet- Gaetan Fromentière, Louis Hervé.

Equipe 3 - Périgord Noir 2: Fg - Fp

L'article des U18 contre Pays de Montaigne, s'est retrouvé en bas de page sans réelle explication

UN MATCH DE REPRISE MARQUE PAR UN ARBITRAGE DEFICIENT (31/01/2016)

Equipe 1 - St Astier: 2-2

Ce que l'on retiendra en premier lieu de ce match de reprise, c'est la déficience de l'arbitrage de M.Chadaigne. Un arbitrage incohérent voire même tendancieux, d'autant plus incompréhensible que M.Chadaigne est considéré à juste titre comme l'un des meilleurs arbitres du District. Un jour sans qui a hélas grandement impacté le résultat final.

Les visiteurs n'ont rien à se reprocher dans ce scénario, eux qui ont plutôt bien manoeuvré face à une équipe limeuilloise vaillante, mais qui a longtemps multiplié les approximations dans les relances et fébrilité dans le secteur défensif. Les astériens ont d'ailleurs rapidement ouvert le score suite à un centre de Grégory Jounault repris par Jonathan Hébert (0-1,8'). Cédric Fortunel avait ensuite la bonne idée, sur la première incursion locale, de devancer de la tête la sortie de Kevin Balès à la réception d'un centre de Benoit Alix (1-1,15'). Guillaume Debord de la tête également, bien servi par Laurent Marty, donnait même l'avantage aux limeuillois dans un match qui avait tendance à s'équilibrer (2-1,30'). C' est une première énorme erreur d'interprétation arbitrale qui allait mettre le feu aux poudres. Un pénalty était accordé aux visiteurs suite à une faute de main involontaire sur le côté de la surface à la suite d'un dégagement vers la touche d'un joueur limeuillois. Il n'y avait donc à aucun moment action de but annihilée ! Quoiqu'il en soit, Jonathan Hébert transformait sans broncher la sentence (2-2, 44').

En seconde période, alors que les partenaires de Benoit Alix se montraient plus pressants, M.Chadaigne a de nouveau volé la vedette aux joueurs en "oubliant" à plusieurs reprises de siffler des fautes plus que suspectes dans la surface. De quoi réveiller le spectre des préjugés, car soit il y a faute et il y a pénalty, soit il y a simulation et il y a carton jaune. L'arbitre continuait son festival lorsqu'un tir d'Aubin Jacquet, vers le but celui-là, était dévié d'une main involontaire par un défenseur, entrainant colère et énervement de joueurs qui se sont sentis spoliés, entrainant d'ailleurs dans la foulée l'expulsion de Nicolas Mérillou. Les hommes de Bruno Hervé ont néanmoins continué à jeter toutes leurs forces dans la bataille, non sans s'exposer aux contres d'une équipe adverse emmenée par l'excellent Gregory Jounault, qui vaut bien mieux que son classement. Gregory Servolle sortait alors à plusieurs reprises le grand jeu pour éviter une déconvenue plus grande encore.

Après la rencontre, Bruno Hervé à eu bien du mal à maitriser sa colère: " l'arbitrage a été d'une incohérence totale et faussé le résultat par des décisions susceptibles d'entretenir le doute, qui ont fini par énerver tout le monde et déboucher sur l'expulsion de Nicolas Mérillou. Je ne reproche rien à St Astier, qui a joué son match, bien d'ailleurs, mais même si de notre côté nous n'avons pas montré notre meilleur visage, nous aurions du l'emporter."

Equipe 2 - Rouffignac Plazac 2: Remis

Plazac - Equipe 3: 2-2

Les joueurs de Frederic Faivre et David Brugère auraient sans doute mérité de l'emporter après une très bonne prestation. Ils ont d'ailleurs très longtemps menés 0-2 grâce à deux buts inscrits de la tête par le revenant Michael Mouche ( après une dizaine d'année d'absence) sur des corners tirés par Pascal Lecocq, mais Plazac est parvenu à égaliser en toute fin de rencontre sur deux coups-francs imaginaires.

L'équipe: Robert Delpech - Clément Foulard, Théo Lemboub, Michael Mouche, David Brugère - Frederic Faivre, Maxime Régnier, William Serre, Morgan Villemur - Mike Vougo, Théodore Ninnin - Pascal Lecocq, Benoit Degrâce, Louis Hervé

Montpon Ménesplet - U18 : 0-3

C'est un Laurent Marty ravi qui est revenu saur la prestation de son équipe :" nous sommes sur une dynamique positive, l'état d'esprit et l'envie sont bien présents. Malgré l'adjonction de sept joueurs différents par rapport à la semaine précédente, cela n'a en rien modifié notre comportement, nous y avons seulement ajouté la réussite. En première mi-temps, nous nous sommes créés beaucoup d'occasions, mais nous sommes tombés sur une équipe solide, agressive, bien en place avec un très bon gardien. Julian Withoft à quand même réussi à trouver la faille, puis Morgan Marty a gagné un premier face-à-face important avant la seconde mi-temps où nous avons été plus dominateurs encore, mais  Morgan Marty a encore du remporter un nouveau face-à-face pour éviter l'égalisation. Nous avons ensuite réussi à prendre le large après une récupération de Loïck Lacheray qui a servi Julian Withoft et enfin par Valentin Desveaux suite à un cafouillage. Je voudrais aussi tirer un grand coup de chapeau à mon milieu de terrain emmené par Tristan Richard (photo), qui s'est révélé impérial .

L'équipe: Morgan Marty- Louis Massaloux, Sam Richard, Arthur Praderie, Victorien Clément- Tristan Richard (cap.), Quentin Boussiquet, Bogdan Prontsevitch, Jules Dufour- Julian Withoft, Valentin Desveaux- LoÏck Lacheray, Théo Lacheray, Corentin Daniel

Vergt - U15 PB: 4-5

Sur leur lancée, les garçons de l'entente Périgord Bastides ont remporté un nouveau et beau succès - Excellent arbitrage du jeune Nael Latioui

U13 - Condat 2: 1-3

Privés de quelques éléments majeurs, l'entente Les Eyzies Limeuil s'est incliné face au leader, non sans offrir une belle résistance.

U11 - Elan Salignacois: 3-0

U11 - Condat 2: 8-0

Sur les installations du Bugue, les jeunes de Frederic Faivre ont remporté deux faciles victoires, confortant leur place de leader, qui les verra évoluer à l'échelon supérieur lors de la seconde phase du championnat -Bus de Léonardo Peyrot 3, Mathis Lagarde, Basile Lallier-Audivert 2, Piere Mathet, Clément Chevaux, Johan Roudet, Nao Mathon-Lemoine 1

U7/U9

Belle performance d'ensemble des jeunes pousses du club lors d'un tournoi organisé en salle à Belvès

 

DOMINER N'EST PAS GAGNER ... (REFRAIN CONNU) -23/01/2016

U18 - Pays Beaumontois: 2-2

Il y a des jours comme çà ou rien ne veut sourire. Les U18 en ont fait l'amère expérience lors de leur entrée en lice dans le championnat de 1ère Division.

Tout a commencé par un but-casquette concédé d'entrée par les jeunes limeuillois, qui ont par la suite imposé leur jeu en affichant beaucoup d'envie. Ils se procuraient de nombreuses occasions mais, soit par maladresse, soit par malchance, à l'image de deus sauvetages de défenseurs sur la ligne, ils ne parvenaient pas à forcer le verrou des visiteurs, bien regroupés dans l'axe. Peut-être aurait-il alors fallu écarter encore davantage le jeu ou libérer les ballons plus rapidement au milieu. Après la pause, les garçons de Laurent Marty ont bien tenté de gommer  ces petites imperfections, mais là encore, avec un nouveau sauvetage sur la ligne associé au talent de Ryan Nesse, la réussite les fuyait. Pire, sur leur première opportunité de la seconde période, à la faveur d'un coup-franc excentré, les visiteurs doublaient la mise ! (0-2,58'). Nullement abattus par cette forme d'injustice, les limeuillois repartaient à l'assaut du but adverse et parvenaient à réduire la marque en force par Julian Withoft (67'), puis à égaliser au terme d'une belle partie de billard par Bogdan Prontsevitch (75'). Sentant la victoire à leur portée, les partenaires de Tristan Richard prenaient tous les risques, ils passaient à plusieurs reprises près du bonheur, mais s'exposaient aussi aux contres des courageux visiteurs, qui se procuraient d'ailleurs une ultime occasion de réussir le hold-up parfait !

Ainsi va le football, le contenu reste néanmoins digne d'interêt, notamment en terme d'investissement et laisse espérer en des jours meilleurs.

L'équipe: Morgan Marty- Céleste Jacquet, Clément Foulard, Rémi Rougier, Victorien Clément- Morgan Villemur, Tristan Richard (cap.), Jules Dufour- Théodore Ninnin, Julian Withoft, Quentin Boussiquet- Bogdan Prontsevitch, Johan Orhon, Sami Lahbich

U15 Périgord Bastides - Cendrieux Ste Alvère: 10-2

Sur leur lancée de l'Autômne, les garçons de l'entente Périgord Bastides n'ont fait qu'une bouchée de leur adversaire avec un très bon Robin Réis dans un rôle de passeur.

