BIENVENUE AU FC LIMEUIL
BIENVENUE AU FC LIMEUIL

Comptes-rendus saison 2017-2018

SANS DEMERITER, VRAIMENT (15 AVRIL 2018)

 

Equipe 1 - Ribérac: 0-2

Loin de nous l'idée de remettre en doute la légitimité du succès ribéracois, mais la réplique de la jeunesse limeuilloise a donné des raisons d'espérer en un avenir souriant.

La formation ribéracoise, athlétique et en pleine confiance, a d'emblée affiché ses prétentions. Elle en était récompensée lorsque le puissant Marteen Lafaille contrait une relance de la défense pour s'en aller crucifier Florian Mérillou (0-1,12'). Un avantage que les hommes de Cédric Rebière ont cherché à faire fructifier, mais ils se sont alors heurtés à une équipe locale défendant plus haut, prenant ainsi régulièrement leur adversaire au piège du hors-jeu. Nullement résignés, les limeuillois, par l'enthousiasme et la fougue de leur jeunesse, ont donné du rythme à la rencontre, rendant celle-ci plaisante à suivre. Ils éprouvaient toutefois des difficultés  à s'approcher dees buts adverses, la meilleure opportunité découlant d'un contre rondement mené sur lequel Benoit Alix (photo) se heurtait à Adrien Santos.

La seconde période s'est révélée plus équilibrée encore mais s'est retrouvée plombée suite à une faute de Tristan Richard sur Esteban Menendez qui occasionnait un pénalty, transformé pleine lucarne par David Garandeau (0-2,53'). Le ballon voyageait d'un camp à l'autre, les limeuillois rendaient coup pour coup, un frappe de Benoit Alix était superbement détournée en corner par Adrien Santos, pourtant handicapé. Infiltré dans la surface, Jérémy Orhon voyait son tir croisé frôler le montant et par deux fois en bonne position, le débutant Valentin Desveaux écrasait ses reprises. Des situations sur lesquelles les partenaires de Florian Etienne s'en sortaient sans dommage, mais peut-être pas sans frayeurs.

On le sait, le F.C.Limeuil prépare d'ores et déjà la saison prochaine en D2. Priorité sera donnée à la jeunesse du club, à laquelle pourrait si possible venir se greffer à dose homéopathique des joueurs expérimentés à des postes-clés.

Bon arbitrage du trio composé de MM. Besson, Ouzeau et Nebout

L'équipe: Florian Mérillou- Gaetan Fromentière, Aurélien Delfaud, Vincent Jensou, Laurent Marty (Rémi Rougier)- Aubin Jacquet (Valentin Desveaux), Tristan Richard, Damien Rivière (Johan Orhon), Benoit Alix (cap.) - Jérémy Orhon, Bogdan Prontsevitch

 

Rouffignac Plazac 3 - Equipe 3: 0-1

Victoire logique des joueurs de Frederic Faivre et de David Brugère qui leur permet plus encore de conforter leur seconde place au classement. La première période a été plaisante et a permis aux limeuillois de prendre l'avantage grâce à un but de Jon Olhats (photo), de retour à la compétition après presque trois mois d'absence due à une blessure à la cheville.

Après la pause, le rythme est tombé, ce qui n'empêchait pas les limeuillois de conserver sans trop d'inquiétudes leur mince avantage. L'excellente tenue de la défense et de son leader Théo Lemboub y étant pour beaucoup.

L'équipe: David Jacquet- Céleste Jacquet, Jon Olhats, Nicolas Fagette, Théo Lemboub- Fabien Letellier, Florent Letellier, Maxime Régnier, Manu Legrand- Sami Lahbich, Quentin Servolle- Sebastien Beau, David Brugère, Frederic Faivre

LES LIMEUILLOIS RECOMPENSES DE LEUR INVESTISSEMENT (8 AVRIL 2018)

Antonne Le Change 2 - Equipe 1: 2-4

La victoire n'empêchera certes pas l'inéluctable en fin de saison, mais elle vient néanmoins récompenser l'investissement sans faille du groupe. Là où beaucoup d'équipes auraient explosé depuis longtemps, le groupe est resté soudé.

Les limeuillois ont rapidement affiché plus d'envie et ils manquaient de peu d'ouvrir le score suite à une frappe sur le poteau de Damien Rivière. Comme cela a été trop souvent le cas cette saison, c'est l'équipe locale qui a pris l'avantage en contre sur sa première réelle opportunité (0-1). Tenaces, les visiteurs ont recollé au score avant la pause suite à une longue ouverture d'Aurélien Delfaud sur laquelle Benoit Alix venait ajuster Corentin Huguet (1-1).

Au retour des vestiaires, les partenaires de Laurent Marty ont cherché à asseoir leur supériorité et après avoir manqué de rèussite, ils parvenaient à prendre l'avantage sur une belle percée de Jérémy Orhon, décisif (1-2). On s'acheminait ainsi vers un court mais logique succès limeuillois, lorsqu'une grosse mésentente défensive offrait à l'équipe locale une égalisation inespérée! (2-2,89'). De quoi s'arracher les cheveux, beaucoup d'équipes auraient baissé la tête mais pas la nôtre et, quasiment sur l'engagement, Jérémy Orhon s'infiltrait dans la surface et se faisait proprement balancé. C'était le pénalty qu'Aubin Jacquet transformait avec sang-froid (2-3,91'). Mieux, les limeuillois ajoutaient dans la foulée un quatrième but, oeuvre comme un symbole des deux plus jeunes joueurs de l'équipe, Centre de Bogdan Prontsevitch et reprise de la tête de Johan Orhon (2-4,93').

Le succès aura hélas été terni par la nouvelle grave blessure endurée par Romain Delteil (photo), sur qui le sort s'acharne décidément.

Bon arbitrage de M.Khaldi

L'équipe: Florian Mérillou- Gaetan Fromentière, Aurélien Delfaud, Vincent Jensou, Laurent Marty- Aubin Jacquet, Damien Rivière, Benoit Alix, Tristan Richard- Jérémy Orhon, Bogdan Prontsevitch- Romain Delteil, Johan Orhon

La Force - Equipe 2: 4-1

En déplacement chez le dauphin au classement et avec un effectif pour diverses raisons décimé, on ne donnait guère de chances aux réservistes limeuillois de revenir avec un résultat positif. Confirmation en était donnée d'entrée avec deux buts encaissés dans les dix premières minutes, à l'instar du début de match catastrophique précédent face à Pays de l'Eyraud (2-0). Beaucoup moins incisive que d'habitude, l'équipe locale a laissé des espaces dans lesquelles les limeuillois, trop timorés offensivement, ne sont pas parvenus à s'engouffrer. La Force inscrivait même un troisième but, une note atténuée par une réduction du score signée Valentin Desveaux avant le repos (3-1).

La seconde période n'aura pas été de grande facture. L'équipe locale a semblé gérer son avantage sans forcer (un comble pour La Force !).

On ne peut décemment pas dire que les limeuillois aient démérité, mais ils manquaient par trop de forces vives pour rivaliser avec leurs adversaires, lesquels ajoutaient même un quatrième but somme toute anecdotique (4-1).

Equipe 3 - St Piere de Chignac: 1-2

Défaite malheureuse face au leader à l'issue d'une très belle prestation de la plus en plus juvénile équipe de Fredéric Faivre.

Leur enthousiasme a fait plaisir à voir face à un adversaire rugueux et engagé. Malgré de belles occasions, la réussite fuyait les limeuillois, à l'inverse de visiteurs réalistes qui ouvraient le score sur une frappe lointaine (0-1,25').

Lors du second acte, la physionomie du match n'évoluaient guère et dominateurs, les partenaires de David Brugère parvenaient à égaliser par l'intermédiaire de Guillaume Bougand (1-1,65'). Ils poussaient ensuite pour prendre l'avantage, Quentin Servolle, très présent aux avant-postes étaient tout près en deux occasions d'y parvenir, notamment lorsqu'il était fauché par le gardien hors de sa surface alors qu'il l'avait éliminé pour marquer dans le but vide, ce qui aurait dû valoir l'expulsion du dit-gardien. D'autant plus dommage qu'en toute fin de match, ce sont les visiteurs qui trouvaient la faille en contre, à la limite du hors-jeu (1-2,85'). Cruel.

A noter dans cette rencontre,le retour à la compétition de Quentin Boussiquet après un an d'absence due à une opération des croisés.

L'équipe: David Jacquet- Sami Lahbich, Céleste Jacquet, Nicolas Fagette, David Brugère- Théo Lemboub, Louis Massaloux, Florent Letellier, Manu Legrand- Quentin Boussiquet, Quentin Servolle, Guillaume Bougand- Fabrice Lemboub, Sebastien Beau

U15 B/L - N.D. de Sanilhac 2: 2-4

Pour le compte des 1/4 de Finale de la Coupe du District, les garçons de Stéphane Meyssonnier n'ont sûrement pas à rougir de leur élimination.

Face à un adversaire évoluant un cran au-dessus, ils ont longtemps soutenu la comparaison. A la belle circulation de balle des visiteurs, improductive malgré tout, les limeuillois ont répliqué par quelques actions tranchantes qui auraient mérité un meilleur sort. Dragan Girodeau, Kalvin Faraut, Esteban Lavignerie passaient ainsi près du bonheur, alors que les sanilhacois, bien muselés par une défense solide et bien articulée autour de sa charnière Alexis Bizet-Quentin Laroumagne ne se révélaient que peu dangereux. C'est fort logiquement que les partenaires de Romain Fernandès prenaient alors l'avantage sur un coup-franc d'Alexis Bizet (1-0,35'). Hélas, dans le moment de déconcentration qui s'en suivait, l'équipe visiteuse parvenaient à égaliser sur son seul tir cadré du premier acte (1-1,39').

Les sanilhacois ont proposé un jeu plus direct en seconde période et avaient la chance de doubler la mise à la faveur d'une frappe anodine des 25 mètres (1-2,55'). Nos U15 ne baissaient pas la tête et sur une action amorcée par Témoé Meyssonnier, Kalvin Faraut parvenait à égaliser (2-2,65'). Hélas, sur deux actions similaires, les jeunes limeuillois payaient cher l'absence d'un gardien de formation (2-4) et prenaient par la même occasion un gros coup derrière les oreilles. Avec beaucoup de panache, ils ont tout tenté  pour revenir dans la partie, mais sans connaitre la réussite. Après la rencontre, leur tristesse et leurs pleurs faisaient vraiment peine à voir. Ainsi va le football, il faut désormais se reconcentrer sur le championnat, là où il y a sûrement( quelque cfhose à aller chercher.

