BIENVENUE AU FC LIMEUIL
BIENVENUE AU FC LIMEUIL

   COMPTES-RENDUS 2022-2023

BILAN SENIORS DU WEEK-END VU PAR LES COACHES (29/01/23)

FC Sarlat 2 - FC Limeuil : 1-1

C'est un Francis Alix, partagé entre plusieurs sentiments, qui a bien voulu revenir sur les péripéties de la rencontre:

"Notre première mi-temps a été très bonne. En permutant bien, nous menions logiquement 0-1 à la pause, après un but inscrit par Benji. Et puis, dès la reprise, nous concédons un pénalty, parfaitement évitable, transformé dans la foulée (1-1). Malgré ce coup du sort, nous avons très bien réagi. Durant près de vingt minutes, nous nous sommes procurés plusieurs belles occasions, dont un second but de Benji refusé pour hors-jeu. Pas de Benji, ni du passeur, alors... Dans les dix dernières minutes, nous nous sommes retrouvés quelque peu couper en deux. En prenant tous les risques pour forcer la décision, nous nous sommes exposés aux contres adverses, et là il faut tirer un coup de chapeau à Baptiste, sorti vainqueur de deux face-à-faces avec les jeunes et véloces attaquants locaux. Bien sûr, le nul est décevant mais paradoxalement je ne suis pas mécontent de notre comportement dans le jeu. Nous payons peut-être alors nos mauvais choix ou notre manque de lucidité dans le dernier geste..."

Le résultat n'arrange pas mathématiquement es affaires du club. Les écarts se resserrent, alors que se profile les réceptions, ultra-importantes pour la suite de la compétition, de Faux puis de Périgueux Foot.

La Bachellerie - FC Limeuil 2 : 0-3

Si le score laisse à penser que la victoire découle de la faiblesse de l' adversaire, ce n'était pas totalement l'avis deRégis Lagarde :

"Faible ? Non, La Bachellerie est solide défensivement et prends peu de buts. Notre victoire est large parce que nous avons très bien manoeuvré, sur un terrain il faut le dire, pas au top. Je suis vraiment content de notre prestation, avec un contenu intéressant, en produisant du jeu et en nous procurant beaucoup d'occasions."

Les buts ont été inscrits par Guillaume Goudounet (2) et José Muge.

FC Limeuil 3 - St Geniès : 0-2

Fredéric Faivre est revenu sur la rencontre qu'ont disputé ses hommes face à l'un des prétendants à la montée en D3 :

"Ca a été un bon match de football, face à une belle équipe qui mérite sa place en haut du tableau. Nous comptions plusieurs absences dans nos rangs, mais quoique déséquilibrée, l'équipe a rendu une belle copie. Le score était déjà de 0-2 à la mi-temps, dont un but sur pénalty. Après la pause, la marque n'a plus bougé, preuve que nous n'avons pas à rougir d'une défaite face à une équipe 1.Une équipe comptant dans ses rangs quelques jeunes joueurs de qualité, tels le N°5 et les deux attaquants."

ELIMINATION AUX TIRS AU BUT POUR LE FC LIMEUIL... (25/01)

FC Limeuil (D1) - Ent.Beaumont Bastides (D2): 0-0 ( 4-5 tirs au but)

Pour le compte-rendu de cette confrontation en Coupe de Dordogne, j'ai choisi d'innover en laissant la parole à un acteur majeur de la rencontre, en l'occurence son arbitre, Jonathan Blondy:

Bonjour Jonathan, je t'appelais pour que tu puisses me donner ton sentiment, vu d'un autre oeil, par rapport au match de hier soir:

"Oui, bien sûr. D'abord sportivement, j'ai assisté à un match agréable qui plus est,

joué dans un excellent état d'esprit. La première mi-temps a été plutôt fermé, avec quelques petites occasions de part et d'autre, dont une très grosse néanmoins, côté beaumontois, sur une erreur de relance locale. Par contre après la pause, le match s'est débridé. Limeuil a mis beaucoup plus d'impact, d'intensité et produit du jeu. Il en est découlé plusieurs occasions très très franches, manquées soit par des arrêts de l'excellent gardien adverse (Ryan Neisse), soit par maladresse dans le dernier geste. Beaumont a fait le dos rond, en s'appuyant sur son collectif, celui d'un groupe solidaire, héröique en défense aussi. Je dirais que dans l'ensemble, Limeuil aurait mérité de l'emporter, le sort en a voulu autrement.

Vu d'un oeil arbitral, je dirais que c'était le type de match qui donne tout son sens à notre fonction. Belles conditions de jeu, avec un terrain impeccable, super installations, avec le bel éclairage pour nocturnes et le match par lui-même a été plaisant à arbitrer. Comme à mon habitude, j'ai choisi la pédagogie, parler et expliquer mes décisions. Résultat, pas une seule contestation et pas un seul carton. A la sortie, les quatre officiels (photo) étions d'accord pour saluer l'exemplarité des deux équipes. J'ai également reçu ce matin un message de l'entraineur beaumontois qui me félicitait pour mon arbitrege, cela fait toujours plaisir. Pour terminer, j'aimerai faire passer un petit message, j'ai dirigé deux équipes au comportement exemplaire, quand ça ne se se passe pas bien, on le dit, quand c'est l'inverse, comme cela a été le cas, il faut aussi que cela se sache."

Dans l'équipe de l'Entente Beaumont Bastides, figuraient cinq garçons qui ont récité leurs gammes dans les rangs de l'Entente Limeuil/FSB en U15 (Champions de D2) et en U17. Le FC Limeuil ne les a pas oublié, toutes nos félicitations à Alexis, Romain, Esteban, Dimitri et Adrien.

                                 FRUSTRANT... (15/01/2023)

Côteaux Pécharmant - FC Limeuil: 1-0

Retenu de mon côté, c'est un coup de fil du coach Francis Alix qui me permet de vous livrer son ressenti : "On les a dominé, tu m'entends Patrick, on les a dominé d'un bout à l'autre de la rencontre. C'était un vrai bon match, rythmé et engagé. Notre première mi-temps a été de grande qualité, nous avons trois-quatre occasions très nettes que nous ne concrétisons pas. A l'inverse, les locaux ont inscrit un but heureux après la reprise, le ballon touchant un poteau avant d'aller s'engouffrer au pied de l'autre poteau . En fin de match, c'est même leur excellent gardien qui leur sauve la mise d'une énorme parade sur une demi-volée de Benji ! Chez les joueurs, par rapport à leur prestation,la déception était aussi forte que justifiée. Plus encore qu'à Thiviers, nous méritions beaucoup mieux... Lucas a joué son premier match sous nos couleurs, de suite dans le bain, il ne pourra que monter en puissance. "

FC Limeuil 3 - FC Belvès 2 : 0-2

Fred Faivre est revenu rapidement sur un match qui ne laissera pas un souvenir impérissable :" Nous avons bien entamé la rencontre avec de belles opportunités, comme une reprise à bout portant d'Iliaz, renvoyée par le poteau. En première mi-temps, nous avons plutôt eu la possession, mais face à l'engagement adverse, nous avons souffert. Notre seconde mi-temps a été plus quelconque et Belvès a ainsi pu doubler la mise. Bref, le constat est tout simple, il y a une équipe qui a disputé un derby et une autre, pas..."

 

UNE LOGIQUE ELIMINATION EN COUPE D'AQUITAINE .07/01/2023

Arsac Le Pian-Médoc (R3) - FC Limeuil (D1) : 5-2

Le score est éloquent. Les limeuillois, privés de plus de nombreux éléments, notamment sur le plan défensif, n'ont pas à rougir de cette élimination face à une très très belle équipe.

Un constat confirmé par Francis Alix :"Une très solide opposition en effet avec cette formation qui a prouvé qu'elle n'était pas leader en R3 par le fruit du hasard. Sur une superbe pelouse, laquelle n'a jamais souffert de la pluie incessante, nous leur avons de plus donné le bâton pour se faire battre. Résultat 3-0 après un quart d'heure de jeu, évidemment ça complique la tâche. La rencontre n'en est pas moins restée agréable à suivre, la fluidité du jeu collectif local n'y étant pas étranger.

A la pause, nous avons décidé d'opérer un changement tactique, en passant à trois défenseurs pour nous apporter plus de solutions sur le plan offensif. En y ajoutant également plus d'impact sur le plan athlétique, notre seconde mi-temps a été de bonne tenue. Dès la reprise, nous avons réduit le score suite à un raid gagnant d'Alexis. Si l'adversaire avait l'intention de gérer leur confortable avantage, ce but inscrit d'entrée est venu modifier leurs plans. Dans la foulée, les arsacois ont fait parler leur maitrise technique pour, à nouveau, reprendre le large. De notre côté, nous avons eu le mérite de ne jamais renoncer et nous en avons été récompensés par un deuxième but, oeuvre de Guillaume G. Sur la seconde période, le score a donc été de 2 à 2, c'est encourageant parce que, je le répète, face à nous il y avait une équipe très très forte."

L'équipe: Baptiste Goudounet - Antoine Brugère, Corentin Billat, Laurent Marty (Guillaume Goudounet), Aurélien Krebs - Matthias Dalbavie, Guillaume Debord, Quentin Boussiquet, Mathis Lagarde - Benjamin Raynaud (Cap.), Alexis Pinto.

                         UNE VICTOIRE BIENVENUE... (17/12/2022)

FC Limeuil - Bassimilhacois : 2-1

"La victoire était essentielle", c'est ainsi que s'est exprimé Francis Alix à l'issue d'une rencontre qui s'est disputée sous un froid glacial :" Ca n'a pas été facile, les bassimilhacois nous ont posé des problèmes. Sur l'ensemble du match, il est certain que nous n'avons pas été flamboyants, mais grâce à nos joueurs d'expérience , nous sommes parvenus à rester solide. Il a été tout aussi visible que nous n'avons pas été très performants offensivement, notamment dans les trente derniers mètres adverses. Nous inscrivons néanmoins deux buts que l'on peut associer à du réalisme, un mot que nous n'avons pas l'habitude d'employer en notre faveur. Alors, pour une fois que cela nous sourit. En fin de match, nous nous sommes cependant encore procurés une grosse occasion de 3-1, annihilée pour une faute sur Quentin qui aurait sans doute méritée une sanction plus sévère. Bref, ne faisons pas la fine bouche, rendez-vous après les Fêtes avec un mois de Janvier qui s'annonce très chargé."