U13 - Meyrals: 7-1

Trop facile victoire pour les jeunes de l'entente Les Eyzies/Limeuil face à un adversaire limité

U11 - Carlux Essic: 2-0

U11 - Elan Salignacois: 3-0

Sur les installations de Carlux, les protégés de Frederic Faivre ont confirmé des progrès déjà bien perceptibles avant la trêve. Buts de Basile Lallier-Audivert et de Yohan Geoffroy face à Carlux, de Nao Mathon-Lemoine (2) et Léonardo Peyrot contre l'Elan Salignacois.

UNE VICTOIRE TIREE PAR LES CHEVEUX...(13 DECEMBRE 2015)

Equipe 1 - Grignols Villamblard: 4-3

Une pluie de buts, de pénalties aussi, avec à l'arrivée un succès quelque peu tiré par les cheveux, mais tellement important mathématiquement.

La première période des hommes de Bruno Hervé n'avait pourtant pas été si négative que cela. Suite à une faute sur Cédric Fortunel, bien lancé par Nicolas Mérillou, Yohan Degroote avait ainsi rapidement ouvert le score sur pénalty (1-0, 5'). Dans la foulée, les limeuillois étaient même tout près de doubler la mise suite à un centre de Jérémy Orhon, parfaitement rentré dans le match, sur lequel Cédric Fortunel ne trouvait que le petit filet. Discrets jusque là, les visiteurs égalisaient par Noé Trouvé qui reprenait trop facilement de la tête un coup-franc excentré (1-1,15'). Les Jaunes et Noirs repartaient de l'avant et Cédric Fortunel, repris in-extrémis par le gardien, puis Aubin Jacquet d'une belle frappe auraient pu leur redonner l'avantage. Avantage pris peu après sur un nouveau pénalty consécutif à une faute sur Aubin Jacquet, un pénalty vivement contesté par les visiteurs mais transformé sans broncher par Benoit Alix (2-1,30'). Très énervés, les joueurs de Manu Cornut se retrouvaient ensuite à dix après l'expulsion de Rémi Kine, et concédaient un troisième but avant la pause par Aubin Jacquet reprenant un ballon repoussé par le gardien (3-1,40').

On pourra toujours se demander quelle mouche a piqué les joueurs limeuillois pour rendre une copie aussi insipide en seconde période. Consignes oubliées au vestiaire, marquage extra-large, un peu de condescendance sans doute aussi, il n'en fallait pas plus à l'équipe visiteuse pour revenir à égalité en deux coups de cuillère à pot par Manu Fourloubey (50') et Noé Trouvé (65') à dix contre onze ! Vexés, les coéquipiers de Damien Rivière réagissaient enfin, Guillaume Debord trouvait encore le petit filet et c'est sur un nouveau pénalty, accordé pour une faute inutile sur Cédric Fortunel, que Yohan Degroote transformait sans trembler pour délivrer tout le peuple limeuillois (Photo, 4-3,90'+1) !

Arguer que Bruno Hervé a apprécié la performance de son équipe serait un brin exagéré: " Je peux comprendre la frustration et la nervosité de l'équipe visiteuse, qui aurait sans doute mérité de partager les points. Nous n'avons pas été tès bons et en seconde mi-temps complètement hors-sujet. Il ne faut retenir aujourd'hui que le résultat, les quatre points engrangés si importants pour la suite de la compétition."

L'équipe: Gregory Servolle - Benoit Alix (Cap.), Vincent Jensou, David Burrows Jr, Laurent Marty- Nicolas Mérillou, Christophe Gonin, Aubin Jacquet,Yohan Degroote - Cédric Fortunel, Jérémy Orhon - Damien Rivière, Guillaume Debord

Equipe 2 - St Geniès/Arc: 2-3

Le pire scénario d'un match, c'est le sort qui a été réservé aux hommes de Nicolas Monteil, un peu à l'image du match de l'équipe 1 qui a suivi, mais dans le sens inverse.

Dans la continuité de leur prestation de la semaine précédente, les limeuillois avaient pourtant mis tous les ingrédients nécessaires pour contrer une équipe redoutable offensivement. Bien en place, combatifs, ils ne laissaient ainsi aucun espace à leur adversaire pour s'exprimer. Mieux, un centre millimétré d'Olivier Caballero imparablement repris par Valentin Levas leur donnait l'avantage (1-0,15') et en fin de première mi-temps, l'arbitre leur accordait un pénalty pour une faute sur Tristan Richard, transformé par Olivier Caballero (2-0,40').

Lors du second acte, les visiteurs ont haussé le ton et ils trouvaient rapidement la faille (2-1,50'). Pressés mais généreux, les réservistes limeuillois tenaient le choc à l'image de la défense au sein de laquelle Manu Huard et Arnaud Régnier jouaient les pompiers de service. Ils bénéficiaient même en contre d'un nouveau pénalty, tout aussi indiscutable que le premier, accordé pour une faute sur Thomas Fouillet, mais le gardien parvenait à stopper l'envoi de Stéphane Mouche ! Les visiteurs poussaient alors de plus en plus fort et égalisaient dans une forêt de jambes (2-2,75'). En difficulté, les limeuillois étaient malgré tout près de reprendre l'avantage lors d'un nouveau contre sur lequel Gaetan Fromentière ne trouvait malheureusement que l'extérieur du poteau du but grand ouvert. Et ce qui devait arriver arriva, en fin de match St Geniès arrachait la victoire sur un but objet de toutes les suspicions, du fait de la malhonnêteté manifeste du juge de touche visiteur tout au long de la rencontre (2-3,89').

Dépité, Nicolas Monteil ne pouvait que constater les dégâts: "Un match de m.... vraiment, le scénario est cruel. Je suis fiers de mes joueurs qui ont jeté toutes leurs forces dans la bataille sans en récolter les fruits. Que dire, rien ne nous a été épargné..."

L'équipe: Manu Huard - Johan Rouvès, Louis Hervé, Quentin Servolle, Arnaud Régnier - Stéphane Mouche (cap.), Tristan Richard, Valentin Levas, Olivier Caballero  -Guillaume Allaux, Bruno Hervé - Thomas Fouillet, Gaetan Fromentière, Jonathan Guichard

Proissans - Equipe 3: 5-1

Les partenaires de Frederic Faivre et de David Brugère n'ont eu que leur courage à opposer à une équipe locale on le sait composée en majeure partie d'ex-joueurs du F.C.Sarlat emmenés par l'excellent Fredéric Dos Santos. Les limeuillois ne tirent pas dans la même catégorie, ils sont néanmoins parvenus à sauver l'honneur grâce à un but de Théo Lemboub.

 

U18 - Terrasson: 8-0

Les jeunes limeuillois ont remporté un large succès, long à se dessiner toutefois, face à une équipe visiteuse qui n'a pas vraiment existé.

Les joueurs de Laurent Marty affichaient d'entrée de bonnes dispositions et se ménageaient rapidement quatre très grosses occasions (tirs de Sam Richard et de Julian Withoft renvoyés par les poteaux et deux autres annihilées par de belles parades du gardien. Ce manque de réussite n'empêchait pas les partenaires de Victorien Clément de continuer à camper chez l'adversaire, mais malgré la belle prestation de Morgan Villemur au milieu de terrain, ils tombaient peu à peu dans le piège de la recherche de solutions individuelles. Malgré tout, on pouvait sans conteste affirmer que le score de 0-0 à la pause ne reflétait nullement la domination sans partage des limeuillois.

Déjà réduit au chômage technique en première mi-temps, Morgan Marty a assisté en spectateur au récital offensif de ses coéquipiers après le repos. Plus collectifs, réorganisés, les limeuillois trouvaient alors des décalages, à l'image de l'ouverture du score signée d'une jolie frappe par Jules Dufour (52'). Ce but sonnait comme une délivrance et donnait le signal de la curée, tour à tour Julian Withoft (60',65'), Paul Muller, auteur d'une bonne rentrée (70') et Bogdan Prontsevitch (photo, 75') portaient en quinze minutes le score à 5-0. Dans une fin de match à sens unique, Terrasson ayant depuis longtemps déposé les armes, Julian Withoft signait un hat-trick (80'), puis Mike Faugère d'une belle frappe (85') et Bogdan Prontsevitch (90') clôturaient le festival;

La victoire est importante dans le sens où elle permettra au groupe U18 de rejoindre la 1ère Division lors de la seconde phase du championnat.

L'équipe: Morgan Marty - Arthur Praderie, Mike Faugère, Rémi Rougier, Victorien Clément (cap.) - Sam Richard, Morgan Villemur, Jules Dufour, Bogdan Prontsevitch - Julian Withoft, Corentin Daniel - Quentin Boussiquet, Paul Muller, Melvyn Zerroug

Excellent arbitrage de M. Granger

St Astier/Razac 3 - U15 PB: 2-8

Les U15 Périgord Bastides n'en finissent pas d'étonner et de cartonner à l'image de cette nouvelle victoire en déplacement.

U13 - Thenon/Lim/Fosm : 1-4

Les U13 Les Eyzies/Limeuil  ont concédé une défaite malheureuse dans ce match au sommet. Après une première mi-temps très équilibrée (1-1), la chance a tourné en faveur des visiteurs qui, sans forcément dominés, ont su exploiter les petites erreurs locales. Rien de grave cependant, l'accession en 1ère Division restant toujours possible.

