BIENVENUE AU FC LIMEUIL
BIENVENUE AU FC LIMEUIL

Comptes-rendus Saison 2021-2022

                " IL N'A MANQUE QU'UN BUT..." (18/09/2021)

FC.Sarlat 2 - FC.Limeuil : 0-0

"Il n'a manqué qu'un but", c'est ainsi que s'est exprimé après coup un Francis Alix, tout sourire," un but qui aurait valorisé et validé par une victoire notre très bonne prestation. A tous les niveaux, dans l'engagement comme dans l'envie, nous sommes restés disciplinés, mieux encore qu'à Creysse en Coupe de France.

Malheureusement, la finition n'a pas été au rendez-vous malgré deux-trois occasions très nettes. A l'image d'une grosse percée de Romain, annihilée par un tacle salvateur du dernier défenseur adverse. L'autre chose qui m'a frappé dans ce match, et j'en ai fait la remarque à Laurent, c'est l'impressionnante puissance athlétique que nous avons dégagée, face à un adversaire il est vrai plus juvénile. Sur une pelouse très grasse, il s'est avéré compliqué de sortir rapidement du banc nos petits gabarits, quoique ceux-ci ont également apporté leur pierre à l'édifice, à l'image de Mathis, d'abord timide du haut de ses 16 ans et qui s'est ensuite libéré pour laisser parler sa justesse technique."

" Finalement, malgré de nombreuses absences sur blessures, nous avons trouvé une forme d'équilibre, symbolisée par notre solidité défensive, une défense au sein de laquelle le retour de Milan a apporté un surcroît de sécurité. Nous avons également retrouvé certaines valeurs, telle que la complicité par exemple. Elles nous seront nécessaires dès dimanche, lors d'un rendez-vous important face à Chamiers. Un gros client dans une confrontation qui va s'apparenter à un test grandeur nature."

* A signaler qu'en fin de rencontre, touché àla tête dans un choc aérien, Benoit a été amené au CHR de Périgueux pour des examens complémentaires, lesquels ont permis de le rassurer et de lui permettre son retour à la maison.

L'équipe: Julien Sougnoux - Benoit Alix (cap.), Aurélien Delfaud, Milan Ulrich, Aurélien Krebs - Nicolas Jensou, Guillaume Debord, Quentin Boussiquet, Romain Normand - Mickaël Friconnet, José Muge - Pierre-Baptiste Delbos, Témoé Meyssonnier, Mathis Lagarde.

      UNE VICTOIRE ACQUISE DANS LA DOULEUR... (12/09/2021)

Limeuil 1 - Pays de La Force : 2-1

On retiendra en premier lieu que les limeuillois ont remporté leur première rencontre du Championnat de D1. Un succès acquis dans la douleur dans tous les sens du terme.

Dès le coup d'envoi, lancé en profondeur, Romain Normand se présentait face au gardien, mais sa frappe s'échappait du cadre. Un manque de réussite précoce qui aurait pu changer le cours du match. Par la suite, la possession était certes limeuilloise mais, quoique motivés, les partenaires de Benoit Alix se révélaient également tendus et imprécis dans les transmissions, plombant ainsi de bons coups à jouer. Des errances que les locaux allaient payer cash. Guère vue à son avantage jusque là, l'équipe visiteuse profitait d'une absence dans le replacement pour se présenter face à Julien Sougnoux, lequel repoussait le premier tir mais ne pouvait empêcher la reprise de s'engouffrer au ras du poteau (0-1, 20'). A cet instant, l'équipe locale venait de perdre coup sur coup, sur blessures, Ashton Jones (genou) et Benjamin Raynaud (ischios). Le temps de se réorganiser et à la faveur d'une jolie ouverture de Nico Jensou dans la course de Romain Normand, ce dernier venait fusiller le tout jeune gardien visiteur. Un but gag, d'abord refusé par l'arbitre qui, sous la pression des limeuillois, venait constater un trou dans le filet et finalement accorder le but ! (1-1,37').

En seconde période, l'équipe visiteuse a peu à peu semblé souffrir physiquement, mais devant l'inanité des limeuillois et leurs imprécisions, tant dans la préparation que dans la finition, elle se mettait à croire en un partage des points. Gaetan Fromentière (genou) avait dû lui aussi quitter prématurément ses coéquipiers durant cette période. Peu après pourtant,Thomas Fouillet se présentait seul face au dernier rempart adverse, lequel détournait son envoi. Puis Nico a bien pensé lui-aussi avoir donné l'avantage à ses couleurs en reprenant un ballon relâché par le gardien, mais l'arbitre annulait le but pour une charge  sur le gardien dans le même mouvement (il est vrai que les deux garçons ne tirent pas du tout dans la même catégorie, tu m'étonnes). De quoi accentuer un peu plus les doutes qui assaillaient les rangs limeuillois. Cela au final n'allait pas être le cas. Idéalement lancé par Nico, Thomas prenait de vitesse son vis-à-vis pour se présenter face au gardien qu'il battait imparablement (2-1,80'). Restaient alors dix minutes à tenir sous tension, face à un adversaire qui a tenté de jeter ses dernières forces dans la bataille mais, exténué, il ne parvenait pas à s'approcher efficacement d'une défense et sa charnière Aurélien Krebs-Milan Ulrich, bien concentrée.

A chaud, Francis Alix a livré ses impressions: " Soulagé bien sûr, la victoire va, je l'espère, quelque peu nous libérer. Il y a eu plus d'envie mais bon sang que de déchets techniques dans tous les domaines, tout ceci conjugué à l'absence d'engagement, par séquences chez certains et inadmissibles chez d'autres. J'en tirerai les conclusions qui s'imposent. Il faut aussi quand même admettre que nous ne sommes pas vernis questions blessures."