Les buts :

- 1-0 (7è) : Un bon mouvement sur l'aile droite permet de décaler Guillaume, dont la frappe se transforme en passe décisive pour Benji (photo), opportuniste au second poteau.

- 1-1 (20è) : Sur une rapide contre-attaque, le ballon, quelque peu bafouillé sur le côté de notre défense, donne aux visiteurs l'occasion d'égaliser.

- 2-1 (40è) : A la suite d'un coup-franc excentré, tiré par Guillaume, le gardien relâche le ballon lequel est aussitôt exploité par Benji, là encore très opportuniste.

L'équipe : Baptiste Goudounet - Benoit Alix, Corentin Billat, Milan Ulrich, Tony Rodes - Nico Jensou, Guillaume Debord, Aurélien Krebs, Mathis Lagarde - Benjamin Raynaud, Alexis Pinto - Antoine Brugère, Quentin Boussiquet, Matthias Dalbavie.

               "UN GROS COUP SUR LA TÊTE...(09/12/2022)

Brantome - FC Limeuil : 5-1

Le score est sans appel et forcément interpelle. S'il n'a pas après coup souhaité accabler ses joueurs, Francis Alix a néanmoins appuyé le doigt sur ce qui s'apparente à une déroute: "Je prends un gros coup sur la tête. Le scénario me fait penser à celui catastrophe du match de la saison dernière à Pays de Montaigne. Nos vingt premières minutes sont bonnes, avec deux belles occasions pour Alexis. Puis patatras, nous commettons quatre énormes erreurs défensives, avec des relances dans les pieds des attaquants adverses, rapides et physiques. Résultat, nous atteignons la pause avec un déficit de quatre buts.

En seconde mi-temps, je pense que nous n'avons pas mal joué, en initiant de bons mouvements. Une barre, deux poteaux, d'autres occasions l'ont prouvé, Nico a même atténué la note. Une note finalement clôturée par une équipe de Brantome aussi ravie que surprise par ces jolis cadeaux offerts avant l'heure. Outre l'accumulation des erreurs défensives, nous avons également souffert de notre stérilité dans la finition. Relevons la tête, remettons-nous au travail, nous n'en sommes après-tout qu'au tiers de la compétition...

Marsaneix - FC Limeuil 2 : 3-2

Première défaite de la saison pour notre équipe 2, un revers qui a évidemment affecté Régis Lagarde: "C'est une grosse déception parce que franchement, nous avons été dominateurs d'un bout à l'autre de la rencontre. Nous nous sommes procurés de nombreuses occasions, un lob de Joao a été renvoyé par la barre, avec aussi plusieurs face-à-faces avec le gardien et une parade exceptionnelle de ce dernier (José Almeida) sur une frappe de Guillaume, sont là pour en témoigner. Un festival qu'il a achevé  en détournant le troisième pénalty qui nous a été accordé, pour au final encaisser un but, évitable selon moi. Dans un match franchement à notre portée, nous payons le froid réalisme adverse. Une impression qu'a reconnu sportivement l'entraineur local.

Cette première défaite marque un coup d'arrêt, mais ne remet rien en cause, nous n'en sommes  qu'au tiers de la compétition..."

Buts : José 2 s.p.

FC Limeuil 3 - Montignac 2 : 9-3

Une large victoire qui vient confirmer la très bonne première partie de saison de notre équipe 3.

Fred Faivre :"Je pense que nous avons assisté à un bon match de D4, placé sous le signe de l'offensive entre deux équipes, de surcroit animées d'un excellent état d'esprit. Même s'il s'agit avant tout d'un succès collectif, nous pouvons mettre en exergue les belles prestations d'Iliaz (photo), auteur d'un hat-trick, de James, stoppeur intraitable, de Quentin qui nous a bien dépanné dans les buts  et du jeune Mathéo, U18 qui, pour ses débuts avec les Seniors, s'est hissé au niveau, a inscrit un but et délivré une passe décisive."

LE BILAN DU WEEK-END ANALYSE PAR LES COACHES (3 et 4/12)

FC.Limeuil - Boulazac 2 : 1-2

Ma passion pour le football et l'écriture ayant pris à tous les niveaux, un sale coup ce week-end, je laisserais désormais la parole aux coaches jusqu'à la fin de la saison.

Francis Alix : " Sur l'ensemble du match, l'adversaire, supposé d'un niveau supérieur, n'a rien proposé en terme de jeu. Leur gros pressing d'entrée a été autant improductif que désordonné. Dès que nous avons libéré des espaces, nous avons ouvert le score de belle manière par Mika à la conclusion d'une percée de Benji. La situation a dégénéré juste avant la pause avec les expulsions simultanées de Romain et du N°5 visiteur, à un moment du match où, à mon avis, un zeste de pédagogie aurait été mieux perçu. C'est peu de dire que l'arbitre a alors perdu le fil de la rencontre en seconde période. Ne serait-ce que sur les deux pénalties accordés coup sur coup à Boulazac, alors qu'auparavant un pénalty plus flagrant, pour un tirage de maillot sur Guillaume dans la surface, l'avait laissé de marbre. Mais oui, nous pouvons aussi ne nous en prendre qu'à nous-mêmes, car nous manquons plusieurs énormes occasions, qui confirment que nous ne sommes pas assez "tueurs".

C'est çà qui m'ennuie le plus. Depuis le début de la saison j'estime que nous sommes parvenus à rivaliser avec toutes les équipes rencontrées. Nous avons une belle équipe et un groupe qui a une super-mentalité, s'il y a bien un message à faire passer, c'est que ce groupe mérite le soutien indéfectible de toutes les composantes du club. Un petit mot pour terminer concernant le jeune Mathis, qui a apporté en seconde mi-temps une note rafraichissante, dans un contexte délétère."

-Bilan du match : 4 blessés à 0, 1 rouge, 1 blanc, des jaunes et surtout un carton rouge direct "oublié" suite à un tacle (c'est un euphémisme) par derrière sur Matthias. On peut donc dire que nous en avons vu de toutes les couleurs, au propre comme au figuré.

FC.Limeuil 2 - Rouffignac OC: 1-1

Pas de vainqueur dans ce match du haut de tableau. Pas de regrets non plus au terme d'une vraie belle opposition entre deux équipes qui se sont respectées, de plus parfaitement dirigée par M.Soler, qui a éteint avec pédagogie tout soupçon de vélléité.

Régis Lagarde: "Nous avons rencontré une belle équipe, joueuse, qui nous a posé des problèmes en première mi-temps, avec son milieu de terrain de grande qualité. Nous avons été menés 0-1, logiquement, Max devant même à trois reprises refroidir des ballons chauds. Nous avons alors eu le bonheur d'égaliser juste avant la pause, sur un corner repris par notre goléador, José * (1-1).

En deuxième mi-temps, nous avons été beaucoup plus conquérants et pris l'ascendant dans tous les compartiments du jeu. Seule la réussite nous a fuit face à un gardien visiteur qui s'est montré déterminant.

Camp.Daglan - FC.Limeuil 3 : 5-0

Fredéric Faivre:" Nous avons logiquement perdu sur le terrain du leader, qui présentait une très jeune et très belle équipe. Nous ne pouvions pas lutter aujourd'hui, d'autant plus que nous étions très diminués."

 

          DE LA CONFIANCE EMMAGASINEE...(26/11/2022)

5è Tour de la Coupe Nouvelle-Aquitaine

ND. de Sanilhac (D1) - FC.Limeuil (D1) : 0-2

Après bien des péripéties, débutées vendredi par l'arrêté pour terrain impraticable sur nos installations, poursuivies jusqu'au samedi matin, la Ligue a donné priorité à la Coupe d'Aquitaine pour inverser la rencontre.

 c'est cette fois Laurent Marty, l'ajoint de Francis Alix, qui a bien voulu nous narrer les temps forts d'une journée mouvementée :"Oui, cela a commencé dès le matin. Certains joueurs, qui restaient sur l'arrêté, n'étaient pas au courant de l'inversion et j'ai dû passer une dizaine de coups de fil pour rameuter les troupes. De notre côté, nous avons déploré trois absences, chez notre adversaire aussi, mais pas pour les mêmes raisons, des joueurs ayant été laissé au repos.

La rencontre a beaucoup ressemblé à la précédente, jouée dans un excellent état d'esprit, très rythmée, avec une équipe locale jeune et joueuse. Une équipe qui a poussé d'entrée mais, bien en place, nous avons bien résisté jusqu'à notre ouverture du score. Un but qui a fait suite à un long ballon en profondeur d'Antoine dans la course de Romain (photo), dont le centre a été contrôlé pied gauche et converti en but par Benji * (0-1,15'). Avant la pause, sur une longue ouverture, c'est encore Romain qui a trouvé Quentin, lequel a éliminé le stoppeur puis croisé parfaitement sa frappe pour inscrire un très joli but (0-2, 40').

En seconde mi-temps, les sanilhacois n'ont pas renoncé, loin s'en faut, mais notre combativité et notre abnégation ont eu raison de leurs efforts et durant cette période, nous avons aussi pu nous appuyer sur un Baptiste, auteur d'une très belle prestation.

Nous sommes dans la continuité de ce que nous produisons depuis le début de la saison. Nos contenus et notre implication sont intéressants pour un groupe qui tire aussi sa force dans sa grande solidarité.

Nous voilà qualifiés pour le 6è Tour de la Coupe d'Aquitaine, ce n'est pas rien après notre parcours en Coupe de France. Le dénouement heureux aujourd'hui, nous permet d'emmagasiner de la confiance. Une confiance nécessaire dans l'optique d'un championnat qui se révèle particulièrement ardu."

*Depuis le début de la saison, Benji affiche des stats des plus éloquentes : 8 buts et 7 passes décisives en 13 matchs officiels. Incontournable.