U11

Les jeunes de Frederic Faivre se sont brillamment qualifiés pour le 3è tour de la Coupe de Dordogne, en terminant à la deuxième place de leur Tournoi de qualification ( victoire 1-0 contre Bergerac 3 et 4-1 contre Bergerac Féminines, défaite contre Lalinde/Couze 4-0).

LA GENEROSITE LIMEUILLOISE N'A PAS SUFFI... (6 Décembre 2015)

Les U18 au bout du suspens !

U18 - Razac/St Astier: 3-3 (T.a B. 3-0)

Pour le compte de la Coupe du District, l'équipe U18 a une nouvelle fois joué à se faire peur dans une rencontre qu'elle avait pourtant entamée tambour battant.

Les garçons de Laurent Marty et de David Jacquet avaient en effet ouvert la marque d'entrée par Loïck Lacheray sur un service de Bogdan Prontsevitch (1-0,3'). Ils doublaient même rapidement la mise sur une reprise de Morgan Villemur consécutif à un mauvais renvoi de la défense (2-0,13'). Est-ce la sensation de facilité qui inhibait alors les limeuillois, toujours est-il qu'ils s'arrêtaient de jouer, notamment dans le secteur de l'entrejeu, bien trop spectateur. Il n'en fallait pas plus aux visiteurs pour se mettre à remporter des duels, ils réduisaient d'abord le score (2-1,25') avant d'égaliser juste avant la pause (2-2,43').

Sans doute sermonnés, les partenaires de Victorien Clément se montraient plus mordants au retour des vestiaires et répondaient enfin présents dans l'engagement. Sur une percée de Julian Withoft, ils bénéficiaient ainsi d'un pénalty, transformé avec sang-froid par Jules Dufour (3-2, 63'). Ce coup du sort, loin d'abattre les razacois, les galvanisait au contraire et en s'engageant dans un défi physique, ils accentuaient leur pression sur les jeunes limeuillois. La défense ne se dérobait pas, ne lâchait rien, mais finissait cependant par céder sur un ultime corner de l'équipe visiteuse, laquelle signait une improbable égalisation (3-3, 90'+1) !. Dans une séance de tirs au but devenue inéluctable, Morgan Marty revêtait son costume de super-héros pour détourner toutes les tentatives adverses et offrir la qualification à son équipe !

L'équipe: Morgan Marty - Louis Massaloux, Céleste Jacquet, Clément Foulard, Victorien Clément (cap.) - Morgan Villemur, Jules Dufour, Bogdan Prontsevitch - Théodore Ninnin, Loïck Lacheray, Julian Withoft - Mike Faugère, Valentin Desveaux, Théo Lacheray

 

 

 

Le groupe U18

U15 PB - F.C.Sarlat 2: 4-2

avec un très bon Robin Reis dans les buts, les U15 Périgord Bastides ont confirmé leurs bonnes dispositions actuelles en se qualifiant pour le prochain tour de la Coupe du District.

Arbitrage parfait du tout jeune Tanguy Beck (15 ans)

Montignac 2 - U13: 2-12

Large victoire des U13 en entente avec Les Eyzies, une victoire qui leur permet en outre de prendre la tête de leur Poule de Brassage

U11 - Villac: 4-1

Très belle prestation sur le plan collectif des garçons de Frederic Faivre. Buts de Basile Lallier-Audivert (2), Johan Rondet et Yohan Geoffroy.

U7/U9

Les U7 et U9 ont participé avec des fortunes diverses au plateau organisé à Sarlat la Canéda et ont donné une nouvelle fois une belle image du club.

FAUX ETAIT DANS LE VRAI ... ( 29 NOVEMBRE 2015)

Faux - Equipe 1: 5-1

Le score est lourd, sans doute un peu trop, mais il est venu récompenser une équipe à l'engagement supérieur et au pressing permanent qui a fini par user les limeuillois.

Le début de match a été en tout point conforme au combat annoncé. Les partenaires de Benoit Alix répondait présents, ils gênaient l'équipe locale et bénéficiaient d'ailleurs d'un nombre incalculable de coups-francs en leur faveur, suite à des excès d'engagement des fallois. Ainsi, victime d'une vilaine faute de Yohan Prioleau, impunie, Guillaume Debord devait rapidement quitter ses coéquipiers (entorse de la cheville). Pas spécialement dangereuse, l'équipe locale ouvrait pourtant le score suite à une faute de marquage et une frappe flottante qui laissait Gregory Servolle pantois (1-0, 39'). Juste avant la pause, les limeuillois bénéficiaient d'un pénalty pour une faute de main dans la surface, qu'hélas Benoit Alix expédiait sur l'arête du but.

Dès la reprise, sur un bon travail et centre de Yoann Degroote, Cédric Fortunel (photo) égalisait à cet instant logiquement (1-1,51'), mais sur l'engagement, mal repositionnés, les limeuillois concédaient un second but ! (2-1,52'). Les locaux se retrouvaient alors dans leur position favorite, celle du contre, rapidement mis en application sur un ballon dans l'espace que Gregory Servolle renvoyait plein axe, repris sans contrôle aux quarante mètres dans le but vide (3-1,60'). Ce coup du sort assommait les joueurs de Bruno Hervé, dès lors bousculés par une équipe euphorique qui inscrivaient même deux nouveaux buts coup sur coup en fin de match (81',84') face à un onze déboussolé.

Les dimanches se suivent et ne se ressemblent pas pour Bruno Hervé, évidemment déçu après match: "Je suis frustré, je trouve que le score est un peu sévère, mais le résultat est là. Franchement à la pause, je pensais pouvoir ramener un nul, et même une victoire après l'égalisation. Le scénario n'a pas joué en notre faveur et certains joueurs ont failli à leur tâche. Ce qui me chiffonne le plus, c'est qu'à 3-1 le groupe m'a donné l'impression de lâcher le match. C'est comme çà, on va assumer, on reste néanmoins au contact et évidemment les deux prochaines échéances, contre Grignols et à La Tour Blanche seront hyper-importantes."

Meyrals - Equipe 2: 3-1

C'est un Nicolas Monteil quelque peu dépité qui est revenu sur la nouvelle déconvenue de son équipe: "Je suis d'autant plus déçu que nous avions réalisé une bonne entame de match, solide et concrétisée par l'ouverture du score sur un pénalty d'Olivier Caballero. Derrière malheureusement, l'égalisation arrive trop vite alors qu'il n'y avait aucun danger et le second but concédé résulte d'une erreur de marquage face à une équipe tout simplement plus volontaire.

Après une belle "soufflante" passée à la mi-temps, nous avons exercé un bon pressing en seconde période, mais nous avons aussi étalé trop de lacunes techniques offensivement et en fin de match on se fait punir sur pénalty. Le constat est implacable, il n'y a pas eu de révolte, il faudra que les jeunes grandissent vite maintenant, je dirais même que c'est le groupe dans son ensemble qui doit se remettre en question."

 

Equipe 3 - Naussannes/Ste Sabine: 2-1

Belle victoire face à une formation du haut de tableau. La rencontre a été engagée, tendue mais correcte entre deux bonnes équipes. Les limeuillois ont parfois subi mais donné une belle réplique, qui leur a permis de mener 2-0 suite à deux magnifiques buts d'Arnaud Régnier et de Frederic Faivre (Photo), et les visiteurs n'ont pu que réduire le score durant le temps additionnel. Mention aux deux jeunes, Clément Foulard et Loïck Lacheray qui, dans cette équipe d' "Anciens" se sont montrés à la hauteur.

Excellent arbitrage de M.Rémy Richard

L'équipe: Robert Delpech - Clément Foulard, David Brugère (cap.), Fabrice Lemboub, Théo Lemboub - Frederic Faivre, Christophe Mignot, William Serre, Marco Faugère - Arnaud Régnier, Loïck Lacheray, Pascal Lecocq -Sebastien Beau, Christophe Bertrandie

Périgord Bastides - U18: 3-4

Sur le terrain de Mazeyrolles, petit et bosselé, et privée de nombreux cadres, ce qui ne peut en aucun cas constituer une excuse, l'équipe U18  a rendu une bien pâle copie. On ne retiendra donc que la victoire face à un adversaire qui n'avait rien d'un foudre de guerre. Malgré cela, les partenaires de Bogdan Prontsevitch ont joué à se faire peur. Ils ont certes montré un peu plus d'envie que la semaine précédente, mais la fébrilité et l'énorme déchet technique affichés deviennent réellement inquiétants.

Après l'ouverture du score locale suite à un coup-franc, les garçons de Laurent Marty et de David Jacquet ont inversé la tendance avant la pause sur quelques coups de boutoir. Bogdan Prontsevitch a égalisé en reprenant un faible renvoi de la défense, puis Jules Dufour, après un bon travail de Théodore Ninnin et Johan Orhon, bien servi face au but, leur ont donné un double avantage (1-3)

A la reprise, sur une action personnelle, Jules Dufour enfonçait semble-t-il définitivement le clou (1-4). Sembler seulement car, sans se montrer géniaux, les locaux bousculaient trop facilement une défense aux abois, qui encaissaient deux buts parfaitement évitables et qui frisaient la correctionnelle en fin de match (3-4).