Bon arbitrage de M.Domieracki

L'équipe: Samuel Delmas- Baptiste Lecocq, Nell Bareau, Quentin Laroumagne, Alexis Bizet- Dorian Ogel, Esteban Lavignerie, Romain Fernandès - Témoé Meyssonnier, Dragan Girodeau, Kalvin Faraut- Lucas Lacoste, Lucas Ramos

 

LES U15 SE REPLACENT IDEALEMENT (31 MARS 2018)

U15 B/L - Ent.Razac : 3-1

C'est un Stéphane Meyssonnier détendu qui est revenu sur la belle victoire de ses joueurs, lors du premier de leurs deux matchs de retard: "  La victoire est logique, nous avons fait preuve de beaucoup de sérieux et même lorsque l'adversaire a égalisé, je n'ai pas douté. Le premier but a été inscrit sur un corner repris de la tête par Nell Bareau, et à la pause le score était de 2-1 suite à une reprise de Kalvin Faraud à la réception d'un centre de Témoé.

En première mi-temps, nous avions déjà touché barre et poteau et encore du bois en seconde mi-temps. C'est finalement un coup-franc direct de Romain Fernandès qui est venu ôter tout suspens."

Au classement, l'opération est bonne. Voilà les limeuillois revenus à deux points du leader avec un match en moins. Place désormais à la Coupe avec la réception de N.D. de Sanilhac en 1/4 de Finale de la Coupe du District ce samedi.

U13 - Ent.Vergt 2 : 3-6

Grosse déception pour Matthieu Krotlinski suite à la défaite de ses garçons :" Je suis très déçu, je n'ai pas reconnu l'équipe plaisante collectivement de la semaine précédente. Nous avons pourtant rapidement menés 2-0 puis 3-1, multiplié les occasions, mais en manquant de réalisme nous avons redonné confiance à notre adversaire. En seconde mi-temps , nous nous sommes complètement désunis, dispersés et éteints physiquement. Je ne comprends pas."

UNE SAISON NOIRE JUSQU'AU BOUT ... ( 24 ET 25/03/2018)

 

Equipe 1 - Boulazac 2 : 0-1

Loin de moi l'idée de remettre en cause le succès boulazacois, mais l'abnégation et l'investissement des limeuillois mériteraient bien qu'ils en soient récompensés de temps en temps.

Boulazac a débuté la rencontre tambour battant et étaient bien près d'en recolter les fruits face à une défense bien fébrile. Les limeuillois se ressaisissaient mais étaient punis lorsque Alexandre Biwolé Biwolé lançait parfaitement Benoit Guines qui prenait de vitesse la défense pour ajuster Manu Huard. Courageuse, l'équipe locale s'est dépensée sans compter tout en éprouvant des difficultés pour se montrer réellement menaçante, alors que les visiteurs manquaient par deux fois le coche face à un épatant Manu Huard.

La seconde période a mis en exergue la meilleure maitrise technique des boulazacois à l'image de Kongdalin Try. Les partenaires de Benoit Alix ont jeté toutes leurs forces dans la bataille, des débordements de Bogdan Prontsevitch redonnaient quelque espoir, mais la conclusion faisait défaut. En contre, les visiteurs se ménageaient quelques occasions lors de face-à face dont est chaque fois sorti vainqueur un époustouflant Manu Huard.

On en restait là dans une rencontre qui a une nouvelle fois prouvé que l'équipe possédait un gros mental...

Excellent arbitrage de M.Mafioletti

Equipe 2 - Pays de l'Eyraud: 1-6

La bouffée d'oxygène  entrevue la semaine dernière aura fait long feu, voilà nos réservistes à nouveau placé sous assistance respiratoire. La faute à un terrible "trou noir" d'entrée et trois buts encaissés en moins d'un quart d'heure ( 0-3, 2', 5', 13'). La messe était dite, d'autant que dans la foulée, les limeuillois perdaient Maxime Soudais et Julian Withoft, Blessés. Le semblant de révolte constaté ensuite n'aura été qu'illusoire, même si Romain Delteil a touché du bois. L'expérimentée équipe visiteuse, emmenée par quelques bons joueurs, tel l'avant-centre Yannick Dubosc et le faux ailier Olivier Fuster, lesquels laissaient planer une menace permanente sur la défense. La preuve en était apportée par un but-gag inscrit juste avant la pause (0-4).

Au retour des vestiaires Pays de l'Eyraud, solide défensivement, a privilégié les contres. De leur côté les limeuillois ont bien essayé de se remobiliser, mais la percussion faisait défaut, même si Valentin Desveaux sur un service de Louis Hervé a adouci la note pour une embellie de courte durée (1-4,65'). les deux buts visiteurs inscrits en fin de match venant alourdir une note déjà bien salée (1-6).

 Bon arbitrage de M.Stéphane Laurent

Razac 3 - Equipe 3: 2-2

L'équipe "Jeunes-Anciens" a réalisé une belle prestation à l'extérieur. Elle a même rapidement mené 0-2 grâce à des buts d'Iliaz Fera et de Florent Letellier, mais l'équipe locale n'a rien lâché et a adouci la note avant le repos.

Si les débats se sont quelque peu équilibrés lors du second acte, les limeuillois se sont procurés les meilleures opportunités, touchant au passage barre et poteau. Hélas, leur seule erreur aura aussitôt été exploitée par des locaux réalistes.

Creysse Lembras - U15 B/L: 1-2

Victoire de nos U15 dans une rencontre qui s'est révélée plus compliquée que prévue. Heureusement, les progrès affichés par la défense ont permis de tenir le choc et offensivement, les attaquants ont su faire la différence. Sur deux actions similaires suite à des débordements et centres de Témoé Meyssonnier, repris du plat du pied par Dragan Girodeau.

Le Bugue - U13: 1-6

Convaincante victoire des garçons de Matthieu Krotlinski. Quelque peu bousculés en début de match par une équipe qui compte dans ses rangs deux bons joueurs à des postes-clés, les limeuillois se retrouvaient menés 1-0. Pierre Mathet par de belles parades maintenait alors le navire à flot. L'égalisation signée d'une belle frappe de Yohan Geoffroy, changeait la donne et peu après Basile Lallier-Audivert leur donnait l'avantage (1-2).

Après le repos, les limeuillois collectivement séduisants, ont pris le large, inscrivant quatre nouveaux buts parfaitement construits par Victor Marchetto, Nao Mathon-Lemoine, Reda Bakkar et Mathis Lagarde. Notons au passage que les buts ont été l'oeuvre de six buteurs différents, preuve que l'équipe ne se repose pas que sur de simples individualités.

L'équipe: Pierre Mathet- Maurin Besse, Virgile Krotlinski, Victor Marchetto- Mathis Lagarde, Basile Lallier-Audivert, Nao Mathon-Lemoine- Yohan Geoffroy, Reda Bakkar, Jules Lalbat.

 

UNE BOUFFEE D'OXYGENE POUR NOS RESERVISTES (18/03/2018)

 

Equipe 2 - Belvès : 1-0

Belle performance des réservistes limeuillois dans une rencontre qui avait été inversée à la demande du club de Belvès.

En première mi-temps, le match s'est en majorité résumé à une bataille au milieu du terrain, avec très peu d'occasions franches de part et d'autre, les défenses prenant le plus souvent le pas sur les attaques. Bien en place, compacts et volontaires, les limeuillois concédaient néanmoins une énorme occasion, lorsque Anisse Boumendil s'est présenté seul face à Gregory Servolle, qui détournait le ballon lequel revenait alors dans les pieds d'un belvésois, dont la reprise était cette fois détournée à même la ligne par Matthieu Krotlinski !

En seconde période, les visiteurs ont peu à peu semblé manquer de fraicheur physique. Les joueurs de Stéphane Mouche s'enhardissaient alors et suite à un débordement de Théodore Ninnin,auteur d'une belle rentrée, la reprise à bout portant de Morgan Villemur (photo) était superbement déviée en corner par Julien Sougnoux. Sur le corner tiré par Robin Debatisse, la remise de la tête de Fabien Letellier au second poteau profitait à Eric Pédro Résende qui ouvrait le score, lui l'ex-belvésois (1-0,60'). Vexés, les partenaires de Milan Ulrich ont beaucoup tenté,mais de façon trop désordonnée pour déstabiliser une défense intraitable à l'image de Maxime Soudais et de son gardien Gregory Servolle, impeccable. Le milieu de terrain, bien regroupé autour de Robin Debatisse, son point d'équilibre, contenait ainsi jusqu'au coup de sifflet final, les dernières vélléités adverses.

Les limeuillois ont gagné une bataille, d'autres sont à venir. Avec la même détermination, il est aujourd'hui permis d'y croire.

Bon arbitrage de M. Jérôme Périnot

L'équipe: Gregory Servolle - Clément Foulard, Matthieu Krotlinski, Maxime Soudais, Eric Pedro Resende (cap.) - Fabien Letellier, Louis Hervé, Morgan Villemur, Robin Debatisse - Valentin Desveaux, Johan Orhon - Théodore Ninnin, Sidia Guirassy, Florent Letellier.

Brantôme - Equipe 1: 5-1

La note est salée et reflète l'écart qui peut exister entre un leader incontesté et une équipe de bas de tableau qui l'est hélas tout autant.

Après plusieurs bonnes prestations, on attendait c'est vrai que l'équipe, à défaut de résultat, confirme cette nouvelle dynamique. Peine perdue, Laurent Marty a malgré tout cherché à relativiser: "Ca a vraiment été un match très compliqué. Brantôme n'est pas leader par hasard, c'est une belle équipe, complète dans toutes ses lignes et surtout très solide défensivement. Nous avons été pris à la gorge d'entrée et de notre côté, pour diverses raisons, nous étions moins compétitifs que ces dernières semaines. Tout n'est pas jeter non plus, j'aurais tendance à évoquer la thèse de l'accident, il faut essayer maintenant de se remobiliser pour ne srait-ce que réitérer nos précédentes prestations."