L'équipe: Baptiste Goudounet - Antoine Brugère, Matthias Dalbavie, Milan Ulrich, Aurélien Krebs - Nico Jensou, Guillaume Debord, Quentin Boussiquet, Michael Friconnet - Benjamin Raynaud, Romain Normand - Jérémy Orhon, Laurent Marty

 

      LES SCENARIIS SE SONT INVERSEES ... (19 et 20/11/2022)

ND. de Sanilhac - FC.Limeuil : 3-3

Lors de la même rencontre la saison dernière, les limeuillois s'étaient fait reprendre sur un pénalty dans les derniers instants du match (1-1), cette fois-ci c'est l'inverse qui s'est produit avec une égalisation limeuilloise durant le temps additionnel !

Absent pour l'occasion, je me suis rapproché de Francis Alix pour nous en narrer les péripéties:" Déjà on peut dire que nous revenons de loin. Question suspens, nous avons été servis. J'estime que nous avons réalisé une bonne première mi-temps, période durant laquelle nous avons d'ailleurs pris l'avantage, suite à un 2 contre 1 parfaitement joué par Guillaume pour une réalisation de Romain (0-1,40').

Par contre et je n'ai pas peur de le dire, dès la reprise,nous avons pris la foudre. Après un CSC malheureux, un joli second but local et un nouveau CSC évitable, nous nous sommes retrouvés menés 3-1 ! Vingt minutes d'enfer entrecoupées d'errements défensifs coupables. Encore heureux qu'une puissante reprise ait été renvoyée par la barre. Malgré les évènements contraires, nous ne nous sommes pas désunis et nous avons su faire preuve de caractère. Nous avons également changé de systême de jeu en optant pour un 3-4-3 qui s'est révélé payant. Dans le dernier quart d'heure, nous avons ainsi malmené une équipe locale moins fringante ou plus dans la gestion. En tout cas, après un pénalty obtenu par Benji et transformé par Mika, sur un dernier rush nous avons gagné un corner. Celui-ci parfaitement tiré a été dévié par Benji sur Nico (photo) qui arrachait l'égalisation (3-3,90'+3) ! Une belle récompense pour celui qui effectuait son retour dans le groupe et une revanche par rapport au scénario de la semaine précédente contre Prigonrieux. Face à une très très belle équipe, j'estime que nous avons également prouvé que nous pouvions nous mettre au niveau."

L'équipe : Baptiste Goudounet - Benoit Alix, Aurélien Delfaud, Milan Ulrich, Aurélien Krebs - Nicolas Jensou, Guillaume Debord, Quentin Boussiquet, Michael Friconnet - Benjamin Raynaud (cap.), Romain Normand - Matthias Dalbavie, Antoine Brugère, Corentin Billat

FC.Limeuil 2 (D3) - FC.Belvès (D4) :2-1

Lors de cette rencontre comptant pour le Challenge Séripub 24, est-ce les conditions, l'état du terrain, l'enjeu, l'ambiance délétère, toujours est-il que la première mi-temps s'est avérée très engagée et hâchée par des fautes à répétition. Une impression confirmée après coup par Régis Lagarde :" Oui, en première période c'était vraiment compliqué de produire du jeu. Nous avons bien ouvert le score d'entrée par Thomas, mais les belvésois ont de suite réagi et égalisé. Il faut bien en convenir, on était loin d'une fête du football, supposée fête qui s'est encore détériorée lors du retour aux vestiaires avec l'expulsion de Ludo, coupable d'avoir répondu à une provocation adverse.

Durant la pause, j'ai appuyé sur ce fait de jeu pour appeler à la solidarité et à la nécéssité de montrer un visage qui correspond plus à l'état d'esprit du club. Message reçu 5/5 lors d'une seconde période que, quoique réduits à dix, nous avons largement dominé. Toute l'équipe est à féliciter, de notre milieu de terrain Aubin-Mathis-Jérémy qui a dicté sa loi en passant par notre charnière défensive Louis- Maxime qui s'est montrée intraitable. Nous avons alors pris l'avantage sur une superbe réalisation de Ludo, notre exemplaire capitaine, tout en nous procurant par la suite d'autres grosses opportunités. De son côté, l'adversaire s'est montré stérile offensivement, rendant notre qualification des plus logiques."

Les buts :

1-0 - Beau mouvement d'entrée avec Aubin en relais et une finition signée Thomas (1')

1-1 - Suite à un bon pressing, égalisation de Belvès (5')

2-1 - Dominateurs, les limeuillois prennent l'avantage sur un magnifique enchainement de José (58')

L'équipe: Maxime Roux - Gaetan Fromentière, Louis Hervé, Clément Foulard, Maxime Soudais - Aubin Jacquet, Mathis Lagarde, Jérémy Orhon - Ludo Bonnet, José Muge, Thomas Fouillet - Ashton Jones, Joao Alvès, Quentin Servolle

                             SONNES SUR LE GONG... (12/11/2022)

FC.Limeuil - Prigonrieux 2 : 1-2

C'est une immense frustration qui s'est abattue sur les épaules limeuilloises avec ce but une nouvelle fois casquette et concédé qui plus est durant le temps additionnel. A l'issue d'un scénario en tout point semblable à celui de la saison dernière...

Enorme déception car jusqu'au coup de poignard final, il nous a été permis d'assister à une rencontre de haute qualité, peut-être même supérieure au niveau de la D1. Dès le coup d'envoi, l'équipe visiteuse a investi le camp local, d'abord surpris par l'allant adverse. Les limeuillois ont peu à peu relevé la tête, en se procurant même deux belles occasions sur des frappes en bonne position, hélas pas assez puissantes pour tromper la vigilance de l'expérimenté William Valette. Celui-ci sauvant encore son camp sur une sortie kamikaze dans les pieds de Benji, lequel avait échappé à la vigilance adverse. Un premier tournant car, peu après, suite à un beau mouvement collectif, Pierrick Kerembelec ne laissait aucune chance à Max (0-1,35'). Fort heureusement, les limeuillois ne doutaient pas longtemps, Benji (photo) profitant d'une passe en retrait mal assurée pour lober le gardien (1-1,40').

La seconde période repartait sans l'arbitre, Raphael Mafioletti, apparemment victime d'un claquage et remplacé par son assesseur, Ludovic Cubertafon. Même si le rythme restait élevé, les deux équipes éprouvaient plus de difficulté à s'approcher efficacement des buts adverses, avec côté limeuillois un Milan très présent dans les duels. On arrivait ainsi dans le temps additionnel lorsque, sur un ultime et lointain coup-franc expédié dans le paquet, le renvoi, trop faible, était renvoyé dans le but par le dos d'un visiteur ! le but-gag dans toute sa splendeur (1-2,90'+3). Fermez le ban...

Evidemment marqué par cette issue malheureuse, Francis Alix est néanmoins venu livrer son ressenti :"C'est frustrant, comme à Thiviers, nous payons cash un nouveau but-casquette. Je ne peux pourtant pas reprocher grand chose aux joueurs, il n'y a pas de souci de ce côté-là. Cette équipe de Prigonrieux est certainement la meilleure que nous ayons rencontrée cette saison en Championnat. C'était vraiment du haut niveau de D1 ( un sentiment partagé par M.Mafioletti) entre deux belles formations. Tout ce que avons montré était propre, intelligent, peut-être nous a-t-il manqué alors un peu de forces offensives. J'ai aprécié la prestation de Benji, rayonnant, qui a pris le pouvoir en vrai leader, en passant par Guillaume Debord, bien dans le ton, par Mika et Matthias, auteurs d'un gros match. Je comprends la frustation des joueurs et je leur ai dit, aujourd'hui c'est le football qui est sorti vainqueur. Je pense qu'un partage aurait été plus équitable et qu'en cas de victoire, nous aurions même pu parler de match-référence."

L'équipe : Maxime Roux - Benoit Alix, Aurélien Delfaud, Milan Ulrich, Aurélien Krebs - Matthias Dalbavie, Guillaume Debord, Quentin Boussiquet, Michael Friconnet - Benjamin Raynaud (Cap.), José Muge - Antoine Brugère, Guillaume Goudounet, Mathis Lagarde

FC.Limeuil 2 - Espérance Fénelon : 3-0

Nouvelle victoire, la cinquième en six matchs, laquelle permet à l'équipe de Régis Lagarde de rester leader de son groupe de D3, devant St Pierre de Chignac au goal-average, avec un point d'avance sur Marsaneix et trois sur Rouffignac qui compte un match de plus à jouer. Quatre équipes qui semblent se détacher du lot au classement, mais la route est encore très longue. Régis Lagarde en est bien conscient :" Oui, c'est important de ne pas laisser de points en route, nous nous devons d'engranger au maximum. Aujourd'hui, notre victoire est logique mais je reste néanmoins étonné du classement de notre adversaire. Il y a de la qualité, c'est très costaud défensivement, peut-être lui manque t-il un peu de percussion offensive. Ce n'est pas notre cas et encore aujourd'hui, nous nous sommes créés beaucoup d'occasions. Ludo a ouvert le score sur pénalty en première mi-temps, Nico a doublé la mise de la tête sur un corner tiré par Mike, puis Mathis a clôturé la marque sur un exploit personnel."

Le Bugue FC - FC.Limeuil 3 : 1-6

Malgré les déboires sportifs de l'équipe locale, l'antagonisme que suscite ce derby entre les deux formations, demeure toujours aussi présent.

Il en aura été de même ce dimanche, malgré le net ascendant des limeuillois dans le jeu. Quentin a ouvert le score sur un pénalty, donné à retirer et converti avec sang-froid. C'est Morgan qui a doublé la mise avant une seconde période durant laquelle les limeuillois ont pris le large, avec un triplé de Nell et un but de Johan, les buguois n'ayant pu entre-temps que sauver l'honneur .

Une rencontre lors de laquelle Ashton a effectué une brillante rentrée après quinze mois d'absence et où nos jeunes se sont partculièrement mis en évidence. Malheureusement pour le club, pour raisons professionnelles, c'était le dernier match joué par Nell (3 buts), qui va nous quitter pour toute la saison hivernale en Savoie, et pour Théodore (3 passes décisives) qui va rejoindre l'Irlande pour une durée indéterminée. Tous nos voeux les accompagnent.

L'équipe : Robert Delpech - Sami Lahbich, Iliaz Fera, James Cachart, Romain Lejeune - Laurent Marty, Stanislas Buffet, Ashton Jones - Nell Bareau, Quentin Servolle, Théodore Ninnin - Morgan Villemur, Aurélien Castets Romain, Johan Orhon.