U15 Périgord Bastides - Couse/Faux/Sauv. :7-0

 Une large victoire qui est venue confirmer la belle performance de la semaine précédente avec une belle prestation du jeune limeuillois Robin Réis.

U13 - Sarlat 2: 4-2

Beau succès également des U13 en entente avec Les Eyzies qui se sont imposés face au second du classement

Villac - U11: 1-2

Carlux Essic - U11: Fp - Fg

Bonne journée pour les jeunes de Frderic Faivre, victorieux à Villac grâce à des buts de Mathis Lagarde et de Pierre Mathet

UN SUCCES SAVOURE A SA JUSTE VALEUR (22/11/2015)

Equipe 1 - Prigonrieux 2: 3-0

Au terme d'une rencontre maitrisée de bout en bout, si ce n'est une légère période de flottement à la reprise, les limeuillois ont remporté un net succès.

Les choses ne pouvaient pas mieux commencer pour les hommes de Bruno Hervé qui ouvraient le score d'entrée par Aubin Jacquet à la réception au second poteau d'un centre de Guillaume Debord  (1-0,3'). Solides dans tous les compartiments du jeu, enthousiastes, les partenaires de Benoit Alix multipliaient les situations chaudes devant le but visiteur, sans parvenir à trouver la faille à l'exemple d'un coup-franc de Guillaume Debord renvoyé par la transversale  d'un gardien figé sur sa ligne. Bien protégé par une défense des plus sereines, Gregory Servolle n'était pas sérieusement inquiété, si ce n'est peut-être sur quelques ballons fuyants, consécutifs à des coups de pied arrêtés. Les limeuillois doublaient finalement la mise au meilleur moment, juste avant la pause, sur un pénalty faisant suite à une main dans la surface, involontaire certes mais réelle. Yoann Degroote ne se faisait alors pas prier pour convertir la sentence (2-0, 42' photo).

Au retour des vestiaires, l'équipe visiteuse se montrait plus tranchante mais restait néanmoins toujours aussi peu réaliste. Les meilleures occasions revenaient encore à l'équipe locale, et tour à tour, bien lancés dans la profondeur, Cédric Fortunel, vu à son avantage après plusieurs semaines d'absence, et Aubin Jacquet passaient tout près du bonheur. Le break définitif découlait d'une récupération de Guillaume Allaux, auteur d'une bonne rentrée, qui s'enfonçait plein champ puis décalait parfaitement Cédric Fortunel, lequel servait sans contrôle Aubin Jacquet face au but (3-0,79'). De la bel ouvrage !

C'est un Bruno Hervé heureux, on le serait à moins, qui est revenu sur la performance de son équipe: " je savoure ce premier succès amplement mérité. Je l'avais répété aux joueurs, il fallait valider nos deux  dernières prestations intéressantes et nos deux dernières semaines d'entrainement enthousiasmantes. Des garçons me semblent aujourd'hui libérés, à l'image de Vincent Jensou, David Burrows Jr ou Benoit Alix, et Aubin Jacquet s'affirme de plus en plus, malgré son jeune âge, comme un pion essentiel de notre dispositif".

L'équipe: Gregory Servolle - Benoit Alix (Cap.), Vincent Jensou, David Burrows Jr, Laurent Marty - Nicolas Mérillou, Robin Debatisse, Aubin Jacquet, Damien Rivière (Cédric Fortunel) - Yoann Degroote (Christophe Gonin), Guillaume Debord ( Guillaume Allaux).

Equipe 2 - St Crépin/Paulin: 1-1

Les joueurs de Nicolas Monteil n'ont pas pu renouer avec la victoire, mais le résultat nul enregistré reste un moindre mal dans une rencontre où ils ont longtemps semblé mal embarqué.

 En début de match pourtant, l'envie paraissait limeuilloise et une reprise de Thomas Fouillet filait même au ras du poteau. Ce même Thomas Fouillet était ensuite stoppé fautivement dans la surface, sans réaction de l'arbitre, et sur le contre qui s'en suivait, St Crépin ouvrait la marque (0-1, 23'). Une réussite qui décuplait l'ardeur visiteuse face à des limeuillois soudain fébriles, manquants de justesse technique et d'engagement. Ainsi, jusqu'à la pause, les partenaires de Stéphane Mouche ne se créaient plus qu'une seule opportunité, sur un coup-franc  parfaitement éxécuté par Olivier Caballero et extrait de sa lucarne par le gardien.

La seconde période, lénifiante à souhait, ne donnait pas beaucoup de motifs d'espérer, d'autant plus que sur deux bons ballons en profondeur, Gaetan Fromentière puis Valentin Levas manquaient inexplicablement le cadre. Profitant d'une baisse de régime des visiteurs, les limeuillois se montraient enfin plus présents et Tristan Richard égalisait à la faveur d'un coup-franc excentré sur lequel le gardien se déchirait (1-1,80'). Malgré une fin de match enfin emballée, les réservistes limeuillois ne parvenaient pas à forcer la décision et devaient se contenter d'un résultat nul somme toute équitable.

St Geniès/Arc.3 - Equipe 3: 2-0

Seconde défaite consécutive marquée du sceau de la frustration. Les limeuillois se sont créées beaucoup d'occasions, ont même manqué un pénalty, mais ont modérément apprécié le fait que leur adversaire n'ait pas joué le jeu, ajouté à un arbitrage qualifié de tendancieux.

U18 -F.C.Sarlat 2: 1-2

L'absence pour diverses raisons de la colonne vertébrale de l'équipe U18 (charnière centrale, trois milieux de terrain, attaquant de pointe)  a sans doute quelque part impacté son rendement collectif.

Si la formation sarladaise a inscrit d'entrée un but improbable (3'), les occasions qu'elle s'est ensuite procurées ne devaient rien à la chance, et il fallait alors que Morgan Marty réalise trois énormes parades, dont une sur pénalty, pour permettre à ses coéquipiers de rester dans la partie. Des relances locales hasardeuses et un milieu de terrain bien trop passif n'aidaient pas beaucoup des attaquants d'habitude capables de faire des différences, mais qui ne parvenaient cette fois que trop rarement à créer des brêches, au sein d'une défense par ailleurs très solide. La rentrée aux avant-postes de Loïck Lacheray apportait plus de poids et surtout plus d'envie aux garçons de Laurent Marty qui se montraient alors plus incisifs, mais chance et réalisme conjugués leurs faisaient défaut.

Les limeuillois sont revenus sur la pelouse animés de meilleures intentions, ils donnaient alors l'impression de pouvoir recoller au score, mais ils se faisaient punir sur la première véritable incursion visiteuse de la seconde période (0-2,58'). Les partenaires d'Alan Meyssonnier ne baissaient certes pas la tête, se montraient courageux mais ils se heurtaient à un bloc visiteur qui privilégiait logiquement le contre, domaine dans lequel il laissait planer une menace constante. La réussite n'accompagnait pas vraiment non plus les jeunes limeuillois, qui ne parvenaient finalement qu'à sauver l'honneur par Julian Withoft (1-2,87'). Trop tard cependant pour remettre en cause le succès sarladais...

Cours de Pile - U15 PB: 1-6

Large victoire à l'extérieur des U15 Périgord Bastides dans leur Poule de Brassage.

St Pierre de Chignac -U13: 2-12

Avertis ni par le District, ni par le club recevant, du changement d'horaire de la rencontre, les U13 en entente avec Les Eyzies se sont déplacées deux fois à St Pierre de Chignac (2 fois 80 kms). Cela ne les a toutefois pas empêcher de l'emporter largement avec cinq nouveaux buts à mettre au crédit de Thomas Mourigal.

Condat 2 - U11: 0-2

Elan Salignacois - U11: 1-2

Dans le froid et sous la grêle, les garçons de Frederic Faivre ont ramené deux victoires de leur déplacement à Condat, grâce à des buts de Nao Mathon-Lemoine (3) digne fils de son père, et de Mathis Lagarde.

L'équipe: Théo Mathet-Lacoste - Jay Lenz, Basile Lallier-Audivert, Enzo Bouvier, Nathan Leclercq, Virgile Krotlinski - Pierre Mathet, Mathis Lagarde, Nao Mathon-Lemoine, Yoann Denay, Léonardo Peyrot

U07/U09

Les jeunes pousses de Dominique Richard et de Cédric Fortunel ont une nouvelle fois arboré fièrement et avec bonheur les couleurs du club, lors d'un plateau organisé à Beaumont.

Le groupe U11

IL N'AURA MANQUE QUE LA VICTOIRE... ( 8 NOVEMBRE 2015)

Equipe 1 - Brantôme: 1-1

Evidemment, la victoire n'a une nouvelle fois pas été au rendez-vous, malgré tout l'équipe a tout donné confirmant ainsi l'embellie amorcée à Chamiers.