 

 

Salignac - U11 : 4-1

Pays Beaumontois - U11 : 0-4

Une nouvelle fois, une victoire et une défaite ont été enregistrées par les jeunes de Cédric Dall'Arche. Dans le premier match, Salignac a profité d'un maximum de réussite et le second match face à Beaumont s'est soldé par une victoire sans conteste des jeunes limeuillois. Buts de Enzo Bourgain-Blay, 3 et Mathis Darnet,1.

Bon courage à Matéo Dall'Arche qui s'est malheureusement blessé durant l'échauffement.

U07/U09

Nouvelle belle performance d'ensemble de nos jeunes pousses lors du plateau Foot à 5 organisé à Beaumont. En dix rencontres, nos pitchounes totalisent en effet 8 victoires, 1 nul et 1 défaite. Félicitations à tous.

QUELQU'UN AURAIT-IL APERCU UN CHAT NOIR ? (11/03/2018)

Equipe 1 - Prigonrieux 2: 0-1

Comment enrayer la spirale négative qui plane sur le club et plombe sa saison tel un ciel gris jamais transpercé du moindre coin de ciel bleu.

Le match face à Prigonrieux en a une nouvelle administré la preuve. Pourtant les limeuillois ont sans doute livré l'une de leurs meilleures prestations de la saison, si ce n'est la meilleure, devant une équipe du haut de tableau qui plus est. De suite en action, les partenaires de Benoit Alix ont bousculé leur adversaire. José Muge, bien présent aux avant-postes, tirait une première salve et sous l'impulsion d'un milieu de terrain très actif, la pression locale ne se démentait pas. C'était alors au tour d'Aubin Jacquet de déclencher une belle frappe, bien maitrisée par l'excellent Maxime Emblanch. Les visiteurs, au jeu collectif bien rôdé, se montraient eux-aussi menaçants et, à deux reprises, Florian Mérillou devait sortir le grand jeu pour éviter le pire.

A la reprise, les limeuillois ont d'abord donné l'impression de payer leur débauche d'énergie initiale. La formation visiteuse, bien en place, a de son côté semblé privilégier les contres, en s'appuyant sur la vitesse de leurs joueurs de couloirs. Peine perdue car les latéraux locaux, Gaetan Fromentière et Aurélien Delfaud (photo) se révélaient intraitables. Hélas, sur une frappe de Romain Blanchet, Florian Mérillou se détendait parfaitement sans pouvoir empêcher le ballon de franchir la ligne, via les deux poteaux ! (0-1,65'). Les joueurs de David Couleau ont alors resserré les rangs, bien regroupés autour de leur plaque tournante du milieu de terrain, Mickael Doche. Malgré une belle débauche d'énergie orchestrée par un excellent Jérémy Orhon, rien ne souriait aux limeuillois jusqu'au coup de sifflet final de l'excellent M.Grolière.

Equipe 2 - Monbazillac 2: 1-3

Lors de cette rencontre entre mal-classés, l'importance du résultat ne pouvait échapper à personne. Pourtant, après une très bonne entame, ponctuée d'un but du revenant Robin Debatisse et de deux grosses occasions de Romain Delteil puis de Johan Orhon après une belle percée, les visiteurs se sont remis la tête à l'endroit. Par leur engagement, avec une équipe fortement remaniée par rapport au match aller, les monbazillacois ont pris le dessus. Ils égalisaient d'abord puis trouvaient le poteau, avant d'inscrire deux buts assassins juste avant la pose (1-3).

Au retour des vestiaires, vue l'urgence de la situation, une révolte des limeuillois était espérée. Trop nerveux, les hommes de Stéphane Mouche ont mis du temps à se libérer. Dans un fauteuil, avec leur tour de défense Olivier Iradunka et leur attaquant Thomas Lavandier, rapide et technique, les visiteurs contenaient sans problémes, les tentatives désordonnées des réservistes limeuillois. Avec l'énergie du désespoir, ces derniers ont beaucoup poussé en fin de match, Romain Delteil touchait même du bois à deux reprises, sans pouvoir toutefois remettre en question le légitime succès visiteur.

Excellent arbitrage de M. Mafioletti

Atur 2 - Equipe 3: 2-2

Les limeuillois ne s'attendaient certes pas à une telle opposition face à une équipe qui ne s'était guère illustrée jusqu'alors. Quoique gênés aux entournures, les partenaires de David Brugère avait réussi à prendre l'avantage par Manu Legrand, bien servi par Théodore Ninnin, ils ne pouvaient toutefois pas empêcher l'équipe locale, emmenée par des joueurs de qualité tels Karim Ramdane et Gautier Sarlat, d'égaliser.

Après le repos, les débats demeuraient indécis. Atur parvenait à prendre l'avantage sur un but-gag, les limeuillois poussaient alors de toutes leurs forces pour recoller au score, mais se heurtaient à un Matthieu Gacem impérial dans les buts. La délivrance survenait en toute fin de match sur un coup-franc signé Théodore Ninnin (2-2). Ouf !

U11

U11 - Vergt : 0-3

U11 - Sarlat Marcillac 2: 4-0 Buts de Enzo Bourgain-Blay et Mathis Darnet, 2

Lors de leur premier match du Critérium de Championnat organisé sur les installations du club, les garçons de Cédric Dall'Arche ont d'abord subi la loi d'une bonne équipe de Vergt. Auteur d'une belle prestation dans les buts, Louay Chafik a ensuite activement participé à la victoire de ses partenaires face à Sarlat.

L'équipe: Louay Chafik- Thomas Mazéas, Baptiste Mourigal, Maxime Millard- Mathis Darnet, Enzo Bourgain-Blay, Mael Beau, Matéo Dall'Arche, Alexis Montfort- Antonin Marchat, Rafael Goudal, Théo Le Bourhis

 

TELLEMENT CRUEL... (4 MARS 2018)

Equipe 1 - Périgueux Foot : 2-3

"Comment peut-on perdre un tel match !", le cri du coeur de Bruno Hervé à l'issue de la rencontre reflétait parfaitement l'avis général.

Il faut avouer que l'équipe avait mis les ingrédients nécessaires pour regoûter enfin à la victoire. Rythme, enthousiasme, mouvements collectifs, mais celà n'a encore une fois pas suffit. Dès l'entame, les limeuillois se sont installés dans le camp adverse et après une première belle opportunité, Benoit Alix, parfaitement lancé par Damien Rivière, trouvait le poteau ! Toutefois, mise en difficulté sur les ballons donnés dans la profondeur, l'équipe locale le payait cash, Florian Mérillou fauchait Anthony Gonçalvès qui se faisait justice en transformant le pénalty qui s'en suivait (0-1,15'). Les limeuillois montraient un visage séduisant, ils poussaient pour égaliser et passaient près du bonheur lorsqu'un coup-franc de Aubin Jacquet heurtait la transversale. Leur persévérance trouvait sa récompense suite à un beau mouvement, Tristan Richard débordait et trouvait Jérémy Orhon, infiltré dans la surface. Fautivement stoppé, ce dernier obtenait un pénalty que transformait en force Aubin Jacquet (photo, 1-1,40').

Quoique vertement sermonnés à la pause, les visiteurs continuaient à éprouver les pires difficultés à endiguer les assauts d'une équipe locale conquérante. Les limeuillois ne baissaient pas la tête pour autant et sur une belle ouverture de Damien Rivière, Benoit Alix devançait la sortie du gardien pour égaliser (2-2,81'). Dans la foulée, l'équipe visiteuse se retrouvait à 9 après l'exclusion de Jorys Cayrou, sentant alors une victoire à leur portée, les limeuillois prenaient tous les risques, oubliaient le replacement et se faisaient punir durant le temps additionnel sur un contre assassin de Joris Ruyère (2-3,90'+1).

La défaite est cruelle, il n'en reste pas moins vrai que l'équipe a donné des gages d'un avenir meilleur, ne serait-ce que par la présence sur la feuille de match de treize joueurs sur quatorze issus de l'Ecole de Foot du Club.

Excellent arbitrage de M.Ludovic Tigoulet

L'équipe: Florian Mérillou - Rémi Rougier, Aurélien Delfaud, Vincent Jensou, Laurent Marty - Aubin Jacquet, Damien Rivière, Benoit Alix, Tristan Richard - Jérémy Orhon, José Muge - Gaetan Fromentière, Thomas Fouillet, Johan Orhon

U15 B/L - Entente N.D. de Sanilhac 3: 3-0

En s'imposant logiquement face à une vaillante opposition, les garçons de Stéphane Meyssonnier ont signé une victoire convaincante pour la suite de la compétition.

Les limeuillois ont investi d'entrée le camp visiteur et après quelques situations chaudes, Kalvin Faraut trouvait l'ouverture à la réception d' un joli centre de Témoé Meyssonnier (1-0,15'). Jusqu'à la pause, la domination locale ne s'est pas démentie, mais par manque de réalisme face à une défense compacte, le break ne pouvait être réalisé.

Au retour des vestiaires les partenaires de Romain Fernandès repartaient sur les mêmes bases tout en restant sous la menace de la moindre erreur. Heureusement, bien protégé par une défense en progrès constants, Dorian Ogel, gardien d'un jour, n'en était réduit qu'à un rôle de spectateur. Les multiples offensives locales allaient finalement trouver leur récompense à la suite d'un centre aérien de Lucas Ramos sur lequel Dragan Girodeau, esseulé au second poteau, délivrait tout un peuple (2-0,65'). Stéphane Meyssonnier pouvait alors pousser un gros ouf de soulagement, d'autant plus

que Romain Fernandès avait ensuite la bonne idée d'enfoncer le clou en trompant d'une frappe sèche le malheureux Maxime Giry, lui qui n'avait encore concédé aucun but depuis le début de la compétition (3-0,70').

A l'issue de la rencontre, les Cartons Verts Attitude + ont été décernés pour Limeuil à Dragan Girodeau et pour Notre-Dame à Loukas Garreau.

L'équipe: Dorian Ogel- Baptiste Lecocq, Lucas Lacoste, Quentin Laroumagne, Alexis Bizet - Esteban Lavignerie, Nell Bareau, Romain Fernandès (cap.), Dragan Girodeau - Témoé Meyssonnier, Kalvin Faraut - Lucas Ramos, Gillian Hallais

Le centre de Témoé Meyssonnier qui amènera l'ouverture du score
Dragan Girodeau et Romain Fernandès, bras croisés, auteurs de deux des trois buts limeuillois.