 

UNE VICTOIRE LOGIQUE FACE A UNE COURAGEUSE OPPOSITION

FC.Limeuil - Athlético Vergt : 5-0

Face à une équipe en grande difficulté sur le plan sportif, une victoire limeuilloise était certes attendue. Si elle a bien été au rendez-vous, il faut néanmoins tirer un coup de chapeau à un adversaire armé de courage et ne nourissant aucun complexe.

Après une première alerte signée Alexis, un corner tiré par Guillaume était imparablement repris de la tête par Aurel K. (Photo, 1-0, 13'). Le second but a découlé d'un pressing gagnant de Quentin sur un défenseur, lequel dégageait plein axe dans les pieds de Romain. Erreur fatale quand on connait la puissance de la frappe de ce dernier (2-0,23'). Un Romain rapidement entré en jeu après une blessure au pied qui avait obligé Alexis à quitter le terrain. Loin de fermer le jeu, les vernois tentaient leur chance, une de leurs frappes heurtant même la transversale de Baptiste, mais ils ne pouvaient empêcher Romain, sur un bon service de Matthias, d'inscrire un nouveau but avant la pause (3-0,36').

En seconde période, la pression limeuilloise s'est avérée plus palpable. Les visiteurs, toujours aussi courageux, ont néanmoins commencé à donner des signes de fatigue. Malgré les efforts de Melvin Martinoty et Anthony Fague, l'équipe vernoise affichait trop de lacunes, sur le plan défensif notamment, pour rivaliser. Et si deux frappes lointaines sont encore venues heurter la transverale, ils s'en sont remis à leur portier Anthony Lefèvre, rentré en cours de match, lequel a, par plusieurs belles parades, retardé une échéance inéluctable. Deux buts sont ainsi venus garnir l'escarcelle limeuilloise. Par Mika bien servi par Benji (4-0,62'), ce même Mika, toujours aussi disponible pour offrir des solutions à ses coéquipiers, décalait ensuite Romain dont le centre prenait une trajectoire improbable, qui trompait tous les acteurs, partenaires et adversaires (5-0,75'). Un Romain qui, avec ce "Coup du chapeau", ne pouvait rêver plus beau retour à la compétition.

Avant de livrer son ressenti sur la rencontre, Francis Alix a souhaité glisser un mot sur l'adversaire :" C'est une équipe courageuse, animée d'un bon état d'esprit, mais qui n'a pas les armes aujourd'hui pour rivaliser. Je leur souhaite bon courage pour la suite de la compétition. De notre côté, ça n'a certes pas été notre prestation la plus aboutie, mais nous nous sommes quand même créés beaucoup d'occasions. Il y avait de l'envie et dans le jeu, j'ai apprécié quelques mouvements très chouettes. Sinon, comment ne pas apprécié le retour gagnant de Romain et la bonne rentrée de Mathis en seconde mi-temps."

L'équipe: Baptiste Goudounet - Antoine Brugère, Aurélien Delfaud, Benoit Alix, Aurélien Krebs - Matthias Dalbavie, Guillaume Debord, Quentin Boussiquet, Michael Friconnet - Benjamin Raynaud (Cap.), Alexis Pinto (Romain Normand) - Mathis Lagarde, Laurent Marty

LA QUALIFICATION, UN POINT C'EST TOUT... (30/10/2022)

FC.Limeuil 2 - Espérance Fenelon 3-3 (4 t.a.b. à 2)

La qualification, c'est tout ce que l'on retiendra de la prestation pour le moins laxiste des limeuillois.

Beaucoup plus motivée, l'équipe visiteuse s'est montrée pressante d'entrée, en prenant même de vitesse une défense pour le moins fébrile. C'est pourtant l'équipe locale qui déflorait la marque par José (Photo),sur sa première véritable occasion (1-0,12'). Loin de baisser la tête, l'adversaire se rebiffait et en était récompensé à la suite d' une belle action  amenant l'égalisation de l'excellent Noa Hennon (1-1,22'). Le jeu haché par de nombreuses fautes, n'aidait pas vraiment à imprimer du rythme à la rencontre. Cela n'a pas empêché les limeuillois de reprendre l'avantage suite à un bon travail, suivi d'un centre de Guillaume Goudounet repris de la tête par José (2-1, 32'). Un Guillaume qui signait ainsi de la meilleure des manières, ses premiers pas sous le maillot limeuillois.

Dès le retour des vestiaires, Romain Carmille surprenait tout le monde et égalisait trop facilement (2-2,46') ! Tout était à refaire dans une seconde période encore plus insipide et plus hachée que la première. En signant un hat-trick, José, pourtant diminué par une blessure à la cheville récoltée d'entrée, pensait bien offrir la victoire à ses couleurs (3-2,82'). C'était sans compter sur un adversaire qui, exhorté par son entraineur, jetait toutes ses dernières forces dans la bataille pour au final égaliser durant le temps additionnel par Nathan Larenie (3-3,90'+2)

Une égalisation loin d'être imméritée au demeurant et qui débouchait sur une toujours stressante séance de tirs au but. En déviant sur sa barre le premier tir visiteur, Max (Photo) plaçait ses coéquipiers sur de bons rails. Dans cet exercise, Quentin, Nico et José ne tremblaient pas, alors que le quatrième tireur adverse manquait le cadre. Du haut de ses 17 ans, Mathis transformait alors avec sang-froid le sien, synonyme de qualification.

Régis Lagarde pouvait pousser un ouf de soulagement, mais n'en restait pas moins très circonspect:" Nous avons assuré la qualification, c'est tout ce qu'il y a à retenir. Cela fait deux matchs que nous sommes en difficulté dans le jeu, dans la possession et les transitions nous sommes en dedans. Deux matchs aussi où nous affichons de criardes carences défensives. C'est un secteur dans lequel nous comptions de nombreuses absences aujourd'hui, encore heureux que nous ayons pu compter sur un Louis qui a colmaté les brêches à plusieurs reprises.

Notre attitude est trop suffisante, une rapide remise en question collective s'impose."

L'équipe: Maxime Roux - Gaetan Fromentière, Joao Alvès, Quentin Servolle, Louis Hervé - Nico Jensou, Mathis Lagarde, Jérémy Orhon - Ludo Bonnet, José Muge (cap.), Thomas Fouillet - Guillaume Goudounet, Stanislas Buffet

LES SEMAINES SE SUIVENT ET NE SE RESSEMBLENT PAS...(23/10)

Ent.Thiviers N.D. - FC Limeuil : 1-0

La rencontre, qui s'apparentait à un test pour les deux équipes, a tenu sur ce plan-là toutes ses promesses.

D'entrée d'ailleurs, sans round d'observation avec une équipe locale exerçant un bon pressing collectif. Elle bénéficiait ainsi d'un coup-franc à l'orée de la surface, bien tiré par Yann Forestier et dévié sur sa barre par Baptiste. Une alerte suivie d'une seconde lorsqu'un missile du capitaine Clément Boyer rasait le poteau. Peu à peu cependant, en ressortant proprement les ballons de derrière, les limeuillois desserraient l'étreinte. La fin de la première mi-temps était plutôt à leur avantage, malgré la sortie prématurée de Corentin sur blessure (claquage ?). Ils se procuraient même une grosse occasion sur une belle reprise de Benji.

Une impression qui se confirmait dès le retour des vestiaires, avec une seconde période qui allait se résumer à un récital de Romain Jalry, le portier thibérien. Il détournait dès la reprise une superbe demi-volée de Benji, avant de plonger proprement dans la surface dans les pieds d'Alexis, lequel avait grillé la défense. Sous pression, l'équipe locale profitait d'un contre pour gagner un corner, lequel se transformait en cafouillage fatal sur la ligne de but (1-0,63') ! Le but-casquette dans toute sa splendeur. Nullement résignés, les limeuillois onnt tout tenté mais se sont heurtés à une défense acharnée, symbolisée par le puissant Youssouf Koné et surtout par un gardien en état de grâce qui allait chercher à l'horizontale au ras de ses poteaux, une puissante volée de Benji et une "mine" sur coup-franc de Mika. Le coup de sifflet final entérinait alors une défaite au goût forcément amer.

Une impression confirmée par Francis Alix: "J'ai vu des joueurs appliqués, montrant beaucoup d'envie. Il y a certes eu quelques offensives adverses, mais peu de réels dangers, alors que nous avons passé la majeure partie de la seconde période dans leur camp. Leur but est un "non-but", mais il fait mal au moment où nous les acculions sur leur but. Nous n'avons pas beaucoup d'occasions très franches, mais qui découlaient par contre d'actions bien amenées.

C'est prometteur, même si nous marquons effectivement un coup d'arrêt. Le groupe est sain et je suis certain qu'il va répondre positivement."

L'équipe: Baptiste Goudounet - Aurélien Krebs, Corentin Billat (Antoine Brugère, 30') - Matthias Dalbavie, Guillaume Debord, Quentin Boussiquet, Michael Friconnet - Benjamin Raynaud (Cap.), Ryan Wilkinson, Alexis Pinto

Bassimilhacois 2 - FC.Limeuil A': 3-3

Quoique déçu, Régis Lagarde a bien voulu revenir sur la prestation de son équipe:

"Quand vous êtes menés 2-0 après un quart d'heure de jeu sur deux grossières erreurs défensives, ça devient plus compliqué. Nous avons toutefois bien réagi et, après avoir touché du bois Thomas, bien servi par Clément, a gagné son duel avec le gardien (2-1).

Malgré de rapides contres adverses, nous sommes parvenus à égaliser dès la reprise par Nico qui a repris de la tête un centre de Mike (50'). A partir de là, nous avons pris le dessus, nous nous procurons même deux énormes occasions par José et Ludo, mais sans connaitre la réussite. Au contraire, contre le cours du jeu, Joao a malencontreusement dévié un centre adverse dans son propre but (3-2). Au mental, face à une défense sous pression, nous sommes allés chercher l'égalisation à la faveur d'un pénalty, transformé en deux temps par José (3-3,90').

Pour cause de largesses défensives, nous avons couru toute la rencontre après le score. Cela prouve que rien n'est acquis, une rapide réaction est attendue..."