L'équipe - Premier Rang : Bernard Marty (Délégué), Benoit Alix (cap.), Ashton Jones, Gaetan Fromentière, Guillaume Debord, Quentin Boussiquet, Thomas Fouillet, Mickael Friconnet, Jérémy Orhon- Debouts : Bruno Durand (Dirigeant), Laurent Marty, Julien Sougnoux, Aurélien Delfaud, Romain Normand, Nico Jensou, Milan Ulrich, Benjamin Raynaud, Aurélien Krebs, Francis Alix (coach).

                LA JEUNESSE TRIOMPHANTE! ( 12/09/2021)

Cours de Pile - Limeuil 2: 1-2

Superbe succès à l'extérieur pour notre équipe 2, face à une formation expérimentée à ce niveau.

C'est un Régis Lagarde rayonnant qui est revenu sur la prestation de ses ouailles:"

Je suis évidemment très heureux d'autant plus que nous étions opposés à une belle équipe avec notamment deux attaquants très rapides. De notre côté, nous partions un peu dans l'inconnu, avec une équipe très jeune, notamment au milieu de terrain *. Milieu qui a réussi à tenir tête dans ce secteur à son adversaire."

La rencontre s'est décantée tardivement, avec l'ouverture du score locale (1-0,80'), mais le groupe n'a pas baissé la tête et José Muge, en bon capitaine, est parvenu à égaliser d'un joli plat du pied côté opposé (à la Thierry Henry). Mieux, en toute fin de match, Mathis Lagarde (photo), en digne fils de son père et pour ses premiers pas en Seniors, enroulait magistralement un coup-franc  accordé à 25 mètres des buts adverses ! (1-2,90').

C'est à Régis Lagarde qu'est revenu le mot de la fin :" Nous avons devant nous une belle marge de progression. Antoine Brugère a été très bien aussi, tout le monde d'ailleurs, avec beaucoup de vaillance, a su se mettre en évidence. Mes félicitations.

*Au milieu de terrain, l'équipe a notamment démarré avec Mathis Lagarde (16 ans et 4 mois et Antoine Brugère (16 ans et 9 mois), tous deux effectuant leurs premiers pas (et quels pas !) en équipe Seniors.

L'équipe : Maxime Roux - Quentin Servolle, Pierre-Baptiste Delbos, Clément Foulard, Théo Lemboub - Sam Richard, Antoine Brugère, Mathis Lagarde - Témoé Meyssonnier, Gabin Sanchez, José Muge (Cap.) - Maxime Régnier, Kevin Berland, Bruno Hervé

        LES LIMEILLOIS N'Y ARRIVENT PAS... (05/09/2021)

Pays de Fénelon (D2) - Limeuil (D1) : 2-1

Lors d'une rencontre comptant pour le second tour de la Coupe de Dordogne, une nouvelle et grosse désillusion est venue s'inviter à la table des limeuillois, face à un adversaire de niveau inférieur.

Le début de match, joué sur un tempo modérato, a vu l'équipe locale se regrouper derrière, en ne prenant d'abord aucun risque. Les limeuillois avaient certes la possession, mais n'en tiraient aucun profit, faute d'engagement et de précision dans les transmissions. Quentin Boussiquet se procurait néanmoins deux belles opportunitées enrayées par des sorties autoritaires de Rémi Trémouille. Des échecs qui ont fini par regaillardir des locaux, précédemment prudents. En évoluant plus haut et en mettant plus d'impact dans les duels, ils récupéraient moults ballons afin de lancer leur arme fatale, Romain Dupperret, intenable et qui arpentait le terrain sur toute sa largeur, échappant ainsi à tout marquage individuel. Après une première alerte annihilée par un énorme retour de Sam Richard, Pays de Fénelon bénéficiait d'un coup-franc (imaginaire) aux abords de la surface. Romain Dupperret se chargeait de la sentence et voyait sa frappe s'engouffrer dans le petit filet (1-0,30'). Une réussite qui engendrait une forme d'euphorie dans les rangs locaux, face à des visiteurs incapables de sonner la révolte. Pire, une relance défensive approximative permettait à l'ailier local de centrer au deuxième poteau, où sugissait l'inévitable Romain Dupperret, lequel inscrivait un second but, sa tête trouvant simultanément filets et poteau sur son chemin ! (2-0, 45'+1).

Sermonnés à la pause, comment aurait-il pu en être autrement, les limeuillois  sont revenus sur le terrain dans un tout autre état d'esprit. Après une première grosse occasion sur laquelle Témoé Meyssonnier se heurtait à une bonne sortie de Rémi Trémouille, ce même Témoé, suite à une ouverture de Guillaume Debord, parvenait à tromper le gardien (2-1,55'). Les débats étaient relancés, les visiteurs prenaient d'assaut le camp adverse, une situation associée évidemment à une prise de risques maximum sur le plan défensif. L'égalisation n'a jamais semblé aussi proche que lorsque Benjamin Raynaud, bien infiltré, s'est heurté à une sortie autoritaire de Rémi Trémouille. Le chant du cygne finalement car, malgré des locaux à l'agonie physiquement et victimes de crampes à répétition, ces derniers ont tenu le choc, se permettant même de jouer un ultime contre à trois contre un, sur lequel Romain Dupperret trouvait le poteau ! (90'+2).

A l'arrivée, c'est donc une nouvelle défaite à l'issue d'une rencontre qui ne peut que susciter qu'interrogations à tous les niveaux. Interrogations auxquelles il faudra trouver des réponses rapidement, sous peine de grosses désillusions. Dès dimanche pour commencer, avec la réception de La Force pour le compte de la première journée de Championnat.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Football Club de Limeuil

Pour nous trouver :

Football Club de Limeuil

Café du Port
24510 Limeuil