U13 - Condat : 1-2

Avec l'appui du vent, les jeunes de Matthieu Krotlinski ont en première période dominé en terme de possession, mais inattentifs, Yoann Geoffroy (photo) et ses coéquipiers se laissaient trop souvent prendre au piège du hors-jeu. Emmenés par un excellent Mathis Lagarde, les limeuillois ont néanmoins atteint la pause nantis d'un avantage d'un but, inscrit par le rusé Reda Bakkar.

La seconde période s'est résumée à une large domination de l'équipe visiteuse. Pierre Mathet, auteur d'une belle prestation dans les buts, a multiplié les parades sans pouvoir empêcher Condat d'égaliser d'abord puis d'inscrire le but vainqueur en toute fin de match. Cruel.

L'équipe: Pierre Mathet - Maurin Besse, Mathis Lagarde, Virgile Krotlinski - Basile Lallier Audivert, Yoann Geoffroy, Nao Mathon Lemoine - Reda Bakkar, Jules Lalbat, Victor Marchetto

U11

Le Bugue - U11: 0-5

Lalinde /Couze - U11: 5-0

Fortunes diverses pour les jeunes de Cédric Dall'Arche, avec une victoire face au Bugue (buts de Jules Mathet 2, Enzo Bourgain-Blay, Mael Beau et William Tessandier) et une grosse défaite contre Lalinde.

U7/U9

Lors du rassemblement de Foot à 5 sur les installations de Salignac, Nos jeunes pousses ont une nouvelle fois porté haut les couleurs du club, remportant au passage 7 , de leurs 10 rencontres disputées.

L'EQUIPE 3 UNE NOUVELLE FOIS A L'HONNEUR (25/02/2018)

Coursac/ND. - Equipe 3: 1-5

C'est une nouvelle fois l'équipe 3 qui a sauvé l'honneur des Seniors en ce dimanche ensoleillé.

En déplacement chez le troisième du classement, les partenaires de David Brugère n'ont pas tremblé longtemps. En effet, menés au score sur un superbe coup-franc d'Emilien Jean, les limeuillois ont assis leur domination en égalisant d'abord par Maxime Régnier (photo) à la réception d'un centre de Frederic Faivre, bien servi par Manu Lrgrand, puis en prenant l'avantage avant la pause grâce à Iliaz Fera.

Au retour des vestiaires, malgré deux-trois alertes parfaitement jugulées par Gregory Servolle, les limeuillois ont accentué leur pression, l'étonnant Iliaz Fera a réussi un hat-trick et Maxime Régnier un doublé qui a ravi Frederic Faivre: "Nous mettons tout en oeuvre pour faciliter l'intégration des jeunes. Huit encore ce dimanche et ça se passe super-bien. Iliaz Fera est une belle satisfaction, mais tous les autres sont à l'écoute et progressent à leur rythme."

L'équipe: Gregory Servolle- Sami Lahbich, Théo Lemboub, Nicolas Fagette, David Brugère (cap.) - Matthieu Krotlinski, Maxime Régnier, Frederic Faivre, Manu Legrand - Quentin Servolle, Iliaz Fera - Cristian Withoft, Morgan Marty, David Jacquet

Equipe 2 - Mouleydier/Faux 2: 0-3

On peut accepter qu'une équipe perde face à un adversaire présumé supérieur, mais sans lutter, ce n'est pas concevable. Aucune révolte, aucune intensité et une forme latente de résignation anime cette équipe. "Une équipe de sourds-muets" dixit un cadre du club, ou "on joue comme on s'entraine" sous-entendu sans l'esprit de compétition, s'est emporté un autre fidèle du club, remonté comme jamais, lui si mesuré habituellement.

Pour parler du match, puisqu'il le faut, on dira que la première période a ressemblé à un match amical, sans rythme et juste ponctuée de l'ouverture du score visiteuse signée Stevens Bartz avant la pause (0-1,42').

En haussant un peu leur degré d'engagement et en profitant de la rentrée d'Emmanuel Berr, les fallois se sont promenés en seconde mi-temps. Emmanuel Berr se jouait de trois défenseurs dans la surface pour offrir le second but à Najid Khaldi (0-2,62'), avant de ne laisser le soin à personne d'inscrire d'une jolie pichenette le troisième (0-3,72'). Fermez le ban.

Excellent arbitrage de M.Jonathan Blondy

Creysse - Equipe 1: 1-0

Certes, le score est moins lourd que lors des dernières confrontations, cela n'en reste pas moins une défaite, la douzième en treize matchs. Malgré tout, Laurent Marty cherchait à positiver: " Franchement, on ne méritait pas de perdre. Suite à ce que j'avais remarqué au match aller, j'étais persuadé que nous avions un coup à jouer, au moins pour éviter la défaite. Sur un terrain compliqué, pour les deux équipes, nous avons répondu présent défensivement, à l'image de Vincent Jensou. J'ai bien aimé aussi notre rigueur, notre implication et la belle présence au milieu de terrain de Damien Rivière et de Tristan Richard, qui a même trouvé l'intérieur de la transversale sur une belle frappe des trente mètres. Mais une nouvelle fois nous prenons un but à la con qui vient tout gâcher. J'en suis malheureux pour un groupe qui, franchement, joue au maximum de ses possibilités."

 

U15 B/L - Foothiscole : 2-0

Pour le compte de la Coupe du District, les garçons de Stéphane Meyssonnier ont décroché une belle qualification face à un club réputé pour la qualité de son Ecole de Football.

La rencontre a débuté sur un faux-rythme et dans un premier temps, les deux gardiens n'étaient guère inquiétés. Peu à peu pourtant, les limeuillois haussaient le ton sous l'impulsion d'un milieu de terrain Dorian Ogel - Esteban Lavignerie - Romain Fernandès performant à la récupération. Ce travail profitait à Dragan Girodeau, vrai joueur de rupture et à Témoé Meyssonnier dont les débordements donnaient de la vitesse au jeu. Un manque de justesse dans le dernier geste retardait certes l'échéance, une échéance inéluctable qui se concrétisait par l'ouverture du score suite à un beau mouvement collectif amorcé par Dragan Girodeau (photo) qui servait Témoé Meyssonnier lequel déposait un centre sur la tête de Nell Bareau (1-0,30').

En seconde période, sans raison apparente, le milieu de terrain reculait et le bloc-équipe se retrouvait coupé en deux. La défense souffrait mais tenait bon jusqu'à ce que les partenaires de Romain Fernandès ne se remettent dans le sens de la marche. Les contres fusaient alors, Nell Bareau, Esteban Lavignerie, Dragan Girodeau se heurtaient tour à tour à l'excellent Alexandre Joussely, puis c'est Témoé Meyssonnier (frappe enveloppée renvoyée par l'intérieur du poteau) qui passait près du bonheur. La délivrance survenait à la faveur d'un pénalty accordé suite à une poussée dans le dos de Dorian Ogel, un pénalty que transformait sans trembler Romain Fernandès (2-0,72').

Un succès qui se veut fédérateur et qui doit donner un surcroit de confiance à un groupe encore en recherche de repères.

L'équipe: Samuel Delmas- Lucas Lacoste, Aymeric Lasserre, Quentin Laroumagne, Alexis Bizet- Dorian Ogel, Esteban Lavignerie, Romain Fernandès (cap.), Dragan Girodeau- Témoé Meyssonnier, Nell Bareau- Thomas Lührs, Mattéo Bertrandie

LES SEMAINES SE SUIVENT ET SE RESSEMBLENT (11/02/2018)

 

Equipe 3 - Rouffignac Plazac 3 : 1-0

Honneur à la seule équipe limeuilloise victorieuse ce week-end.

 Un succès mérité à l'issue d'un match de bonne tenue. Le succès s'est déssiné grâce à un superbe but du jeune et sympathique albanais Iliaz Fera, bien lancé en profondeur par Louis Massaloux (photo).  Des jeunes qui symbôlisent bien le virage amorcé par notre deuxième équipe-réserve,  des jeunes en progression constante, à l'image des joueurs précités, mais encore Céleste Jacquet ou Manu Legrand. Le match aura également vu les débuts réussis d'un nouvel arrivant, Guillaume Bougant, en provenance de St Avit Senieur.

L'équipe: David Brugère- Louis Massaloux, Céleste Jacquet, Théo Lemboub, Nicolas Fagette- Matthieu Krotlinski, Manu Legrand, Cristian Withoft, Iliaz Fera, Olivier Caballero- Quentin Servolle - Fabrice Lemboub, Guillaume Bougant, Frederic Faivre

Lalinde/Calès - Equipe 2 : 2-0

Dans la course au maintien, la défaite fait très mal et ne présage rien de très réjouissant. Bruno Hervé, en charge de l'équipe en l'absence de Stéphane Mouche, avait du mal à cacher sa colère: " Comment peut-on perdre un match comme ça ? Nous avons dominé la majeure partie de la rencontre face à une équipe très faible techniquement. deux des meilleurs jeunes du club étaient alignés en attaque, mais leur apport offensif a été inexistant, par manque d'implication et de caractère. Je vais être dur avec le groupe, mais dans ces conditions, ne vaudrait-il pas mieux descendre d'un cran ?  J' en suis malheureux pour des garçons qui en défense, comme au milieu de terrain, ont tout donné."

Thenon Limeyrat 2 - Equipe 1: 4-0

Le score parle de lui-même. Autant faire un copier-coller du compte-rendu des matchs précédents, puisque semaine après semaine, le constat est identique. Les statistiques font mal, 10 buts inscrits et 44 encaissés en 12 rencontres, est-ce supportable ? L'évidence saute aux yeux, nous n'avons pas le niveau D1 à des postes-clés et les nombreux jeunes lancés dans le grand bain, parfois par défaut, apparaissent bien trop tendres physiquement, malgré les promesses engendrées.

Les co - entraineurs Laurent Marty et Bruno Hervé, malgré leur formidable esprit club, ne savent plus à quel sein se vouer ( un peu d'humour par les temps qui courent, ça ne peut pas faire de mal). Laurent Marty tente malgré tout de relativiser: " C'est dur à vivre, je suis malheureux pour le groupe qui ne lâche rien et affiche un super état d'esprit. Le constat est implacable, nous encaissons une fois encore quelques buts-gags et nous manquons cruellement de percussion. Tous nos adversaires louent notre comportement, la qualité de nos jeunes, ça fait plaisir mais c'est juste une façon de nous consoler. Les deux prochaines rencontres seront très importantes, ne serait-ce que pour grapiller les quelques points qui nous remonteraient le moral."