L'équipe: Robert Delpech - Clément Foulard, Joao Alvès, Théo Lemboub, Maxime Soudais - Nico Jensou, Mathis Lagarde, Mike Vougo - Ludo Bonnet, José Muge, Thomas Fouillet - Jérémy Orhon, Romain Lejeune

FC.Limeuil 3 - Périgord Noir 2 : 2-2

C'est un Fred Faivre très satisfait qui est revenu sur la prestation de notre équipe 3: "J'estime que dans l'ensemble, nous avons joué un gros match. Nous avons su répondre au défi physique imposé par nos adversaires. Il faut dire qu'un milieu Alex, Luc et Chris, ça avait de la gueule. Derrière aussi d'ailleurs avec les revenants Sami et James, aux côtés de David.

Nous avons été menés deux fois au score, en début de première et en début de seconde mi-temps. Nous avons à chaque fois égalisé, par Johan bien lancé en profondeur par Luc, puis par Nell à la réception d'un centre de ma part. Par la suite, nous avons bien poussé mais de manière trop désordonnée pour provoquer la réussite. Au final, on peut donc dire que le nul semble équitable."

L'équipe: Greg. Servolle - Sami Lahbich, Iliaz Fera, David Brugère, James Cachart - Ales Proust, Luc Girou, Chris Gonin - Nell Bareau, Bruno Hervé, Johan Orhon - Fred Faivre, Willy Serre, Cédric André

LES EQUIPES SENIORS NOUS OFFRENT TROIS LARGES VICTOIRES

FC.Limeuil - Neuvic St Léon : 4-1

La nouvelle victoire limeuilloise apparait logique, même si dans un premier temps, l'adversaire a pu les faire douter.

En pressant haut d'entrée, avec des attaquants aussi rapides qu'athlétiques, à l'image du fougueux Quentin Berger par exemple, mais sans inquiéter outre-mesure un Max, par ailleurs bien protégé. Ce sont même les limeuillois qui défloraient la marque, suite à un coup-franc lointain tiré par Tony et repris sans contrôle dans la surface par Alexis (1-0,12'). Un avantage de courte durée cependant, car dans la foulée les visiteurs bénéficiaient d'un pénalty, jugé très sévère mais en tout cas transformé (1-1, 15'). Peu à peu, les partenaires de Benji ont désserré l'entreinte, pour se procurer deux grosses opportunités avant la pause ( reprise de Benji renvoyée par le poteau et de Mika, détournée par Clément Bertin).

En seconde mi-temps, les limeuillois sont montés en puissance, avec de belles sorties de balle, accompagnées de bons mouvements collectifs. Sur son aile, intenable, Quentin mettait la misère à son défenseur et sur deux débordements, suivis de centres parfaits, Alexis et Ryan portaient la marque à 3-1 (57',67'). Visiblement éreintés, les hommes de David Rousseille subissaient, Mika voyait sa reprise renvoyée par la transversale avant que, suite à une récupération de ce même Mika à 35 mètres des buts, suivi d'un centre qui permettait à Benji de clôturer le score (4-1,80').

Comme toujours disponible, Francis Alix nous a livré ses impresions après-match " Durant les 20-25 premières minutes, j'ai eu l'impression que nous jouions avec le frein à main. On ne se trouvait pas par manque de mobilité, et pourtant durant cette période celà ne nous a pas empêché de nous procurer trois grosses occasions, face à une équipe pleine de fougue. Au retour des vestiaires, nous sommes parvenus à nettement élever notre niveau de jeu. Nous avons bien fait circuler le ballon, avec de bons mouvements collectifs. Notre victoire est logique, je ne voudrais pas terminer sans mettre en avant la super rentrée des joueurs issus du banc, Quentin, Ryan et Antoine.

L'équipe : Maxime Roux - Benoit Alix, Corentin Billat, Milan Ulrich, Tony Rodes - Matthias Dalbavie, Guillaume Debord, Aurélien Krebs, Mickael Friconnet - Benjamin Raynaud (Cap.), Alexis Pinto - Quentin Boussiquet, Ryan Wilkinson, Antoine Brugère

FC.Limeuil A' - FSB/PB 2 : 16-0

Pas besoin de se frotter les yeux, le score final est bien de 16-0. Que retirer d'un match où après cinq minutes de jeu, le score était déjà de 2-0 et de 5-0 à la pause. Le danger dans ce type de scénario, c'est de tomber dans la facilité. Régis Lagarde n'a pas cessé d'exhorter ses troupes pour éviter de tomber dans ce piège. Message bien reçu lors d'une seconde période à sens unique et ponctuée de 11 nouveaux buts ! facile à compter, 11 buts en 45 minutes, soit 1 toutes les 4 minutes...

Après-match, Régis Lagarde est resté très mesuré, même s'il a évidemment apprécié la prestation de ses joueurs: "Nous sommes restés sérieux et nous avons respecté l'adversaire jusqu'au coup de sifflet final. Maintenant, j'attends de nous voir à l'oeuvre face à une véritable opposition. Ca tombe bien, nous nous déplacerons Dimanche à Bassillac, une formation ambitieuse. Aujourd'hui, je voudrais féliciter toute l'équipe, avec cet état d'esprit, ce sérieux et cet investissement, nous pouvons nous aussi nourrir de légitimes ambitions."*

Buts: José 8, Ludo et Thomas 2, Mike, Jérémy,Antoine et Mathis sur pénalty 1

L'équipe: Baptiste Goudounet - Romain Lejeune, Joao Alvès, Clément Foulard, Antoine Brugère - Nico Jensou, Mathis Lagarde, Mike Vougo - Jérémy Orhon, José Muge (Photo), Ludo Bonnet, Thomas Fouillet

*Une bonne nouvelle n'arrivant jamais seule, le District nous a donné match gagné contre Pays de Fénelon sur le score de 3-0, assorti d'une amende et d'un retrait d'1 point au classement pour abandon du terrain.

Voilà notre équipe seule leader de sa Poule de D3 (3 matchs, 3 victoires, 21 Bp,     0 Bc) .

Ent.Condat 3 - FC.Limeuil 3 : 0-4

Sans faire de bruit, notre équipe 3 continue son petit bonhomme de chemin. Avec 2 victoires et 1 nul au compteur, elle réalise même un très bon début de saison. Fred Faivre, qui a joué une partie de la seconde période, a apprécié :"Oui, c'était très bien. Nous avons reçu un bon accueil et le match s'est déroulé dans un bon état d'esprit. Il faut aussi remercier Stéphane Toupiol , qui s'est sacrifié pour diriger la rencontre, au lieu de la jouer, à la satisfaction générale.

Les buts ont été inscrits par Bruno 2,Théodore et Lolo 1

Le gardien a arrêté un pénalty tiré par Johan et pour son retour à la compétition, Aubin a touché deux fois du bois.

L'équipe : Robert Delpech - Iliaz Fera, Cédric André, David Brugère, Laurent Marty - Stanislas Buffet, Alex Proust, Aubin Jacquet - Johan Orhon, Bruno Hervé, Théodore Ninnin - Fred Faivre

      BELLE QUALIFICATION DE NOTRE EQUIPE 2 (09/10/2022)

Challenge Séripub 24

FC.Limeuil 2 (D3) - Faux FC 2 (D3) : 5-0

Après une minute de silence observée en la mémoire de Michel "Titi" Calès, ancien joueur du club et Maire de Alles, décédé la veille, la rencontre a débuté sur les chapeaux de roue côté limeuillois.

Dominatrice d'entrée, notre équipe s'est d'abord heurtée à Mathieu Labarthe, l'excellent gardien visiteur, auteur de plusieurs parades décisives, mais la différence de niveau entre les deux équipes, qui évoluent au même échelon, s'est très rapidement faite ressentir. Faux s'inclinait une première fois sur un beau mouvement, initié par Mike, prolongé par José et conclut par Ludo face au but (1-0,16'). Bis répétita dans la foulée, avec un bijou de volée de Ludo, à nouveau servi par José (2-0,23'). Pour faire bonne mesure, les deux complices de l'attaque se renvoyaient l'ascenseur, débordement et centre de Ludo repris au second poteau par José (3-0,36').

La seconde période a été beaucoup moins enlevée. Logiquement, serait-on tenté d'ajouter. Les limeuillois ont fait tourner le ballon, dans le même temps où Régis Lagarde faisait tourner lui, son effectif. Si Baptiste a été un brin plus inquiété, c'est bien le gardien visiteur qui restait le plus sollicité. Au milieu de grosses occasions Ludo, d'une jolie frappe croisée, inscrivait un nouveau but (4-0, 55'), puis José, suite à un coup-franc bien placé et astucieusement joué par Mike, portait le final à 5-0 ( Photo, 80').

Après coup, Régis Lagarde n'en rajoutait pas : "C'est bien. Nous sommes dans la continuité de ce que nous proposons depuis le début de la saison, en termes de jeu, de mouvement et d'implication. Une vraie dynamique s'est installée, faisons en sorte de l'entretenir."

L'équipe, Debouts : Régis Lagarde (coach), Christophe Bertrandie (juge de touche), Laurent Marty, Mike Vougo, Nico Jensou, Antoine Brugère, Aurélien Krebs, Baptiste Goudounet, Maxime Soudais, José Muge - Accroupis : Joao Alvès, Ludo Bonnet, Mathis Lagarde, Théodore Ninnin, Jérémy Orhon, Romain Lejeune

            LA VICTOIRE DE LA PERSEVERANCE ... ( 01/10/2022)

FC.Limeuil - Périgueux Foot : 3-2

Dans la continuité de leurs dernières prestations, les limeuillois ont signé un nouveau succès. Sur le fil certes, mais néanmoins en toute logique. La première période a ainsi été toute à l'avantage de l'équipe locale, laquelle a envahi d'entrée le camp adverse. Tel un feu-follet, Alexis a semé le trouble dans une défense visiteuse aux abois, une défense qui craquait d'ailleurs très rapidement. Sur une superbe action à une touche de balle, Alexis déposait son défenseur pour trouver Benji au second poteau, lequel remisait dans l'axe pour une reprise imparable de Mika (1-0,5'). S'en sont suivies plusieurs autres grosses occasions, Quentin trouvant par trois fois le gardien Florian Collinet sur son chemin, Benji puis Mika échouant à leur tour de peu. Dans sa cage, Maxime n'était pas vraiment inquiété, par les efforts adverses. Pourtant, à la faveur d'un cafouillage sur un corner, les périgourdins sont parvenus à égaliser par Florend Ould Aroussi (1-1,35').