Sous un soleil radieux et devant une belle chambrée, les joueurs de Bruno Hervé ont investi d'entrée le camp adverse et emballé le match. Plusieurs situations chaudes en découlaient à l'image d'une reprise à bout portant de Yoann Degroote, sauvée sur sa ligne par un défenseur. Hélas, sur leur première incursion, les visiteurs trouvaient la faille. Un coup-franc tiré puissamment du bord de la touche par Hassan Hamouti, traversait la défense et Aboubacar Camara, esseulé au second poteau, en position de hors-jeu apparemment, n'avait plus qu'à pousser le ballon au fond des filets (0-1,19'). Les brantômois desserraient alors l'étreinte sous la houlette de leur maitre à jouer Hassan Hamouti, mais restaient sous la menace de généreux limeuillois. Ainsi une tête de Nicolas Mérillou heurtait le poteau, puis une échappée de Jérémy Orhon était stoppée par le gardien qui ne se laissait pas embarquer par la feinte du jeune limeuillois.

Toujours aussi motivés au retour des vestiaires, les partenaires de Benoit Alix égalisaient aussitôt sur un centre-tir de Vincent Jensou (photo, 1-1,47'). Les visiteurs ont ensuite haussé le ton et bénéficié de nombreux coups-francs et corners, mais sans finalement se créer d'occasions très franches. Les limeuillois, solidaires et solides défensivement à l'image d'un impeccable David Burrows Jr, maitre des airs, tenaient le choc bien aidés par le milieu de terrain, auteur d'une grosse prestation autour de Damien Rivière et de Nicolas Mérillou. Malgré la fatigue l'équipe, héroïque, ne lâchait rien pour obtenir un partage des points amplement mérité.

C'est un Bruno Hervé tout sourire qui est revenu sur la prestation de son équipe: "Je suis très heureux, j'en arrive même à éprouver quelques regrets par rapport à notre première mi-temps. Ce n'est pas une victoire, mais il faut quand même savoir que nous avons rencontré quatre des cinq premiers du classement. Si victoire il y a, elle est dans l'état d'esprit irréprochable affichée par l'équipe, un groupe est en train de prendre forme et je pense humblement y être pour quelque chose."

L'équipe: Gregory Servolle - Benoit Alix (cap.), Vincent Jensou, David Burrows Jr, Laurent Marty - Nicolas Mérillou, Robin Debatisse (Aubin Jacquet), Damien Rivière, Yoann Degroote- Nicolas Barone (Karim Sekkai), Guillaume Debord (Jérémy Orhon)

Equipe 2 - Sarlat Portugais: 1-3

Il n'y a objectivement aucune raison de remettre en cause le succès des visiteurs, lesquels se sont montrés solides et réalistes.

Les limeuillois se sont bien procurés quelques occasions, surtout en seconde période, mais dans l'ensemble ils ne sont pas parvenus à se faire violence. Les sarladais ont inscrits deux buts coup sur coup en fin de première mi-temps au sein d'une défense bien trop passive.

Après la pause, Jonathan Guichard à deux reprises, faisait briller l'excellent gardien visiteur, puis un centre-tir de Valentin Levas heurtait le poteau. Toujours aussi réalistes, les visiteurs triplaient la mise et semblaient se diriger vers une fin de match en roue libre. Les joueurs de Nicolas Monteil avaient alors le mérite de ne pas sombrer, Valentin Levas réduisait la marque suite à un cafouillage, avant d'hériter d'un pénalty malheureusement détourné par le gardien. A 2-3, on peut supposer que l'équipe aurait tenté le tout pour le tout pour recoller au score, mais il n'en est pas moins évident que le contenu a été insuffisant, notamment en terme d'engagement. Les jeunes par exemple doivent comprendre que la qualité ne suffit pas et qu'il faut savoir se faire mal, sous peine de grosses désillusions.

Lamponaise Carsacois 2 - Equipe 3: 2-1

Première défaite de la saison pour les joueurs de Patrick Kutenics, qui n'ont toutefois pas à en rougir. L'équipe locale, composée en majorité de jeunes joueurs, a mérité sa victoire.Rien de grave au demeurant. But de Benoit Degrâce

U15 PB - Pays de Montaigne: 3-3

Grosse performance des U15 sous l'appellation Périgord Bastides, qui ont tenu en échec le leader incontesté de leur Poule de Brassage

U11/U13

L'équipe U11 de Frederic Faivre et celle U13, en entente avec Les Eyzies, n'ont pas spécialement brillé en Coupe de Dordogne et se retrouvent toutes deux éliminées.

U7/U9

Les jeunes pousses limeuilloises ont fait honneur au club lors d'un plateau organisé à Meyrals, à l'exemple des U9 de Cédric Fortunel, vainqueurs des six rencontres les concernant.

 

Le groupe U7/U9 et leurs éducateurs

UNE BELLE PERFORMANCE PORTEUSE D'ESPOIRS (01/11/2015)

C.O.C.Chamiers 2 - Equipe 1: 1-1

L'importance de la rencontre n'avait échappé à personne côté limeuillois et la tension était palpable dès le coup d'envoi.

Le début du match  était ainsi marqué par un impressionnant déchet technique de la part des deux formations. Peu à peu toutefois, l'équipe locale parvenaient à bousculer les partenaires de Benoit Alix, pleins de bonne volonté mais totalement apathiques. Cette domination débouchait sur de grosses occasions, un temps fort durant lequel Gregory Servolle, auteur d'une belle rentrée, extrayait d'une superbe claquette un non moins superbe coup-franc pleine lucarne (photo), puis il fallait, entr'autres une belle intervention de David Burrows Jr pour dégager un ballon chaud dans la surface. Dès lors, le score de 0-0 à la pause résonnait un peu comme un petit miracle.

Une impression qui allait être balayée lors de la seconde période par une équipe limeuilloise métarmophosée. Après une nouvelle énorme opportunité d'entrée, les locaux baissaient de pied, bousculés par les joueurs de Bruno Hervé qui multipliaient les incursions au sein d'une défense aux abois. Un pénalty, à priori indiscutable, n'était pas accordé à Nicolas Barone, puis Yoann Degroote par deux fois en position idéale, ne parvenait pas à conclure de même que Jérémy Orhon, bien infiltré, qui se heurtait au gardien, ou encore Nicolas Mérillou qui contrait une relance de ce même gardien, mais était repris in-extrémis. C'est pourtant Chamiers qui ouvrait le score sur un coup-franc accordé suite à une faute anodine aux abords de la surface (1-0,78'). Les limeuillois se révoltaient face à cette forme d'injusrice et leur réaction d'orgueil payait aussitôt. Bien servi par Karim Sekkai, Nicolas Barone égalisait d'une frappe croisée (1-1,81'). Une réussite qui venait récompenser son esprit de sacrifice et son intelligence de jeu . Malgré une dernière alerte (tir sur le poteau de l'équipe locale durant le temps additionnel), les limeuillois obtenaient un partage des points cent fois mérité, ce dont se réjouissait Bruno Hervé: "Ce nul résonne comme une victoire. Ma grande satisfaction c'est l'état d'esprit affiché par toute l'équipe. J'ai énormément apprécié la communion du groupe après l'égalisation, comme j'avais constaté que même lorsque nous étions dans le dur en première mi-temps, nous n'avons rien lâché. Nous avions besoin de çà, ce serait super de bonifier ce bon résultat par une victoire à domicile face à Brantôme dimanche, un autre cador du championnat."

L'équipe: Gregory Servolle - Benoit Alix (Cap.), Vincent Jensou, David Burrows Jr, Laurent Marty - Nicolas Mérillou, Robin Debatisse, Damien Rivière (Karim Sekkai), Yoann Degroote- Nicolas Barone, Guillaume Debord (Jérémy Orhon)

Marsaneix Manoire - Equipe 2: 4-0

Lourde défaite en déplacement chez le leader pour les joueurs de Nicolas Monteil, évidemment déçu mais réaliste: " Face à une belle équipe qui ne sera pas loin du compte en fin de saison, nous n'avons pas mis les ingrédients nécessaires pour rivaliser. Nous avons une équipe jeune, avec les défauts de ses qualités, qui a souffert d'absence de leaders et qui a singulièrement manqué de caractère. Tout n'est pas à jeter non plus, nous allons réagir, j'ai confiance, il faut comprendre aussi qu'il s'agit d'une équipe B, avec les aléas qui l'accompagnent."

Excellent arbitrage de M.Besson

Equipe 3 - Sarlat Canéda: 1-0

Grosse performance de l'équipe de Patrick Kutenics, victorieuse du co-leader Sarlat Canéda. Une belle formation qui a fait souffrir les limeuillois, lesquels se sont montrés solides. Après la pause, en contre, Théodore Ninnin, à nouveau décisif, a donné l'avantage à des limeuillois qui sont ensuite parvenus à tenir le résultat, non sans se ménager quelques belles occasions en contre. Un résultat qui leur permet aussi aujourd'hui de partager le fauteuil de leader.

L'équipe: Robert Delpech - Clément Foulard, Christophe Bertrandie, Marco Faugère, David Brugère - Frederic Faivre, Willy Serre, Jean-Pierre Fromentière, Morgan Villemur - Théodore Ninnin, Sébastien Beau -Benoit Degrâce, Jonathan Withoft, Cristian Withoft

AVALANCHE DE BUTS DANS UN MATCH A REBONDISSEMENTS (25/10/2015)

Equipe 2 - Condat 2: 7-4

Pour le compte du troisième tour de la Coupe du District, nos Seniors B  ont investi le camp adverse d'entrée, mais se sont faits douchés sur la première incursion visiteuse, avec à l'origine un coup-franc indirect accordé dans la surface et joué très rapidement (0-1,8'). Dominateurs, les limeuillois égalisaient dans la foulée suite à un corner sur lequel Valentin Levas s'élevait au-dessus de la mêlée (1-1, 13'), puis prenaient l'avantage lorsque, découpé par le gardien, Stéphane Mouche bénéficiait d"un pénalty transformé par Karim Sekkai (photo,18'). Décidément à la peine défensivement, les partenaires de Laurent Marty concédaient l'égalisation par l'intermédiaire de l'excellent Benoit Laville (2-2,23'), les visiteurs passant même devant à la faveur d'un pénalty parfaitement évitable (2-3, 35').