Le comportement, revenons-y. Six cartons jaunes récoltés en douze matchs de Championnat, soit 166 joueurs alignés, il n'y a qu'en Poussins qu'on voit ça. Cela dénote tout simplement un manque flagrant d'engagement et d'un net déficit athlétique.

La saison est encore longue, mais peut-être serait-il temps de l'appréhender rapidement et d'anticiper tous les scénarios.

 

U15 B/L - Montpon Menesplet 2: 0-4

La défaite laissera un goût amer car elle donne le sentiment que l'équipe n'a pas pu lutter à armes égales avec un adversaire qui n'a pas forcément joué le jeu.

D'autant plus dommage que l'équipe de Stéphane Meyssonnier avait dû se passer pour ce match de son buteur patenté, Kalvin Faraut et qu'à l'échauffement le meneur de jeu Dragan Girodeau a ressenti une pointe qui ne lui a pas permis de s'exprimer totalement. Le score à la pause, nul et vierge, reflétait assez bien la physionomie d'une rencontre agréable et équilibrée. La donne changeait dès la reprise avec la rentrée des remplaçants visiteurs. Deux buts encaissés coup sur coup donnaient le ton d'une seconde période devenue étrangement déséquilibrée. Frustrant.

L'équipe: Samuel Delmas- Baptiste Lecocq, Lucas Lacoste, Dorian Ogel, Alexis Bizet, Romain Fernandès (cap.), Esteban Lavignerie, Témoé Meyssonnier, Nell Bareau, Dragan Girodeau, Axel Bonnat- Lucas Ramos, Aymeric Lasserre, Hannah Régis Lydi

U13 - Montignac 3: 16-1

Une rencontre sans grande signification, tant la différence de niveau était énorme entre les garçons de Matthieu Krotlinski et une équipe courageuse composée uniquement de filles.  Le systême de répartition des Poules serait peut-être à revoir, car dans le cas présent, personne n'a rien appris, ni gagnants, ni perdants.

L'équipe: Pierre Mathet- Maurin Besse, Mattéo Duarte Da Fonseca, Virgile Krotlinski - Mathis Lagarde, Diogo Rodriguès, Nao Mathon Lemoine - Amaru Cacérès, Rida Bakkar, Yohann Geoffroy

 

UN NOUVEAU REVERS ENTRE PROMESSE ET DECEPTION (4/02/2018)

 

Equipe 1 - Montignac: 1-3

Malgré la farouche volonté des limeuillois à refuser l'inéluctable, force est de constater que ça ne suffit pas.

Ce nouveau revers, le dixième en onze matchs, le prouve s'il en était besoin. Pourtant, après une entame compliquée, marquée du sceau de la fébrilité défensive, les limeuillois sont peu à peu parvenus à desserrer l'étreinte et à sortir plus proprement les ballons. Le milieu de terrain, sous l'impulsion d'Aubin Jacquet, soutenait la comparaison avec son homomogue. Mieux, sur un centre de ce dernier, Bogdan Prontsevitch (photo) donnait l'avantage à ses couleurs (1-0,30').

En seconde période, libérés, les locaux ont même pris le jeu à leur compte et ils étaient tout près de doubler sur une belle frappe d'Aubin Jacquet que détournait difficilement Sébastien Porreaux au pied de son poteau. D'autant plus dommageable que dans la foulée, Montignac égalisait par Alexandre Gonçalvès, oublié au marquage (1-1,53'). Cela ne décourageait pas la jeunesse limeuilloise, entreprenante à l'image de Jérémy Orhon, mais un terrible coup de massue leur tombait sur la tête sous la forme de deux buts encaissés sans opposition en l'espace de trois minutes par l'inévitable Alexandre Gonçalvès, transfuge cet hiver des Portugais de Sarlat ( 1-3, 70' et 73'). Toute la différence entre les deux équipes s'inscrivait dans ces actions, les joueurs de René Lachaize se révélant réalistes offensivement tout en affichant une réelle maitrise défensive.

La satisfaction est venue des promesses affichées par la jeunesse limeuilloise, laquelle s'est encore attirée les compliments du staff visiteur, sans impact hélas sur les résultats immédiats.

Equipe 2 - Cours de Pile: 1-1

En lever de rideau, les réservistes limeuillois ont livré une bonne prestation, sans parvenir toutefois à vaincre une vaillante équipe visiteuse.

D'emblée, le football engagé des hommes de Cyril Sabouret mettait sous pression la défense locale. Une pression qui débouchait sur une ouverture du score d'une jolie frappe sous la barre (0-1,12'). Gênés aux entournures, les limeuillois recouvraient peu à peu leurs esprits et en écartant le jeu, ils parvenaient à déjouer le défi physique imposé par leur adversaire.

Le scénario s'inversait après la pause. Cours de Pile donnait des signes d'essoufflement, ce qui permettaient aux joueurs de Stéphane Mouche de prendre résolument le jeu à leur compte. Bruno Hervé, qui venait de laisser passer sa chance, y parvenait peu après en reprenant imparablement de la tête un corner tendu d'Arnaud Régnier (1-1,65'). Sentant la victoire à leur portée, les partenaires d'Eric Pedro Resende poussaient leurs actions. Tour à tour, Bruno Hervé, Valentin Desveaux et Morgan Villemur à deux reprises, passaient près du bonheur sans connaitre la réussite, à l'image du sauvetage d'un défenseur à même la ligne. Dominés, les visiteurs s'accrochaient et en évoluant en contre, ils se procuraient une énorme occasion de reprendre l'avantage, avec là encore un sauvetage à même la ligne de Maxime Soudais! Le score en restait là, sur un nul somme toute logique, chaque équipe ayant eu sa mi-temps dans un match qui a quand même permis de mesurer les progrès dans le jeu des réservistes limeuillois.

St Pierre de Chignac - Equipe 3: 3-0

Le score est sans appel et ne fait que refléter somme toute la différence qui existe entre une équipe 1 et les aléas que rencontrent une équipe 3. Rien de grave au demeurant, le groupe est dans une période transitoire avec l'adjonction de plus en plus effective de jeunes joueurs qui ne demandent qu'à apprendre, face à des équipes souvent composées de vieux briscards.

U15 B/L - Vallée de l'Isle: 5-2

Pour leur entrée en lice lors de la seconde phase de leur championnat, les garçons de Stéphane Meyssonnier l'ont emporté au terme d'un match animé.

D'entrée, le ballon circulait d'un camp à l'autre et c'est l'équipe visiteuse qui trouvait la première la faille. Les limeuillois répliquaient dans la foulée par son attaquant Kalvin Faraut, avant de prendre l'avantage grâce à Témoé Meyssonnier. Nullement résigné, Vallée de l'Isle recollait au score et si le chassé-croisé continuait, c'est finalement l'équipe locale qui reprenait l'avantage avant la pause, une nouvelle fois par Kalvin Faraut.

En seconde période, les jeunes de l'Entente Belvès/Limeuil ont accentué leur pression face à une équipe courageuse. L'excellent gardien visiteur Kevin Renaudie a longtemps retardé l'échéance mais ne pouvait s'opposer aux deux superbes frappes de Romain Fernandès et de Baptiste Lecocq qui scellaient le sort du match (5-2).

L'équipe: Samuel Delmas- Baptiste Lecocq, Esteban Lavignerie, Nell Bareau, Alexis Bizet- Romain Fernandès (cap.), Dorian Ogel, Témoé Meyssonnier, Dragan Girodeau- Kalvin Faraut, Lucas Ramos- Hannah Régis Lydi, Aymeric Lasserre, Mattéo Bertrandie

Les deux équipes ayant eu un comportement exemplaire, il a été bien difficile de décerner les cartons verts Attitude+ récompensant le joueur le plus fair-play de chaque équipe. La récompense côté limeuillois est finalement allée à la seule féminine sur le terrain, Hannah Régis Lydi (photo) et côté visiteur, au capitaine Kevin Renaudie.

U11

Sarlat - U11: 6-0

Condat - U11: 1-2

Fortunes diverses pour nos jeunes qui sont tombés sur une très belle équipe de Sarlat, avant de se reprendre et de s'imposer face à Condat grâce à deux buts de Jules Mathet et Noam Duarte Da Fonseca.

U7/U9

Nouvelle belle représentation du club de Limeuil lors du rassemblement organisé sur les installations des Eyzies.

LA PERFORMANCE DU WEEK-END A METTRE AU CREDIT DE L' EQUIPE 2 ( 28/01/2018)

 

 

Prigonrieux 3 - Equipe 2: 1-2

 

L'exploit de la journée est à mettre au crédit de nos réservistes avec cette belle victoire à l'extérieur. Stéphane Mouche s'est réjoui après coup de la prestation aboutie de son équipe : "Nous sommes bien rentrés dans le match, en respectant les consignes. Bien en place, solides derrière et actifs à la récupération, à l'image de Louis Hervé et de Morgan Villemur, les occasions ne pouvaient que suivre. C'est ainsi que sur un service de Sidia Guirassy, José Muge (photo) a ouvert logiquement le score (0-1,22').

En deuxième mi-temps, José Muge, percutant, a doublé la mise en lobant le gardien d'une grosse frappe (0-2,60'). Par la suite, nous avons baissé de pied physiquement, Romain Delteil, auteur d'une bonne rentrée après plusieurs mois d'absence, a demandé à souffler. Il a alors fallu que Gaetan Dougnac sorte le grand jeu et réalise quelques parades décisives pour que Prigonrieux ne recolle pas au score après l'avoir joliment réduit (1-2). Moralement, cette victoire fait un bien énorme à toute l'équipe. Il faut garder cet état d'esprit pour la suite."