Les limeuillois ne doutaient toutefois pas très longtemps puisque, dès le retour des vestiaires, Benoit adressait un centre tendu, repris sans contrôle face au but par Benji (2-1,48'). Par la suite, le match s'équilibrait quelque peu, les joueurs de Christophe Levesque ne s'avouant pas vaincus. Ils le confirmaient en transformant un pénalty en deux temps par Michel Gnaloko, après une première parade de Maxime (2-2,67') ! Deux buts inscrits une nouvelle fois sur coups de pied arrêtés. Il était toutefois écrit que le scénario ne pouvait pas s'arrêter ainsi. Preuve en était apportée en fin de match, lorsque sur une longue ouverture de Benoit, Alexis faisait parler sa vitesse pour venir crucifier Florian Collinet (3-2,87')!

C'est un Francis Alix, souriant, qui a bien voulu nous livrer ses impressions à l'issue de la rencontre :"Nous avons réalisé une très très belle première mi-temps, avec de beaux mouvements et en répondant au défi physique imposé par notre adversaire. La seconde a été plus équilibrée, il faut saluer Maxime qui, à un moment important, a réalisé un super arrêt. Notre victoire est aussi liée au coaching d'Alexis, revenu en jeu et qui a su faire preuve de lucidité pour inscrire le but vainqueur .

Sans fanfaronner, je voudrais quand même ajouter que la victoire ne méritait pas de nous échapper et que même un nul aurait pu s'apparenter à une contre-performance."

L'équipe: Maxime Roux - Benoit Alix, Corentin Billat, Milan Ulrich, Tony Rodes - Matthias Dalbavie, Guillaume Debord, Quentin Boussiquet, Mickael Friconnet  Benjamin Raynaud (Cap.), Alexis Pinto - Ryan Wilkinson, Antoine Brugère.

Pays de Fénelon 2 - FC.Limeuil 2 : 0-3 (match arrêté)

Difficile de revenir sur une rencontre arrêté par l'arbitre peu avant l'heure de jeu, après plus de 45 minutes d'interruption. En cause, la grave blessure dont a été victime un joueur local.

C'est pourtant ce qu'a tenté Régis Lagarde en nous livrant ses impressions: "Pour ce qui est de mon ressenti par rapport à notre prestation, c'est bien simple je me demande si ce n'est pas la plus belle de toutes celles vécues à la tête de l'équipe 2 depuis quatre saisons. Avec une première demi-heure de rêve, une éclatante démonstration et un score de 0-2 à la mi-temps. Un premier but oeuvre de Thomas sur une lumineuse ouverture de Mathis et un second suite à un centre de Mike, repris d'une tête piquée par Théo. Notre domination sans partage m'a permis de procéder à un rapide turn-over, même si je suis intervenu, car je trouvais que nous commençions à faire quelque peu, preuve de suffisance. Un message bien passé, puisque dès la reprise, nous avons inscrit un troisième but  sur un bijou de passe de Mike dans la course de Ludo, qui sortait vainqueur de son face-à face ave le gardien (0-3, 47').

C'est peu après qu'est survenu le fait du match. Après un choc anodin, sans intervention de l'arbitre et sans contestation locale, le jeu s'est poursuivi et ce n'est qu'en se retournant que l'arbitre s'est aperçu qu'un joueur était resté allongé  en souffrant visiblement beaucoup. Conscient de la gravité de la blessure, les secours ont immédiatement été demandés, arrivés sur place, les pompiers ont à leur tour appelé le SAMU en renfort. Durant tout ce temps, c'est un Louis éffondré, concerné par le choc, qui s'est confondu en excuses auprès du joueur concerné, sans comprendre ce qui avait pu entrainer une telle gravité de blessure."

L'équipe : Baptiste Goudounet - Gaetan Fromentière, Louis Hervé, Maxime Soudais, Théo Lemboub - Nico Jensou, Mathis Lagarde, Mike Vougo - Jérémy Orhon, José Muge, Thomas Fouillet - Ludo Bonnet, Antoine Brugère, Laurent Marty

* Emporté par le SAMU vers l'hôpital de Sarlat, Jérôme Corbé souffrirait d'une fracture du tibia pour laquelle il devrait être opéré ce samedi à l'hôpital de Brive.

Laurent Marty qui le connait bien a, dans la soirée, pris de ses nouvelles et aujourd'hui, au nom du club, c'est Régis Lagarde qui s'est longuement entretenu avec lui pour apporter son soutien et lui présenter ses voeux de prompt rétablissement.

FC.Limeuil 3 - Rouffignac OC 2 : 3-3

C'est une rencontre d'un très bon niveau de D4 auquel il nous a été permis d'assister. Très en jambes, les visiteurs ont d'entrée effectué un bon pressing, mais ce sont les limeuillois qui ont pris l'avantage sur un contre et un service de Théodore pour Quentin. Avant la pause, les rouffignacois ont logiquement égalisé et après celle-ci, ils ont même pris l'avantage (1-2,60'). Avantage de courte durée cependant, à la faveur d'un pénalty, Quentin rétablissait la parité (2-2,70'). On s'acheminait vers cette issue, lorsque suite à un corner, Alex (auteur d'un retour à la compétition très remarqué) servait Iliaz pour un troisième but local (3-2,90'). Restait à gérer le temps additionnel, mais une tergiversation défensive occasionnait un ultime corner, aussi bien tiré que repris d'une tête imparable (3-3, 90'+3) !

Après coup, Bruno Hervé ne pouvait que regretter le manque de rigueur défensive, directement à l'origine des deux buts adverses de la seconde période, tout en reconnaissait qu'au final, le partage des points n'était pas immérité pour les visiteurs.

L'équipe, Debouts : Bruno Hervé (coach) - Gregory Servolle, Quentin Servolle, Joao Alvès, Iliaz Fera, Aurélien Krebs, Stanislas Buffet, Nell Bareau, Alexandre Proust - Accroupis: Robert Delpech, Clément Foulard, Théodore Ninnin, Sam Richard, Cédric André, Romain Lejeune, David Brugère (délégué), David Jacquet (juge de touche).

AVEC LES HONNEURS... (24/09/2022)

FC.Limeuil (D1) - Port Entre 2 Mers (N3)

La marche était très haute et cela s'est au final vérifiée.

Si le dieu Zeus a cherché à gâcher la fête en invitant la pluie à cet évènement, on peut dire que ça a été un pari raté sur toute la ligne. Le public, venu en nombre supporter le Petit Poucet, a assisté à un match de grande qualité entre deux équipes qui se sont mutuellement respectées et n'ayons pas peur des mots, avec une première période limeuilloise enthousiasmante.

Dès le coup d'envoi, sur un ballon en profondeur de Quentin, le gardien Yazid Mokhfi était lobé par le rebond et il devait sauver le but sur sa ligne ! Les limeuillois ne subissaient pas, jouaient le jeu et ne perdaient aucune occasion de porter le danger dans le camp visiteur. Evidemment, l'adversaire n'était pas en reste et la machine, bien huilée collectivement, a mis à contribution un héroïque secteur défensif local, à l'image de Maxime, auteur de de plusieurs superbes parades. Il ne pouvait hélas pas s'opposer à une énième incursion du poison Jean-Marc Talansi (0-1,22'). Les limeuillois, par quelques belles sorties de balle, sont certes parvenus à se mettre en position de tir, mais sans que Mika, Benji ou Ryan ne puissent forcer la réussite.

La prometteuse première période locale n'allait, logiquement pourrait-on ajouter, pas résister au récital technico-tactique de de la seconde période des visiteurs. Un second but rapidement inscrit par l'inévitable Talansi (0-2, 51') ôtait tout espoir de retour. Jambes lourdes, les limeuillois ont subi sans cependant jamais baissé la tête. La rentrée côté visiteur du puissant Johane M'Bati n'a rien arrngé, ce dernier provoquait plusieurs fautes, lesquelles entraînaient des coups-francs. Deux d'entre eux étant magistralement transformés par Mehdi El Falaki ( 70', 86') . Deux coups francs entrecoupés d'un but de ce même M'Bati (72'). La rencontre se terminait donc sur ce score de 0-5 pour des limeuillois qui pouvaient quitter le terrain la tête haute, au milieu d'une sympathique haie d'honneur formée par les joueurs visiteurs.

Peu après la rencontre Francis Alix, malgré tout souriant, a livré son ressenti :"Je félicite toute l'équipe. Notre première demi-heure a été très sympa, nous avons osé, produit du jeu, 0-1 à la mi-temps, c'était très bien. Le deuxième but dès la reprise nous fait très mal je pense, dans les têtes et dans les jambes. Nous n'avons malgré tout jamais baissé les bras, il faut se servir de ce match pour la suite de la saison. Nous disposons d'un bon groupe pour bien figurer dans un Championnat de D1 très relevé."

L'équipe, debouts de g.à d. : Laurent Marty (co-entraineur), Benoit Alix, Maxime Roux, Mickael Friconnet, Ryan Wilkinson, Milan Ulrich, Aurélien Krebs, Baptiste Goudounet, Francis Alix (Entraineur) - Accroupis, de g. à d. : Corentin Billat, Matthias Dalbavie, Guillaume Debord, Quentin Boussiquet, Alexis Pinto, Antoine Brugère, Mike Vougo, Benjamin Raynaud

Hors rencontre, il nous est impossible de ne pas mettre l'accent sur la parfaite gestion et la parfaite organisation de cet évènement par l'ensemble les bénévoles du club. Une belle soirée louée par tous les participants, dirigeants du club d'Entre 2 Mers compris, épatés par l'accueil et l'état d'esprit local, un sentiment également partagé par le délégué de la Ligue Nouvelle-Aquitaine.

Challenge Séripub 24

FC.Limeuil 2 (D3) - USA. Terrasson 2 (D4): 10-1

Difficile de porter un jugement sur une rencontre qui a rapidement tourné à la démonstration face à une équipe visiteuse courageuse, mais trop limitée pour pouvoir inquiéter sérieusement des limeuillois qui ont joué le jeu jusqu'au coup de sifflet final;

Après-coup, Régis Lagarde en était d'ailleurs bien conscient: "L'avantage de trois buts rapidement inscrits, nous a rendu le match facile. Je reste toutefois satisfait car nous ne nous sommes pas désunis et nous avons respecté l'adversaire jusqu'au coup de sifflet final. J'ai également pu faire tourner l'effectif afin de donner du temps de jeu à tous. J'ai déjà le regard tourné vers le Championnat, avec le périlleux déplacement qui nous attend à Pays de Fénelon."