Les bretelles sérieusement remontées à la pause par un Nicolas Monteil plus que mécontent, les partenaires de Stéphane Mouche haussaient le ton et en étaient récompensés, à la suite d'un centre tendu de Valentin Levas qu'un défenseur, pressé par Bruno Hervé, détournait dans ses propres filets (3-3, 53'). Dans la foulée, incorrigibles, les limeuillois se retrouvaient à nouveau menés au score, lorsque pas gêné le moins du monde, Benoit Laville armait une frappe lointaine pleine lucarne (3-4, 55').Le chassé-croisé se poursuivait, et un slalom de Jérémy Orhon était stoppé fautivement dans la surface, occasionnant ainsi un nouveau pénalty transformé par Karim Sekkai (4-4, 65'). Dominateurs au milieu de terrain, sous la houlette de la triplette Karim Sekkai-Alexandre Bonnet-Jérémy Orhon, les joueurs de Nicolas Monteil prenaient un net ascendant que confirmait Valentin Levas sur un centre-tir qui trompait complètement le gardien (5-4). Insatiables, les limeuillois ajoutaient un sixième but par Jérémy Orhon, dont le coup-franc platinien nettoyait la lucarne ! (6-4,70'). Ce dernier encore à l'origine du dernier but, après une percée toute en technicité et un bon service pour Bruno Hervé (7-4,80').

L'équipe 2 (photo Ana eL)

Debouts: Flavien Calès (délégué), Laurent Marty, Théo Lemboub, Alexandre Bonnet, Quentin Servolle, Guillaume Allaux, Romain Lejeune, Nicolas Monteil (entraineur), Matthieu Krotlinski  -Accroupis: Bruno Hervé, Johan Rouvès, Jérémy Orhon, Gaetan Fromentière, Karim Sekkai, Valentin Levas, Louis Hervé, Stéphane Mouche

UN DIMANCHE AUSSI GRIS QUE LE CIEL POUR LE F.C.LIMEUIL (18/10/2015)

Equipe 1 - Limens: 1-3

Après la déroute enregistrée à Pays de Mareuil, on attendait une réaction du groupe limeuillois, face à une formation leader du championnat.

Dans l'abnégation, les joueurs ont effectivement répondu présents, en évoluant sans complexe face à un adversaire de qualité, complet dans toutes ses lignes et percutant offensivement, à l'image de sa "fusée" Albert Koenasie. Robert Delpech s'imposait ainsi par une sortie autoritaire face à l'attaquant visiteur, dans une rencontre qui tendait peu à peu vers l'équilibre.

Le score nul et vierge à la pause, prouvait que tout restait possible dans ce match, d'autant plus qu' à l'heure de jeu, Vincent Duveau se retrouvait expulsé pour contestation. Mieux, les limeuillois prenaient l'avantage suite à une tête puissante de Nicolas Mérillou qu' Anthony Autière ne pouvait que repousser sur Cédric Fortunel (1-0,70'). Hélas sur l'engagement, mal repositionnés, les joueurs de Bruno Hervé concédaient trop facilement l'égalisation par Kondjo Malouda (1-1, 72'). Après une belle tête de Vincent Jensou, les limeuillois paraissaient capables de tenir au moins le résultat, mais en fin de match tout s'effondrait, sur un pénalty d'abord, provoqué par David Burrows Jr et transformé par Nicolas Bouyssy (1-2, 87') , puis sur une nouvelle absence, copier-coller du premier but inscrit par le même joueur, Kondjo Malouda (1-3, 89').

 Un scénario cruel auquel Bruno Hervé, irrité mais lucide, adhérait: " je pense que nous avons manoeuvré comme il le fallait face à une belle équipe, mais la bonne volonté ne suffit pas, quand je vois par exemple que sur les premier et troisième buts, une seule passe a suffi pour éliminer quatre joueurs ! Et puis je sens une tension sous-jacente dans le groupe, et même si celà passe par une descente en fin de saison, il faudra bien crever l'abcès rapidement, d'une façon ou d'une autre. Je veux voir des garçons qui viennent à l'entrainement et aux matchs, le sourire aux lèvres...

Bon arbitrage de M.Rongiéras

L'équipe: Robert Delpech - Benoit Alix (cap.), Vincent Jensou, David Burrows Jr, Nicolas Mérillou - Aubin Jacquet, Christophe Gonin, Robin Debatisse, Yohan Degroote - Cédric Fortunel, Guillaume Debord - Damien Rivière, Nicolas Barone

L'équipe 1 face à Limens, debouts: Bruno Durand (délégué), Nicolas Barone, Laurent Marty, David Burrows Jr, Robin Debatisse, Damien Rivière, Yohan Degroote, Nicolas Mérillou, David Burrows (entr. adjoint) - Accroupis: Bernard Marty (délégué), Benoit Alix, Robert Delpech, Vincent Jensou, Aubin Jacquet, Cédric Fortunel, Christophe Gonin, Guillaume Debord, Bruno Hervé (entraineur)

Equipe 2 - Sarlat 3: 0-1

Tout était réuni dans ce match pour assister à un bel après-midi de football entre deux équipes misant sur la jeunesse, le jeu, et entrainées par deux amis de longue date, Nicolas Monteil et Olivier Liblanc. C'était malheureusement oublier un élément majeur dans la tenue d'un match, l'arbitre, sensé passer inaperçu, signe d'une bonne prestation. Le moins que l'on puisse dire, c'est que de ce côté-là, ce fût complètement raté. M. Oudane Kassi a gâché la fête par ses interventions intempestives et ses décisions toutes inexplicablement à charge contre Limeuil, alors que le match se déroulait dans un excellent état d'esprit, sans aucun mauvais geste.

La rencontre, équilibrée, ne pouvait dès lors que basculer côté visiteur après l'expulsion de Dorian Ferrié, coupable d'avoir contesté un coup-franc au demeurant inexistant. Inexistant comme le pénalty qui allait sceller le sort du match car le tacle glissé de Quentin Servolle pour mettre le ballon en corner était très propre et n'a d'ailleurs soulevé aucune contestation de l'équipe sarladaise. L'arbitre, loin de l'action en décidait autrement (pour preuve sa demande au juge de touche pour savoir si la faute se déroulait dans la surface). Un festival ! on nous rabâche les oreilles pour nous dire que l'arbitre fait partie du jeu, que sans arbitre, pas de match, que l'erreur est humaine, etc... mais à ce degré-là ! E t il n'est question ici d'incompétence, car dans ce cas-là, les deux équipes pâtissent...

L'équipe 2 face à Sarlat, debouts: Flavien Calès (délégué), Quentin Servolle, Guillaume Allaux, Théo Lemboub, Valentin Levas, Jérémy Orhon, Alexandre Bonnet, Matthieu Krotlinski, Olivier Caballero, Nicolas Monteil (entraineur) - Accroupis: Stéphane Mouche, Dorian Ferrié, Jonathan Guichard, Romain Lejeune, Thomas Fouillet, Karim Sekkai

Meyrals 2 - Equipe 3: 1-3

Nouvelle et logique victoire des joueurs de Patrick Kutenics en déplacement chez un adversaire qui se révèle toujours coriace. Un adversaire qui a même ouvert le score, mais la supériorité manifeste des limeuillois  n'était pas longtemps mise à mal. Un doublé d'Arnaud Régnier et une réalisation de Théodore Ninnin (photo) venaient en apporter la confirmation.

L'équipe: Benoit Degrâce - Clément Foulard, Christophe Bertrandie, Willy Serre, Jonathan Withoft - David Brugère, Marco Faugère, Louis Hervé, Théodore Ninnin - Arnaud Régnier, Pascal Lecocq- Morgan Villemur, Cristian Withoft

 

U18 - Vergt: 8-3

En Coupe du District, les protégés de Laurent Marty, Jean-Louis Boussiquet et David Jacquet ont démarré la rencontre pied au plancher, et les brêches creusées par la puissance de Julian Withoft posaient maints problèmes à la défense visiteuse. Une période durant laquelle malheureusement, il conjuguait à tous les temps malchance et maladresse. C'est même l'adversaire qui déflorait la marque sur sa seule occasion et une jolie frappe de M'Baye Diakhaté (0-1,15').  Les limeuillois ne gambergeaient pas longtemps et répliquaient aussitôt sur un pénalty transformé par Jules Dufour, consécutif à une faute sur l'inévitable Julian Withoft. Ce dernier, échappé, servait ensuite idéalement Johan Orhon pour doubler le score, avant de ne laisser à personne le soin de faire le break (3-1, 40').