L'équipe: Gaetan Dougnac - Clément Foulard, Arnaud Régnier, Maxime Soudais, Eric Pedro Resende - Fabien Letellier, Louis Hervé, Morgan Villemur, Romain Delteil - José Muge, Sidia Guirassy - Maxime Régnier

Neuvic/St Léon - Equipe 1: 4-0

Evidemment le résultat donnera à penser  qu'en 2018, rien n'a changé au royaume du F.C.Limeuil. 4-0, le tarif habituel payé par l'équipe, abonde dans ce sens mais ce n'est pas ce qu'a retenu son co-entraineur Bruno Hervé: " Il est vrai que nous avons été pris à la gorge d'entrée, mais nous avons bien résisté avant de payer cash des erreurs devenues récurrentes. Bien sûr, Neuvic mérite sa victoire mais le score me parait sévère. J'ai vu de bonnes choses, notamment lors de la seconde période durant laquelle nous avons été jusqu'à manquer un pénalty. En tout cas, je suis très satisfait de l'état d'esprit, personne ne baisse les bras. Il faut se rendre à l'évidence, nous avons un groupe très jeune*, qui a besoin de mûrir. Tous des garçons issus de l'Ecole de Foot du club qui représentent l'avenir, il faut s'appuyer sur ce vivier et tout faire pour le garder. Même l'encadrement de Neuvic a loué sa qualité. Les évènements me donnent raison, pas besoin d'aller pleurer pour faire signer des joueurs qui nous claquent dans les doigts à la première occasion. N'acceptons que ceux qui montrent une réelle envie de nous rejoindre. Dernière chose, il faut bien comprendre que le niveau de la D1 est particulièrement relevé cette saison."

Un niveau relevé dans toutes les équipes adverses par la qualité de leur épine dorsale. A Neuvic, le tandem Dusty Labrousse-Maxime Mey, transfuges de St Astier, a fait très mal, de même que son assise défensive autour et devant son capitaine Jérôme Serre et son gardien Jerry Lee Tobie.

* Au coup d'envoi, 8 des 11 titulaires présentaient une moyenne d'âge de 19 ans et 4 mois.

L'équipe: Florian Mérillou- Aurélien Delfaud, Jon Olhats, Rémi Rougier, Laurent Marty- Tristan Richard, Aubin Jacquet (cap.), Bogdan Prontsevitch, Jérémy Orhon - Johan Orhon, Thomas Fouillet - Vincent Jensou, Bruno Hervé

Equipe 3 - Razac 3: 0-4

Avec un effectif profondément remanié, nos anciens n'ont pu rivaliser avec un adversaire à priori renforçé pour l'occasion. Des réserves ont néanmoins été posées et dans l'attente du résultat de celles-ci, il convient de rester prudent.

CHEZ LES JEUNES

U 11

Chez les Jeunes, seuls les U11 (photo) ont défendu les couleurs du club, avec des fortunes diverses lors d'un Critérium de championnat organisé à Sarlat.

Monpazier - U11: 0-4

Montignac - U11: 5-0

UN BON BAIN DE BOUE ET UN LARGE SUCCES POUR NOS U13 (20/01/2018)

 

Campagnac/Daglan - U13 : 1-9

Les jeunes de Matthieu Krotlinski ont évolué dans un bourbier intégral, mais le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils se sont éclatés. Bon, les parents sans doute un peu moins ...

Pour leur retour à la compétition, les jeunes limeuillois ont signé un large succès qui va renforcer leur confiance pour la suite de la saison. Après coup, Matthieu Krotlinski s'est voulu rassurant: " J'ai vu de bonnes petites choses, j'en suis d'autant plus satisfait. Je voudrais signaler aussi le très bon accueil reçu de la part des dirigeants locaux et l'excellent état d'esprit affiché par leurs jeunes joueurs."

L'équipe: Pierre Mathet - Maurin Besse, Mathis Lagarde, Basile Lallier Audivert - Yohan Geoffroy, Rida Bakkar - Mattéo et Noam Duarte Da Fonseca

Les Buteurs: Mathis Lagarde et Basile Lallier Audivert 3, Yohan Geoffroy, Rida Bakkar et Noam Duarte Da Fonseca 1

BONJOUR TRISTESSE ... (22/10/2017)

 

La Menaurie/Monpazier - Equipe 2: 4-1

Il n'est nullement question ici de disserter sur le roman sulfureux de Françoise Sagan, mais plutôt de dresser un constat sans complaisance.

Lors de ce tour de Challenge Seripub, l'évidence a sauté aux yeux, les réservistes limeuillois ont failli à leur mission. trop de disparités individuelles, absence d'impact physique offensif, absence du milieu de terrain dans les duels et emporté comme un fétu de paille par une équipe simplement plus volontaire. La défense a donc supporté tout le poids du match, les lesders dans ce secteur ont une nouvelle fois répondu présents, refusant l'inéluctable. Inutile de les nommer, il suffit juste d'ouvrir les yeux. Dans ce marasme ambiant, difficile de parler individualités. Il faut néanmoins souligner la performance époustouflante dans les buts de Gregory Servolle, lequel a sûrement empêché de transformer la défaite en naufrage intégral. Victorien Clément a semblé à court de condition, sortis du banc, Maxime Soudais et Théo Lemboub ont au moins apporté une touche d'engagement. Dès lors, la satisfaction est sans doute venue du retour à la compétition après dix-huit mois d'absence de Jérémy Orhon, sur le bon chemin pour apporter un plus au club, ne serait-ce que sur le plan technique.

 Mes propos sont durs, j'en suis conscient, mais je ne me sens plus capable de me complaire dans le politiquement correct.  Je suis fatigué.

But de Théo Lemboub sur un centre de Victoire Clément (88').

ET MAINTENANT... (15/10/2017)

Equipe 1 - Thenon Limeyrat 2: 0-5

Dans une rencontre dont l'importance n'avait échappé à personne, le score est édifiant et le constat est implacable.

Les limeuillois ont pourtant emballé le match d'entrée et ils se créaient une première énorme occasion par Tristan Richard qui se heurtait à Mevlut Boz. Un bon premier quart d'heure laissait augurer une suite favorable, mais une première erreur individuelle se payait cash sous la forme d'un pénalty, transformé par Jimmy Koffi (0-1,15'). Requinqués par cette réussite inespérée, les visiteurs doublaient la mise au milieu d'une défense aux abois, Vincent Jensou poussant dans le but un ballon d'abord repoussé par Florian Mérillou (0-2, 30').

Si les partenaires de Benoit Alix étaient sensés revenir après la pause animés de bonnes intentions, ils déchantaient immédiatement. Astaoui Ahamada, alias Milla, prenait de vitesse la défense pour inscrire un but splendide (0-3,46'). Un énorme coup sur la tête pour une équipe déboussolée qui encaissait un quatrième but, copier-coller du précédent par Jamal Bouras (0-4, 60'). Dans un fauteuil, les joueurs de Sebastien Allosse se relâchaient quelque peu, offrant des situations intéressantes à des limeuillois qui manquaient alors cruellement de force de frappe. L'équipe buvait même le calice jusqu'à la lie à la faveur d'un dernier but  inscrit comme à la parade par "Milla", suite à un long dégagement de Mevlut Boz (0-5, 75'). Fermez le ban.

Excellent arbitrage de MM. Olivier Beck, assisté de Jean-Pierre Doyen et Alban Beck

Le constat: Il est plus qu'amer. Les lacunes sont criardes dans tous les secteurs, techniques, défensifs et offensifs. Le tardif repêchage ressemble de plus en plus à un cadeau empoisonné. Les changements tactiques opérés pour tenter de remédier à l'avalanche de buts encaissés n'ont produit aucun effet, preuve que le problème est ailleurs. Ca me fend le coeur de l'écrire, mais il faut bien appeler un chat, un chat. Comment ne pas imaginer que nous ne sommes tout simplement pas au niveau de la D1 ? Ce n'est pas une question d'état d'esprit, en grande majorité, les joueurs mouillent le maillot pour le club et sont malheureux. Que peut-on espérer désormais ? Un miracle à l'image des deux saisons précédentes qui ont plutôt ressemblé à des arbres cachant la forêt ? Resserrer les rangs avec tous ceux qui refusent l'inéluctable afin de ne pas transformer cette saison en un long chemin de croix, serait déjà une victoire.

Equipe 2 - Lalinde/Calès: 2-1

L'équipe de Stéphane Mouche, qui avait affiché des progrès match après match, a remporté un premier succès important, tant sur le plan moral que sur le plan comptable.

Bien rentrès dans le match, avec de séduisantes phases de jeu collectif et une première belle opportunité pour Valentin Desveaux, les réservistes limeuillois ouvraient le score par le revenant José Muge (1-0,18'). La rencontre était animée, au jeu direct et engagé des visiteurs, ils répondaient par un jeu plus posé. La défense, bien articulée autour d'un Eric Pedro Resende, rassurant et paternel, tenait bien le choc à l'image de Gregory Servolle, plusieurs fois secoué dans les airs sans réaction de l'arbitre.

La seconde période ne pouvait pas mieux commencer pour notre équipe puisque, suite à un long centre de José Muge (photo) qui lobait toute la défense, gardien y compris, la reprise sans angle de Valentin Desveaux faisait mouche (2-0, 57'). Peu après malheureusement, Matthieu Krotlinski perdait quelque peu son sang-froid et récoltait un second carton jaune synonyme d'expulsion. Une expulsion qui se transformait même en double peine, puisque  le coup-franc qui s'en suivait était imparablement transformé par Thomas Maspataud (2-1,67'). Revigorés, les lindois ont alors poussé pour égaliser face à des limeuillois en infériorité numérique, qui ont resserré les rangs et n'ont rien lâché pour signer un premier succès libérateur.

L'équipe: Gregory Servolle - Florent Letellier, Louis Hervé, Rémi Rougier, Eric Pedro Resende - Fabien Letellier, Matthieu Krotlinski (cap.), Stéphane Mouche, Morgan Villemur - Valentin Desveaux, José Muge - Sidia Guirassy, Théo Lemboub, Joey Baldé

U15 B/L - Cours de Pile: 9-1

Large victoire des garçons de Stéphane Meyssonnier dans un match quasiment à sens unique. Le gardien visiteur, abandonné par sa défense prise de vitesse à chaque accélération, a d'abord repoussé quelques ballons chauds avant de s'incliner à trois reprises sur des coups de boutoir de Kalvin Faraut, Dragan Girodeau et Témoé Meyssonnier. Seuls quelques coups-francs permettaient alors à Cours de Pile d'exister, et sur l'un d'eux, les visiteurs adoucissaient la note. Néanmoins, sur une nouvelle accélération, le véloce Kalvin Faraut donnait un avantage conséquent à ses couleurs avant la pause (4-1).