Buts : José 4, Ludo 3, Jérémy (Photo), Bruno et Mathis sur coup-franc 1

                 "IL N'AURA MANQUE QU'UN BUT..." (17/09/2022)

FC.Limeuil - Pays de Montaigne : 0-0

La rencontre restera à jamais comme étant la première officielle en nocturne du FC.Limeuil sur ses installations. Et première bonne surprise, le public s'est déplacé nombreux pour assister à cet évènement.

Si le match a débuté par un round d'observation entre deux équipes se jaugeant manifestement, le rythme est monté crescendo. Bien en place défensivement, les visiteurs procédaient dès récupération en écartant le jeu vers leurs véloces attaquants, dont l'excellent Romain Nebout. Les limeuillois, qui montaient en puissance, inquiétaient à leur tour Gaetan Rousselie, par Quentin puis sur un retourné acrobatique de Mika, mais ils se laissaient néanmoins surprendre et concédaient un pénalty. Un pénalty complètement tiré hors-cadre par l'artificier visiteur !

Un coup de semonce bien enregistré dans une seconde période qui a vu les limeuillois prendre l'ascendant face à une équipe nullement disposée à déposer les armes. L'intensité mise dans leurs initiatives n'était malheureusement pas récompensé. A l'image de Benji, dont la tête à bout portant sur un centre de Quentin (Photo de l'action), était renvoyée par la transversale. Et encore durant le temps additionnel, lorsque Corentin se heurtait au ras du poteau à Gaetan Rousselie, lequel s'y reprenait à deux fois pour sauver son équipe.

C'est un Francis Alix tout sourire que nous avons retrouvé à l'issue de la rencontre: "Il n'aura manqué qu'un but. C'était un très très bon match, face à un adversaire qui nous a donné une belle réplique. Dans l'intensité, la construction et l'utilisation du ballon, je considère même que c'est notre prestation la plus aboutie de ce début de saison. Il nous aura juste manqué un peu de percussion offensive, ce qui peut découler de nos absences dans ce secteur de jeu. Je n'en demeure pas moins entièrement satisfait, d'une satisfaction plus collective qu'individuelle, aucun joueur n'ayant été sur la retenue..."

FC.Limeuil 2 - Ent.Sarlat/Carsac 3 : 2-0

Une première journée de Championnat D3 qui ne laissera sûrement pas un souvenir impérissable dans les mémoires.

Face à un adversaire bien articulé défensivement autour de l'inusable Serge Brancourd, les limeuillois ne sont jamais parvenus à imprimer un rythme soutenu à la rencontre. La faute à des visiteurs multipliant les petites fautes, parfois les simulations et les contestations qui entrainaient coups de sifflet sur coups de sifflet. La première mi-temps a ainsi duré 52 minutes, dont tout au plus 20 minutes de jeu effectif. Heureusement, juste avant la pause, une longue ouverture de Mathis, dévié par la tête de Ludo, atterrissait dans la course de José pour l'ouverture du score (1-0,43').

En seconde mi-temps, l'ascendant limeuillois s'est avéré au fil des minutes de plus en plus net, face à des sarladais apparemment éprouvés physiquement. Si les occasions se succédaient sur les buts défendus par Melvin Peubrier, c'est à la faveur d'un pénalty consécutif à une faute sur Jérémy que José doublait la mise (photo, 2-0).

On retiendra la victoire, une impression confirmée par Régis Lagarde:" J'ai dans la bouche un goût d'inachevé, ajouté à de la frustration. L'adversaire a tout tenté pour nous empêcher d'imprimer du rythme à la rencontre. Il nous faut se satisfaire de ces trois points qui nous permettent de démarrer la saison sur de bonnes bases."

Marquay/Tamniès 2 - FC.Limeuil 3 : 4-6

Première également en Championnat D4 pour une énième saison de notre équipe 3. Une forme d'exploit sans cesse renouvelée, de plus couronnée d'une victoire.

Une victoire acquise dans la difficulté devant une équipe évoluant à dix et au jeu basé sur l'engagement. A l'heure de jeu, les limeuillois étaient ainsi menés 4-3, l'excellent vétéran local Rodolphe Bourrée ayant quelque peu malmené notre défense. Par la suite, à bout de souffle et réduite à 9, la formation locale s'est effondrée. Avec 3 buts à son compteur, Bruno a prouvé qu'il ne perdait rien en efficacité dans un groupe composé, en grande majorité, de vétérans.

Buts: Bruno Hervé 3, Nell Bareau 1, Luc Girou 1 s.p. + 1 CSC

 

LE FC.LIMEUIL PETIT POUCET DU DISTRICT DORDOGNE ! (11/09)

Périgord Vert (D3) - FC.Limeuil (D1) : 0-4

La logique qualification du club pour le 4è tour de la Coupe de France lui confère le titre de Petit Poucet du District Dordogne, au même titre que Faux, auteur d'un véritable exploit ce Dimanche.

Un bonheur n'arrivant jamais seul, le parcours des limeuillois va aussi entrainer la remise des maillots Coupe de France !

Pour en revenir au match proprement dit, les circonstances ont fait qu'il ne permet pas de l'analyser avec objectivité. Sur un terrain (on ne peut décemment parler de pelouse) bosselé et dur comme la pierre, les mauvais rebonds ont faussé tout jugement. Le départ canon des limeuillois leur a néanmoins permis de se mettre rapidement à l'abri de toute mauvaise surprise. Mis sur orbite par Mika (photo), Benji, en bon capitaine, éliminait un défenseur avant d'ajuster Florian Bossavit (0-1,5'). Bis répétita dans la foulée, Ryan reprenant un corner parfaitement tiré par Guillaume (0-2,7') et un troisième but du même Ryan, servi par Benji, ôtait tout suspens (0-3,15'). Un Ryan dont la présence athlétique à la pointe de l'attaque, metait en souffrance la défense adverse. Malmenée, l'équipe locale n'a néanmoins jamais baissé la tête. Courageuse en diable, elle a tout tenté pour inscrire un but avant la pause, porteur d'un fol espoir de retour. Peine perdue, Baptiste n'étant finalement que peu inquiété.

La seconde période a repris sur les mêmes bases, avec un adversaire refusant de déposer les armes face à des limeuillois tout en gestion. Les rebonds capricieux ont volé la vedette aux joueurs, Aurélien D devant néanmoins à cause de celà, détourné de la tête une frappe locale. Idem pour Ryan, idéalement servi par Benji, qui croquait sa reprise face au but. Les limeuillois ont finit fort la rencontre face à une équipe épuisée et sont parvenus à inscrire un dernier but sur un coup-franc  superbement enroulé par Benji (0-4, 80').

L'analyse de Francis Alix: "Dans la préparation d'avant-match, nous avions mis l'accent sur la nécessité de presser haut d'entrée. Une opération réussie au-delà même de nos espérances et qui nous a permis de nous mettre rapi.dement à l'abri.  Face à une équipe valeureuse, j'ai trouvé moyenne notre maitrise technique, mais comment pouvait-il en être autrement étant donné les conditions de jeu. En première période, leur flanc gauche nous a posé quelques problèmes avec leur performant N°3 (Nathan Versaveau). Un réajustement à la pause a permis je pense, de remédier au  problème."

L'équipe : Baptiste Goudounet - Antoine Brugère, Corentin Billat, Benoit Alix, Aurélien Krebs - Matthias Dalbavie, Guillaume Debord, Quentin Boussiquet, Mickael Friconnet - Benjamin Raynaud (Cap.), Ryan Wilkinson - Milan Ulrich (45'), Aurélien Delfaud (45')

FC.Limeuil 2 (D3) - FC.Sarlat 2 (D1) : 1-2

C'est un Régis Lagarde détendu qui est revenu sur le contenu d'une rencontre comptant pour le 1er tour de la Coupe du District:" Face à nous, il y avait une juvénile équipe sarladaise qui nous a posé de gros problèmes en première mi-temps. Ca combinait bien et leurs flêches sur les côtés nous ont fait très mal. Le score de 0-2 à la pause apparaissait dès lors des plus logiques, compte-tenu des deux divisions d'écart.

Par contre, après un réajustement défensif opéré à la pause, la seconde période a été totalement à notre avantage. Nous avons joliment réduit le score suite à une belle ouverture de Mathis dans la course de José (1-2,68'). Une tête de Quentin sur un centre parfait de ce même Mathis, a été renvoyée par la transversale et en toute fin de match, nous avons eu une énorme possibilité d'égaliser sur une action où nous avons sans doute manqué de lucidité. Pour le plus grand bonheur de l'équipe sarladaise, laquelle a accueilli le coup de sifflet final avec un ouf de soulagement."

L'équipe: Maxime Roux - Tristan Richard, Maxime Soudais, Clément Foulard, Théo Lemboub - Nico Jensou, Mike Vougo, Mathis Lagarde - Ludo Bonnet, José Muge (Cap.), Thomas Fouillet - Gillian Hallais, Quentin Servolle

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                   

    DIRECTION 3è TOUR DE LA COUPE DE FRANCE ! (04/09/2023)

FC.Limeuil (D1) - Thenon Limeyrat (R3) : 4-1

Dans la continuité de leurs précédentes prestations, les limeuillois se sont qualifiés le plus logiquement du monde pour le 3è tour de la Coupe de France.

Dès l'entame de la rencontre, en pressant haut, avec de belles sorties de balle et en écartant le jeu au maximum, l'équipe locale a mis la défense adverse sur des charbons ardents. Après plusieurs alertes, mis sur orbite par Guillaume, Alexis ouvrait le score d'une belle frappe croisée (1-0,15'). Le festival offensif se poursuivait et durant cette période, c'est la baraka insolente du gardien thenonais Maxime Lauriot qui permettait à son équipe de retarder une échéance inéluctable. Bombardé de toutes parts, il voyait ainsi avec soulagement les reprises de Mika et Corentin renvoyées par la barre et le poteau, ou encore être suppléé par un défenseur sur une tête de Benji. Réduit au rôle de spectateur, Baptiste restait néanmoins assez concentré pour détourner au pied de son poteau, une grosse frappe adverse et plus encore en extrayant de sa lucarne, au prix d'une belle envolée, un lob bien vicieux. Dans la continuité, les limeuillois parvenaient enfin à réaliser le break lorsque, bien servi par Benji, Mika doublait la mise (2-0,40').