Dès la reprise, les partenaires de Victorien Clément enfonçaient le clou, et sur des caviars, deux de Tristan Richard et un de Bogdan Prontsevitch, Alan Meyssonnier s'offrait un hat-trick. Au sein d'une équipe au jeu rugueux, l'excellent Raphael Paulo Rodriguez adoucissait bien la note à deux reprises, profitant au passage d'une certaine passivité défensive, avant de complètement manquer un pénalty. En fin de match, emmené par un omniprésent Bogdan Prontsevitch, les occasions se succédaient pour les limeuillois, mais seuls Valentin Desveaux et Johan Orhon, bien lancé par Victorien Clément, parvenaient à trouver la faille (8-3).

La seule mauvaise nouvelle de la journée sera venue de l'expulsion de Tristan Richard, coupable de s'être rebiffé suite au méchant tacle d'un adversaire ( l'estafilade sur sa jambe en fait foi), logiquement sanctionné lui-aussi d'un carton rouge.

Excellent arbitrage d'Adrien Bouzidi

La sympathique visite pour ce match de Mme Teillet a été très appréciée et nous a surtout permis de prendre des nouvelles, très rassurantes de Florent. Florent, on t'attend !

L'équipe: Morgan Marty- Louis Massaloux, Arthur Praderie, Mike Faugère, Victorien Clément (cap.)- Tristan Richard, Jules Dufour, Bogdan Prontsevitch - Julian Withoft, Johan Orhon, Alan Meyssonnier - Valentin Desveaux, Sam Richard, Corentin Daniel

Le groupe U18, Debouts : Laurent Marty (Educateur), Melvin Zerroug, Mike Faugère, Valentin Desveaux, Louis Massaloux, Johan Orhon, Corentin Daniel, Tristan Richard, Victorien Clément, Arthur Praderie, Jules Dufour, Morgan Villemur, Morgan Marty, Jean-Louis Boussiquet (Educateur) - Accroupis: Bernard Marty (délégué), Paul Muller, Bogdan Prontsevitch, Julian Withoft, Alan Meyssonnier, Sam Richard, Quentin Boussiquet, Clément Foulard

U15 PB - Montignac /Rouff. : 1-4

En entente sous l'appellation Périgord Bastides, les U15 n'ont rien pu faire pour contester la supériorité visiteuse, lors de ce tour de Coupe de Dordogne.

DES U18 A LA PEINE, MAIS VICTORIEUX (10 OCTOBRE 2015)

Pays Beaumontois - U18 : 1-2

C'est une victoire tirée par les cheveux, mais une victoire quand même qu'ont enregistré les garçons de Laurent Marty.

Le choix de procéder à un large turn-over (9 changements par rapport au week-end précédent) a peut-être aussi jouer un rôle important dans les difficultés rencontrées, en terme de cohésion notamment. Toujours est-il  qu'en première mi-temps, les limeuillois ont fait preuve de laxisme défensif, heureusement compensé dans ce domaine par l'abattage de Tristan Richard, et de manque d'engagement au milieu de terrain. C'est la percussion de ses "tauliers" offensifs qui parvenaient finalement à donner le change. Peu dangereux, malgré leur bonne volonté, les beaumontois réussissaient pourtant à ouvrir, trop facilement, le score (1-0,10'). Jusqu'à la pause, les attaquants limeuillois ont posé par leur force de pénétration, de nombreux problèmes à l'arrière-garde locale et à son excellent gardien Ryan Neisse. Après un pénalty évident non accordé à Alan Meyssonnier, ce dernier s'enfonçait dans la surface et son ballon, mal repoussé, était repris par Valentin Desveaux (1-1, 30'). Peu après c'est le tandem Bogdan Prontsevitch-Julian Withoft qui poussait les beaumontois à la faute et à s'incliner une seconde fois sur une reprise de Tristan Richard (1-2,40').

La seconde période limeuilloise aura été trop insuffisante. Malgré un leger sursaut dans l'engagement, ils étaient bousculés et ne devaient qu'à l'extrême maladresse des attaquants locaux de ne pas se voir rejoindre, voire dépasser au score. Et quand les beaumontois se sont enfin retrouvés en bonne position, c'est une triple parade exceptionnelle dans la même action de Morgan Marty qui a éteint définitivement le feu adverse.

U13

Les U13, en entente avec Les Eyzies, ont disputé sous forme de tournoi à Meyrals, le premier tour de la Coupe de Dordogne. Grâce à deux victoires (Salignac 2-0, Meyrals 7-1) un nul (Condat 2-2) et une défaite (Thenon 0-2), ils se sont brillamment qualifiés pour le second tour de la compétition. Thomas Mourigal, auteur de 3 buts, a savouré: "je suis très content, nous nous sommes super-bien entendus et il y avait une belle ambiance dans le groupe ".

U7 / U9

Concernés par un plateau sur le terrain de Mazeyrolles, les U7 de Dominique Richard et les U9 de Cédric Fortunel ont porté haut et fort les couleurs du club et ont affiché de belles promesses.

UNE DEROUTE EN FORME D'HUMILIATION (4 OCTOBRE 2015)

Pays de Mareuil - Equipe 1: 8-0

C'est un Bruno Hervé K.O. debout, qui a bien voulu revenir sur ce qu'il faut bien appeler une humiliation: "C'est une catastrophe. Je ne sais pas si c'est nous qui avons été mauvais ou si c'est l'adversaire qui était vraiment fort, en tout cas, nous avons eu affaire à une très belle équipe, jeune, enthousiaste, avec beaucoup de vitesse, animée de surcroit d'un bel état d'esprit. Là, il faut que je prenne un peu de recul face à l'évènement, j'éprouve un sentiment de honte, je prendrais un coup de poing dans la figure, çà me ferait moins mal.

A la mi-temps, nous étions menés 2-0 suite à des erreurs individuelles, mais je ne veux surtout accabler personne. Par contre après la pause, il y a eu une sorte de démission collective et nous avons été d'une impuissance totale. Il n'y avait aucun leader sur le terrain, je sais qu'il nous manquait de nombreux joueurs, mais cela n'explique pas tout. Une journée de merde vraiment, j'ose croire qu'il s'agit d'un accident, l'avenir nous le dira, on dit bien qu'il vaut mieux perdre une fois 8-0 que huit fois 1-0. Nous allons analyser tout çà et se remettre au travail. Pour l'instant, j'espère simplement pouvoir dormir..."

Une remobilisation du groupe  va s'avérer nécessaire pour soigner ce qu'il faut bien appeler aujourd'hui, une fracture morale. Le championnat ne fait que commencer, au moins il n'est pas trop tard pour trouver un remède au mal...

Calès - Equipe 2: 0-3

La grande satisfaction de la journée assurément, avec ce beau succès à l'extérieur, qui plus est dans un derby toujours haut en couleurs.

Sous les yeux de Patrick Mattenet, Président du District et en l'absence de Nicolas Monteil, c'est Flavien Calès et Arnaud Richard qui ont encadré l'équipe. Une équipe aux allures juvéniles avec pas moins de sept joueurs de moins de 20 ans présents sur la pelouse.

Calès a mis d'entrée une certaine pression sur le but défendu par Théo Lemboub, qui allait se révéler un rempart infranchissable tout au long du match. Cette pression s'étiolait peu à peu, la vitesse des jeunes attaquants limeuillois posaient alors de plus en plus de problèmes à la défense locale, qui craquait une première fois suite à une mauvaise relance, reprise instantanément à 40 mètres des buts par Valentin Levas qui logeait le ballon dans la lucarne ! (0-1,35').

En seconde période, les hommes de Rachid Guedidi ont bien tenté de revenir dans la partie, mais ils se sont cassés les dents sur une défense intraitable, articulée autour de Robin Debatisse et Dorian Ferrié. Comme au milieu, le trio Stéphane Mouche (photo) Jonathan Guichard, Jérémy Orhon faisait la loi, les limeuillois, solidaires et disciplinés, parvenaient à faire la différence face à une équipe alors coupée en deux. Thomas Fouillet s'arrachait sur l'aile pour servir idéalement Valentin Levas, dont la reprise sans contrôle s'engouffrait sous la barre (0-2,65'). Et que dire du troisième but, victime d'une vilaine faute près de la ligne de touche, Valentin Levas enroulait un coup-franc qui allait se loger dans le petit filet opposé (0-3,75'), signant ainsi un formidable "coup du chapeau".

Le mot de la fin reviendra à Robin Debatisse : "Je me suis régalé aujourd'hui au milieu de ces jeunes à l'écoute et à l'état d'esprit exemplaire."

L 'équipe: Théo Lemboub- Johan Rouvès, Romain Lejeune (Matthieu Krotlinski), Dorian Ferrié, Robin Debatisse - Jonathan Guichard, Stéphane Mouche (photo), Jérémy Orhon - Valentin Levas, Gaetan Fromentière (Maxime Régnier), Thomas Fouillet.

Equipe 3 - Marquay/Tamniès 3: 1-1

Avec un groupe fortement remanié, l'équipe 3 aurait sans doute mérité de l'emporter. Dominateurs après le but inscrit par  Frederic Faivre (photo), ils se sont malheureusement laissés surprendre durant le temps additionnel (93'). Ainsi va le football, rien de grave au demeurant.