Dès le retour des vestiaires, Nell Bareau enfonçait le clou à deux reprises, rendant le match facile à ses coéquipiers, lesquels avaient le mérite de ne pas se désunir collectivement. Ils inscrivaient ainsi, au milieu d'une multitude d'occasions, trois nouveaux buts, oeuvres de Kalvin Faraut et de Dragan Girodeau (9-1).

L'équipe: Thomas Lührs - Baptiste Lecocq, Valentin Valade, Quentin Laroumagne, Alexis Bizet - Romain Fernandès, Esteban Lavignerie, Témoé Meyssonnier, Dragan Girodeau (cap.) - Kavin Faraut, Lucas Ramos - Nell Bareau, Loïc Roche, Samuel Delmas.

U11

Tour de Coupe de Dordogne pour les jeunes de Cédric Dall'Arche et de Gregory Goudal. Les deux bons résultats enregistrés devraient leur permettre de passer un tour supplémentaire.

U11 - Conat a (Filles): 4-0 - Buts de Enzo Bourgain Blay 2, Rafael Goudal et Noam Duarte Da Fonseca

U11 - Condat B (Garçons): 1-1 - But CSC

L'équipe: Gabriel Lasserre - Raphael Dehors, Jules Mathet, Baptiste Mourigal - Enzo Bourgain Blay, Alexis Montfort - Rafael Goudal, Mael Beau, Noam Duarte Da Fonseca - Louay Chafik, Thomas Mazeas, Maxence Millard

AU BOUT DU SUSPENS ... (8/10/2017)

Equipe 2 (D3) - F.C.Sarlat 2 (D2): 1-2

Pour le compte de la Coupe du District, les réservistes limeuillois sont passés tout près de l'exploit en ne s'inclinant qu'au bout du bout d'un interminable temps additionnel.

Sans complexe, les joueurs de Stéphane Mouche ont entamé la rencontre tambour battant et bousculé leur adversaire. La première grosse occasion leur revenait par l'intermédiaire de Nico Barone, qui se heurtait à l'imposant Guillaume Blanc, bien sorti (photo). Sur le contre, c'est Gregory Servolle qui se mettait en évidence, avant que les limeuillois ne trouvent la récompense à leurs efforts, sur une superbe frappe lobée des trente mètres de Valentin Desveaux (1-0,20'). Après les sorties quasi-simultanées sur blessure de Nico Barone et de Valentin Desveaux, le rapport de force s'est quelque peu inversé , les sarladais faisant alors parler leur meilleure maitrise technique. Gregory Servolle se révélait intraitable, bien protégé par une charnière centrale au sein de laquelle le jeune Rémi Rougier a particulièrement brillé (photo).

Après la reprise, les visiteurs ont d'abord perdu Julien Hernandez sur une blessure (entorse de la cheville) qui entrainait un long arrêt de jeu. L'équipe de Sebastien Mora a ensuite poussé pour revenir dans la partie mais ne trouvait pas la solution face à une équipe locale qui ne lâchait rien. Sur plusieurs contres, Valentin Desveaux et Tristan Richard (photo) passaient près du bonheur, d'autant plus dommageable que dans la foulée, Ouahid Boumendil égalisait, en position de hors-jeu apparemment aux dires même d'un joueur sarladais (1-1,72'). Limeuil tenait bon et l'on s'acheminait vers une séance de tirs au but, lorsqu'un ballon perdu en position défensive permettait à Gonçalvès de qualifier son équipe (90'+11 !).

Dur à encaisser évidemment, mais les limeuillois ont affiché des valeurs pleines de promesses pour un proche avenir.

L'équipe- debouts: Olivier Caballero, Fabien Letellier, Gregory Servolle, Théo Lemboub, Rémi Rougier, Eric Pedro Resende, Louis Hervé, Romain Delteil, Flavien Calès, Antonio Reis Accroupis: Clément Foulard, Mathieu Faivre, Tristan Richard, Stéphane Mouche, Théodore Ninnin, Nicolas Barone

Y A-T-IL UN MESSI(E) DANS LA SALLE ?

Montignac - Equipe 1 : 3-1

Disputée en nocturne samedi, la rencontre n'a pas dénié sourire aux limeuillois, défaits sans démériter. Bruno Hervé a bien voulu revenir un instant sur la prestation de notre équipe-fanion: " Que dire, il y a eu du progrès dans notre jeu et nous ne sommes pas passé loin de ramener un bon résultat. Le contenu n'était pas si mal mais une nouvelle fois des erreurs individuelles nous ont pénalisées. Nous prenons trop de buts, c'est une évidence et franchement là ça me pèse, je suis fatigué. Peut-être est-il temps de se poser les bonnes questions: le niveau de la D1 est-il trop compliqué pour nous ? Quelles sont nos limites dans l'impact physique, dans l'expérience, dans les qualités individuelles ? Nous nous devons de rester positif, nous n'avons disputé que deux matchs de championnat, nous essaierons de nous en sortir avec nos moyens, en restant soudés, comme ce fût le cas lors des deux dernières saisons. A cet égard, les deux prochaines réceptions de Thenon Limeyrat 2 et de Creysse revêtiront une grande importance."

But de Benoit Alix

Cours de Pile - Equipe 2: 2-1

Une nouvelle défaite certes, mais à l'issue d'une toute autre prestation que précédemment face à Pays de Montaigne. Sans prétention, on peut même ajouter que sur l'ensemble du match, les limeuillois méritaient beaucoup mieux. Collectivement, les joueurs de Stéphane Mouche ont été largement supérieurs , notamment dans une première période durant laquelle ils se sont procurés de nombreuses occasions. Il aura sans doute manqué un soupçon de percussion pour convertir en buts  toutes ces bonnes intentions. A l'inverse, Cours de Pile, une équipe composée en majorité de vieux briscards, à l'image de son gardien Olivier Drabow, a mis à profit une erreur de relance pour ouvrir le score par son véloce ailier Christopher Delcourt, sur leur seule belle opportunité de la première mi-temps.

Après le repos, au fil des changements, les débats se sont d'autant plus équilibrés que les limeuillois ont pris de plus en plus de risques pour revenir dans la partie. Auteur de plusieurs belles parades, Gregory Servolle se faisait alors surprendre sur un coup-franc bien placé de Mathieu Rudelin. A 2-0, les partenaires de Matthieu Krotlinski ont poussé plus encore, Valentin Desveaux et Stéphane Mouche passaient près du bonheur, mais ils ne pouvaient finalement que réduire le score durant le temps additionnel sur une reprise de Théo Lemboub. Frustrant.

Equipe 3 - Camp.Daglan 2 : 2-2

C'est une équipe pour le moins juvénile qui est parvenue à partager les points avec une formation nettement plus aguerrie, reconnue pour nous avoir souvent posé des problèmes, à l'image de la saison dernière. Le message est clair, confiance sera faite aux jeunes, le passage de flambeau se fera en douceur car il n'est pas question de se passer des anciens, indispensables dans leur mission d'encadrement à tous les niveaux. Celà s'est encore vérifié ce week-end.

Buts de Iliaz Fera et de Léo Duvernet (Photo)

U15 B/L - Montignac : 12-2

Promenade de santé pour les jeunes de l'Entente Belvès/Limeuil. Le nouvel éducateur du club Stéphane Meyssonnier, s'est montré visiblement satisfait à l'issue de la rencontre : " Je suis très heureux, les garçons ont respecté à la lettre les consignes, sont restés à l'écoute et ne se sont jamais désunis ".  De bon augure pour la suite de la compétition.

Pays Beaumontois U13 : 7-2

Une défaite surprenante, au regard surtout de l'ampleur du score. Matthieu Krotlinski, déçu mais lucide, est revenu sur la prestation de ses ouailles: " Même si nous sommes tombés sur une très bonne équipe, il faut bien reconnaitre que nous sommes passés complètement au travers en première mi-temps, atteinte sur le score de 5-0, avec trois buts contre notre camp. Il y a eu du mieux en seconde période (2-2), mais une sérieuse reprise en main au niveau de la discipline collective va se révéler nécessaire.

U11 - Monpazier : 2-1

Victoire des garçons de Cédric Dall'Arche pour leur seul match disputé lors du Critérium de Championnat organisé à Limeuil . L'équipe 2 a néanmoins pu jouer deux matchs amicaux qui auront permis de procéder à une large revue d'effectif.

UN BIEN SOMBRE DIMANCHE ... (17 SEPTEMBRE 2017)

Equipe 1 - Limens JSA 2: 1-5

Quand on évoque un sombre dimanche, il n'est pas seulement question de météo. Les déroutes subies par les équipes 1 et 2 à la maison, suscitent (déjà) des inquiétudes.

L'importance d'un bon départ en championnat a vite été battu en brêche par une équipe visiteuse entreprenante. Un coup-franc de Guillaume Chansard trompait trop facilement la vigilance limeuilloise (0-1,9'), d'autant plus qu'il était suivi d'un second but inscrit par Alexandre Paillé, parfait reflet de la fébrilité défensive locale (0-2,13'). La rencontre prenait des allures de mauvais sketch, atténué par un bon pressing d'Aurélien Delfaud qui permettait à Cédric Bonnat de réduire le score (1-2,17è). Peu à peu, les limeuillois sont alors parvenus à revenir dans la partie, laissant augurer une bonne seconde période.

Un espoir balayé dès les retour des vestiaires par l'insaisissable Melfred Sionko qui se jouait à deux reprises de l'arrière-garde locale, mais pas que, pour ôter tout suspense (1-4, 53', 57'). Il faut au moins accorder aux limeuillois le mérite de n'avoir à aucun moment baissé la tête. Ils se sont battus jusqu'au bout et ont même franchement manqué de réussite à plusieurs reprises. Tristan Richard a trouvé le poteau sur sa route, Jon Olhats a fait briller Fabien Ponceau et il n'aura pas manqué grand chose non plus à Morgan Villemur et Bogdan Prontsevitch pour trouver le chemin des filets. C'est pourtant comme un symbôle les hommes de Bastien Monteil qui ont enfoncé le clou au sein d'une défense fragilisée (1-5,73').

Ce n'est qu'un premier match, mais qui ne peut que réveiller les démons du début de saison de l'exercise précédent. D'autres éléments viennent aussi perturber les jugements et incitent à la réflexion.