D'allegro en première période, le match reprenait sur une note moderato. Il n'en fallait pas plus aux visiteurs, lesquels profitaient d'une grossière erreur défensive pour réduire le score par Mathieu Pradelou (2-1,55'). Une réussite qui avait le don de les rebooster dans le même temps où elle insinuait le doute dans les têtes limeuilloises. La pause fraicheur arrivait alors fort à propos pour rafraichir les têtes plus que les gosiers. Juste ce qu'il fallait pour les voir reprendre les rênes du match. Bien lancé, Matthias débordait et sur son centre, Benji ne laissait aucune chance au gardien (3-1, 77'). Un coup asséné sur la tête des joueurs de Sébastien Allosse qui voyaient encore benji, intenable, se heurter par deux fois au gardien avant que Corentin ne termine le travail (4-1,82').

Un score final plus conforme à la physionomie d'une rencontre agréable, jouée dans un excellent état d'esprit.

A l'issue du match, Francis Alix absent, c'est son binôme Laurent Marty qui a bien voulu livrer son ressenti :"Je suis bien sûr ravi. Nous sommes dans la continuité de ce que nous produisons depuis la reprise, avec des contenus super intéressants. Quoique remanié chaque semaine, le groupe reste hyper mobilisé. Il y a du monde aux entrainements et potentiellement, plus de vingt joueurs sont susceptibles de postuler à l'équipe première. C'est la gestion de cette grosse concurrence qui sera décisive pour la suite de la compétition. A nous les coachs de faire en sorte qu'elle soit saine..."

L'équipe: Baptiste Goudounet - Antoine Brugère, Aurélien Delfaud, Benoit Alix, Aurélien Krebs - Matthias Dalbavie, Guillaume Debord, Corentin Billat, Michael Friconnet - Benjamin Raynaud (Cap.), Alexis Pinto - Nicolas Jensou, Mike Vougo, Tristan Richard

 

     UNE QUALIFICATION AUX FORCEPS... (28/08/2023)

FC.Limeuil (D1 Dordogne) - CS.Allassac (D1 Corrèze) : 2-1

Après trois matchs de préparation victorieux, la première sortie officielle de la saison, en l'occurence le 1er tour de la Coupe de France, était attendue avec une certaine impatience.

L'adversaire, le club d'Allassac, a prouvé d'entrée qu'il se révèlerait coriace. Le bagage athlétique des corréziens leur permettait ainsi d'effectuer un pressing haut qui allait se révéler payant. Après deux alertes sur le but limeuillois, Max devant même se jeter dans les pieds du puissant Ramarozatovo pour éviter le pire, c'est

 Issam Taich qui venait d'une belle frappe croisée, récompenser la bonne entame visiteuse (0-1,15'). Gênés aux entournures, les limeuillois réagissaient et se procuraient alors d'énormes occasions. Au milieu de celles-ci, Aurélien D lançait sur l'aile Corentin, lequel débordait son vis-à-vis et d'un tir sans angle trompait le gardien (1-1, 33'). D'énormes occasions signées Alexis (photo), dont la vitesse lui vaudra sans doute bientôt le surnom de "Sonic", se révélaient hélas lettre morte pour cause de manque de lucidité dans le dernier geste.

Lors de la seconde période, les limeuillois sont peu à peu parvenus à se défaire du défi athlétique imposé par leurs adversaires, et ainsi prendre un certain ascendant. Promu capitaine, Benji faisait planer une menace constante sur une équipe visiteuse aux abois, sans parvenir toutefois à tromper l'excellent François Pourchet. Bousculés, les allassacois ne s'en remettaient plus dès lors qu'à des contres, dont l'un obligeait Max à une sortie pleine d'autorité devant Ramarozatovo. Le chant du cygne pour les visiteurs, par ailleurs réduits à dix après l'expulsion, pour un geste d'humeur, de Jonathan Le Colere (53'). Le dernier quart d'heure se résumait à un siège du camp adverse. Arc-boutés dans leur surface devant leur gardien,héroïque, ne misant plus que sur une séance de tirs au but, les hommes de Mathieu Dufaure, à bout de forces, finissaient par céder. Mike trouvait Nico face au but, lequel se jetait comme un mort de faim pour pousser le ballon au fond des filets (2-1,90') !

Heureux, mais sans en rajouter, Francis Alix a livré son analyse de la rencontre:" Sur l'ensemble du match et même si elle a été arrachée, je pense que notre qualification est logique. Notre jeu de transition a été moins fluide que lors des matchs de préparation, la faute sans doute à l'adversaire, dont le jeu direct basé sur l'impact athlétique a d'abord contrarié nos plans. Je pense aussi que nous étions plus avancés que ce dernier au niveau de notre préparation physique."

Félicitations au trio arbitral, Mrs Jérôme Potier, Quentin Delannes et Sylvain Lassenot.

L'équipe: Maxime Roux - Gaetan Fromentière, Aurélien Delfaud, Milan Ulrich, Antoine Brugère - Matthias Dalbavie, Corentin Billat, Mike Vougo, Mathis Lagarde - Benjamin Raynaud, Alexis Pinto - Nico Jensou, Théo Lemboub, Benoit Alix

 

TROIS MATCHS DE PREPARATION, TROIS VICTOIRES ! (24/08)

FC.Limeuil (D1) - FCPC (R3/D2): 3-2

En raison de mon absence, je me suis rapproché des deux coaches, Francis et Laurent, pour qu'ils puissent me livrer leur analyse sur ce dernier match de préparation, une analyse à distance entre eux sur la même longueur d'onde. Francis Alix s'est ainsi révélé autant satisfait que lucide: " Face à une grosse opposition, 2/3 équipe R3, 1/3 équipe D2, aux dires de leur sémillant coach Olivier Liblanc, nous avons rendu une très belle copie, notamment lors de la première période avec un onze bien équilibré.

Plutôt que de convoquer un groupe restreint, en prévision du match de Coupe de France dimanche, nous avions opté pour une large revue d'effectif, en retenant 20 joueurs parmi les plus présents lors de ce mois de préparation. Dans des débats équilibrés et placés sous le signe de l'offensive, nous avons toujours menés au score : 1-0, 2-1, 3-2 au final, après deux égalisations visiteuses. Des buts inscrits par Benji, Mika et Romain, lequel a beaucoup pesé sur la défense adverse. De son côté, rentré à la pause Baptiste a, par un arrêt-reflexe, sauvé une balle de 2-3.

Grâce à ses matchs de préparation victorieux, le groupe a emmagasiné de la confiance. C'est super mais, au moindre relâchement, tout peut être remis en cause. Il nous faudra répéter ce degré d'exigence et de concentration."

-L'équipe, au coup d'envoi : Maxime - Antoine, Aurélien D, Milan, Aurélien K. - Matthias, Corentin, Quentin, Michael - Benjamin, Romain

- Sont rentrés à tour de rôle en seconde période: Baptiste, Théo, Mathis, Ryan, Gaetan, Nicolas, Laurent, Tristan, Mike.

     UN SECOND MATCH DE PREPARATION VICTORIEUX (19/08)

FC.Limeuil (D1) - COC.Chamiers 2 (D2) : 4-0

Après une première sortie encourageante à Bergerac face à la formation U18 Ligue du club (victoire 1-2), le second match de préparation a vu les limeuillois affronter l'équipe 2 de Chamiers.

Qui dit préparation en cette période estivale, dit également absences et degrés de condition physique différents. Que dire, sinon que celà ne s'est à aucun moment remarqué sur le terrain. Les limeuillois ont pris à la gorge des visiteurs d'entrée en difficulté devant leur pressing haut. Ajoutés à celà de belles combinaisons et du jeu à une touche de balle, l'adversaire ne pouvait finir que par céder. Après plusieurs essais infructueux et de beaux sauvetages du gardien, Benji a trouvé l'ouverture (1-0,21'). Peu après, bien servi par Quentin, c'est Corentin, le néo-limeuillois, qui doublait la mise (2-0,28'). Il fallait même attendre la 45è minute pour voir Max se mettre en évidence sur une belle frappe adverse.

Au gré des nombreux changements et la fatigue aidant, la seconde période a sans doute été un peu moins enlevée, quoique toujours agréable à suivre. Dès la reprise d'ailleurs, Baptiste, qui avait pris place dans la cage, devait s'employer sur une tentative adverse. Très vite néanmoins, les limeuillois reprenaient le contrôle de la rencontre et c'était au tour de Ryan de signer des débuts victorieux (3-0,65'). Après un sauvetage à bout portant de Baptiste, bien servi par Benji Matthias clôturait la marque (4-0,81'). Un dernier but qui venait récompenser son inlassable activité.

Après une rencontre jouée dans un excellent état d'esprit et suivie par un nombreux public visiblement ravi, Francis Alix a partagé sa satisfaction: "Comment ne pas être satisfait. Au niveau pressing, jeu collectif, intensité, ajouté à celà l'intégration réussie de nos recrues, tout a été parfait. Cela reste néanmoins un match de préparation. S'il va évidemment accroître notre confiance, nous devrons surtout éviter de tomber dans le piège de l'euphorie."

Le groupe : Maxime Roux (Baptiste Goudounet) - Antoine Brugère, Aurélien Delfaud, Milan Ulrich, Aurélien Krebs - Matthias Dalbavie, Corentin Billat, Quentin Boussiquet, Michael Friconnet - Benjamin Raynaud, Ryan Wilkinson - Alexis Pinto, Mathis Lagarde, Tristan Richard, Théo Lemboub, Quentin Servolle, Laurent Marty

Un grand merci à notre arbitre Jean-Michel Labrousse pour avoir dirigé la rencontre.

Prochain match de préparation,Mercredi 24/08 à 20H : FC.Limeuil (D1) -FCPC  ( R3/D2)

Version imprimable | Plan du site
© Football Club de Limeuil

Pour nous trouver :

Football Club de Limeuil

Café du Port
24510 Limeuil