Lamponnaise Carsacois 2 - Equipe 2: 0-2

Qualification sans douleur de l'équipe 2 en Coupe du District face à une vaillante équipe locale. A l'issue de la rencontre, Nicolas Monteil a fait part de son sentiment: "Je suis satisfait et soulagé. Nous sommes dans la continuité de nos dernières prestations, ce qui n'était pas évident car  j'ai dû composer avec une cascade de forfaits (7) dont certains de dernière minute. L'état d'esprit, l'investissement de tous ont gommé ces petits tracas, sur une aire de jeu, il faut bien l'avouer, catastrophique. Nos deux buts ont été inscrits durant nos temps forts par Olivier Caballero et Valentin Levas, un par mi-temps sans en concéder aucun. Appelé à la rescousse, notre "ancien " Robert Delpech a bien assuré  dans la cage."

IL N'AURA MANQUE QUE LES BUTS ! (20 Septembre 2015)

Equipe 1 - Ribérac: 0-0

A l'issue d'une rencontre au rythme soutenu, les deux équipes se sont quittées dos-à-dos, avivant néanmoins quelques regrets côté limeuillois.

La première période a été assez équilibrée, avec une possession sans doute supérieure des visiteurs, mais qui ne posaient aucun problème à une défense par ailleurs bien concentrée, à l'image de Benoit Alix (photo). Les actions les plus dangereuses étaient même à mettre au crédit des joueurs de Bruno Hervé, lors d'un coup-franc bien placé, sur un débordement de Cédric Fortunel contré près de la cage, suite à une passe en retrait mal assurée qu'un défenseur sortait in-extrémis du but vide, ou encore lorsque Laurent Marty, ceinturé dans la surface, aurait pu bénéficier d'un pénalty.

Au retour des vestiaires, les limeuillois se montraient plus incisifs et bousculaient leur adversaire. Nicolas Barone était stoppé par une sortie autoritaire du gardien, lequel récidivait un peu plus tard devant Cédric Fortunel avant de voir avec soulagement une frappe de Damien Rivière en bonne position, dévissée malheureusement. Et que dire du pénalty accordé peu après pour une faute de main dans la surface, mais le coup de canon de Yoann Degroote s'envolait hélas dans les airs. C'était encore Damien Rivière, face au but qui était stoppé pour un hors-jeu des plus limites. Chahutés et quelque peu vexés, à l'image du belliqueux Pierre Blanchardie, les ribéracois se procuraient alors leur seule, mais énorme, occasion du match, annihilée par une superbe parade de Gregory Servolle.

Au terme de la rencontre, Bruno Hervé s'est réjoui de la prestation de ses joueurs: " dans le contenu, c'était très satisfaisant, je pense même que sur l'ensemble du match, nous méritions un peu mieux. Nous nous sommes montrés solides défensivement et nous avons su prendre le dessus physiquement après la pause. Je suis satisfait aussi de n'avoir pris aucun but, le seul jour à l'inverse où nous n'avons pas pu trouver le chemin des filets. Le championnat de 1ère Division est relevé, on en a eu la preuve aujourd'hui, c'est à domicile que nous devrons aller chercher notre maintien, nous avons perdu 2 points, c'est ma seule petite frustration".

Le seul point noir au final est venue de la sortie sur blessure de Romain Delteil. Des examens complémentaires seront nécessaires pour déterminer la gravité de la blessure.

L'équipe: Gregory Servolle - Benoit Alix, Romain Delteil (Vincent Jensou), David Burrows Jr, Laurent Marty (cap.) - Aubin Jacquet, Karim Sekkai (Tristan Richard), Nicolas Barone, Yoann Degroote - Cédric Fortunel, Guillaume Debord (Damien Rivière)

Equipe 2 - N.Dame de Sanilhac: 0-0

A l'image de l'équipe 1, l'équipe 2 s'est montrée à son avantage lors de cette première sortie en 2 ème Division.

Opposés à une formation des plus athlétiques, les limeuillois ont parfois souffert dans ce domaine, mais ont collectivement su rester solidaires autour de leur capitaine Nicolas Mérillou. Leur enthousiasme aurait aussi pu leur permettre de remporter le match, d'autant que ce sont eux qui se sont procurés les occasions les plus franches. D'entrée, sur une belle combinaison Gaetan Fromentière- Guillaume Allaux (photo), sur une tête de Nicolas Mérillou de peu à côté, ou encore sur un joli mouvement collectif en fin de match que Jérémy Orhon ne pouvait concrétiser.

A l'issue de la recontre, Nicolas Monteil était tout sourire: "je suis très content, les jeunes et l'état d'esprit du groupe me font plaisir. L'autre satisfaction aura été d'être parvenus à garder notre cage inviolée, et çà aussi, c'était important pour le moral."

L'équipe: Maxime Régnier - Romain Lejeune, Quentin Servolle, Dorian Ferrié, Nicolas Mérillou (cap.)- Alexandre Bonnet, Jonathan Guichard, Stéphane Mouche, Valentin Levas - Guillaume Allaux, Gaetan Fromentière- Thomas Fouillet, Jérémy Orhon

Condat 4 - Equipe 3 : 2-3

Belle première victoire à l'extérieur pour l'équipe encadrée par Patrick Kutenics,et partie sur les mêmes bases que la saison dernière. Le match a dans son ensemble été équilibré, il a néanmoins souri aux limeuillois et à son goléador du jour, Arnaud Régnier (face au ballon sur la photo) qui a su tisser sa toile pour s'offrir un "coup du chapeau". Une victoire quelque peu ternie par la blessure survenue d'entrée à Arnaud Richard, dont le genou, déjà opéré, a apparemment une nouvelle fois lâché.

L'équipe: Robert Delpech - Théo Lemboub, Benoit Degrâce, William Serre, David Brugère- Frederic Faivre, Marc Faugère, Louis Hervé, Arnaud Richard - Jean-Pierre Fromentière, Arnaud Régnier, Pascal Lecocq- Théodore Ninnin, Louis Massaloux

Tour S.Merles blancs - Equipe 1: 3-3

Les limeuillois se sont révélés incapables de s'imposer face à une formation sans aucun doute la plus faible rencontrée jusqu'à présent, soulevant dépit et interrogations.

Dans un premier temps, les joueurs de Bruno Hervé ont pourtant semblé pouvoir ne faire qu'une bouchée de leur adversaire du jour. Conquêrants, ils envahissaient le camp adverse et tour à tour, Laurent Marty voyait sa reprise de la tête sauvée sur la ligne par un défenseur et c'est ensuite le poteau qui venait au secours de l'équipe locale sur la reprise de Damien Rivière. Dans la foulée, une faute sur Cédric Fortunel était sanctionnée d'un pénalty, tiré par Benoit Alix mais stoppé par le gardien. Les limeuillois ne gambergeaient pas longtemps puisqu'un nouveau pénalty leur était accordé pour une énième faute sur l'intenable Cédric Fortunel, là encore l'envoi de Laurent Marty était repoussé par le gardien qui commettait une faute grossière en voulant se saisir du ballon. Et troisième pénalty cette fois converti par Nicolas Mérillou (0-1, 16') ! Les partenaires de Benoit Alix doublaient peu après la mise lorsque, sur une belle ouverture de Robin Debatisse, Cédric Fortunel (photo) parachevait le travail de superbe façon (0-2,25'). Après un nouveau pénalty plus évident encore que tous les autres, mais non sifflé, pour une faute du gardien sur Cédric Fortunel qui aurait dû de plus lui valoir l'expulsion, les locaux, quasi-inexistants, trouvaient le moyen de réduire le score avant la pause, une fois encore bien trop facilement (1-2, 38').

Cette réussite inespérée relançait une équipe qui n'en demandait pas tant et qui, requinquée, profitait de largesses défensives pour égaliser rapidement en seconde période (2-2,52'). Les limeuillois restaient certes bien présents au milieu de terrain face à des locaux qui faisaient souffler un vent de panique à la moindre incursion dans une défense d'une incroyable fébrilité. Bien servi une nouvelle fois par Robin Debatisse, l'indispensable Cédric Fortunel redonnait bien l'avantage à ses couleurs (2-3, 65'), mais c'était sans compter sur l'errance défensive limeuilloise qui débouchait sur un énième but-gag en fin de match (3-3,84') !

Les chiffres parlent d'eux-mêmes, six buts encaissés en deux matchs face à deux équipes parmi les plus inoffensives, à l'image de La Tour Blanche qui n'avait inscrit que quatre buts depuis le début du championnat, c'est inacceptable.

Bruno Hervé en convenait parfaitement: " c'est désolant, ça me fait ch... vraiment. A la mi--temps, on doit mener au minimum 4-0, tout n'est pas à jeter quand même, Cédric Fortunel* a été décisif, le milieu s'est montré solide, mais il y a évidemment aussi cette fébrilité défensive récurrente, une défense où seul David Junior s'est montré à la hauteur. Je n'ai pas non plus trente-six solutions, le groupe est restreint, encore aujourd'hui il nous manquait quatre joueurs. Le point positif c'est que nous virons à la trêve à une sixième place qui ferait notre bonheur à la fin de la saison."

*Guère ménagé par ses adversaires, Cédric Fortunel est sorti boîtant bas en fin de match, sans doute victime d'une nouvelle entorse du genou.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Football Club de Limeuil