A signaler qu'après Nicolas Barone, absent pour plusieurs semaines, les limeuillois ont également perdu dans ce match Romain Delteil, à priori sérieusement touché au genou.

Alors, il faut se dire qu'il y a des choses beaucoup plus graves dans la vie que le football, la preuve en a encore été apportée ce dimanche.

Bon arbitrage de M.Di Pierro assisté de MM. Roux et Raynaud

Equipe 2 - Pays de Montaigne 2: 1-8 !

Pour ses débuts à la tête de l'équipe-réserve du club, Stephane Mouche avait sûrement rêvé d'une autre issue. Il ne faut pas se voiler la face, c'est une véritable humiliation qui lui a été infligée par une équipe visiteuse de grande qualité certes, mais qui n'a pas eu à forcer son talent pour se jouer d'un ensemble limeuillois sans âme et qui a trop rapidement démissionné collectivement. Là encore, comme pour l'équipe A, ce n'est qu'un début mais des questions se bousculent déjà et il faudra très rapidement y trouver des réponses... But de Valentin Desveaux

Meyrals 2 - Equipe 3: 1-4

L'équipe de Frederic Faivre et de David Brugère a en quelque sorte sauvé l'honneur du club dans un des plus sombres dimanche de ma (courte) histoire limeuilloise.

Fortement rajeunie, avec 8 garçons dont la moyenne d'âge était de 19 ans, l'équipe limeuilloise a certes souffert en première période. Elle a su élever son niveau de jeu après la pause pour asseoir un succès mérité. Hat-trick d'Arnaud Régnier (photo) ajouté à un but de Manu Legrand.

L'équipe: Nicolas Lefebvre - Sami Lahbich, Céleste Jacquet, David Brugère (cap.), Louis Hervé - Eric Pédro Resende, Maxime Régnier, Sebastien Beau - Manu Legrand, Arnaud Régnier, Sidia Guirassy - Michael Mouche, David Jacquet, Iliaz Fera

 

2è TOUR DE LA COUPE DE DORDOGNE (10/09/2017)

LES LIMEUILLOIS ONT FAIT LE BOULOT

Les Eyzies (D4) - Limeuil (D1) : 0-5

Dans un affrontement à priori disproportionné, l'équipe locale a évolué sans complexe, mais s'est rapidement fait surprendre lorsque, bien décalé par Cédric Bonnat, Nicolas Barone adressait un centre repris par Bogdan Prontsevitch, esseulé au second poteau (0-1,9'). Sur une pelouse en forme de tôle ondulée, où tout contrôle et conduite de balle relevaient de l'exploit, les limeuillois inscrivaient bien un second but, refusé pour un hors-jeu inexistant. Ils restaient ainsi sous la menace des eyzicois, emmenés par Jérémy Lacoste aidé des remuants Jordy Marto et Gaetan Guennal. Ces derniers obtenaient même un coup-franc bien placé que Florian Mérillou détournait au prix d'une belle horizontale, le ballon revenait dans les pieds d'un joueur local qui trouvait le poteau ! Une alerte qui avait le mérite de réveiller les limeuillois et, suite à une ouverture de Damien Rivière, le superbe contrôle pleine course de Nicolas Barone  lui permettait de venir fusiller Robert Anderson (photo, 0-2, 37').

Le "Coup du Chapeau" de Benoit Alix

Lors de la seconde période, les joueurs d'Alexandre Delpech ont semblé payer leur débauche d'énergie initiale. En cinq minutes, Benoit Alix tuait le match en profitant d'abord d'un renvoi approximatif de la défense pour enrouler une frappe qui laissait le gardien sans réaction (0-3,50'), puis en transformant un pénalty consécutif à une faute sur Tristan Richard, retenu par le bras dans la surface (0-4, 55'). Les déboulés de Bogdan Prontsevitch posaient de gros problèmes à la défense locale mais, à de nombreuses reprises, les limeuillois ne parvenaient pas à régler la mire. Un petit relâchement offrait alors aux locaux une belle opportunité, mais le poteau les empêchait une nouvelle fois de sauver méritoirement l'honneur. Peu après, Bogdan Prontsevitch s'arrachait pour décaler Benoit Alix, lequel s'offrait le but du hat-trick (0-5, 75'). Le score en restait là dans une fin de match quelque peu décousue par le turn-over instauré par les entraineurs et qui aura cependant permis au jeune Johan Orhon (17 ans) d'effectuer ses premiers pas en équipe-fanion.

Le contrat est rempli. Place désormais au Championnat avec une reprise qui verra les limeuillois accueillirent Limens/St Astier. Ce sera sans doute sans Nicolas Barone, blessé aux adducteurs en fin de match.

Bon arbitrage de M.Burke

L'équipe: Florian Mérillou- Romain Delteil, Jon Olhats, Gaetan Fromentière, Laurent Marty- Damien Rivière, Karim Sekkai- Benoit Alix (cap.), Cédric Bonnat, Bogdan Prontsevitch- Nicolas Barone- Tristan Richard, Vincent Jensou, Johan Orhon

 

2ème TOUR DE LA COUPE NOUVELLE-AQUITAINE (3/09/2017)

DES LIMEUILLOIS CONVAINCANTS MAIS DEFAITS...

Limeuil (D1) - Chamiers (R4): 0-2

Le score ne reflète qu'imparfaitement la physionomie de la rencontre, les limeuillois ayant au minimum fait jeu égal avec leur adversaire, évoluant un cran au-dessus en Championnat.

Les partenaires de Damien Rivière ont ainsi pris le match par le bon bout, en mettant beaucoup de conviction et d'enthousiasme dans leurs initiatives. Sur un centre de Bogdan Prontsevitch, la reprise d'Aurélien Delfaud au second poteau était repoussée du pied par Matthieu Gacem et peu après, c'est Nicolas Barone dans les mêmes conditions, qui manquait de réussite. Bien en place tactiquement, les limeuillois n'offraient que peu d'occasions à leurs adversaires de se montrer à leur avantage, au grand dam de leur entraineur Issa Mara. La demi-heure passée, le jeu s'équilibrait jusqu'à une première partie de seconde période tout à l'avantage des limeuillois. Sur des centres de Bogdan Prontsevitch, une magnifique volée de Nicolas Barone s'échappait du cadre, imité un peu plus tard sur une reprise d'Aurélien Delfaud. C'est au moment où l'on s'y attendait le moins que les visiteurs profitaient d'une mésentente défensive pour inscrire un but-casquette (0-1,65'). Une réussite qui changeait radicalement la donne, obligés de se découvrir, les joueurs de Laurent Marty et de Bruno Hervé passaient à une défense à trois pour tenter de recoller au score. Les visiteurs profitaient des espaces pour jouer habilement le contre et mettre à contribution Gregory Servolle. A l'inverse, les limeuillois ont semblé payer leur débauche d'énergie, à l'image de Nicolas Barone, dont l'énorme travail de harcèlement aux avant-postes n'aura pas trouvé sa récompense. Au bout du temps additionnel, Chamiers doublait la mise à la faveur d'un centre-tir malencontreusement dévié hors de portée de Gregory Servolle par Jon Olhats (90'+2), anecdotique mais tellement frustrant.

A l'issue d'un match plaisant, joué dans un excellent état d'esprit, on aura apprécié la complicité d'un groupe soudé, avec les prestations porteuses d'espoirs des recrues estivales, Cédric Bonnat, Bogdan Prontsevitch et Aurélien Delfaud.

Bon arbitrage du trio composé de MM. Malki et Leyrat et de Mme Pianezzola.

L'équipe: Gregory Servolle- Romain Delteil, Jon Olhats, Gaetan Fromentière, Laurent Marty- Damien Rivière (cap.), Karim Sekkai, Cédric Bonnat, Aurélien Delfaud, Bogdan Prontsevitch- Nicolas Barone - Théodore Ninnin

1er TOUR DE LA COUPE NOUVELLE-AQUITAINE (27/08/2017)

UNE QUALIFICATION LOGIQUE, BENEFIQUE POUR LE MORAL

Condat - Equipe 1 : 1-4

Disputée sous une chaleur accablante, la rencontre a vu les limeuillois investir d'entrée le camp local. Ils obtenaient ainsi plusieurs corners, dangereux car très bien tirés par Morgan Villemur mais qui ne pouvaient être convertis en but. Ce n'était que partie remise car sur un bon mouvement, un centre tendu de Nicolas Barone était imparablement repris de la tête par Aurélien Delfaud (0-1, 18'). Par la suite, Condat a bien tenté de revenir dans la partie, par son rapide ailier gauche notamment et de se procurer même une très belle occasion sur laquelle Gregory Servolle se montrait décisif.  C'est le moment que choisissait Damien Rivière, toujours aussi actif, pour lancer en profondeur Benoit Alix , lequel évitait la sortie du gardien pour réussir le break (0-2, 34').

Dès la reprise, l'équipe locale a pris beaucoup de risques pour tenter de recoller au score. Elle laissait ainsi des boulevards en défense dans lesquels se sont engouffrés les limeuillois, Aurélien Delfaud en tête, auteur de trois offrandes que ne pouvaient convertir Nicolas Barone. Ce dernier trouvait finalement le chemin des filets sur une ouverture de Benoit Alix (0-3, 54'). Dans la foulée Aurélien Delfaud, souvent vu à son avantage, servait face au but Benoit Alix qui réalisait ainsi le doublé (0-4, 60'). Le match était plié mais courageux, les locaux ne baissaient pas les bras et parvenaient à sauver méritoirement l'honneur sur coup-franc (0-4, 71').

Au final, la qualification s'avère logique. Il reste évidemment quelques imperfections à corriger, mais globalement l'impression est positive et la victoire, bonne pour le moral. Le match a aussi permis de lancer dans le grand bain des jeunes issus des rangs du club, appelés en renfort pour pallier les absences inhérentes à toute préparation estivale.

L'équipe: Gregory Servolle - Vincent Jensou, Jon Olhats, Laurent Marty, Victorien Clément - Damien Rivière, Karim Sekkai, Benoit Alix (cap.), Morgan Villemur - Aurélien Delfaud, Nicolas Barone - Mathieu Faivre, Théodore Ninnin, Morgan Marty

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Football Club de Limeuil

Pour nous trouver :

Football Club de Limeuil

Matthieu Krotlinski
Le Peuch
24260 Le Bugue